640_000_1bf6sfv2

 

Fin du Grand débat national..Les Gilets jaunes..et Après ?..

macron-debat_2

macron-maires-150119-m

macron-debat-maires

Dans le rôle du grand parolier..

11081585

Le Grand Débat National vient de s’achever, pour quel résultat après ?..

Les cahiers de doléances, ou les limites de la parole libérée..

16822357 

Des cahiers de doléances ont été mis à disposition dans les mairies, ou accessibles lors de manifestations de "gilets jaunes", comme ici à Bourges, le 12 janvier 2019. (ALAIN JOCARD / AFP)

La parole est au peuple. Entre cahiers de doléances et grand débat national, entre fantasme et inquiétude, un air de révolution française souffle sur notre République. La révolution, une référence historique constante, autant dans l'hémicycle que sur les ronds-points.

Pour s’en tenir aux cahiers de doléance du tiers état, un peu comme aujourd’hui, avec le grand débat national, tout part d’en haut. En 1788, c’est le roi qui convoque les états généraux où siégeront des députés des trois ordres – tiers état, noblesse et clergé. Des députés qui ne sont pas des représentants (ce sera plus tard), mais des mandataires, qui sont uniquement là pour porter les revendications de leur ordre. Ces revendications sont compilées dans les fameux cahiers de doléance.

Alors si théoriquement, Louis XVI fixe le débat : la réduction des déficits publics – c’est nettement moins vaste que le grand débat – les sujets s’emparent des cahiers de doléances pour parler de tout. On réclame la liberté de la presse, moins d’impôts, la fin des droits féodaux… mais jamais la tête du roi, largement épargné dans les cahiers. Précision importante : s’il y a eu des cahiers déjà plus ou moins pré-remplis, dans l’ensemble, les historiens considèrent que la parole a été largement libre.

La difficile remontée de la parole du peuple vers le pouvoir

C’est un entonnoir, qui se réduit de plus en plus à mesure que l’on remonte vers les députés des trois ordres, qui se retrouveront à Versailles au printemps 1789. Les cahiers s’accompagnent de l’élection de représentants à l’échelle locale d’abord, puis à l’échelle du baillage, à peu près l’équivalent de nos départements actuels. C’est à ce niveau-là que les cahiers de doléance sont synthétisés.

C’est là que la synthèse peut montrer ses limites, parce qu’on a constaté que ce qu’on appelle les cahiers de baillage sont bien différents des cahiers de doléances qu’ils sont censés synthétiser.

Synthèse et tri de la bourgeoisie

Pourquoi ? Parce qu’à l’échelle du baillage, c’est la bourgeoisie urbaine qui fait ce travail de synthèse et qu’elle met de côté les questions qui la concernent peu, comme les questions proprement rurales, sur le droit de chasse par exemple. L'on voit que l’entonnoir implique certes la synthèse, mais aussi la disparition de revendications au profit de celles des plus puissants.

Si l’on résume, la révolution politique n’était pas réclamée dans les cahiers de doléance et de nombreuses doléances n’ont pas été relayées par les députés du tiers état. Voilà de quoi nuancer un peu les fantasmes que nourrissent les cahiers de doléances de 1788 aujourd'hui.

une-boite-a-lettres-destinee-a-collecter-les-doleances-a_4369954_447x330p

Le premier ministre monsieur Edouard Philippe doit tenir un discours lundi 8 avril, en guise de synthèse ?..

premier-ministre-francais-Edouard-Philippe-prend-parole-Assemblee-nationale-4-decembre-2018d-seance-questions-gouvernement_0_729_486

Il doit également prendre la parole devant les parlementaires et à l’Assemblée Nationale, à ce sujet..

IMG_0825-854x569

L’ensemble des doléances récupérées représente, au bas mot, en guise de synthèse..15 000 feuilles !...

870x489_maxnewsworldfour712525

Un "tri" plus que..sélectif, en somme !.

Cahier-de-doleances-des-gilets-jaunes-entre-besoin-de-justice-fiscale-et-sentiment-de-declassement

Photo ci-dessus, cahier de doléances des gilets jaunes.

Les Français veulent moins de taxes (mais le retour de l'ISF)

Selon un sondage Ifop, 90% des personnes interrogées prônent notamment la suppression de la TVA sur 50 produits de première nécessité, une idée revendiquée au sein du mouvement des "gilets jaunes".

17351863

Un autocollant demande la fin de la TVA sur les produits de première nécessité, à Paris, le 12 mars 2019.  (RICCARDO MILANI / HANS LUCAS / AFP)

A la veille de la restitution par le gouvernement de la synthèse des contributions au grand débat, que sait-on des attentes fiscales des Français ? Selon une enquête Ifop pour Le Journal du dimanche publié le 7 avril, ils plébiscitent la suppression de certaines taxes. 

Selon le sondage, la suppression de la TVA sur 50 produits de première nécessité et la fin de la redevance audiovisuelle convainquent une large majorité de Français (respectivement 90% et 85%). En outre, 77% des personnes interrogées sont favorables à la fin des droits de succession sur la résidence principale, ainsi qu'à la création de tranches d'impôt supplémentaires pour le rendre plus progressif (76%). A l'inverse, une minorité (44%) plaide pour un retour de la taxe carbone.

Selon cette enquête, seul le rétablissement de l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF) est majoritairement soutenu (77%). Il trouve un écho particulièrement fort à gauche et chez les électeurs du Rassemblement national, mais aussi auprès de la base macroniste (59%) et chez Les Républicains (55%), détaille encoreLe JDD.

