cartes_postales_mar

 

Photo ci-dessus d’une carte postale d’époque, d’une barricade (grève de Limoges) érigée route d’Axe sur Vienne, à l’ouest de Limoges, et pour protester.

«  La lutte des classes a été renversée ! »..Réflexions..

 

Michel et Monique Pinçon-Charlot 

monique20pincon-charlot20et2020michel20pincon20c20dr

 

1942 : Naissance de Michel Pinçon.

1946 : Naissance de Monique Pinçon-Charlot.

1989 : Dans les beaux quartiers.

1997 : Voyage en grande bourgeoisie.

2007 : Les Ghettos du gotha.

2010 : Le Président des riches – Enquête sur l’oligarchie dans la France de

           Nicolas Sarkozy.

2013 : La violence des riches – Chronique d’une immense casse sociale.

            Riche, pourquoi pas toi ? (avec le dessinateur Marion Montaigne).

2014 : Pourquoi les riches sont-ils de plus en plus riches et les pauvres de

            Plus en plus pauvres ? (avec le dessinateur Etienne Lécroart ).

2015 : Tentative d’évasion (fiscale).

2017 : Les prédateurs au pouvoir – Main basse sur notre avenir.

 

Les riches contre les pauvres

 

critique-la-classe-ouvriere-va-au-paradis-petri

Photo ci-dessus de l'affiche du film..Critique la classe ouvrière va au paradis..

Les sociologues français Michel et Monique Pinçon-Charlot ont mené une enquête à ce sujet..

548736-michel-pincon-et-monique-pincon-charlot

 

Qu’est-ce qui vous a poussé à écrire ce livre ?

Le livre: Les Prédateurs aupouvoir - Main basse sur notre avenir , de Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlet, aux éditions Textuel.

$_35

 

« C’était un coup de colère après l’affaire Fillon, parce qu’on nous présentait chaque semaine un épisode d’un feuilleton sur un homme qu’on avait connu Premier ministre de Nicolas Sarkozy et que, sincèrement, j’imaginais avoir un rapport à l’argent très responsable compte tenu de l’image qu’il donnait. Je l’avais même imaginé gêné par la façon dont Nicolas Sarkozy se présentait dans un rapport très décomplexé à l’argent.. Et puis, en y réfléchissant avec Michel, on s’est dit qu’il y avait aussi l’affaire Marine Le Pen, qui avait détourné de l’argent public au profit du Front National. On s’est dit, au fond, on nous présente ça comme des ’’casseroles’’, comme si ça n’était pas si grave, qu’ils n’étaient ’’que des gens corrompus’’. On a réalisé qu’on parlait toujours de ’’ corruption’’, mais qu’il fallait désormais parler de ’’ prédation’’, avec l’idée d’une intention de voler de l’argent à son profit et au détriment des autres. »

38699018_p

 

Vous expliquez que les « super-riches » sont dans un esprit de « solidarité ». Vous parlez d’une « classe sociale ». Comment deviennent-ils une classe ?

Photo-dave-brown-social-classes

Photo dessin humoristique Dave Brown social classes..

 

« Si on prend la définition marxiste de la classe sociale qui est la nôtre, la classe se définit de deux points de vue. Il faut qu’elle soit « en soi », c’est-à-dire qu’elle ait des modes de vie, des niveaux de richesse qui soient fondamentalement différents du reste des autres classes. Ce qui fonctionne très biens pour la grande bourgeoisie et l’oligarchie. Et puis, il faut qu’elle soit « pour soi », c’est-à-dire qu’elle est mobilisée pour la défense de ses intérêts.

Justement chaque oligarque, chaque grand bourgeois, chaque noble fortuné, est construit pour être avant toute chose le représentant de sa classe, dont il doit défendre les intérêts sur tous les fronts, en tout instant, en tout lieu. »

 

Photo de Marx

 

Lutte des classe, dans mon salon, pour les riches..

 

« Les riches sont construits pour être les représentants de leur classe dont ils doivent défendre les intérêts. »

 

 

Pourquoi, s’agissant des « dominés », leur classe a été « détruite » ?

