8014065_dc0687ee-32d9-11e9-b26d-72fb77d6ff47-1_1000x625

 

Amalgame..Casseurs et Gilets jaunes..provocation !..

201811121726-full

..voir ce que l’on croit et croire ce que l’on voit !..

7492044_casta-philippe_1000x625

Le gouvernement "monte en épingle des fake news"

Les propos d'Aude Lancelin, directrice du "Média", le site lancé par LFI, font également polémique. Samedi, elle a regretté que le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux déclare qu'Alain Finkielkraut avait été hué "aux cris de sale juif". "Sale juif ? Cette phrase est inaudible dans la vidéo. Tous les samedis, le porte-parole du gouvernement Griveaux invente un nouveau mensonge gravissime pour faire monter la haine dans le pays. Ces gens ne se battent pas loyalement. Ils sont indignes", s'est indignée la journaliste sur Twitter. Sur Facebookelle accuse le gouvernement de "monter en épingle des fake news à base d'antisémitisme". 

https://twitter.com/alancelin/status/1096830846487670785

C'est..Malhonnête de faire l'Amalgame entre Tous les "Gilets jaunes" et l'Antisémitisme..

Paul-Adrien@Pauladrien

C'est malhonnête de faire des amalgames entre TOUS les gilets jaunes et l'antisémitisme. N'est-ce pas être idiot ou "faire l'autruche" de croire que la bêtise humaine s'arrête à la seule couleur d'un gilet ? #StopAntisemitisme #AlainFinkielkraut

3

13:25 - 17 févr. 2019

Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité

Voir les autres Tweets de Paul-Adrien

 

Pourtant, certains ont souligné sur Twitter que l'antisémitisme n'était pas le seul problème de la société et que d'autres questions méritaient également d'être discutées.

Ian Brossat

Jem-IanBrossatW-3094

✔@IanBrossat

On peut détester les idées de Finkielkraut. Rien ne peut justifier qu'on s'attaque à lui en tant que juif.
L'antisémitisme est une plaie. Il doit être combattu sans relâche.

2 294

19:09 - 16 févr. 2019 · Noisy-le-Roi, France

Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité

788 personnes parlent à ce sujet

Jean-Christophe Lagarde

Lagarde_photo_profil_(cropped)

✔@jclagarde

L’agression d’Alain #Finkielkraut en pleine rue est infâme : face à l’humanité perdue que représente l’antisémitisme, la seule exactitude est de mettre un terme à cette défaite de la pensée.

Laurent Wauquiez

7795491537_laurent-wauquiez-le-9-octobre-2018

✔@laurentwauquiez

D'abjects crétins... Révoltante confirmation de ce qu'Alain Finkielkraut a pointé lui-même : l'antisémitisme se drape dans les habits de l'antiracisme et se nourrit de la chasse aux prétendus islamophobes. Quand ouvrirons-nous les yeux ?

N. Dupont-Aignan

dupont-aignan-053

✔@dupontaignan

#StopAntisemitisme : comme tout racisme, je déteste l'antisémitisme. Le PS ne m'a pas invité à la marche contre l'antisémitisme.
Cette gauche qui a laissé le pays dans un Etat lamentable est en partie responsable de l'essor de l'antisémitisme en France !#DimPol @France3tv

215

12:37 - 17 févr. 2019

Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité

164 personnes parlent à ce sujet

Marine Le Pen

DPDA-Marine-Le-Pen-denonce-l-amateurisme-total-de-France-2

✔@MLP_officiel

L’agression d’Alain #Finkielkraut aujourd’hui est un acte détestable et choquant, qui illustre la tentative d’’infiltration du mouvement des #GiletsJaunes par l’extrême-gauche antisémite.

On attend des condamnations exemplaires et non le laxisme judiciaire habituel. MLP

2 998

20:54 - 16 févr. 2019

Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité

2 038 personnes parlent à ce sujet

LICRA

✔@_LICRA_

Une honte absolue. Des méthodes fascistes d’intidmidation. Soutien à Alain Finkielkraut.

fk_une_1

Francis Kalifat, président du CRIF: "J'apporte toute ma solidarité, sans aucune réserve, à Alain Finkielkraut"

par BFMTV

17041863

Francis Kalifat, président du Conseil Représentatif des Institutions Juives de France était invité sur BFM Story. Il réagissait aux injures antisémites de gilets jaunes à l'encontre d'Alain Finkielkraut et apporte toute sa solidarité à ce dernier.

Une autre réaction..

Au Bistrot des Mots@Chaoticien

Insulter un juif, c'est insulter la France.
Insulter un arabe, c'est insulter la France.
Insulter un noir, c'est insulter la France.
Insulter une femme, c'est insulter la France.
Insulter plus fragile que soi, c'est insulter la France.#StopAntisémitisme #AlainFinkielkraut

1 382

10:45 - 17 févr. 2019

Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité

651 personnes parlent à ce sujet

FRANCK-ABED-GILETS-JAUNES-BAGARRES

Pourtant, rappelez-vous..

Le seul responsable c’est moi !

640x410_emmanuel-macron-mardi-24-juillet-devant-deputes-majorite-maison-amerique-latine

maxresdefault (3)

diyonuhxuaitrwx

04-GLEZ-FRANCE-AFFAIRE-BENALLA-MACRON-HOLLANDE-HD-180724-e1532681609901

On..je veux dire l’Etat..mélange tout !!!..

