97677cda67969129affb55a30b8454cf--native-american-cherokee-cherokee-indians

Blog en longue pause… Je me mets en..dissidence..pacifique..

 

Quand tous les arbres auront été abattus,

 

Quand tous les animaux auront été tués,

 

Quand toutes les eaux auront été polluées,

 

Et que l’air deviendra irrespirable,

 

C’est à ce moment là qu’on découvrira

 

que l’on ne peut pas manger l’argent..

49c894d9563e17adc919a176858818db--native-american-indians-native-americans

Je me mets en..dissidence..pacifique..

ClimateBanner

Photo ci-dessus Climate banner.

xlbr6

Choix de la sobriété heureuse..

La..Simplicité volontaire..

Et..

La Désobéissance civile..

dreamcatchers

Photo ci-dessus de « Dream catchers » ou attrapeurs de rêves.

1

Le peuple indien des Hidatsa..

(peuplade paisible et travaillant la terre..nourricière.)

Sakakawea-Village-resized

Photo ci-dessus, emplacement d’un ancien village Sakakawea – tribu indienne des Hidatsa.

Photo-hidatsa-garden-tribal-tourism-cultural-experiences-north-dakota

Photo ci-dessus d’un jardin Hidatsa reconstitué et avec un panneau d’informations.

the-mandan-hidatsa-and-arikara-indians-grew-crops-of-vegetables-such-j2hhgg

Photo ci-dessus – reconstitution d’un jardin Hidatsa.

25_jardin_hidatsat

800px-The_American_Indian_Fig_7

Photo ci-dessus – gravure représentant une femme indienne Hidatsa en train de nettoyer autour de plants de maïs.

27_hoeing_squashes_with_a_bone_hoe-2-04c78

Photo ci-dessus d’une scène de jardinage avec une femme indienne Hidatsa.

17_vegetables

Photo ci-dessus d’un panel de légumes cultivés et récoltés par les indiens Hidatsa.

Greens-Rapini-Broccoli-BR103-DSC02524

 

Photo ci-dessus de Broccoli Rapini.

4390

 

Photo ci-dessus de haricots.

ark-prod-hidatsa_shield_figure

Photo-capture_d_e_cran_2017-05-22_a_21

Photo ci-dessus de cactus figuier de barbarie.

1024px-Opuntia_ficus-indica_fruit9

Photo ci-dessus d’une figue de barbarie sur son cactus.

( figuier de Barbarie (Opuntia ficus-indica (L.) Mill., 1768)

IMG_4256

Photo ci-dessus de fruits du cactus figuier de barbarie.

Prickly_pear_CDC

Photo ci-dessus du fruit coupé.

purple-possum-passion-fruit-DETA-464

Photo ci-dessus – fruit de la passion violet.

06-Harvest-300x300

Photo-Hidatsa-winter-squash-maxima_grande

Photo ci-dessus de courges d’hiver - Hidatsa.

71s8aBjKbsL

Photo ci-dessus d’un des premiers livres sorti et retraçant la culture de légumes et nourriture des indiens Hidatsa.

8317812

Photo ci-dessus d’un livre récent retraçant la culture de légumes et nourriture des indiens Hidatsa.

41O72LZxUoL

0004599_elegant-beans-hidatsa-red_425

Photo-hidatsa_shield_bean

ark-prod-hidatsa_shield_figure

s-l300

american-agriculture-hidatsa-bean

IMGP1521

il_794xN

images (14)

contentItem-11636244-108606785-qkxtt4k1o6giy-or

images (16)

Faire un jardin..Faire « son » jardin est un acte « militant » réfléchi !..

(Pierre Rabhi..)

6ef3ff76a88d53b0e0110142af4534

La vie rebelle..prendre soin de la terre..

affiche_permaculture

Photo-haricots-du-Revemont

Sur le blog de l’un de mes amis en liens..au..Japon..

(chez « inaca.me »)

prom-velo-f943_o

09/06/2019

Encore au jardin

Il a plu cette semaine et celà a apporté un boost remarquable aux plantes du jardin.

C’est comme si les plantes qui avaient très soif, car il n’avait pas plu assez longtemps, avaient patiement attendu, plusieurs jours immobiles sur leurs starting blocks.

Denis; fidèle lecteur du blog, résume la situation du jardinier avec la sagesse qui le caractérise:

« Un jardin, lorsque l’on dispose suffisamment de place et de temps de libre pour s’en occuper, est un espace de ressourcement, de quiétude et de bien-être, et qui, de plus, nous permet de disposer de vrais bons légumes, au fil des saisons, et tout au long de l’année.
Il n’y pas besoin de se prendre la tête pour cela, car, on peut commencer « petit », pour débuter, puis augmenter, au fur et à mesure de ses capacités, et de son propre apprentissage et découvertes, et ainsi avoir en retour un réel ressenti en réconfort et petite fierté personnelle, bien légitime. »

Photo-Hidatsa-indians

53647a4ca1c696e03d8ffb02a9eb48ebe60348c6da01dc4f2d5406fd4025519d-big

roue-chamane

Photo ci-dessus - roue chamane.

Les modes et méthodes de culture de la terre et des légumes chez les indiens..

Big-Hidatsa

Photo ci-dessus d’empreintes et vestiges, visibles au sol, d’une tribu Hidatsa.

Big-Hidatsa-National-Historic-Landmark

Photo ci-dessus de ces même empreintes et vestiges, visibles au sol, d’une tribu Hidatsa.

Plan-of-the-large-Hidatsa-village

Photo ci-dessus, relevés, plan d’un village de la tribu des Hidatsa.

Des méthodes de cultures de la terre parfois différentes..

Photo_jardin_wanpanoag_culture_du_maïs

Photo ci-dessus jardin d’indiens Wampanoag – culture du maïs.

Photo_reconstitution__jardin_wampanoag

Photo ci-dessus, reconstitution d’un jardin Wampanoag.

Photo_jardin_zuni_en_gaufre

Photo ci-dessus d’un jardin d’indiens Zuni – méthode de culture dite en gaufres.

We-Wa,_a_Zuni_berdache,_weaving_-_NARA_-_523796

Photo ci-dessus indienne Zuni sur son métier à tissage.

On a rien inventé..on est des « clowns »…

Copie de Faut-pas-rever-France-3-Philippe-Gougler-sur-la-piste-des-Acadiens_full

La..Simplicité volontaire..