Enquête réalisée par questionnaire auto-administré en ligne du 3 au 5 avril 2019, menée auprès d'un échantillon de 1 005 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

TVA à 0%: pas le « meilleur moyen de soutenir le pouvoir d'achat », selon Darmanin - 

tva-a-0-pas-le-meilleur-moyen-de-soutenir-le-pouvoir-dachat-selon-darmanin

Pour une réelle Justice sociale, pour moins de fiscalité, mais cependant avec un réel sentiment de déclassement..

Cahier-de-doleances-des-gilets-jaunes-entre-besoin-de-justice-fiscale-et-sentiment-de-declassement

Photo ci-dessus d’un cahier de doléances mis à la disposition des citoyens et citoyennes.

images (8)

16153231

122148392

Rien ne changera, soyez en sûr, ou sinon..si peu..

480x360_emmanuel-macron-madrid-26-juillet-2018

forbes

cover-r4x3w1000-5c5c6487adc11-a-son-g7-macron-veut-du-concret-pas-des-disputes-sur-des

Observatoire des inégalités..

répartition-des-prélèvements

Source : Calculs de l'Observatoire des inégalités, d'après Assemblée nationale. Données 2017

Le patronat arbitre et fauteur de trouble !..

Le nouveau patron du MEDEF !..

Son manoir breton, sa taupe à Bercy… les petits secrets de Geoffroy de Bézieux, le patron du Medef..

son-manoir-breton-sa-taupe-a-bercy-les-petits-secrets-de-geoffroy-de-bezieux-le-patron-du-medef-1304533

Geoffroy de Bézieux, le nouveau patron du Medef. ©Blondet Eliot/ABACA.

Le patron de l'organisation patronale veut peser sur les décisions du gouvernement

A la fois serial-entrepreneur dans le numérique et officier de réserve, catholique enraciné à droite mais Macron compatible, le nouveau patron du Medef, issu d’une dynastie de maîtres des forges, fait le grand écart entre le vieux et le nouveau monde. Fondateur de The Phone House et de Virgin Mobile France, Geoffroy de Bézieux a le sens des affaires. Son parcours de multi-entrepreneur, son manoir breton, sa taupe à Bercy... découvrez ci-dessous les petits secrets de Geoffroy de Bézieux.

Geoffroy Roux de Bézieux élu à la tête du Medef..

9b9ea2d_13016-7hdosf

Le nouveau président du Medef, Geoffroy Roux de Bézieux, à Paris, le 3 juillet. ERIC PIERMONT / AFP

L’ancien vice-président du Medef prend la tête de l’organisation patronale pour les cinq prochaines années. Il a battu Alexandre Saubot en rassemblant 55,8 % des voix.

Juste avant..et durant la campagne électorale de monsieur Emmanuel Macron..

arton755

Photo ci-dessus de l'ancien patron du MEDEF, monsieur Yvon Gattaz.

images (4)

 

p1

Choisir son look !..

images (10)

Déjà peu avant..

macron-sapin

Photo ci-dessus, Emmanuel Macron, avec monsieur Sapin, lorsque celui-ci était à Bercy et sous Hollande.

Le Grand débat National a été une volonté de l’exécutif pour noyer l’opinion publique et chercher à effacer, surtout, ce mouvement des « Gilets jaunes », et rien d’autre !..

unnamed (3)

1e8e93c1193e81f809dcedfd6a2fd136-gilets-jaunes-quoi-faut-il-s-attendre-pour-le-21e-week-end-de-mobilisation

122148327

000_1ff49k

432fe8bed877f1a3f76ddb954ff2f0

unnamed (1)

blocage-lorraine-gilet-jaune-17-novembre-770x400

5ca4c79fdc7aa0

GJ_29_03_2019

image_content_25123417_20190406110435

Photo-gilets-jaunes-à-Paris-le-6-avril-2019

direct-gilets-jaunes-21e-week-end-de-mobilisation-rassemblements-paris-tensions-rouen

Delacroix-GiletsJaunes-streetArt-Paris

gilets_jaunes

GJ_05_04_2019

Gilets-jaunes-7

Les « Gilets jaunes » traduisent une insatisfaction qu’on ne peut pas traiter par la méprise..

Valéry Giscard d’Estaing..ancien président de la République.

7796142495_un-gilet-jaune-brandissant-une-pancarte-sur-l-isf

640_img-20181208-wa0005

Pensées de rétablissement et de guérison pour Madame Geneviève Legay !

320x240-96Q

images (6)

Le Printemps !..

Bel Anniversaire pour les « Gilets jaunes »..

bel

Une Assemblée entre « Gilets jaunes »..

as-des-as

images (5)

calendrier-de-saint-nazaire-1

On ne lâchera rien !!!..

jerome-rodrigues-sur-lci-le-president-garde-le-cap-donc-nous-gardons-le-notre-20190406-0923-a4290a-0@1x

La deuxième assemblée et Grand Rassemblement des « Gilets jaunes » à Saint-Nazaire..

P19357285D3651185G_px_640_

IMG_0664-854x641

arton16759

La préparation de la deuxième assemblée des « Gilets jaunes » à Saint-Nazaire se prépare également à Commercy..

commercy-1

gilets-commercy

 

64699

« Gilets jaunes » : « On se croyait partis pour un sprint, mais en fait c’est pour un marathon »..

on-en-a-besoin-de-cette-organisation-reconnait-camille-nom-d-emprunt-a-la-base-c-etait-tres-tres-brouillon-aujourd-hui-on-s-organise-de-plus-en-plus-

On-en-a-besoin-de-cette-organisation-reconnait-camille-nom-d-emprunt-a-la-base-c-etait-tres-tres-brouillon-aujourd-hui-on-s-organise-de-plus-en-plus.