L’Etat opère toujours en contrefeu face à ce mouvement des « Gilets jaunes »..

Tous les moyens sont bons..pour fustiger..ternir comme salir ce mouvement quitte à les comparer aux vrais casseurs et pas gilets jaunes ceux-là, quitte à faire l’amalgame avec ces provocateurs antisémites, Islamistes et Salafistes, pourtant connus !!!

oreilles

Macron et les gilets jaunes : « cause toujours.. »

macron7

La malhonnêteté de ce gouvernement comme de Macron reconnue par tous les Français depuis belle lurette !

macron_finance-mondialiste

Macron-Benalla

macron-benalla-bis

..voir ce que l’on croit et croire ce que l’on voit..

IMG_20190217_081642

L’agresseur du philosophe Alain Finkielkraut aux propos antisémites..connu !

img_20190217_0809355109222928769700338

Il est connu des renseignements, écrit Le Parisien ce lundi matin, car il aurait fréquenté en 2014 la mouvance radicale islamiste. BFMTV évoque de son côté la mouvance salafiste. Cependant, il n'a jamais fait l'objet d'un suivi au titre du Fichier des signalements pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste (FSPRT). Dimanche soir, ce manifestant n'avait pas encore été interpellé, ni aucun de ceux qui ont insulté le philosophe, qui a décidé de ne pas porter plainte. L'écrivain et académicien a expliqué sur BFMTV "vouloir comprendre et non punir".

B9718609901Z

Alain Finkielkraut a été agressé dans la rue par des propos antisémites tenus par un islamiste, salafiste..pourtant connu !..

gilet1

"Tu es un haineux. Tu vas mourir. Tu vas aller en enfer", l'entend-on notamment crier à Alain Finkielkraut sur une vidéo diffusée par Yahoo!Actualités. Samedi, en marge de la manifestation parisienne, acte 14 des "gilets jaunes", le philosophe et écrivain a été victime d'insultes antisémites. Parmi les personnes qui l'ont insulté, un homme barbu, visage découvert, lui adresse, entre autres, ces propos. 

Selon "le Parisien", un des manifestants qui a lancé des insultes antisémites au philosophe, samedi, a été identifié comme étant connu des renseignements.

Pas encore interpellé 

Gilets-jaunes-la-mobilisation-repart-en-region-le-gouvernement-promet-la-fermete-sur-les-ronds-points

Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner a ensuite annoncé sur Twitter qu'un suspect, "reconnu comme le principal auteur des injures", avait été "identifié" par ses services.

Selon "le Parisien", l'homme barbu, qui aurait été identifié par un policier, est "connu des services de renseignement pour avoir évolué en 2014 dans la mouvance radicale islamiste". Le quotidien précise toutefois qu'il n'a jamais été suivi au titre du FSPRT (fichier des signalements pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste). Dimanche soir, toujours selon le quotidien, cet homme, ni aucun autre auteur d'insultes, n'avait été interpellé.

Dimanche, le parquet de Paris a ouvert une enquête pour "injure publique en raison de l'origine, l'ethnie, la nation, la race ou la religion" après les insultes antisémites dont Alain Finkielkraut a fait l'objet. L'enquête a été confiée à la brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP). Le philosophe, se considérant comme "ni victime ni héros", a dit qu'il ne porterait pas plainte. "J'ai ressenti une haine absolue, et malheureusement, ce n'est pas la première fois", a-t-il par ailleurs notamment témoigné auprès du "JDD".

La Licra va saisir la justice

La Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme, la Licra, a quant à elle annoncé son intention de saisir la justice.

Interrogé par "le Parisien", l'avocat et président de la Licra David-Olivier Kaminski a déclaré : 

"L'injure publique à caractère antisémite ou raciste est punie par la loi du 29 juillet 1981. [...] Il est aujourd'hui grand temps qu'un plan Marshall contre l'antisémitisme stoppe ce cancer qui fait mal à la France."

Alain Finkielkraut a été agressé dans la rue par des propos antisémites tenus par un islamiste, salafiste..pourtant connu !..

IMG_20190217_081642

Insultes contre Alain Finkielkraut : l'agresseur le plus vindicatif serait un islamiste radical !

Un homme qui a copieusement injurié Alain Finkielkraut samedi à Paris est connu des services de renseignement. Il a été reconnu par un policier et serait uradicalisé, selon Le Parisien.

"La France, elle est à nous" ; "Tu vas aller en enfer" ; "Tu es un haineux et tu vas mourir" ; "Grosse m..." ! Ce torrent de paroles violentes a été prononcé par un seul et même individu à l'encontre d'Alain Finkielkraut samedi à Paris lors d'une manifestation de "gilets jaunes".