Point n’est besoin pour autant d’aller se réfugier dans un abri simple ou de fortune en forêt..

0

La Désobéissance civile..

738_benjamin_d

Un peu comme à l’image d’un certain Henry David Thoreau, je tourne le dos à la politique et au monde de la politique , comme de nos différents gouvernements et gouvernants, depuis 38-39 ans, tout comme à la société de consommation toujours plus dégradante et..dégradée…

quote-je-pousse-la-porte-de-la-cabane-en-russie-le-formica-triomphe-70-ans-de-materialisme-historique-sylvain-tesson-109313

La..Simplicité volontaire..

Simplicité volontaire

1024px-Walden_Pond,_2010

river

walden-pond-child

738_800px-forest_on_san_juan_island

Définition de la simplicité volontaire

ob_0df434_dersou-genets-2005-4

La simplicité volontaire est un mouvement de société qui propose la réduction de la dépendance à l'argent et à la vitesse, dans le but de dégager du temps pour la communauté et d'encourager les attitudes écologiques et respectueuses de la société.

Les sources d'inspiration de la simplicité volontaire sont multiples : Confucius (551-479 av. JC),Epicure (341-270 av JC), groupes religieux chrétiens, bouddhistes, Miguel de Cervantès (1547-1616), Henry David Thoreau (1817-1862), John Ruskin (1819-1900), Léon Tolstoï (1828-1910),Henri Bergson (1850-1941), Gandhi (1869-1948)... Il est particulièrement développé au Canada sous l'influence de Serge Mongeau (écrivain et éditeur, né à Montréal en 1937).

La simplicité volontaire est un choix de vie délibéré, plutôt d'initiative individuelle qu'organisée, qui n'est ni la pauvreté ni le sacrifice. Elle part du constat que la consommation, qui permet de satisfaire des désirs, n'apporte pas le bonheur, mais, au contraire accroît l'aliénation. Les "besoins matériels" suscités par la société de consommation et qui nécessitent de gagner toujours plus d'argent ne sont en fait jamais satisfaits car ils se renouvellent sans cesse. En consommant moins, on a moins besoin d'argent et on peut donc travailler moins afin de dégager du temps pour ce que l'on considère comme vraiment important pour soi.

oiseau-dans-la-neige

"Jamais, en effet, les satisfactions que des inventions nouvelles apportent à d'anciens besoins ne déterminent l'humanité à en rester là ; des besoins nouveaux surgissent, aussi impérieux, de plus en plus nombreux. On a vu la course au bien-être aller en s'accélérant, sur une piste où des foules de plus en plus compactes se précipitaient. Aujourd'hui, c'est une ruée."
Henri Bergson - 1859-1941 - Les deux sources de la morale et de la religion - 1932

D'un point de vue écologique, la simplicité volontaire, en réduisant la consommation de biens matériels, permet de ralentir la destruction des ressources naturelles et de préserver l'environnement. Elle est aussi un moyen d'action contre certains maux de notre société : endettement, stress professionnel, absence parentale...

ob_55bec9_20150503-151847

Ceux qui s'engagent dans la simplicité volontaire choisissent de :

  • vivre mieux avec moins,
  • alléger la vie de tout ce qui l'encombre,
  • réapprendre à s'alimenter,
  • réaliser des économies d'eau, d'énergie,
  • recourir davantage aux moyens collectifs,
  • privilégier les relations sociales et non la recherche de biens matériels, la communauté plutôt que l'individualisme, l'activité citoyenne plutôt que la consommation passive.

ob_b0ab89_20150503-153919

ob_e7fcc4_dsc-0065

Pour vivre heureux et pouvoir vivre heureux, il faut vivre dans la simplicité, sans être démuni, ni se démunir pour autant..

cabane

11c961ed5f3d1441ab2dbb34329fed7d

La Désobéissance civile..

Désobéissance civile

Drawing-Thoreau-Cabin-at-Waldon

"La désobéissance civile implique en effet la défense d'un intérêt qui dépasse l'intérêt strictement individuel de celui qui la pratique. Elle tire sa légitimité du fait qu'elle affirme défendre justement l'intérêt général contre des pratiques, une politique, des lois qui le contrediraient."
Xavier Renou - Petit manuel de désobéissance civile, 2009

 

Définition de la désobéissance civile

La désobéissance civile est une forme de résistance passive qui consiste à refuser d'obéir aux lois ou aux jugements d'ordre civil. Elle a pour objectif d'attirer l'attention de l'opinion publique sur le caractère inique ou injuste d'une loi avec l'espoir d'obtenir son abrogation ou sonamendement. Ceux qui pratiquent la désobéissance civile sont prêts à encourir les peines, dont l'emprisonnement, qui pourraient leur être infligées pour avoir enfreint la loi.

Les principes de mode d'action ont été exposés pour la première fois par Henry David Thoreau, écrivain américain (1817-1862) dans son essai, la "Désobéissance civile" (1849). Il faisait suite à son refus de payer un impôt devant financer la guerre contre le Mexique. Pour Henry David Thoreau, c'est de l'individu que l'Etat détient son pouvoir. 

L’abandon total ou laisser aller..

Fabelhafte Gelassenheit !..

FREDENBURG

Photo ci-dessus – une attitude et façon de se laisser aller – presque à l’abandon total, pour pouvoir profiter au mieux des bienfaits de la nature, par la simple contemplation, sans avoir l’esprit encombré pour autant.

(je suis pareil lorsque je suis assis sur ma chaise, en plastique, de couleur verte, de notre salon de jardin, sur la terrasse, à l’arrière de la maison et sous le cerisier, face au jardin, au paysage environnant, dans un rayon de 50 à 300m, et paysage lointain, au-delà..)

[De plus, rien ne m'empêche de boire un verre d'eau, prendre un café ou encore un thé, un verre de whisky ou une flûte de champagne, alors ?..]

_DSC7648

La désobéissance civile est un acte volontaire et volontariste..courageux et calculé !..

ghandi-non-violent-revolution

Gandhi_and_Indira

Photo ci-dessus de Gandhi avec son épouse.

La nature pour seul réconfort et bien-être comme vrai remède à tous les maux..

vallee-du-yaak-montana

hdt-magnetism-in-nature

ob_16fcae_la-vache-rose-henry-david-thoreau-1

L’amour..toujours..L’amour !

couple-nu-dans-les-vagues

Sans amour..rien..