20190406_142344-4177028

people-from-the-yellow-vest-dd8f-diaporama

Le Grand débat National, de l’enfumage, et un pis aller par rapport aux questions légitimes comme interrogations, non seulement de ce mouvement des « Gilets jaunes », mais d’une grande part de la population représentative, c’est-à-dire bien..75% de la population, pas rien !..

Les « Gilets jaunes » et les prochaines élections Européennes..

ob_6c8dbb_gj-debat-ue

 

ob_d0ce16_595e1b0c09fac22f118b4567

Le président Macron pensait, par là-même, pouvoir durer et traîner, en longueur, ce débat, jusqu’à l’approche ou avant-veille de ces prochaines élections Européennes du 26 mai, en faisant fi des réponses à apporter, tout en oubliant le mouvement des « Gilets jaunes »..une erreur, et pas que de calcul

z3mq0z-HC

Macron en recherches d’idées..et peut-être..d’inspiration..

P19728523D3690687G

Sa seule réponse..La répression et la violence !!!..

image1_1-4176754

pancarte-liberte-egalite-flashball-e5baf3-0@1x

direct-gilets-jaunes-suivez-le-21e-week-end-de-manifestations-paris-et-en-regions

Les « Gilets jaunes » toujours mobilisés malgré une petite baisse en participation..

le-brunch-de-l-info-replay-du-samedi-6-avril-2019-259f97-0@1x

Rassemblement-gilets-jaunes-Place-Republique-Paris-samedi-6-avril_0_1399_933

images

1040633379

images (1)

samedi-a-paris-jerome-rodrigues-photo-zakaria-abdelkafi-afp-1549139698

35255a521f91892947a6254da85e1583-1548523255

france-gilets-jaunes-acte21

estimation-participation-gilets-jaunes-acte-21

Les « Gilets jaunes »..toujours là !!!..

B9719170940Z

resized-0e8c02f0d07c9d5a4349bc781b25a5c7

A-Paris-principal-cortege-parti-place-Republique-rallie-esplanade-quartier-affaires-Defense_0_729_486

Photo-gilets-jaunes-esplanade-de-la-Défense

5c4ee80ee32f3825df38cb291ce24

7381f3b30e8ee08efa91381f9b1b7

XVM528d6f26-fba9-11e8-82b1-a05e4b7d268e-805x537

640_gettyimages-1069670312_1v2

Acte-XXI-CT-3091-1024x683

Photo ci-dessus une « Gilets jaunes » à Toulouse, lors de cet Acte XXI.

Les rigolos de service..

member-of-parliament-alexis-corbiere-of-la-france-insoumise-france-unbowed-poses-for-a-selfie-with-a-protestor-during-the-act-xxi-the-21st-consecutiv

Photo ci-dessus du député Alexis Corbière de La France Insoumise.

25429-190402183634770-0-854x480

Photo ci-dessus du député François Ruffin de La France Insoumise.

Les premiers interpellés et..verbalisés..

gilets_jaunes_ff_0

Eric Drouet à nouveau interpellé et verbalisé..

661-afp-news-9c8-89d-617f408663ed9ea3a8d6b7b588-000_1CY3J1-highDef

drouet-2-67289c-0@1x

Pour le droit de manifester..

Loi anticasseurs: l'interdiction administrative de manifester retoquée par le Conseil constitutionnel

Pour le Conseil constitutionnel, il n'y a pas de doute, l'article 3 de la loi "anti-casseurs" est contraire à la Constitution !

img_3532-4176778

L’article 3 de la Loi « Anticasseurs »..retoqué !..

Le gouvernement en avait fait un des piliers de son arsenal sécuritaire face aux "gilets jaunes": l'article phare de la proposition de loi anticasseurs qui prévoyait des interdictions administratives de manifester a été censuré jeudi par le Conseil Constitutionnel.

L'Elysée a "pris acte" de cette censure partielle tandis que le ministère de l'Intérieur s'est félicité que les autres dispositions du texte aient été validés, notamment l'instauration d'un délit de dissimulation du visage.

Adoptée le 12 mars après un débat parlementaire sous haute tension, cette proposition de loi venue de la droite visait à répondre dans l'urgence aux violents débordements qui ont éclaté en marge des mobilisations des "gilets jaunes" qui font vaciller l'exécutif depuis plus de quatre mois.

Disposition la plus controversée, l'article 3 de ce texte, présenté par le gouvernement comme une "loi de protections" dénuée de "tout arbitraire", permettait notamment aux préfets de prononcer des interdictions administratives de manifester passibles de six mois d'emprisonnement et 7.500 euros d'amende.

Cette interdiction ne pouvait toutefois frapper que les personnes ayant commis des "atteintes graves à l'intégrité physique des personnes ainsi que des dommages importants aux biens" ou encore "un acte violent" lors de manifestations précédentes.

Ces garanties n'ont toutefois pas suffi au Conseil constitutionnel, qui avait été saisi par des parlementaires des oppositions mais également par le chef de l'Etat Emmanuel Macron.

"Les dispositions contestées laissent à l'autorité administrative une latitude excessive", écrivent les "sages" dans leur décision.

"Compte tenu de la portée de l'interdiction contestée, des motifs susceptibles de la justifier et des conditions de sa contestation, le législateur a porté au droit d'expression collective des idées et des opinions une atteinte qui n'est pas adaptée, nécessaire et proportionnée", a ajouté le Conseil en déclarant cet article "contraire à la Constitution".