Photo de lutte-de-classe

 

« Elle a été détruite par des moyens divers et variés. On peut citer ceux qui sont liés aux délocalisations des entreprises industrielles. Mais aussi toute la politique du logement qui est passée de l’aide à la pierre à l’aide de la personne dans les années 1970. C’est comme ça que la population HLM a, en quelques années, été complètement modifiée. Les ouvriers Français sont massivement partis dans les périphéries, dans des logements pas chers construits pour ne durer qu’une génération mais qui étaient le bonheur de leur vie. Les grandes cités, plus proches des centres-villes, ont été laissées aux immigrés et leurs enfants. C’est comme ça qu’on été créés les ghettos qu’on connaît aujourd’hui, défavorisés. Parallèlement a été détruit tout ce qui concerne la solidarité ouvrière : les syndicats, les partis. Ca c’est fait avec des histoires d’argent, des mises à mal des syndicats dans les négociations et aussi beaucoup avec des armes idéologiques et linguistiques. Ca venait des propriétaires des grands médias qui nous ont fait croire que ce sont les propriétaires des moyens de production qui sont des créateurs de richesse., fiers de ce qu’ils construisaient, aujourd’hui, ils ne sont même plus appelés ouvriers ou travailleurs. Ils sont de venus des coûts. Des charges. Les puissants ont renversé la lutte des classes. »

 

Photo-manifestation-opposants-nuit

 

Et ça a marché ?

lutte5

 

« Oui, c’est le problème. Et il n’y a pas eu de cohésion suffisante parce que tout le monde est divisé. Les salaires sont très bas, chacun est coincé par des crédits qui font qu’ils ne peuvent plus se mettre en grève. C’est plus qu’une souffrance. Nous, on parle de guerre, de guerre de classe. C’est la pire des violences, parce qu’on vous déshumanise, on vous empêche d’être fiers. Se battre, c’est chouette. Ca porte, ça donne de l’estime de soi. Tandis que si vous ne vous battez pas, vous avez honte de vous. »

Photo-de -lutte-des-classes

 

Sur les fraudeurs fiscaux, vous dites que la plupart de ceux qui sont débusqués ne le sont pas par les services de Bercy, mais par des journalistes, des lanceurs d’alerte.

Qu’ensuite, tout se fait par des négociations dans les « alcôves » du ministère. Pourquoi tant de clémence ?

Photo- de le-ministere-des-finances-dans-le-quartier-de-bercy-a-paris_5761393

Photo ci-dessus de Bercy..La citadelle ou..Le château fort..

Photo- de 506822-jerome-cahuzac-alors-ministre-du-budget-lors-d-une-conference-de-presse-sur-la-lutte-contre-la-fraud-400x265

Photo  de Jérome Cahuzac,alors ministre du budget lors d'une conférence de presse sur la lutte contre la fraude fiscale..

 

«  Ca montre à quel point c’est une classe sociale mobilisée. C’et une dérogation au droit commun que ce « verrou de Bercy », qui fait que seul le ministre du budget peut déclencher des poursuites au pénal contre les fraudeurs de son choix. C'est pour ça qu’on a fait un travail sur ce sujet

[ Tentative d’évasion (fiscale), 2015, ndlr ], parce qu’on s’est dit que c’était un exemple très parlant, qui montre bien à quel point, que ce soit Bernard Cazeneuve, Michel Sapin ou Jérôme Cahuzac, ils sont toujours là pour aider leur camarades de classe, même si ça prive l’Etat de 80 milliards d’Euros par an. »

Photo-cazeneuve-et-sapincafp

Photo ci-dessus de Mr. Bernard Cazeneuve à côté de Mr. Michel Sapin, dans lhémicycle.. 

(Il existe toujours l’affaire Le "culotte gate" qui embarrasse Michel Sapin..)

http://www.valeursactuelles.com/politique/le-culotte-gate-qui-embarrasse-sapin-et-cazeneuve-61274

 

Pourquoi avoir consacré la majeure partie de vos recherches aux super- riches ?

 

Photo-arton30364

Photo ci-dessus, Mr. François Hollande en train de trinquer avec Mr. Gattaz président du Medef.

 

«  C’est dû à de multiples facteurs mais le premier, c’est qu’avec Michel, on s’est rendu compte que les sociologues étaient toujours entrain de parler des rapports de domination, ils avaient tous la tête baissée sur les plus pauvres en se disant : ’’ Eh bien, quand je rentre chez moi, je me sens heureux, je suis au CNRS, j’ai bien réussi’’. Alors nous, on leur a un peu cassé la baraque en leur parlant des gens qui sont non seulement riches financièrement, mais aussi culturellement ? »

Photo-ob_ba5206_classe-moyenne

 

C’est difficile d’entrer dans ce cercle des riches ?