Il n’y a que l’amour..le reste..ne compte pas…

Voir le lien ci-dessous :

https://www.youtube.com/watch?v=4wrNFDxCRzU

don mclean - vincent

A bas les guerres et les conflits !..

A bas le racisme sous toutes ses formes !

738_000_arp3621094

L’amour..La paix..et surtout..La Liberté !..

800px-Sami_flag

Photo ci-dessus du drapeau des Sami (Laponie), peuplade ancienne de Finlande.

IMG_2661

randonnee-en-finlande-690x410

voyage-finlande-EFINSK8

Dans ce Monde de plus en plus..tourmenté et débile..qu’elle issue ?..

97677cda67969129affb55a30b8454cf--native-american-cherokee-cherokee-indians

Quand tous les arbres auront été abattus,

 

Quand tous les animaux auront été tués,

 

Quand toutes les eaux auront été polluées,

 

Et que l’air deviendra irrespirable,

 

C’est à ce moment là qu’on découvrira

 

que l’on ne peut pas manger l’argent..

49c894d9563e17adc919a176858818db--native-american-indians-native-americans

Blog en longue pause jusque..fin septembre…

119710275

https://www.youtube.com/watch?v=4wrNFDxCRzU

don mclean - vincent

https://www.youtube.com/watch?v=EL9E5mqljQs

Jean Ferrat La montagne

https://www.youtube.com/watch?v=XAbbzXe8NwM

Jean Ferrat - Ma France

dsc_0196-haverhill-merrimack-river-from-downtown

Pour conclure

Edward S

Qu’avons-nous retenus des civilisations anciennes ?.. Rien.

Qu’avons-nous fait des civilisations anciennes ?..Nous les avons combattues, pourchassées, exterminées.

(le but était de s’emparer de leurs terres et formes de richesses contenues dans le sol, dont le..pétrole..)

23 juillet 2017

LA LIQUIDATION DES INDIENS D'AMÉRIQUE DU NORD

ob_769e59_detroit-de-bering

L’histoire de la colonisation de l’Amérique du Nord est celle de la liquidation des indigènes, à savoir celle des Indiens d’Amérique du Nord. Elle est révélatrice de l’idéologie, de l’attitude et du comportement des colons britanniques car elle est fondatrice de la politique américaine, constante des origines à nos jours.

La liquidation des Indiens d’Amérique du Nord s’inscrit dans le cadre du récit que j’ai entrepris de la guerre entre les Français, les Canadiens et les Indiens contre l’armée et les colons britanniques. Cette guerre de conquête du Canada, qui s’achève en 1760, est appelée par les historiens américains « The French and Indian War » : elle est donc menée contre les Français ET les Indiens associés. Elle continuera contre les Indiens seuls jusqu’au début du XXe siècle, au moment où ces derniers, presque exterminés, ne représenteront plus aucune gêne pour les colons américains.

L’histoire tragique des Indiens d’Amérique du Nord commence avec l’arrivée des premiers êtres humains sur le continent américain pendant la dernière ère glaciaire, lorsque le détroit de Béring, pris par les glaces, forma un passage terrestre entre l’Asie et l’Amérique, qui fut sans doute emprunté par des populations asiatiques nomades.

La présence humaine est attestée en Alaska  vers 20000 av. J.-C, sur la côte est des États-Unis vers 16000 av. J.-C. et en Floride vers 10000 av. J.-C.. Les premiers occupants vivent de la chasse, de la pêche et du ramassage de coquillages. Puis le climat de l'Amérique du Nord devenant plus chaud et plus sec, les populations amérindiennes se sédentarisent. Des civilisations avancées se développent autour d’une agriculture de plus en plus diversifiée, d’un artisanat raffiné et de la construction de lieux de culte monumentaux. Mais ces civilisations s’éteignent bien avant l’arrivée des Européens, sans doute en raison de nouveaux changements climatiques.

Apparaissent alors les tribus que vont découvrir les Européens, entre lesquelles les guerres sont fréquentes : les Sénécas affrontent régulièrement les Cherokees, les Sioux  massacrent les Mandans et les Apaches s’attaquent fréquemment aux Pueblos, mais avec des armes rudimentaires, haches, tomahawks, flèches et arcs, massues, couteaux, qui limitent la portée des pertes humaines...

Vers 1500, à la veille de la conquête européenne, alors que  la population de la France compte 18 millions de personnes, celle de l’Espagne 8 millions d’habitants et celle de l’Angleterre 4 millions d’habitants, les historiens évaluent à environ 10 millions d’habitants le nombre d'Amérindiens en Amérique du Nord, qu’ils regroupent en huit aires culturelles principales en fonction du milieu naturel, et surtout en 300 à 500 tribus dotées de langues différentes. C’est alors que la catastrophe s’annonce pour eux, quand s’engage la course entre les puissances européennes pour l’exploration et la colonisation de l’Amérique du Nord, qui implique l’asservissement et l’élimination des Amérindiens d’Amérique du Nord.

Dans l’ordre chronologique, les Espagnols, les Français et les Anglais commencent à s’aventurer  prudemment en Amérique du Nord, les derniers arrivants, plus nombreux, finissant par expulser tous les autres et par exterminer les Indiens.

800px-Woundedknee1891

Photo ci-dessus d’indiens tués durant la bataille de Wounded-knee (1891) et ensevelis dans une fosse commune.

Photo--Dead-Bigfoot-Wounded-Knee-1890

Photo ci-dessus du chef indien « Bigfoot » tué lors du massacre de Wounded-knee.

Ils (les indiens d’Amérique du nord..) ne demandaient rien..juste..vivre !..

carte-etats-unis-indiens-amerique-4-e1501832214547

Photo-carte-David-Rumsey-collection

Photo ci-dessus d’une ancienne carte avec l’implantation des tribus indiennes, collection David Rumsey.

7 Corps of Discovery at a Knife River Village, Vernon W Erickson

2b6a3-travois

Indiens Amerique - Camp et tipi en 1830

Photo ci-dessus – camp et tipis en 1830.

Indiens Amerique - Camp tipi en 1891

Photo ci-dessus – camp et tipi en 1891.

sioux village (1)

Photo ci-dessus d’un village sioux.