- Délit de dissimulation du visage -

Inspirée de l'interdiction de stade, cette mesure préventive qui s'accompagnait d'une inscription au fichier des personnes recherchées (FPR) avait été vivement dénoncée comme une entrave à la liberté d'aller et venir et au droit d'expression collectif et de réunion, qui sont protégés par la Constitution.

"En censurant cet article, le Conseil constitutionnel nous restitue la liberté de manifester", s'est réjouie la sénatrice écologiste Esther Benbassa, soutien des "gilets jaunes".

Douze députés LREM, parmi les cinquante abstentionnistes lors du vote à l'Assemblée, ont remercié le Conseil constitutionnel de d'être "porté garant des valeurs de notre Etat de droit".

A l'inverse, le sénateur LR Jean-Pierre Grand a affirmé que les casseurs allaient désormais "pouvoir s'en donner à cœur joie".

La rapporteure du texte Alice Thourot (LREM) a elle jugé la censure partielle "regrettable" tandis que sa collègue Yaël Braun-Pivet, présidente de la Commission de lois de l'Assemblée, a estimé que la décision en fermait pas définitivement la porte à des interdictions administratives.

Dans un communiqué, le syndicat de policiers Alliance a critiqué une décision "qui obère le travail des forces de l’ordre dans leurs missions de maintien de l’ordre public".

Le chef de file des sénateurs LR Bruno Retailleau, à l'origine de la proposition de loi, s'est, lui, félicité que "l'essentiel" du texte ait été validé.

De fait, le Conseil constitutionnel a par ailleurs validé les deux autres articles controversés de la loi qui avaient été soumis à son contrôle.

Il a ainsi jugé conforme à la Constitution l'article 2 qui autorise les fouilles de sacs et de véhicules dans les manifestations et à ses abords sur réquisition du procureur, une mesure qui avait hérissé certains dans la majorité.

Ces fouilles poursuivent "un objectif de recherche des auteurs d'une infraction de nature à troubler gravement le déroulement d'une manifestation", a estimé le Conseil.

Les "sages" ont également validé l'article 6 de la loi qui crée un délit de dissimulation volontaire du visage passible d'un an d'emprisonnement et 15.000 euros d'amende.

Dans sa décision, le Conseil a estimé que le législateur ne s'était pas fondé sur "une notion imprécise" en ne ciblant que les dissimulations "volontaires".

Avocat de la Ligue de droits de l'Homme, farouche adversaire de la loi, Patrice Spinosi a évoqué une "victoire en demi-teinte".

Tout en "saluant" la censure des interdictions administratives, l'avocat a estimé que les autres dispositions de la loi portaient en elles "un réel danger de dérives et d'erreurs judiciaires".

L'article le plus critiqué de la loi "anticasseurs", l'interdiction administrative de manifester faite aux individus présentant une grave menace, a été retoqué par le Conseil constitutionnel jeudi 4 avril au soir. 

Pour le Conseil constitutionnel, il n'y a pas de doute, l'article 3 de la loi "anti-casseurs" est contraire à la Constitution !

Loi-anticasseurs-comment-la-majorite-a-reecrit-le-texte-de-la-droite

Une loi au parcours tumultueux 

d95be52_LIlZo3Ho1ee1iO9QO-GMCzVE

Le texte de loi a eu un parcours tumultueux et connu des débats enflammés à l'Assemblée nationale. 50 parlementaires de La République en marche (LaRem) s'étaient abstenus. Christophe Castaner a déclaré avoir pris acte de la décision du Conseil constitutionnel et étudie les suites législatives à donner. En clair, il réfléchit à l'opportunité de faire voter une nouvelle loi "anti-casseurs". 

16934983

51638539_2325190730846660_8160079052242157568_n-400x250

Castaner refuse de retirer les lanceurs de balles de défense LBD 40..

castaner-cagnotte-13a1a9-0@1x

L’exécutif en pleine errance..

image (1)

gilets_police-4176192

Castaner et la politique de la prime..

castaner-cagnotte-13a1a9-0@1x

000_1e47nd

images (7)

5ca99f5c09fac21a718b4567

6877530

Macron voit toujours..jaune..

18-11-24-macron-brigitte-philippe-

Un nouveau préfet et de nouvelles mesures comme nouveaux dispositifs..

11086422

Photo ci-dessus du nouveau préfet Didier Lallement.

Les interdictions de manifester sur les Champs-Élysées, la place de l'Étoile, ainsi que dans un vaste périmètre comprenant l'Élysée et l'Assemblée nationale, ont été reconduites par le préfet de police après les débordements du samedi 16 mars.

castaner-nunez-1812

Celui qui a été lâché..

7959507_9a8fc6e8-f6db-11e8-a7d4-723acd032977-1_1000x625

Photo ci-dessus de l'ancien préfet , monsieur Delpuech-limogé , entre monsieur Castaner et monsieur Nunez .

Rappelez-vous..

Le ministre de l’intérieur Castaner sur la sellette..

Gilets-jaunes-le-ministre-Christophe-Castaner-au-coeur-de-la-polemique

Photo ci-dessus de monsieur Castaner, au coeur de la polémique.

da55262_OeFNDkQyFrvMFTEMWlD_uqNv

obs2

kak_attentats_nice_cazeneuve_licone_menacee

La nouvelle bataille du Net..

Intercepter et faire effacer les messages en relais, en réseaux..

Bref..tout contrôler !!!..

Facebook..tweeter, etc..

