1024px-SNCF_Class_242_A1

 

Les causes de la première et seconde révolution industrielle


         Amorcée à la fin du XVIIIème siècle en Angleterre, la révolution industrielle s'étend à partir de 1850 au reste de l'Europe occidentale, aux Etats-Unis et au Japon. Il est possible de distinguer une première industrialisation fondée sur le charbon d'une seconde fondée sur l'électricité et le pétrole. Dans les deux cas on assiste à un processus continu d'innovations qui transforme en profondeur les modes de production et de consommation.

         Quels sont les causes de la première et seconde révolution ?

I . Les causes de la première révolution industrielle

 A) La révolution agricole

Justus_von_Liebig_nah-1803-1873

 

Photo ci-dessus de Justus von Liebig (Baron..) et auteur de la théorie sur les engrais.

Le développement des engrais (Liebig en 1840) permet d'apporter des compléments nutritifs aux plantes de façon à améliorer leur croissance et à avoir de meilleurs rendements.

Photo-loi-Liebig-Minimum-Tonne

 

Photo Illustration de la Loi de Liebig..

https://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_de_Liebig_sur_le_minimum

Révolution_agricole_en_Europe

 

On va faire disparaitre la jachère (Townsend en 1730), ainsi ça a permis le gain d'1/3 des terres ce qui est énorme vu la superficie totale des terres agricoles, on va ainsi avoir de plus grands rendements.

Grâce à la mécanisation, on introduit la moissonneuse batteuse (McCormick en 1875), cette invention va dégager la main d'œuvre et on va voir pour la première fois dans l'histoire la disparition de la famine et de la disette.

Photo-moissonneuse-Mc Cormick

 

Photo de la moissoneuse de Mc Cormick.

Grâce à ce développement, nous nous trouvons avec une surabondance de la main d'œuvre puisque les ouvriers vivent et ne meurent plus grâce à la disparition de la famine mais aussi ne travaillent plus grâce à la mécanisation. Ceci va créer l'exode rural. Des centaines de milliers de paysans arrivent dans les villes, ainsi les industries vont pouvoir se développer grâce à la main d'œuvre abondante et pas chère.

agriculture

 

La vie était alors rythmée par le travail dans les champs, comme sur cette photo.

B)  La révolution démographique

 Le taux de mortalité est divisé par 2, l'espérance de vie augmente ainsi très rapidement, ceci se fait grâce à plusieurs raisons, on retrouve parmi elle l'augmentation mais la plus importante est le développement de la médecine, c'est le début du vaccin (Jenner en 1796 : Vaccin contre la variole) dont le principe permet de se prémunir contre certaine maladie très dangereuse mortelle à l'époque. On retrouve aussi la généralisation du principe de l'auscultation (Laennec en 1816).

Photo-vaccin-variole-Jenner-The_cow_pock-1802

 

Illustration 1802 caricature de Jenner vaccinant des patients qui craignaient qu'il leur fasse pousser des cornes de vaches.

Ces nouvelles découvertes ont été suivies par une grande augmentation de la population, ainsi, il y a une multiplication de la main d'œuvre pas chère ce qui facilite l'industrie car il y a un surplus d'hommes dans les villes mais aussi une augmentation du nombre de consommateurs ce qui va pousser les industries à produire plus pour ainsi satisfaire les besoins de la population.

C)  La révolution des transports

machinevapeur

Le transport est l'un des secteurs clé du développement, tout commence avec la mise au point de la machine à vapeur (James Watt en 1782). Cette invention a été suivie par le bateau à vapeur (Fulton en 1807), ces bateaux vont se spécialiser comme par exemple le bateau frigorifique (Tellier en 1876) pour la nourriture. Ainsi l'Europe va rapidement se couvrir de chemins de fer.

1310685-Locomotive_à_vapeur

 

Le transport a une grande influence sur l'essor industriel, en effet, on transporte des volumes importants de marchandises et plus rapidement vu que le transport accélère le déplacement des hommes mais aussi la régularité vu que les bateaux sont indépendants du vent, il va aussi renforcer la fabrication de l'acier et la métallurgie ainsi que l'industrie minière vu qu'il faut du charbon pour faire marcher les machines mais aussi de la matière pour les construire, ainsi, on va essayer de raccourcir les chemins d'où la mise en place du canal de Suez (Ferdinand de Lesseps en 1869). En plus de cela, l'isolement régional va être cassé vu que le transport permettra un marché national et le développement de la concurrence.

II. Les causes de la seconde révolution industrielle :

 A) Les nouvelles énergies

Edison

 La seconde industrialisation est liée à l'apparition de nouvelles sources d'énergies à partir des années 1880. La maîtrise de l'électricité a permis de développer le travail de nuit grâce à l'invention de la lampe électrique à filament (Edison en 1879) et a aussi favorisé l'essor des transports urbains grâce au transport d'électricité à longue distance (Desprez en 1883).

Edisonlampe

L'exploitation du pétrole quand à elle débute aux Etats-Unis en 1859, date du forage du premier puits par Edwin Drake, son utilisation s'élargit rapidement au continent européen, ce dernier va contribuer à la production d'autres appareils, c'est par exemple le cas des moteurs utilisant les sous-produits du pétrole (Diesel en 1893).

Earlyoilfield

Les débuts de l’exploitation du pétrole en Pennsylvanie.

B)  Les innovations

 De nouvelles industries se développent à la fin du XIXème siècle. C'est le cas de l'industrie chimique, des industries de communication ; par exemple la télégraphie sans fil (Branly et Marconi en 1897) ou le téléphone (Bell en 1876) ; mais aussi de l'industrie automobile par exemple le moteur à explosion (Daimler en 1886). Elle est aussi marquée par l'essor de l'aéronautique (traversée de la Manche par Blériot en 1909 et de l'atlantique par Lindbergh en 1927).

bleriot

Durant cette période, on entre dans un processus continu d'innovations, l'industrie étant désormais étroitement associée aux progrès scientifiques, les grandes firmes se dotent de bureaux de recherche. Des progrès sont également réalisés dans le domaine des méthodes de production avec la généralisation de l'organisation scientifique du travail (taylorisme).

         Ainsi, grâce à cela, il va y avoir développement de nouveaux foyers industriels.