03f217bcfc878e985c107ed3dd560fa4--native-americans

Photo ci-dessus femme indienne travaillant la peau d’un animal suite à la chasse.

contentItem-919247-5351049-zrd82ifmz18qi-or

Photo ci-dessus, la chasse est restée, et fait partie intégrante du mode de vie.

533px-Sioux01

laramie_large

village-map_large

Photo-Hidatsa-Indians-ter

Photo ci-dessus – gravure – indiens Hidatsa.

Photo-knife-river-historical-village-Hidatsa

Photo ci-dessus de cabanes rondes d’un village de la tribu des Hidatsa.

5302a346931b6ad5408b164ee3a8620e--indian-reservation-north-dakota

Photo ci-dessus – indiens dans une réserve du Dakota du nord.

Bisons-at-Cheyenne-River-Reservation-111

Photo ci-dessus de troupeaux de bisons près de la rivière Cheyenne.

SAM_0688

cd-na-buffalo-in-snow2

Photo ci-dessus d’une gravure représentant la chasse aux bisons l’hiver.

01100-4-large-optimized

679547907

4579b38a86d6be126a41a0afa9035615

Histoire

Les Indiens d'Amérique du Nord 

Histoire du génocide d'un peuple

Les Indiens d'Amérique vivaient pour la plupart dans les plaines depuis des milliers d'années avant que les colons blancs ne viennent les visiter.

Une histoire de nomades

Il y a 20 000 ans que les premières peuplades sont entrées à pied en Amérique venant d'Asie, du sud de la Russie passant par un bras de terre qui reliait l'océan arctique à l'ouest de l'Amérique du Nord par la mer de Béring(le fameux détroit de Bering). A l'époque glaciaire les continents asiatiques et nord -américain n'étaient pas séparés comme aujourd'hui.

Les premiers qui pénètrent en Amérique du Nord sont des nomades qui suivent les troupeaux (comme chez nous, nos hommes préhistoriques). Ils vivent de chasse mais aussi de cueillette et de pêche. Puis certains devinrent sédentaires et s'installèrent dans les villages. Les indiens se dispersèrent vers les forêts du Nord-est, les grandes plaines vers le sud, d'autres restèrent dans les régions du grand froid. Environ 500 000 indiens vivaient en Amérique du Nord avant l'arrivée des européens dans les grandes plaines: du Mississippi à l'Est aux rocheuses à l'ouest, et du Canada au Nord, au Texas au sud, c'était une étendue d'herbe qu'on baptisa « prairie ».

Les premiers visiteurs

1 Les vikings: furent les vikings qui découvrirent l’Amérique. Des vestiges de leur campement furent découverts et attestent des grandes capacités de navigation et de technologie (drakkars perfectionnés), de ces peuples du Nord de l'Europe : Danois, mais aussi Suédois et Norvégiens.

2 Les conquistadors espagnols :
Mais ce ne fut qu'à partir de 1492 avec Christophe Colomb,que les contacts furent identifiés. Colomb débarque en se croyant aux Indes ayant pris une autre route pour atteindre les Indes: la route de l'ouest et navigant vers l'ouest, il espérait (comme la terre était ronde) « tomber sur les Indes » .Il tomba sur l'Amérique sans le savoir et nommera les premiers hommes qui y découvrit : les Indiens. Il sentait que le continent était proche, à portée de main. Il fera tout pour poursuivre son expédition...En vain ! C'est un italien qui lui volera la vedette: Américo Vespucci en mettant le pied sur le sol Américain. Il donnera d'ailleurs son nom (peu mérité) à cette nouvelle contrée : l'Amérique ! Colomb devra se contenter de si peu : un nom donné à un petit pays du sud : la Colombie ! 

Les indiens un peuple de tribus

Les premiers américains, les Indiens, sont un peuple d'une centaines de tribus.
Quelques noms de tribus connus parmi des dizaines:
-Les Sioux les plus nombreux : du Dakotas

à l'Est, les Sioux du Centre du Nakotas, les Sioux du Lakpta, de l'Ouest,
-les Comanches : au sud ouest
-les Cheyennes : centre ouest l'ouest

-les Arapahos : à l'ouest
-les Pawnees au centre
-Les Iroquois : au centre
-Les Crees : au Nord
-Les Sarcies : au nord ouest -Les Apaches :au sud ouest
et bien d'autres tribus encore ...

L'organisation des tribus

Une tribu se compose de petits groupes, de familles qui voyagent ensemble, chassent ensemble se battent ensemble. A sa tête il y a le chef choisi par son peuple pour sa droiture et sa bravoure.
La fonction du chef n'est pas héréditaire .Il peut être remplacé ou limogé pour cause de maladie ou lâcheté.

Le sens de la parenté est très fort. La famille ne se résume pas aux parents et enfants, mais aux frères du père, aux neveux, aux soeurs, aux nièces,  aux beaux frères aux belles soeurs, aux parents, aux beaux parents parfois à des amis esseulés. Les anciens ont une place très importante dans le conseil des anciens: ce sont les dignitaires .On les respecte pour leur sagesse et leur expérience. Ils jouent un rôle capital dans la tribu : conseiller, guide, médecin, éducateur des jeunes, juge....

Un indien condamné pour meurtre, est exclu de sa tribu et doit errer seul. Il ne survit pas longtemps.

L'apparition des chevaux : merci aux Espagnols !

Qui pourrait imaginer un indien sans cheval ? Eh bien avant l'arrivée des espagnols en Amérique, il n'y avait pas de chevaux.  Ce sont les espagnols  qui ont introduit le cheval dans le nouveau monde.
Les indiens d'abord surpris ne tardèrent pas à voler les chevaux que les espagnols avaient bien du mal à garder. Par la suite les indiens devinrent d'excellents cavaliers et ne purent plus s'en passer !

Echappés des enclos des colons, les indiens les capturent et les dressent. Ils vénèrent le cheval. Ce sont les jeunes garçons qui s'occupent d'eux.
Le cheval est signe de richesse, de plaisir et sert de monnaie d'échange.

Certaines tribus sont sédentaires et sont des peuples d'agriculteurs

Les tribus comme les Mandans et les Hidatsas vivent dans des villages plus ou moins importants dans des huttes de torchis et cultivent la terre : le maïs, les haricots, les courges, les potirons, le tournesol, la menthe,  parfois la pomme de terre. venue du sud de l'Amérique...