L'internet mondial progresse vers de plus en plus de réglementation et une censure balkanisée..

GettyImages-944719902-700x420-450x253

Photo ci-dessus de Marc Zuckerberg lors de son audition suite à l'affaire Annalitica.

Les médias ne sont pas en reste pour..La désinformation et..l’intox !!!..

16587959

Les Médias..corrompus !!!..

Medias-corrompus-BFM-traitre-des-gilets-jaunes-reunis-devant-BFMTV

Les « Gilets jaunes » cherchent enfin à se..structurer..

610043537001_5995040677001_5995040119001-vs

Un premier grand rassemblement des représentants des « Gilets jaunes » a eu lieu ce vendredi 5 avril à Saint-Nazaire..

65028

Pour la première fois le mouvement des « Gilets jaunes » cherche à se structurer..

saint-nazaire-loire-atlantique_1_278_284

Une « Maison du Peuple » accueille l’ « Assemblée des gilets jaunes » à Saint-Nazaire.

5446010_3_d10b_le-collectif-de-gilets-jaunes-acheve-les_4e9c500ea366b8b0ea7c9dedf5ee2dc3

batiment-Saint-Nazaire-accueilli-Assemblee-assemblees-gilets-jaunes-5-avril-2019-rebaptise-Maison-Peuple_1_1399_933

gilets-jaunes-moins-nombreux-dans-les-rues-ils-veulent-mieux_4505323

554762dc67a790d66893dde8c8b7c0de5151164b

photo-1554563820-574224

43c0ccc_5583478-01-06-1

648x360_centaines-gilets-jaunes-reunis-saint-nazaire-vendredi-5-avril-2019

0

jg_1-4175392

250-delegations-composees-delegues-observateurs-attendues-5-7-avril-Maison-peuple-Saint-Nazaire-Loire-Atlantique_0_729_486

250 délégations composées de délégués observateurs se sont donnés rendez-vous et réunis à Saint-Nazaire.

maxresdefault

P18926861D3606540G_px_640_

images (4)

-986

MOUVEMENT SOCIAL. GRANDE MARÉE DE GILETS JAUNES À SAINT-NAZAIRE

Vendredi, 5 Avril, 2019

Clotilde Mathieu

3cf718a0810b8b4c9fc3053d60287e22df94b118

Ce week-end, un millier de délégués de toute la France affluent vers la cité portuaire. Après Commercy, la deuxième «AG des AG» a pour objectif de structurer le mouvement.

Ils s’activent encore. Dans quelques heures, tout sera prêt pour accueillir les gilets jaunes venus des quatre coins de France. Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) et sa Maison du peuple seront, ce week-end, le lieu scruté par tous. Deux mois après Commercy (Meuse), l’assemblée des assemblées de gilets jaunes tient son acte II. Au menu : six ateliers. Plus que les revendications qui sont maintenant jugées «assez claires», l’objectif est désormais de structurer ce mouvement, de franchir une nouvelle étape, d’offrir un second souffle. Car, ici, «même s’il y a de la fatigue sur les ronds-points ou dans les manifestations», personne ne sent une baisse de régime. «Le processus profond est en place», assure un gilet jaune de Saint-Nazaire.

D’ailleurs, si 75 délégations s’étaient rendues à Commercy, elles seront ce week-end 250, constituées de trois ou quatre personnes au maximum. 1 000 à 1 500 personnes sont attendues, contre 400 deux mois plus tôt. «Depuis quinze jours, nous arrêtons les inscriptions» pour raison de sécurité, relèvent les organisateurs. «L’ampleur de la couverture médiatique» prévue est également «une surprise». Sont annoncés «les correspondants de la presse Italienne, allemande ou grecque, mais aussi japonaise, américaine ou encore latino-américaine», énumère Cécile.

Pour l’occasion, la Maison du peuple a été totalement repensée. Car, «compte tenu des risques de troubles à l’ordre public, la ville de Saint-Nazaire n’a pas souhaité prêter de salles ou de matériel», a fait valoir la municipalité. «Nous voulions organiser un off avec la population de Saint-Nazaire, mais même cela nous a été refusé», dénonce Ludo. Face au refus de Saint-Nazaire et des villes avoisinantes, «nous avons cherché un terrain, raconte-t-il, mais ils étaient trop humides ou en culture. Et cela nous aurait coûté trop cher». Les gilets jaunes se sont donc repliés sur la Maison du peuple et ont décidé de pousser les murs, en accord avec le nouveau propriétaire, et à la condition de partir sans heurts avant le 23 avril. Les cloisons ont sauté et, à l’extérieur, les chapiteaux et barnums ont envahi le parking.

Le choix de la cité portuaire n’est pas anodin. «Ce qui se passe avec la Maison du peuple inspire. C’est un modèle plébiscité depuis le démantèlement des campements sur les ronds-points», explique fièrement Ludo. Depuis le 17 novembre, les gilets jaunes de Saint-Nazaire squattent l’ancien bâtiment de Pôle emploi. Cuisine, lits, espace enfant, salle de réunion… Plus qu’un lieu de rassemblement, la Maison du peuple est un véritable QG. Tous les jours, à 18 heures, excepté le samedi, manifestation oblige, ils se retrouvent en assemblée générale (AG). Un temps d’organisation, mais aussi de réflexion, d’autoformation. Bref, «un véritable bouillonnement», résume Cécile. «C’est épuisant, mais nécessaire. Il n’y a pas une AG qui ressemble à une autre. Beaucoup d’entre nous travaillent et ne sont pas présents tous les soirs, sans compter qu’il y a chaque fois de nouvelles personnes qui arrivent»,poursuit l’enseignante.