Gilet jaune sur son manteau, visage découvert, cet homme a été reconnu par un policier. Cette information a été dévoilée dimanche midi par le ministre de l'Intérieur sur Twitter : "Un suspect, reconnu comme le principal auteur des injures, a été identifié par nos services".

img_20190217_0809355109222928769700338

Selon "le Parisien", un des manifestants qui a insulté le philosophe et écrivain, samedi, aurait été identifié comme étant connu des renseignements. https://www.nouvelobs.com/societe/20190218.OBS0328/injures-contre-finkielkraut-un-suspect-qui-a-evolue-dans-la-mouvance-islamiste-radicale.html?utm_term=Autofeed&utm_medium=Social&utm_source=Twitter#Echobox=1550480266 …

1

9:59 AM - Feb 18, 2019

Pas encore interpellé 

« Sale sioniste de merde »« sale race »« sale merde »« barre-toi ! »« rentre chez toi »« elle est à nous la France », le philosophe a essuyé une copieuse salve d’insultes antisémites venues d’un groupe de manifestants particulièrement véhément.

gilet1

En cause, peut-être, son récent entretien au Figaro. S’il se déclarait, au départ, favorable aux « gilets jaunes », le philosophe a récemment émis des réserves vis-à-vis du mouvement et exprimé sa réticence face à la tournure que prennent les évènements. « Les différents leaders de cette révolte protéiforme ont été accueillis à bras ouverts sur tous les plateaux de télévision. Ils sont devenus les stars du petit écran. Cette promotion leur est montée à la tête et l’arrogance a changé de camp », avait-il notamment confié au journal. 

Pourtant Monsieur Alain Finkielkraut ne s’était pas laissé endormir, il y a quelque temps déjà, et avait réagi de façon justifiée..

Excellente remarque d’Alain Finkielkraut, samedi dernier sur France 2, signalée par l’hebdomadaire Minute et reprise par le Salon Beige… « En 1983, il y avait 900 lieux de culte musulman...

Finkielkraut, l’islamophobie et la christianophobie…

Alain-Finkielkraut

Excellente remarque d’Alain Finkielkraut, samedi dernier sur France 2, signalée par l’hebdomadaire Minute et reprise par le Salon Beige

« En 1983, il y avait 900 lieux de culte musulman en France. Aujourd’hui, il y en a 2300. En Seine-Saint-Denis, il y a aujourd’hui 145 lieux de culte musulman contre 117 lieux de culte catholiquePour un pays islamophobe, la performance est intéressante. Pendant ce temps-là, dans tous les pays de l’arc arabo-musulman, les chrétiens sont contraints à fuir et les églises sont attaquées ou détruites ! »

On peut ne pas aimer monsieur Alain Finkielkraut, cependant, cela ne justifie aucun cas des agressions et propos antisémites à son encontre !!!

alain-finkielkraut-en-compagnie-d-helene-carrere-d-encausse-a-l-academie-francaise-le-28-janvier-2016_5506661

Il faut savoir, de plus, que Mr. Alain Finkielkraut fait partie de l’Académie Française qu’on se le dise !!!

alain-finkielkraut-rentre-a-l-academie-francaise

finkielkraut-discours-academie-livre-philosophe

156-vgXrG-alain-finkielkraut-une-agression-en-questions-x240-jQG

156-vgXWE-gilets-jaunes-les-reactions-apres-l-agression-d-alain-finkielkraut-x240-HD8

Alain Finkielkraut injurié: une enquête ouverte, un suspect identifié

alain-finkielkraut-gilets-jaunes-antisemitisme-1-1200x675

«Ni victime ni héros», mais d'abord «inquiet pour tous les Juifs de France». Cible, samedi, de virulentes insultes antisémites, en marge d'une manifestation de «gilets jaunes» à Paris, le philosophe Alain Finkielkraut ne porte pas plainte, mais «souhaite connaître l'identité des agresseurs»: «Ce n'est pas l'esprit de vengeance qui m'anime, mais j'ai envie de contribuer à la prise de conscience, explique l'académicien au Figaro. Il s'agit aujourd'hui de réfléchir à ce qui nous arrive, pour trouver la meilleure des parades.»

Le parquet de Paris a annoncé dimanche avoir ouvert une enquête pour «injures publiques en raison de l'origine, l'ethnie, la nation, la race ou la religion». Un suspect, «le principal auteur des injures», selon le ministre de l'Intérieur, a été identifié. D'aprèsLe Parisien , l'homme serait «connu des services de renseignement».

B9718609901Z

C'est un effroyable torrent de haine qui s'est déversé samedi après-midi sur le philosophe, alors qu'il rentrait chez lui après avoir raccompagné sa belle-mère. À tel point que des policiers ont dû s'interposer pour le protéger. «Barre-toi, sale sioniste de merde!», «Tu vas mourir», «Sale race», «Palestine!», «Rentre chez toi à Tel-Aviv!», peut-on entendre dans plusieurs vidéos tournées auprès de manifestants qui défilaient boulevard du Montparnasse. «Elle est à nous, la France!», vocifère un jeune homme barbu en agitant ostensiblement son keffieh palestinien. «Nous sommes le peuple!», renchérissent d'autres «gilets jaunes».

«Parce que la France ne leur appartient pas, qu'elle n'est pas cette haine, une enquête a été ouverte, a tweeté dimanche Christophe Castaner.

Gilets-jaunes-la-mobilisation-repart-en-region-le-gouvernement-promet-la-fermete-sur-les-ronds-points

Christophe Castaner

✔@CCastaner

« Barre-toi sale sioniste de merde, tu vas mourir. La France, elle est à nous ! »
Parce que la France ne leur appartient pas, qu'elle n'est pas cette haine, une enquête a été ouverte.
Un suspect, reconnu comme le principal auteur des injures, a été identifié par nos services.