On cueille les fraises sauvages des bois, les merises, les prunes sauvages mais aussi des légumes sauvages comme le navet..
On cultive le tabac mais il est strictement réservé aux cérémonies.

La famille

L'homme fait la guerre, la chasse.

la femme joue un rôle domestique:  cueillette culture du mais, des légumes. Parfois elles  accompagnent les hommes à la chasse et à la guerre. Tous les biens de la famille appartiennent à la femme sauf les armes de guerre.

Les indiens vivent dans des familles élargies (oncle tante cousin). Voir plus haut.
Les filles se marient entre 12 ans et 14 ans.
Le nom : c'est le sorcier qui va donner un premier nom mais ce nom peut changer au cours de l'enfance et de la vie...
L'éducation : ce sont les anciens qui transmettent aux jeunes les croyances et les valeurs de la tribu. Les garçonnets jouent en imitant les adultes et les fillettes jouent avec des tipis des berceaux des poupées. 

Vie quotidienne

Le sauna pratiqué chez les indiens bien avant les blancs !

Le bain de vapeur est un rituel très ancien chez les amérindiens ! Acte de purification de l’âme ! Chez les Comanches, il a une fonction médicale : il guérit les rhumatismes .La hutte de sudation est en tiges de saules et on utilise des pierres chauffées.

Religion, mythe, chiffre sacré

Le bison est l'animal sacré.
Le chiffre 4  est sacré chez les Indiens.

On pleure le défunt quatre jours. chiffre 4 : aptitude à compter pour organiser et bâtir, du concret de la stabilité  de  la richesse, de la réussite mais aussi de l'intransigeance

  • –  les quatre éléments : terre, eau, vent, feu
  • –  les quatre vents venant des quatre direction N, S, E, O
  • –  quatre grands pouvoirs de la roue de la médecine

*Le Nord : la sagesse, la couleur blanche, l'animal médecine : le bison

  • –  **le Sud : l'innocence la confiance, le coeur, couleur verte et animal médecine : le Rat
    *** l'Ouest , la nature, couleur noire animal médecine : l'ours

– **** l'est : commencement, départ, illumination, visions de la vie couleur :l'or ; animal médecine : l'aigle.

quatre est le double de deux : deux identités mâle et femelle, masculin et féminin.

le trèfle à quatre feuilles

La fin des premiers peuples libres d'Amérique

Au début du xixè siècle les blancs arrivent : des chasseurs des aventuriers, des proscrits, des explorateurs, des réfugiés..Les indiens ne se sentent pas menacés par ces quelques hommes blancs plus dépouillés qu'eux, faisant souvent pitié à voir...

Ils échangent avec les indiens des fourrures. Ce commerce marche bien et les colons blancs les vendent en Europe et jusqu'en Russie. Ils fondent alors des comptoirs, et des compagnies.
Le commerce de fourrure est énorme ; des trappeurs partent sur les territoires et vont massacrer des centaines de bisons sans tenir compte des intérêts des indiens. Les blancs volent les indiens en leur échangeant contre du mauvais alcool quantité de fourrures.

On assiste à un changement total du à l'alcoolisme des indiens : plus de chasse, de vie nomade... C'est le début de la fin.
En 1848 on découvre de l'or en Californie : c'est la ruée
Les colons affluent à l'ouest en quête de terre et de richesses.

Ces nouveaux "conquistadors", missionnaires chrétiens, blancs veulent briser la culture indienne et la remplacer par la leur : religion mode de vie, etc... Ils leur apportent des maladies qu'ils ne connaissent pas comme en Amérique du Sud, et provoquent des épidémies mortelles parmi les indiens..

Les indiens néanmoins, tentent de vivre en paix avec les nouveaux arrivés : pour eux la terre est un bien commun sacré, qu'il faut partager. Pour le colon, c'est un bien monnayable qui appartient uniquement à celui qui l'achète.

En 1860 les indiens réagissent : « Nuage Rouge « le chef des Sioux leur déclare la guerre ! Les sioux remportent maintes et maintes victoires. Les blancs sont obligés de donner aux Sioux de vastes terres du Nabraska, du Wyoming du Montana...

Mais les tuniques bleues reprennent à de nombreuses reprises leurs expéditions punitives et en 1879 les territoires des sioux sont réduits à des peaux de chagrin.

En 1880 les tribus finissent par se rendre Le gouvernement américain va alors créer des réserves et y parquer les premiers habitants d'Amérique .On veut les intégrer de force à la société américaine : l'indien des réserves est prié de porter des vêtements européens, et de se couper les cheveux. Les indiens doivent vivre dans des cabanes en bois .Plus de tipis. Les hommes doivent cultiver la terre pour manger. On envoie les enfants de force à l'école, en pension loin de leur parents et on les rebaptise de noms américains. Ils doivent parler anglais et oublier leur langue maternelle et leur coutume.. Lorsqu'ils retournent dans leur réserve, ces enfants ne se sentent pas à leur place. De plus on leur refuse les bons emplois, de responsabilité et ils  sont des exclus  souffrent de racisme.

En 1890 les indiens des réserves se laissent mourir .Le gouvernement rationne la nourriture et les vêtements .Ces anciens guerriers libres, chasseurs, vont s'organiser pour chasser l’occupant blanc. Alors on leur envoie l'armée et c'est l’infâme massacre de Wounded knee Creek où le 7è régiment de cavalerie va massacrer hommes femme enfants vieillards.

La lutte continue

Les Indiens refusent l'assimilation l'intégration à tout prix ! Ils refusent la langue la culture la religion des blancs.
Ce peuple assassiné, dépouillé, humilié, volé, martyrisé, est toujours debout, certes dans ses réserves mais il a obtenu des victoires lors de nombreuses luttes au cours du XX è siècle : 1969, prison d'Alcatraz ;  en 1973 où ils commémorent le massacre de 1890. En 1980 par voie de justice, les sioux réussissent à récupérer des indemnités à la suite de la spoliation de leurs terres.

Mais la vie est longue et l'espoir demeure. 

Réserves_indiennes_du_Québec

Photo ci-dessus, carte montrant l’ensemble des réserves indiennes au Québec.