C’est le modèle d’organisation démocratique que les Nazairiens souhaiteraient voir se dupliquer à l’échelle nationale. D’autant qu’ici, personne n’est dupe des conclusions du grand débat. « Macron n’entend rien. Il aggrave tout. Et je ne suis pas sûr qu’il mesure ce qui est en train de se soulever», lance Cécile, qui s’occupe de la presse. D’ailleurs, «la démission de Macron ne suffira pas. Il n’est qu’un pion, une personne de pouvoir comme d’autres. C’est tout un système qui est derrière lui et que nous combattons», analyse l’enseignante. «C’est pour cela que nous devons nous structurer via des AG fédérées autour d’une charte constituante, d’un processus démocratique», ajoute de son côté Ludo. «Un mode de structuration qui tranche avec les organisations habituelles, exigeant et coûteux en temps», poursuit-il. Car, aujourd’hui, «le mouvement est représenté par des leaders médiatiques qui ne nous représentent pas», regrette ce gilet jaune de la première heure.

Cette proposition de structuration sera au cœur des échanges ce week-end. Un atelier lui sera consacré. Tout comme le bilan des actions menées et à venir, la communication vers la population, l’opportunité d’une liste aux européennes…

Clotilde Mathieu

1209476-des-gilets-jaunes-delegues-participent-a-l-assemblee-des-assemblees-le-5-avril-2019-a-saint-nazaire-

 

16b2fb3d5dce19ab2b67c230b5a183f8-des-gilets-jaunes-venus-de-toute-la-france-organisent-trois-jours-de-debats-saint-nazaire_1

reunis-a-saint-nazaire-des-gilets-jaunes-planchent-sur-la-suite-a-donner-au-mouvement

Le G7..

cover-r4x3w1000-5c419bb55b76d-davos-inquietude-et-morosite-pour-un-forum-un-peu

Non, l’argent ne tombe pas du ciel !..

le-secretaire-general-des-nations-unies-antonio-guterres-emmanuel-macron-angela-merkel-vladimir-putin-et-le-premier-ministre-canadien-justin-trudeau-

Cela se saurait..

2hNQkXH7

Le prochain sommet du G7 aura lieu à Biarritz, en mai prochain, pendant que nous serons dans les Landes et auprès de nos petits-enfants..

1903277409

On verra bien si cette fois le G7 va surfer sur la grande vague..

images (3)

Dinard. L’avocate Amal Clooney vient défendre la liberté de la presse..

Photo-Amal-Clooney-avocate

P19720063D3689759G

l-avocate-libano-britannique-amal-clooney-aux-cotes-du_4503220_540x305p

unnamed

z38qrp-X

photos-amal-clooney-fait-une-apparition-remarquee-en-bretagne

photos-amal-et-george-clooney-leur-escapade-de-luxe-a-paris

amal-clooney-separee-de-george-clooney-et-en-fuite-en-italie-ils-font-savoir-qu-ils-ne-divorcent-pas

Les préparatifs du sommet du G7 à Dinard, avec les différents ministres des affaires étrangères des différents pays représentatifs..

c-est-notamment-au-casino-que-se-rencontreront-debut-avril_4410951_540x276p

images (3)

Le sommet s’est terminé avec une sortie et  petite promenade sur la digue..

11e2d6da9a3c455c6803cd73247e11d0-dinard-un-g7-positif-et-quelques-divergences_0

petite-sortie-sur-la-digue-de-l-ecluse-samedi-6-avril-a_4504485_660x370

838_000_1ff2pw

Préparatifs du Sommet du G7 du 5-6-7 avril 2019

La ville de Dinard avait été choisie..et retenue.

c-est-notamment-au-casino-que-se-rencontreront-debut-avril_4410951_540x276p

bf28329f73fe3bec1b271a566c72ef17-brexit-libye-violences-sexuelles-carlos-ghosn-que-retenir-de-la-reunion-pre-g7-dinard

ac5c0b328b96af965a10e98fb94172c0-quel-bilan-tirer-des-reunions-preparatoires-du-g7-dinard

378a1e8f-e163-4466-b55b-d79b76c4455d

images (2)

G7 à Dinard. Les ministres des Affaires étrangères réunis.

Publié le 05 avril 2019 à 17h41 Modifié le 05 avril 2019 à 18h16

VOIR LES COMMENTAIRES

a-dinard-35-ce-vendredi-ou-se-tient-la-reunion-des_4503659_660x370

À Dinard (35), ce vendredi, où se tient la réunion des ministres des Affaires étrangères du G7, le chef de la diplomatie allemande, Heiko Maas, a été accueilli par Jean-Yves Le Drian. (Le Télégramme / Patrick Chevalier)

prevue-initialement-sur-la-digue-de-l-ecluse-la-photo-de_4503652_660x370

Prévue initialement sur la digue de l’Écluse, la photo de famille de la réunion du G7 a eu lieu au Palais des Arts et du Festival de Dinard. (Le Télégramme / Patrick Chevalier)

Temps breton et pluie fine pour Jean-Yves Le Drian qui a accueilli, vendredi 5 avril, à Dinard (35), les ministres des Affaires étrangères des pays qui composent le G7 (France, Canada, Allemagne, États-Unis, Royaume-Uni, Italie et Japon). Prévue initialement sur la digue de l’Écluse, la photo de famille a eu lieu au Palais des Arts et du Festival, là où se tiennent jusqu’à samedi les réunions préparatoires au sommet du G7 (qui, lui, se déroulera à Biarritz), encadrées par un important dispositif de sécurité. Y participent Jean-Yves Le Drian, Chrystia Freeland, Heiko Maas, Enzo Moavero Milanesi, Jeremy Hunt, Tar? K?no, John Sullivan.