5 162

11:28 - 17 févr. 2019

Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité

2 458 personnes parlent à ce sujet

«C'est la version hideuse de la convergence des luttes.»

Selon nos informations, le groupe d'étude sur l'antisémitisme de l'Assemblée nationale va organiser une réunion de son bureau mardi soir pour revenir sur ces événements. Emmenés par leur président, Sylvain Maillard (LREM), les députés réclameront «la reconnaissance officielle de l'antisionisme comme antisémitisme».

Alain Finkielkraut, lui, a «simplement besoin de savoir qui sont ces gens et ce qu'ils veulent». «Il ne faut pas tout confondre, insiste-t-il. Nous ne vivons pas le retour des années 30. C'est à un nouveau type d'antisémitisme que nous devons faire face. Ce sont des gens qui ont crié “Palestine”, qui m'ont traité de sioniste. Il y en a un avec une légère barbe qui me dit “Dieu va te punir”: ça n'est pas tout à fait le langage de l'extrême droite, c'est même la rhétorique islamiste.»«Peut-être y a-t-il des gens d'extrême droite qui s'accrochent aux wagons, comme des soraliens (proches de l'essayiste d'extrême droite Alain Soral, NDLR), qui rêvent d'agréger une France black-blanc-beur autour de la haine des Juifs, analyse-t-il. C'est la version hideuse de la convergence des luttes.» Ce n'est pas la première fois que le philosophe se fait agresser: «Cela m'était déjà arrivé en 2014 lors d'un rassemblement pro-palestinien, rappelle-t-il, ainsi qu'en 2016, lors d'une Nuit debout, où je me suis fait cracher dessus: c'était la même haine!»

La classe politique a, unanimement ou presque, exprimé son indignation. Jusqu'au chef de l'État: «Fils d'émigrés polonais devenu académicien français, Alain Finkielkraut n'est pas seulement un homme de lettres éminent mais le symbole de ce que la République permet à chacun, a tweeté Emmanuel Macron.

L’AGRESSEUR D’ALAIN FINKIELKRAUT EST UN ISLAMISTE..

gilet1

«la France, elle est à nous»

IMG_20190217_081642

L’un des individus qui a agressé samedi le philosophe Alain Finkielkraut a été identifié selon le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner. Il est connu des services de renseignement pour radicalisation islamiste. Son nom n’est cependant toujours pas dévoilè, et il n’a pas encore été arrêté.

img_20190217_0809355109222928769700338

Le ministre de l’Intérieur a indiqué dimanche midi sur Twitter qu’un des individus qui avaient insulté Alain Finkielkraut samedi à Paris avait été identifié. «Un suspect, reconnu comme le principal auteur des injures, a été identifié par nos services», a écrit Christophe Castaner. Il n’était pas encore arrêté à lundi a 7:00 alors que de boxeurs Christophe Dettinger, dont le nom a rapidement circulé, était arrêté 48 heures après avoir boxé un policier.

Pourquoi Christophe Castaner ne dévoile t-il pas le nom de cet individu ?

Selon plusieurs médias, qui ont supprimé l’information depuis, le suspect serait connu pour radicalisation islamiste.

Selon les informations du Parisien, cet homme qui aurait été identifié par un policier est connu des services de renseignement pour avoir évolué en 2014 dans la mouvance radicale islamiste. Mais il n’a jamais fait l’objet d’un suivi au titre du Fichier des signalements pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste (FSPRT)

«la France, elle est à nous»

«Barre-toi, sale sioniste de merde», «grosse merde sioniste», «nous sommes le peuple», «la France, elle est à nous», «sale race», «Dieu va te punir» avaient notamment crié plusieurs manifestants face au philosophe.

Par ailleurs, le parquet de Paris a ouvert une enquête ce dimanche à la suite de l’agression verbale subie samedi par le philosophe Alain Finkielkraut.

Mensonge des médias et mélange des genres..amalgame..

Déjà on confond et désigne les gilets jaunes comme étant ces agresseurs islamistes et salafistes..

Mélange des genres..


Yahoo Actualités

✔@YahooActuFR

Quand les #GiletsJaunes croisent le philosophe Alain #Finkielkraut boulevard du Montparnasse, à #Paris, et l'insultent copieusement.#Acte14 #ActeXIV

1 729

15:50 - 16 févr. 2019

3 625 personnes parlent à ce sujet

politique..

Gilets-jaunes-la-mobilisation-repart-en-region-le-gouvernement-promet-la-fermete-sur-les-ronds-points

 

Le ministère de l'intérieur en réaction..immobilisme et réaction contenue..aucune mesure !!!

Christophe Castaner

✔@CCastaner

« Barre-toi sale sioniste de merde, tu vas mourir. La France, elle est à nous ! »
Parce que la France ne leur appartient pas, qu'elle n'est pas cette haine, une enquête a été ouverte.
Un suspect, reconnu comme le principal auteur des injures, a été identifié par nos services.