Photo-the-dark-side-North_Dakota_Oil_Drilling_005-XLXXII

Photo ci-dessus du Mississipi..pollué.

Le pétrole et les sites d’extraction du gaz de schiste par fracturation..

large-map

28dakota-map-master675

how_fracking_works

Photo-the-dark-side-North_Dakota_Oil_Drilling_005-XLXXIII

Photo-the-dark-side-North_Dakota_Oil_Drilling_005-XLXXIV

Les conséquences..

Les migrations d'animaux sauvages perturbées..

1143-WyomingAntilope

1498115818_Le-gaz-de-schiste-reussit-aux-Etats-Unis_grand

Photo ci-dessus d’un puits de captage et de fracturation des gaz de schiste pour l’extraction du pétrole.

Photo-chaussette-20141120DAKOTA

Photo ci-dessus d’une chaussette d’extraction contenant des matières radioactives et jetées sans complexe dans des dépôts à ordures à ciel ouvert.

BurrTrail_ChipSeal_2_043019_RayBloxham_SUWA

Photo ci-dessus montrant une fuite sur un pipeline avec une importante tache d’huile en surface.

Les dégâts sur les nappes phréatiques et la qualité de l’eau..

fracking_wells_western_wyoming

4 gal tribe112813

5 gal tribe112813

Water is life !

img (1)

Photo-eau-trouble

rico-feature-1510696237

L’eau c’est la vie !

L’extraction du pétrole est en train de ravager une réserve indienne dans le Dakota du nord..

tribe_group_photo_full

L'explosion ou boom du pétrole est en train de tout ravager !..

2016-10-12-1476311101-4233530-DSC_28611-thumb

Photo ci-dessus datée du 12 octobre 2016.

the-oil-boom-is-ravaging-an-indian-reservation-in-north-dakota-1124-body-image-1416865727

fort-berthold-mjmaster

1143-Ecologie-B

webster-head-on

Tant qu’il restera du pétrole, à travers le monde, on pompera jusqu’à la dernière goutte, s’il le faut, et on détruira tout !...

(Tant qu’il y aura des avions, dont gros porteurs ; tant qu’il y aura des pétroliers géants comme des cargos géants transporteurs de containers ; tant qu’il y aura des paquebots géants pour le tourisme et le fret de passagers ; tant qu’il y aura des camions sur les routes et pas en ferroutage ; tant qu’il y aura des voitures thermiques, ce sera comme cela !..)

frackinginth-e1425645977799

Photo ci-dessus de nombreux points de captage et puits pour la fracturation des gaz de schiste, en vue d’extraire le pétrole du sable bitumeux.

Photo-weetamoo-fille-du-sachem-Corbitant-chef-des-Pocassets-

Photo ci-dessus de Weetamoo, fille du Sachem Corbitant chef des Pocassets.

Photo-Hidatsa-story

Photo ci-dessus, authentique descendante de la tribu des Hidatsa et conservatrice pour la mémoire et l’histoire.

phpBCfTpA

Photo ci-dessus d’une jeune indienne et montant à cheval.

Photo-video-Andrea N-Garcia-Mandan-Hidatsa-Arikara

Photo ci-dessus de la représentante – N-Garcia-Mandan pour la tribu Hidatsa – Arikara.

En France..

Les indiens à Montauban..Association de soutien..

123520375

En juillet 1992 une parcelle du jardin des plantes de Montauban a été dédiée à la tribu Osage et à la tribu Cherokee. Cet acte que nous avons appelé un « don de terre » n’a fait l’objet d’aucune inscription dans quelque registre officiel de la commune (les Indiens auraient pu nous dire que les colons n’avaient jamais respecté les traités). Il s’agissait bien d’un contrat moral, à l’ancienne. Ce n’était qu’une modeste attention toute symbolique. Cela fait exactement vingt-sept ans ; il a été respecté.

Nous entendions marquer ici notre reconnaissance à l’égard de cette tribu qui avait accueilli nos ancêtres trappeurs et négociants en pelleteries qui, nombreux, avaient vécu dans leurs villages et partagé leurs traditions, parfois fondé des familles. Nous leur donnions symboliquement une terre dans cette ville occitane de France qui avait été hospitalière pour les trois Osages perdu en 1829.

Car les Indiens d’Amérique, de toutes les cultures du nord au sud, ont un rapport très étroit à la « terre-mère » (mother earth pour les anglophones ; pachamama chez les hispanophones)

123520374

Mais cette parcelle « indienne » du jardin des plantes a une autre valeur. Elle témoigne du drame que furent les déplacements forcés – voire les déportations – que subirent la plupart des tribus pour laisser la place à la colonisation blanche. Ainsi 30 000 Cherokee furent contraints d’abandonner leur territoire de Georgie (sud-est des USA) pour se rendre à pied, encadrés par la cavalerie militaire, dans le froid et la neige de l’hiver 1838, jusqu’en « territoire indien » (l’ancien nom de l’Oklahoma). 4 000 d’entre eux moururent le long de cette terrible « Piste des Larmes ».

08 mai 2019

printemps indien 2019 : c'est parti !(2)

Une cérémonie commémorative

Au Jardin des Plantes

Montauban 10 mai – 10 heures

123520376

La cérémonie du 10 mai aura donc pour fonction de commémorer cette tragédie.

 Notre invité osage, Christopher Cote interviendra en anglais, en langue osage et en langue des signes des Indiens des Plaines (tout cela sera traduit en français).

Christopher est un Indien traditionaliste, respectueux de sa culture et de ses traditions et n’est pas habilité à conduire une cérémonie osage.

Jordan Aileah Cocker, la jeune Indienne Kiowa qui l’accompagne interviendra aussi certainement car ses ancêtres de la tribu Kiowa ont subi des déplacements forcés, des poursuites et des exactions de la cavalerie.

 Nous convions toutes les personnes disponibles à nous rejoindre sur la « terre indienne » du jardin des plantes (entrée par l’avenue de l’Abbaye, quartier Sapiac)  à partir de 10 heures. La présence d’une foule montalbanaise ira droit au cœur de nos invités.

Voir le lien du blog ci-dessous :

http://oklahoccitania.canalblog.com/

Qu’avons-nous fait de toutes les connaissances recueillies et apprises des civilisations anciennes et antérieures ?..Rien.