Libye. À Dinard, le G7 appelle à stopper « tous les mouvements militaires » vers Tripoli..

les-ministres-des-affaires-etrangeres-du-g7-sont-reunis-a_4504147_540x270p (1)

Les ministres des Affaires étrangères des sept pays les plus industrialisés (G7) ont appelé vendredi à la cessation « immédiate » de « tous les mouvements militaires vers Tripoli ».

« Nous exhortons toutes les parties impliquées à faire cesser immédiatement toutes les activités et tous les mouvements militaires vers Tripoli, qui entravent les perspectives du processus politique mené par les Nations unies, mettent des civils en danger et font durer les souffrances du peuple libyen », ont déclaré les sept ministres, réunis à Dinard (nord-ouest de la France), dans une déclaration commune.

À LIRE SUR LE SUJETLibye. Des forces du maréchal Haftar aux 

610043537001_5998184279001_5998182059001-vs

Le G7 divisé sur le rapatriement des combattants jihadistes étrangers..

prevue-initialement-sur-la-digue-de-l-ecluse-la-photo-de_4503652_660x370

Des points de désaccord subsistent entre États du G7 sur la façon de gérer le problème de leurs ressortissants partis se battre dans les rangs de l'OEI en Syrie et en Irak, a déclaré, vendredi, le ministre français de l'Interieur.

La question des jihadistes étrangers en Syrie divise au sein du G7. Ces divergences portent sur la gestion des jihadistes étrangers encore présents en Syrie et en Irak et de leurs familles, mais un rapprochement a été opéré sur la lutte contre l'utilisation d'Internet par les groupes extrémistes, a déclaré, vendredi 5 avril, Christophe Castaner.

Les ministres de l'Intérieur de France, d'Allemagne, du Royaume-Uni, d'Italie, des États-Unis, du Canada et du Japon se sont certes accordés sur deux grands principes, a-t-il dit lors d'une conférence de presse qui a suivi leur réunion de Paris.

Ils sont d'accord sur la nécessité de "tout mettre en œuvre pour empêcher la dispersion des combattants terroristes étrangers et de leurs familles" après la chute du dernier bastion de l'organisation État islamique et de veiller à ce que ceux qui doivent être jugés et condamnés "le soient fermement".

"La majorité des membres du G7 privilégient, à cet égard, des jugements et des condamnations dans les pays de la région mais les positions sont non unanimes (...) sur ce dossier", a ajouté Christophe Castaner.

France et Allemagne sont sur cette ligne alors que les États-Unis privilégient un rapatriement et un traitement judiciaire des jihadistes étrangers dans leur pays d'origine, ainsi que l'a rappelé la sous-secrétaire américaine à la sécurité intérieure, Claire Grady. "Notre position, c'est que ces personnes doivent être renvoyées vers leur pays d'origine, mais nous travaillerons avec nos partenaires pour nous assurer que ces individus soient traduits en justice", a-t-elle déclaré.

Deux écoles

Il a en revanche fait état d'un rapprochement entre les pays du G7, ainsi qu'avec les grands opérateurs américains, sur un autre front, celui de la lutte contre l'utilisation d'Internet pour la propagande et le recrutement de groupes terroristes ou extrémistes violents.

"Il y avait deux écoles : une école pragmatique qui pensait que la régulation pouvait se faire par les opérateurs eux-mêmes et une école plus proactive, qui pensait que la régulation impliquait de légiférer", a-t-il expliqué.

"Ce que nous avons entendu hier, c'est la demande des opérateurs eux-mêmes que la régulation se fasse par la puissance publique", a-t-il ajouté, soulignant que c'était la "vraie évolution enregistrée" sur ce front lors de ce G7.

"Aujourd'hui, ce qui était un écart, avec notamment les pays comme les États-Unis qui accueillent ces grandes sociétés, n'est plus un écart", a insisté le ministre. "Ensuite, les outils de régulation relèvent soit de l'Europe, pour l'Europe, en lien avec les États membres, soit des États - États-Unis, Japon, Canada. Mais les objectifs sont clairement les mêmes."

Opérateurs

Selon le document final de la réunion, les pays du G7 se sont notamment accordés sur la nécessité d'exiger des opérateurs qu'ils mettent en œuvre des mesures contre la diffusion de contenus à caractère extrémiste ou terroriste. "Certains pays du G7 peuvent choisir d'adopter une législation nationale ou régionale, afin d'imposer aux entreprises de l'Internet de retirer (ces contenus en ligne) dans un délai d'une heure", lit-on dans le document final.

Les ministres de l'Intérieur du G7 demandent par ailleurs un état des risques en matière de sécurité, liés à la mise en service de la nouvelle génération des réseaux de communication mobile 5G, ainsi que des propositions pour s'en prémunir.

Avec Reuters

macron_corse

Photo ci-dessus du président Macron pour le dernier grand débat en Corse à Cozzano.

Dinard. Une enquête ouverte après la découverte de graffitis hostiles au G7..

le-secretaire-d-etat-americain-mike-pompeo-n-etait-pas-a_4503654_660x370

4d0284004d9f297372bf75d629dbf772-g7-dinard-g7-pluvieux-g7-heureux-espere-jean-yves-le-drian-malgre-le-desinteret-americain

le-secretaire-d-etat-americain-mike-pompeo-n-etait-pas-a_4503653_660x370

a-dinard-35-ce-vendredi-ou-se-tient-la-reunion-des_4503659_660x370

a-dinard-35-ce-vendredi-ou-se-tient-la-reunion-des_4504145_540x271p

dinard-a-l-heure-du-g7-arrivee-du-ministre-des-affaires_4503655_660x370

NI_1387181_1554462921

G7 : qui sont les ministres invités à Dinard ?