5 132

11:28 - 17 févr. 2019

Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité

2 432 personnes parlent à ce sujet

Que fait l’Etat que fait la police, mais aussi et surtout le ministre de l’intérieur, monsieur Castaner, tout comme monsieur Nunez, face à ces individus reconnus et parfaitement identifiés et connus, de plus, des services d’ordre comme du ministère de l’intérieur et de la D.G.S.I. ???.. 

RIEN !!!

GJgéant

L’Etat et les..Fake-news..

fake-news1

Ce sont les médias..eux-même, comme chaînes télévisiées et journalistes qui organisent des « Fake-news ».. à l’encontre des gilets jaunes et de ce mouvement !!!..

fake-news1

Que fait l’Etat que fait la police, mais aussi et surtout le ministre de l’intérieur, monsieur Castaner, tout comme monsieur Nunez, face à ces individus reconnus et parfaitement identifiés et connus, de plus, des services d’ordre comme du ministère de l’intérieur et de la D.G.S.I. ???.. 

RIEN !!!

L’indicible provocateur..

dtfbthwxcaa7shr

Alain Finkielkraut a été agressé dans la rue par des propos antisémites tenus par un islamiste, salafiste..pourtant connu !..

165-vhAaz-agression-d-alain-finkielkraut-toute-injure-fondee-sur-la-haine-la-religion-l-appartenance-ethnique-est-condamnable-rappelle-nicole-belloubet-x240-zEH

Agression d'Alain Finkielkraut : "Toute injure fondée sur la haine, la religion, l'appartenance ethnique est condamnable", rappelle Nicole Belloubet.

165-vhAaz-agression-d-alain-finkielkraut-toute-injure-fondee-sur-la-haine-la-religion-l-appartenance-ethnique-est-condamnable-rappelle-nicole-belloubet-x240-zEH

Nicole Belloubet, ministre de la Justice, est l'invitée des "4 Vérités" de France 2, lundi 18 février. Elle revient sur l'agression dont a été victime le philosophe Alain Finkielkraut samedi.

Retrouver toutes les infos sur la vidéo sur : https://www.francetvinfo.fr/economie/transports/gilets-jaunes/video-agression-d-alain-finkielkraut-toute-injure-fondee-sur-la-religion-l-appartenance-ethnique-est-condamnable-rappelle-nicole-belloubet_3195927.html

La France c’est  nous…

«la France, elle est à nous»

IMG_20190217_081642

L’AGRESSEUR D’ALAIN FINKIELKRAUT EST UN ISLAMISTE..

img_20190217_0809355109222928769700338

Cet individu, membre salafiste, de plus, connu des services de police, n’est nullement inquiété, ni arrêté, jugé et même emprisonné, pour autant !..

gilet1

B9718609901Z

Ce que souhaiterait et voudrait Macron, aidé en ça par les médias et chaînes étélévisées..

Agression d’Alain Finkielkraut: la défaite des gilets jaunes..

 alain-finkielkraut-gilets-jaunes-antisemitisme-1-1200x675

L'esprit des ronds-points piétiné

Certainement pas !!!..

Croisant hier après-midi quelques gilets jaunes, Alain Finkielkraut a dû affronter les cris de « sioniste de merde », « sale juif », « la France elle est à nous », « dégage », « tu vas mourir »… Loin de la France des ronds-points qui forme le gros des gilets jaunes, ses agresseurs présentent un profil plutôt soralien, dieudonniste, indigéniste, islamo-gauchiste, voire décolonialiste.

Ces expressions « formulées » ci-dessus ne sont que la modification de journalistes et médias « manipulateurs » et rien d’autre..

B9718609901Z

Une autre réaction cette fois sur France Culture :

Agression d'Alain Finkielkraut : voir ce que l’on croit et croire ce que l’on voit..

Est-ce qu’il a dit « sale juif » ? C’est effectivement l’une des questions qui a agité les stars du commentaire ce weekend. Notre camarade Alain Finkielkraut a-t-il été agressé aux cris de « sale juif » ou pas ?

838_000_par8204725

Alain Finkielkraut• Crédits : Joël SAGET  AFP

Lui ne l’a pas entendu, check news non plus, le caractère antisémite de cette agression peut-il pour autant être nié ? Peut-être le « rentre chez toi en Israël » était-il une invitation au voyage ? Cette controverse montre une fois de plus de plus que les images brutes ne disent rien ou pas grand-chose, on a beau désormais tout filmer ou presque, cela n’a pas, mais alors pas du tout, mis fin aux querelles d’interprétations

Entre agressions de policiers, de manifestants, et là l’agression d’Alain Finkielkraut, l’affrontement est finalement toujours le même : faut-il croire ce que l’on voit, première proposition, célèbre depuis un saint célèbre, une proposition qui doit être immédiatement retournée, faut-il voir ce que l’on croit ? Car finalement, dans l’utilisation de ces deux verbes, voir ce que l’on croit et croire ce que l’on voit, on trouve la base de la plupart des polémiques qui nous ont occupé ces derniers temps

Croire ce que l’on voit, autrement dit considérer que l’information n’a pas été manipulée, qu’il n’y a pas eu d’éléments hors contexte qui auraient été masqués ou seraient demeurés masqués, lesquels auraient pu changer le sens à donner à la scène. Mais, autre perspective, voir ce que l’on croit, formule de base de l’idéologie, une manière de considérer que le réel vérifie toujours les croyances, comme la vieille boutade chérie des épistémologues, ces philosophes qui travaillent sur la validité de la connaissance scientifique, si les faits contredisent la théorie, eh bien changeons les faits

Comme vous peut-être, j’ai regardé mille fois cette scène, ce qui est probablement une mauvaise idée, et je crois avoir vu la haine à l’état pur, une haine que ne justifie en rien le désaccord, tout désaccord que l’on peut avoir avec Alain Finkielkraut ou un autre, une haine où justement il n’est pas question de laisser l’autre voir ce qu’il croit.