(nous n’avons que fait de reprendre, copier, et sinon mieux adapter tous les mode de vie et moyens, pour les améliorer, et créer, au fur et à mesure, une société basée sur le travail et la dépendance, la production et le profit, comme le consumérisme à outrance..)

before-dam_large

Photo ci-dessus d'une carte montrant la situation avant le barrage de "Garisson-Dam".

La construction du barrage appelé « Garrison Dam »..

b0810_garrisondamconstruction-cor

530_w_full

A7112 Garrison Dam Spillway Garrison ND 04-13-56

0073-097-Garrison-Dam-nears

garrison-dam

Nous avons tout fait pour faire disparaître tous les modes de vie, comme sociétés de base des premiers hominidés, depuis les premiers chasseurs cueilleurs (se référer à « ötzi » ou l’homme de glace..), comme tous premiers sédentarisés en cultivateurs éleveurs (comme toutes ces peuplades indiennes d’Amérique du nord..), en mettant, au fur et à mesure en place des sociétés hiérarchisées, structurées, et surtout..dépendantes, d’un monde « moderne » qui n’en est pas un..

Nous sommes dans un Monde de sagesse et en même temps de tension permanente et de risques..

57d17bbbc46188672b8b4703

L’excuse de la guerre en Syrie contre les djihadistes..

Photo-carte-diagramme-pétrole-USA

Une Méga guerre économique et financière !

Photo-carte-USA-Hydrocarbures

Il s’agit en fait de la mise en place d’un pipeline*, depuis le Qatar, en passant par l’Arabie Saoudite, puis, la Syrie ou l’Irak..

5ad1d6dd09fac22f4f8b4567

(le plan appelé A, ayant échoué, en parlant de la Syrie, ne reste plus que..l’Irak ou l’Iran..)

1186749_744759375564349_393925518_n2-550x400_c

FullSizeRender

L’autre solution envisagée était également de passer par l’Iran, voilà pourquoi ce faux bras de fer entre, d’un côté, les Etats-Unis, et de l’autre l’Iran, et rien d’autre..

Mais Trump veut à tout prix "casser" l'économie de l'Iran et empêcher que l'Iran n'exporte et ne vende du pétrole à la Chine..

(de plus, les Etats-Unis et Mr. Trump veulent s’opposer à la vente de pétrole par l’Iran pour la Chine..)

carte_pipeline

Pour se faire Mr. Trump était allé rencontrer Mr. Shinzo Abbé (il y a peu..), pour que celui-ci intervienne auprès du président Iranien, dans le cadre du traité sur le nucléaire..

Pendant que Mr. Shinzo Abbé était en Iran, en pourparlers avec Mr. Rohani, les américains ont profité de l’occasion pour saboter deux pétroliers géants, un Norvégien, et comme par hasard, un..Japonais..coïncidence ?..

Photo-vidéo-attaque-bateau-iranien-supposée

Photo ci-dessus, issue d'une vidéo montrée par les américains pour faire pression face à l'Iran.

La guerre contre l'Iran aurat elle lieu? ..ou pas ?..

Il s’agit de jeter le discrédit sur l’Iran, par tous les moyens..

Photo-atta_kenare_afp_i_iranian_president_hassan_rohani_0

assad_poutine_rohani-8ffcd

*Ce pipeline, en fait, est prévu pour aller distribuer le gaz en Europe (monopole américain ?..), et ainsi contrer la Russie et Poutine (Gazprom..) avec les réseaux nord déjà existant et en place…

Vladimir-Poutine-president-russe-Donald-Trump-etats-unis-usa

1

3

[L'Iran est le cinquième producteur de pétrole dans le monde !..]

ob_a2bf40_ob-b3f333-gwadar-kashi

Nous sommes entré dans une situation d’un monde « bipolaire », entre, d’un côté les Etats-Unis, et de l’autre..La Chine..

154674-6a1af09ea08178e1dc1bbf86ec12d262

Il y a une âpre bataille qui se joue entre les Etats-Unis et la Chine, pour l’économie, mais également les marchés et libre-échange, comme domination du Monde !

20141217PHT02405_original-1024x676

On est entré, tout doucement, un peu comme dans une guerre froide, comparable, à une époque, en parlant de cette guerre froide (après la seconde guerre mondiale..), entre les Etats-Unis et la Russie d’alors..

12572146

Le faux bras de fer entre les Etats-Unis et l’Iran n’est qu’une tentative d’intimidation, alors que les accords de Vienne sont un excellent accord..

(les Accords de Vienne ont été signé pour limiter la prolifération de l’arme nucléaire et sa détention..)

Photo-accords-nucléaire-Iranien-accord-de-Vienne-2015

Photo ci-dessus, lors des "Accords de Vienne" signés en 2015.

Les Accords de Vienne sont de bons accords !!!

Alors s’agit-il également d’une volonté dans le sens des prochaines élections et de la candidature de Donald Trump pour un second mandat ?..possible..

Photo-Trump-Keystone-XL-Dakota-Access-Pipeline

Il faut savoir que le fameux projet "Nabucco" en est toujours resté qu'à l'état de projet..

Photo-carte-projet-pipeline-Nabucco

L’Hérésie de la mondialisation, du libre échange, etc..

L’I-phone fini et assemblé revient à 32-34 Euros !..

Photo-carte-I-Phone

Puis, il vous en coûte et coûtera..800-900 à 1000-1200 Euros !

Adieu l’indépendance, adieu la liberté…

téléchargement (5)

Le patronat, les banques et la finance..

Photo-dessin-classe-moyenne

Le meilleur est derrière moi..

(j’ai connu le bon côté de la vie, durant ma petite vie et jusqu’ici, façon de parler ; nos enfants, comme ceux de tous, ont commencé à voir le moins bon et connaîtront le moins bon ; nos petits enfants, comme ceux de tous, connaîtront le pire, qu’on se le dise !..)

La France et l’écologie..La vraie, pas celle..politique..

Les années 2011-2015 ont été la période quinquennale la plus chaude jamais enregistrée sur Terre, 300 millions d’enfants respirent de l’air toxique, plus de la moitié des vertébrés ont disparu en quarante ans… Au ­moment où se tient la 22e conférence des Nations unies sur le ­climat (COP22), jusqu’au 18 novembre, à Marrakech, l’environnement constitue l’angle mort de la droite. Lors des deux premiers ­débats ­télévisés entre les sept prétendants à l’investiture présidentielle, aucun n’a abordé ce thème.