 

l-homme-a-derobe-211-661-62-euros-a-la-nonagenaire

 

«  Non, ça n’a pas été compliqué. La clé de notre réussite réside dans notre couple. Quand on se présente dans les beaux quartiers en couple, on fait moins peur, on est déjà une petite famille. Donc on se trouve en phase avec ces personnes pour lesquelles la famille est le cœur de la reproduction des rapports de classe. Et puis, on a pas attaqué tout de suite avec des entretiens. On s’est beaucoup baladés dans les beaux quartiers, on a beaucoup réfléchi, lu. Et bien compris comment ils fonctionnaient, dans un système de cooptation. Du coup, on s’est fait coopter en ayant une recommandation du côté de la grande bourgeoisie de Neuilly, et puis une autre dans la noblesse très fortunée et très lancée dans la vie parisienne. »

 

Photo-Gala-charite-Children-For-Peace-Cercle-union-interalliee_0_1400_933

 

N’avaient-ils pas l’impression que vous étiez hostiles ?

 

Photo-ernest-antoine-seilliere-de-laborde-ancien-president-du-medef-nous-recevait-en-2005-dans-sa-maison-de-famille-situee-en-ville-d-hiver-a-arcachon

Photo ci-dessus du baron Ernest Antoine Sellière de Laborde président du Medef à l’époque.

Medef

 

«  Au départ, on était pas ’’hostile’’. On voulait comprendre. Je dirais qu’on est devenus ’’hostiles’’ à partir du moment où le baron Ernest Antoine Sellière de Laborde a pris la présidence du Medef [ en 1997, ndlr ]. Là, il a fait la ’’refondation sociale’’, cette inversion de la lutte des classes que l’on vient d’évoquer. C’est à ce moment qu’on s’est vraiment rendu compte que quelque chose de très grave se passait. »

Photo-04092009-Ernest-Antoine-Seilliere-de-Laborde

 

Depuis ce basculement et depuis que vous êtes connus, n’est-ce pas plus compliqué de les approcher ?

Photo-Nicolas-Sarkozy

 

«  Après notre livre Le Président des richesEnquête sur l’oligarchie dans la France de Nicolas Sarkozy [2010], ça allait encore, parce que toute la gauche socialiste était très en colère contre Nicolas Sarkozy. Mais avec notre livre suivant, La Violence des richesChronique d’une immense casse sociale [2013] où, là, la gauche socialiste en prend pour son grade, ça s’est fini. On ne peut plus travailler comme avant. Du coup, on a changé nos méthodes. On a réussi à écrire Tentative d’évasion (fiscale) [2015] grâce à des lanceurs d’alerte, des inspecteurs des impôts qui parlent sous anonymat, des lectures, des observations… »

eric_bocquet-dvd

 

Voir de près ce milieu, ça donne des envies ?

 

Photo-Jeanne-macron-photo

«  Le problème ne se pose pas en ces termes. Parce qu’eux ont été construits pour être des dominants, des grands bourgeois, des nobles fortunés. Ils ont un habitus de classe qui a été construit pas seulement à la naissance, mais qui se construit de génération en génération. On sait très bien que nous, comme on a été construits, on ne pourra jamais être heureux, on sera toujours en décalage. Donc, ça ne fait pas envie…ça n’est pas non plus repoussant…Nous, c’est vraiment l’analyse sociologique de cette classe, des rapports sociaux de domination, qui a été un grand bonheur dans notre vie et qu’on a partagée. Et quand la pensée critique se partage, c’est une belle forme de résistance. »

brigitte-et-emmanuel-macron-une-histoire-d-amour-et-de-style-9-photos

 

 

Propos recueillis par Florence TRICOIRE.

( Le Républicain Lorrain Dimanche 25 juin 2017, page 2)

 

Pour conclure

45193682_p

mai68 (1)

Alternative-libertaire-mai68

 

Je vous invite à acheter et sinon lire leur livre (dernier..), Les prédateurs au pouvoir – Main basse sur notre avenir [2017].

 Le livre: Les Prédateurs aupouvoir - Main basse sur notre avenir , de Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlet, aux éditions Textuel.