Alors qui pourrait nous mettre d’accord ? Peut-être Péguy, écrivain qu’Alain Finkielkraut affectionne pour qui, « la liberté consiste à croire ce que l’on croit et à admettre (au fond, à exiger), que le voisin aussi croie à ce qu’il croit ». 

156-vgXrG-alain-finkielkraut-une-agression-en-questions-x240-jQG

156-vgXWE-gilets-jaunes-les-reactions-apres-l-agression-d-alain-finkielkraut-x240-HD8

Récupération politique et manipulation..

Photo-Macron-La-Vie-des-autres

Il n'a pas été entendu ni proféré de terme ou d'expression de "sale juif" qu'on se le dise !..

Benjamin Griveaux

✔@BGriveaux

La haine à l’état brut dans les rues de Paris contre Alain #Finkielkraut hué aux cris de « sale Juif ».

La bête immonde tapie dans l’anonymat d’une foule.

Ceux qui insultent ont le visage découvert. J’espère qu’ils seront identifiés, poursuivis et lourdement condamnés. #Acte14

"Quand on insulte un Juif, on insulte la République", assure Benjamin Griveaux sur RTL

7796970119_benjamin-griveaux-porte-parole-du-gouvernement-invite-du-grand-jury-sur-rtl

INVITÉ RTL - Alain Finkielkraut a été la cible d'injures à caractère antisémites, en marge de l'acte XIV de la manifestation des "gilets jaunes".

 Le philosophe et académicien Alain Finkielkraut a été injurié et sifflé, samedi 16 février, en marge de la manifestation des "gilets jaunes" dans le quartier de Montparnasse à Paris, selon des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux. Une vague d'indignation a eu lieu au sein de la classe politique, beaucoup dénonçant des propos à caractère antisémite. 

Invité du Grand Jury RTL Le Figaro, LCI ce dimanche 17 févrierBenjamin Griveaux s'est exprimé sur les insultes à caractère antisémite contre le philosophe"Quand on insulte un Juif, on insulte la République", a déclaré le porte-parole du gouvernement qui a dénoncé des "actes odieux".

"Depuis des semaines, il y a un antisémitisme qui frappe en France(...) Ça n'est pas uniquement lié aux 'gilets jaunes' mais force est de constater qu'à l'intérieur de ces cortèges, de manière minoritaire, vous avez des éléments d'extrême gauche ou d'extrême droite qui font preuve d'un antisémitisme crasse", ajoute-t-il.

tags

L’Etat tien un double langage et fustige tant l’opposition que les gilets jaunes !..

Le gouvernement envoie "Miss Marpel" à la rescousse !..

Agression d'Alain Finkielkraut : Agnès Buzyn critique "le double-jeu" de Marine Le Pen et "le naufrage" de Jean-Luc Mélenchon

agnes-buzyn-sur-lci-franchement-je-pense-que-c-est-un-naufrage-jean-luc-melenchon-20190217-2110-28d900-0@1x

TACLES - Invitée de l'émission "En toute franchise" ce dimanche après-midi sur LCI, la ministre de la Santé a vertement critiqué les réactions de Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon après les insultes antisémites dont le philosophe Alain Finkielkraut a été victime la veille à Paris.

Du "dégoût". C'est ce qu'Agnès Buzyn a ressenti en découvrant les injures subies par Alain Finkielkraut samedi, en marge d'une manifestation de Gilets jaunes. Pour la ministre de la Santé, invitée dimanche soir sur LCI, ces incidents illustrent une "radicalisation" du mouvement. Des incidents qui ont par ailleurs donné l'occasion à la ministre de vertement critiquer Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen.

"Le mouvement s'est profondément transformé. Il est en train de dériver. On voit la violence, de semaine en semaine, qui se radicalise, qui est contre les institutions de la République, l'Assemblée nationale, les ministères, les élus, (avec) des propos antisémites régulièrement", a d'abord estimé Agnès Buzyn sur LCI

Rappelez-vous, c’était en 2016..

L’affaire DPDA du 24 janvier 2016..

Est-ce que l’Etat s’en souvient ?..

Est-ce que l’Etat a réagi ou fait quelque chose ?

Pas d’avantage.. 

Finkielkraut interpellé à DPDA : le silence gêné face aux idéologues de banlieue..

Posté le 24 janvier 2016 par admin — 10 commentaires ↓

dpda

Photo d'Alain Finkielkraut se faisant sermoner et vertement insulter par Wiam Berhouma professeur d’anglais à Noisy-le-Sec qui a pu vilipender Alain Finkielkraut médusé auquel on n’a concédé le droit de répondre que tardivement.