« L’écologie n’est pas la préoccupation numéro un des Français à l’heure actuelle », assume l’entourage de Nicolas Sarkozy, qui considère ce thème peu porteur sur le plan électoral. Comme si c’était un sujet réservé à la gauche, qui ne ­ferait gagner aucune voix dans un scrutin de droite… Mais l’enjeu ne doit-il pas dépasser les calculs électoralistes à court terme, alors que les effets du réchauffement climatique se font déjà sentir et menacent de déséquilibrer la planète ?

Positions climato-sceptiques

« A droite, l’attitude dominante consiste à ne pas parler des enjeux environnementaux. Ou, pire, à ­dénigrer notre bilan en la matière », se désole Nathalie Kosciusko-Morizet, qui est la seule, avec Alain Juppé, à mettre en avant cet enjeu parmi les candidats à la primaire. L’ex-ministre de l’écologie (2010-2012) ­ – qui a pesé de tout son poids pour que le thème du « climat » soit enfin abordé lors du troisième débat télévisé, jeudi 17 novembre – reproche à M. Sarkozy d’avoir ­« renié ses convictions sur l’écologie et son bilan ».

Après avoir soigné sa fibre verte en 2007, en pilotant le Grenelle de l’environnement, l’ex-chef de l’Etat avait opéré un brusque revirement trois ans plus tard, en ­lâchant lors du Salon de l’agri­culture : « L’environnement, ça commence à bien faire ! » A l’époque, il avait pris ce virage pour revenir à une doxa plus en phase avec l’électorat traditionnel de la droite, avec un objectif : courtiser les agriculteurs et les chasseurs avant la présidentielle de 2012.

Pour la primaire, il a décidé de suivre la même logique, en allant jusqu’à prendre des positions climato-sceptiques et en promettant – comme François Fillon et Bruno Le Maire – de rayer le « principe de précaution » de la Constitution. A leurs yeux, les normes environnementales constituent un frein à la compétitivité des entreprises, qu’il convient d’abroger.

A l’inverse,...

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2017/article/2016/11/17/l-ecologie-grande-absente-de-la-campagne-pour-la-primaire-de-la-droite_5033047_4854003.html#Fcp49A3JbqCMOEL7.99

La forêt et sa grande diversité..

GR_G4000_Mountain_Face-2

A l’échelle mondiale, les forêts (30% de la surface terrestre..) renferment près de la moitié du carbone accumulé par les écosystèmes terrestres.

Le cas de la Colombie britannique aux Etats-Unis, et pas que..

aX0CjmqQPmt9s8kOz6Zw_header_01

04-1-0-snass-b

Bugaboo_Giant_Stumps-6

Bugaboo_Giant_Stumps-41

Walbran - Clearcut - Cedar Stump Pair - HR

Walbran_Giant_Stump-7

Ancient_Forest_Clearcut_Photo_TJ_Watt

Walbran_GLW_Clearcut-7

A l’échelle mondiale, les forêts (30% de la surface terrestre..) renferment près de la moitié du carbone accumulé par les écosystèmes terrestres.

Bugaboo_Giant_Stumps-32

Bugaboo_Hollow_Clearcut-5

04-1-0-snass-b

 

Klanawa-Burnt-Clearcut-TJ-Watt

 

GR_G4000_Mountain_Face-2

 

GR_G4000_Cedar_Cut_1-18

 

Gordon_River_Big_Cut_Snow-3

120210479

1001306_10151669308009723_1367801512_n

Déforestations au Brésil : les Indiens d'Amazonie vent debout contre les projets de Bolsonaro !..

Photo-indien-Arara-Brésil

Au Brésil, Bolsonaro se moque des indiens Arara..

Photo-tribal-lad-holding-wood

Photo ci-dessus d’un jeune indien d’une tribu amazonienne.

Il préfère continuer à deforester massivement et illégalement la forêt amazonienne, au profit de la plantation massive de soja transgénique qui occasionne des tas de cancers..

Photo-tribu-Arara-Brésil

Brésil : les indiens brésiliens se mobilisent contre Jair Bolsonaro !

Les "peuples autochtones" du Brésil organisent un grand rassemblement dans la capitale contre le nouveau président d’extrême droite Jair Bolsonaro.

Photo-forêt-Brésil

Réduire les émissions de gaz à effets de serre

Forêts et bois : pièges à carbone..

Eléments majeurs de la lutte contre le réchauffement climatique, la filière forêt et bois séquestre plus de 12% des émissions nationales de gaz à effet de serre.

La filière forêt-bois..

La production d’énergie à base de bois en substitution d’énergie fossile permet d’éviter l’émission de CO2, fossile. Le CO2, émis par le bois est neutre en terme de bilan, car il a été capté au préalable par les forêts.

Utiliser les combustibles à base de bois permet de réduire les émissions de CO2.

Utiliser 1Mm3 de combustible bois en substitution d’hydrocarbures évite jusqu’à 0,5 Mt de CO2.

C01A17-aurore-f

Luttons contre les idées reçues..

- l’efficacité de la forêt en tant que puits de carbone a été souvent remise en cause. Petites mises au point.

 - La forêt ne pousse pas toute seule ! Elle nécessite l’investissement de l’homme pour maintenir son couvert et sa productivité, mais elle a d’avantage besoin de cet investissement pour couvrir l’ensemble des services environnementaux qu’elle fournit.

- La forêt Française n’est pas « surexploitée ». Avec un volume de 60Mm3 au niveau national, la récolte de bois représente 60% environ de l’accroissement annuel de la production forestière et ne progresse que très lentement.

- La sécheresse de 2003 n’a pas altéré le puits de carbone forestier. Les mesures et inventaires réalisés en France ont montré que la forêt n’a pas été une source d’émissions en 2003. Elle s’est comportée comme un puits à carbone, seul son effet a été minorée.

Beaux rêves à tous à la lueur de la grandeur de chacun !

notre-vie-commence-c3a0-sarrc3aater-le-jour-oc3b9

Pour terminer

47_Houilles_2014-09-18-114140_vgt_cle852b9c-f4bcc

Le blog sera en pause jusque fin septembre..début octobre.

(nous allons chez nos petits-enfants, dans les Landes, de fin juillet à..fin septembre..)