270d71f8c1eb87b97cceff2cb8692f48-g7-qui-sont-les-ministres-invites-dinard

La ministre canadienne des Affaires étrangères, Chrystia Freeland, en visite diplomatique à Washington DC, le 4 avril 2019. | BRENDAN SMIALOWSKI AFP

Marin DU COUËDIC.

Personnalités politiques dans leurs pays, les ministres des Affaires étrangères réunis à Dinard, vendredi 5 avril, restent inconnus du grand public. Présentations.

Si Jean-Yves Le Drian n’a guère besoin de présentations en terre bretonne, il en va autrement pour ses six homologues des Affaires étrangères au G7 (États-Unis, Royaume-Uni, Allemagne, Japon, Canada, Italie et donc la France), présents à Dinard pour deux jours de réunion préparatoire. Mais qui sont ces femmes et ces hommes

Personnalités politiques dans leurs pays, les ministres des Affaires étrangères réunis à Dinard, vendredi 5 avril, restent inconnus du grand public. Présentations.

Si Jean-Yves Le Drian n’a guère besoin de présentations en terre bretonne, il en va autrement pour ses six homologues des Affaires étrangères au G7 (États-Unis, Royaume-Uni, Allemagne, Japon, Canada, Italie et donc la France), présents à Dinard pour deux jours de réunion préparatoire. Mais qui sont ces femmes et ces hommes politiques ?

canadianne-4175104

Photo ci-dessus de La ministre canadienne des Affaires étrangères, Chrystia Freeland.

Les préparatifs pour cette rencontre..

ca45b216d97a81409acb92be2ceae5c7-saint-malo-jean-yves-le-drian-en-visite-pour-preparer-le-g7-de-dinard

... pour préparer le G7 de Dinard. Jean-Yves Le Drian, ministre des Affaires étrangères, ce vendredi, à Saint-Malo..

(car au départ ce sommet devait avoir lieu à..Saint-Malo..)

Jean-Yves Le Drian finalise l’accueil pour le G7..

guide-par-les-elus-de-dinard-et-le-president-du-conseil_4455266

Photo ci-dessus du ministre des affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, guidé par les élus de Dinard et le président du conseil régional.

A Dinard, c’est le Palais des sports et des arts qui se transforme pour accueillir le sommet du G7..

img

 

palais-des-arts-la-ville-engage-les-travaux_3611971

les-debats-devraient-se-tenir-notamment-au-casino-et-au_4420309_496x330p

45fbe885cb83189b5c31cf0277c7452d-g7-dinard-securite-maximale-autour-des-ministres_0

870x489_55653268_2253490791535916_171823417966723072_n

860_55939790_260769614802651_3189564875764400128_n

 

img-04031

depuis-le-debut-de-la-semaine-les-preparatifs-vont-bon_4499444_488x330p

Dispositif de sécurité impressionnant à Dinard pour le G7 des ministres des Affaires étrangères !

img_1750-4135350

860_20190405_130215

920x517_index

Le centre-ville de Dinard bouclé pendant deux jours à l'occasion du mini G7 organisé dans la cité balnéaire bretonne. Plus d'un millier de policiers et gendarmes sont mobilisés pour assurer la sécurité des ministres des Affaires étrangères des sept plus grandes puissances mondiales.

de-nombreux-policiers-des-plots-en-beton-le-long-du_4504486_660x370

860_index

kak_19092016

 

Photo ci-dessus, dessin humoristique représentant Mr. Brice Lallonde, ancien ministre de l'environnement, en vélo, et Mr. Sarkozy, en voiture.

Pour terminer...

direct-gilets-jaunes-21e-week-end-de-mobilisation-21-interpellations-paris-des-heurts-rouen

Le Grand débat national n’a été qu’une « diversion » et un faux paliatif au problème, non seulement, de ce mouvement des « Gilets jaunes », mais également pour l’ensemble de la population..

Pour conclure..

direct-gilets-jaunes-21e-week-end-de-mobilisation-rassemblements-paris-tensions-rouen

Le Grand débat national vient de s’achever dans la douleur tout en s’étant éternisé..

De plus, le recueil des toutes les données en doléances, contenues à l’intérieur de tous les cahiers de doléances de l’ensemble des mairies de France, ne laissent guère entrevoir une prise en compte réelle de l’Etat comme de ce gouvernement, pour faire face à une crise profonde de la France et de notre société..

Sans annonces réelles et mesures concrètes, pas encore définies, pour répondre aux « Gilets jaunes » comme aux 75% de l’ensemble de la population, le mouvement des « Gilets jaunes » va se poursuivre, inlassablement, jusqu’à l’avant-veille comme veille des prochaines élections Européennes prévues le 26 mai, mais se poursuivra au-delà et jusque fin juin sans discontinuité !...

7970661_333feb9a-01f7-11e9-b3b6-635eb77c8121-1

Rendez-vous pris pour les prochaines élections Européennes du 26 mai prochain

wall-street-un-oeil-sur-les-negociations-chine-usa-prend-de-lelan-400x240-c

L’Europe , comme le Monde, ressemble à un vaste chantier de consolidation, pour sauver les apparences comme la finance

images (9)

Attendons la suite...