Chaque semaine, Philippe Bilger prend la parole, en toute liberté, dans FigaroVox. Il est magistrat honoraire et président de l’Institut de la parole. Il tient le blog Justice au singulier et est l’auteur de Ordre et désordres paru aux Éditions Le Passeur en avril 2015.

Quelle sale béatitude que d’entendre Alain Finkielkraut être insulté comme il l’a été à l’émission animée par David Pujadas sur France 2 : Des Paroles et Des Actes.

Wiam Berhouma professeur d’anglais à Noisy-le-Sec a pu, au cours d’une interminable intervention puis d’une reprise de parole, tout à son aise énoncer un certain nombre de partialités et, en adoptant un ton autoritaire – il ne fallait pas l’interrompre alors qu’elle n’en finissait pas -, vilipender Alain Finkielkraut médusé auquel on n’a concédé le droit de répondre que tardivement.

Pour lire la suite, cliquer sur le lien

http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2016/01/23/31003-20160123ARTFIG00111-finkielkraut-agresse-a-dpda-le-silence-gene-face-aux-ideologues-de-banlieue.php?m_i=OklOjb3kQ7ia79Vi3OSK8SIxsvsfvhqP1QxiX5jKDQt_IAUybgMs3xQEPBkXKpx7JpUYXFA%2BbJt13KYmxpTI8CscXhet2RythDted_ih&a2=20160124115937&a3=763-357764-885263#xtor=EPR-300-[actualites]-20160124

Macron et les cultes..

87226_voeux-religieux-president

 

Photo ci-dessus lors des voeux de 2018.

Il ne s’agit pas, ici, de dénoncer et critiquer fermement toute forme d'agression antisémite comme propos allant dans ce sens, mais bien de faire le jeu politique de ce gouvernement..une honte !..

macron (2)

Nicolas Dupont-Aignan participera à la marche contre l'antisémitisme à Paris

par BFMTV

dupont-aignan-053

Le rassemblement et manifestation  en marche silencieuse prévu ce mardi n’est qu’une manipulation de plus et récupération politique, par ce biais, du gouvernement, rien de plus !..

tumblr_inline_o5vqihPsVf1u1lmp1_1280

Le président, Emmanuel Macron, ne prendra pas part à cette manifestation et marche silencieuse de protestation face aux agressions et propos antisémites..

Car il sera au « C.R.I.F. » ..

crif2

emmanuel-macron-a-cote-de-sa-femme-brigitte-macron-lors-du-diner-du-crif-a-paris-le-7-mars-2018_6027720

 

Photo ci-dessus de monsieur Emmanuel Macron lors du dîner annuel du "C.R.I.F.".

17041863

Francis Kalifat, président du Conseil représentatif des institutions juives de France.

Alain Finkielkraut insulté par des "gilets jaunes" : le CRIF attend du gouvernement "de véritables mesures qui puissent enrayer la vague antisémite"

Le philosophe Alain Finkielkraut a été insulté samedi lors de la manifestation parisienne des "gilets jaunes". Le CRIF dénonce "une attaque antisémite" et "une haine qu'on ne peut plus accepter dans notre pays". A quelques jours de son dîner annuel en présence d'Emmanuel Macron et de la marche contre l'antisémitisme, il appelle à un sursaut national.

Les insultes proférées à l'encontre du philosophe Alain Finkielkraut par des "gilets jaunes" samedi sont l'expression d'un "antisémitisme d'origine islamo-gauchiste" de personnes venues "pour régler des comptes, pour crier des slogans anti-juifs à travers un antisionisme virulent", déclare Francis Kalifat, le président du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) dimanche 17 février sur franceinfo.

franceinfo : Pensez-vous qu'Alain Finkielkraut a été visé en tant que Juif ?

Francis Kalifat : Sans aucun doute. Les attaques qui étaient dirigées vers Alain Finkielkraut étaient des attaques antisémites et nous voyons d'ailleurs à travers les insultes qui lui ont été adressées puisqu'il a été traité de 'sale sioniste', de 'sale race'. Nous voyons bien le lien qu'il y a entre la haine des juifs et la haine d'Israël. Je crois que c'est ce qui s'est passé hier à l'encontre d'Alain Finkielkraut, et je voudrais profiter de l'occasion pour exprimer ma solidarité pleine entière et sans aucune réserve avec Alain Finkielkraut. Je crois qu'après avoir vu ces images je suis dans un sentiment de dégoût et d'horreur parce que ce sont des attaques abjectes exprimées à visage découvert avec une haine qu'on ne peut plus accepter dans notre pays.

Cette semaine, plusieurs incidents antisémites ont été recensés, notamment des tags sur des portraits de Simone Veil. Qu'est-ce que cela vous évoque ?

L'antisémitisme dans notre pays est malheureusement protéiforme, nous le savons depuis longtemps. Nous savons depuis longtemps que nous avons un fort antisémitisme d'extrême droite traditionnel, que nous avons aussi un antisémitisme très fort d'extrême gauche, et puis un antisémitisme d'origine islamo-gauchiste qui s'est exprimé hier. (…) Ce mouvement des "gilets jaunes"; qui au départ avait une légitimité sociale que tout le monde a compris, que tout le monde a accepté, est aujourd'hui un mouvement qui s'est radicalisé, qui a été infiltré par les mouvements d'extrême gauche et d'extrême droite qui profitent de ces manifestations pour exprimer leur haine des juifs mais pas que, parce qu'ils expriment aussi la haine de la République, la haine des valeurs républicaines et je crois que c'est ça tout le danger. Nous sommes aujourd'hui dans une société qui est complètement remise en cause par des minorités extrémistes qu'il faut combattre et condamner.

Espérez-vous qu'il y ait davantage de participants à la marche contre l'antisémitisme mardi à Paris après cet incident ?

Je le souhaite. J'ai salué l'initiative qui avait été prise par les 14 partis républicains de notre pays et j'ai appelé à ce que le maximum de Français, car il ne s'agit pas aujourd'hui de faire un appel particulier, ce sont les Français dans toute leur composante et dans toutes leurs croyances qui doivent prendre l'occasion de ce rassemblement pour donner le point de départ de ce sursaut national que nous attendons.

Emmanuel Macron est l'invité d'honneur de votre dîner annuel mercredi. Qu'attendez-vous de lui ? 

Ce que nous attendons, au-delà de la dénonciation des actes antisémites, c'est de véritables mesures qui soient des mesures qui puissent enrayer la vague antisémite. La loi suffirait si elle était appliquée, il se trouve qu'aujourd'hui le constat que nous faisons c'est que dans ce domaine la loi est très peu appliquée et ce que nous attendons du gouvernement c'est (…) qu'on sorte du déclaratif pour passer à l'action.

Apres-l-affaire-Benalla-Emmanuel-Macron-veut-reorganiser-l-Elysee

Photo ci-dessus, après l'affaire Benalla, Macron veut réorganiser l'Elysée.

950-x-500-Benalla-Crase-Macron-gilets-jaunes

catalog-cover-large

 

benalla-fonc9e6b-faeee

edouard_kippa-0a735

alain-juppe-toulouse

 

8810566-13941774

Des propos qui indignent Bernard-Henri Lévy. " Quand je vois certains leader politiques comme Jean-Luc Mélenchon dire des choses absolument ahurissantes : antisémitisme instrumentalisé, comme s'il fallait l'opposer à un antisémitisme franc et loyal", a-t-il regretté lundi sur Europe 1. "Quand un juif se fait agresser parce qu'il est juif, il est interdit de se demander si l'on est d'accord ou pas avec lui, estime le philosophe. On commence par dénoncer et dire qu'en 2019, l'antisémitisme, les mots d'ordre nazis qui balafrent nos rues, qui souillent la conversation nationale, sont inacceptables. Il n'y a pas de mais." 

Marche pour Mireille Knoll : Mélenchon et Le Pen étaient trop «intolérants» selon le Crif..

Donc, c'est le "C.R.I.F." qui décide pour le gouvernement comme les différents représentants politiques ?..

gjnimacron_nipersonne

La France est plus que..divisée !!!..

gilets_jaunes_isere

Mais la France a également été plus que..Islamisée !!!...

carte-progression-mosquees-en-france

castanerislam

 

De plus, monsieur Castaner a dit aux musulmans qu'il souhaitait qu'il se lancent à leur tour dans le Grand débat national !..

30044061-28827456

A cela il faudra ajouter le retour en France de ces 135-150 Jihadistes souhaité par le gouvernement et Macron !..

enfants-califat-1

 

Avec le retour de ces jihadistes dont enfants, nous aurons des terroristes "potentiels" en nombre !!!...

L'éternel problème des banlieues et des cités !..

ob_bede9a_05-11-2015-le-general-d-armee-pie

 

Photo ci-dessus du président François Hollande visitant le centre de Ballard, en présence du général de Villiers.

Si les forces de l’ordre, gendarmes comme policiers, avaient fait seulement le quart de ce qu’ils ont fait aux gilets jaunes, aux casseurs et semeurs de merde des banlieues, et effectueraient leur travail de sécurisation publique réelle à l’intérieur de ces même banlieues, le pays serait à feu et à sang depuis belle lurette !!!..

francois-hollande-pierre-de-villiers-benoit-puga_5415975

Photo ci-dessus du président François Hollande se faisant expliqer certaines choses par le général de Villiers.

Le général de Villiers avait dit, à l'époque, à son frère Philippe de Villiers que si ça pétait dans les banlieues, il n'y aurait pas assez de gens disponibles dans les forces de l'ordre pour contenir le chaos !!!...

1176643-whatsapp-image-2018-12-01-at-124752

Pour terminer

Le pays, je veux dire..La France, est dans une situation indescriptible, et dans un imbroglio politico-judiciaire, de plus, avec cette affaire Benalla, à rebondissements, qui sert de diversion face à l’opinion politique et fausse l’attitude de ce gouvernement face aux gilets jaunes et face à ses responsabilités sur le plan politique comme social..

general-charles-de-gaulle-1313522799

Pour conclure

Le président Macron est empêtré, avec cette affaire Benalla dont il se serait bien passé, mais également avec ce mouvement des « Gilets jaunes » dont il n’arrive pas à trouver une issue face aux attentes légitimes comme colère d’un tas de Françaises et de Français qui en ont ras le bol..

union090618acb01