20 janvier 2021

Investiture..Le Bide..de Joe Biden..

title-1611002789

Investiture..Le Bide..de Joe Biden..

La cérémonie d’investiture du nouveau président élu et 46 ème président des Etats-Unis d’Amérique, en la personne de Mr. Joe Biden, risque d’être..exceptionnelle à plus d’un titre !..

cette-ceremonie-d-investiture-sera-exceptionnelle-a-plus-d-un-titre-n-y-assistera-qu-un-parterre-limite-d-invites-et-pas-de-public-en-raison-de-la-pand

En effet cette cérémonie, d’ordinaire si faste, revêtira, pour la toute première fois d’un caractère tout sauf..solennel, voir même..officiel !..

Pourquoi je dis cela..très simple.

En effet, il n’y aura pas de..public, tout simplement, et le public sera remplacé par une multitudes de petits drapeaux plantés dans le sol de l’esplanade du Capitole !

0e1cb1b59b76decb1f69bf5397ea42880aecf97f

En fait, la cérémonie sera..« virtuelle » !..

hqdefault

Non, vous ne rêvez pas, et j’ai bien dit..virtuelle !..

De plus, cette investiture sera placée sous le signe du chant !..

Lady Gaga et Jennifer Lopez chanteront lors de l'investiture de Joe Biden.

Lady Gaga chantera l’hymne national américain !..

4c59e6f234fcf072a51e327e4003c257

images (15)

Les stars de la musique pop Lady Gaga et Jennifer Lopez participeront à la cérémonie d'investiture de Joe Biden le 20 janvier à Washington. Lady Gaga chantera notamment l'hymne américain.

6036572-lady-gaga-et-joe-biden-a-las-vegas-en-av-950x0-2

Lady Gaga et Joe Biden à Las Vegas le 7 avril 2016.

6036566-shakira-et-jennifer-lopez-sur-scene-pour-950x0-3

Photo ci-dessus de Shakira lors d’un concert.

Lady Gaga, Justin Timberlake et Jennifer Lopez joueront à l’investiture de Joe Biden..

6036557-jennifer-lopez-et-maluma-interpretent-le-950x0-2

Photo ci-dessus de Jennifer Lopez lors d’un concert.

L’acteur Tom Hanks animera une émission spéciale avec de nombreux guests, où Justin Timberlake dévoilera un titre inédit.

Le comédien américain Tom Hanks présentera une émission spéciale, diffusée simultanément sur toutes les grandes chaînes américaines, au soir de l'investiture de Joe Biden, avec des invités musicaux comme Jon Bon JoviDemi LovatoLady Gaga, Jennifer Lopez, ou encore Justin Timberlake, selon plusieurs médias américains.

Pour l'occasion, Justin Timberlake interprètera "Better Days", un titre qu'il a spécialement composé pour la soirée, qui espère un "futur meilleur et plus équitable". Comme le relaie NME, le chanteur a expliqué avoir finalisé l'écriture du morceau le 3 novembre, date à laquelle Biden a battu Trump par les urnes. Justin Timberlake a dévoilé un extrait de la chanson sur Instagram, dans une vidéo où on peut le voir avec Ant Clemons :

"Cette chanson était notre minimum pour encourager les gens à garder espoir, et continuer à aller de l'avant, vers un futur meilleur et plus équitable."

Investiture de Joe Biden : Justin Timberlake, Demi Lovato et Tom Hanks présents pour une émission spéciale..

Pour l’investiture de Joe Biden, le 20 janvier prochain, l’acteur Tom Hanks présentera une émission spéciale en compagnie de plusieurs personnalités.

Justin Timberlake, Tom Hanks et Lady Gaga seront parmi les invités à la fête d’investiture de Joe Biden et Kamala Harris..

Joe Biden : quelles stars seront présentes à son investiture ?

téléchargement

Lady Gaga chantera l’hymne américain.

6036542-joe-biden-investi-vice-president-a-wash-950x0-2

Ça, c’était..avant..on oublie ! ..

view

Donald Trump exhorte à "prier" pour le succès de l'administration Biden.

DÉPART DE TRUMP

DÉPART DE TRUMP

 

À quelques heures de quitter le Bureau ovale, Donald Trump s'est adressé une dernière fois aux Américains à travers une vidéo d'adieu, diffusée ce mardi 19 janvier. Le président sortant a notamment souhaité la réussite de l'administration Biden.

Trump s’en ira..discrètement..

téléchargement

donald-trump-ne-veut-pas-quitter-washington-dans-la-peau_5487019

8d7baa7bae0c471ce41207fc6f84abbb

Investiture de Joe Biden : un show, des menaces et l'incertitude Trump

x240 (1)

Washington ou Fort Knox ?..

execution-peine-de-mort-686a10-0@1x

Les préparatifs en vue de l’investiture..

Washington en état de siège !

5cdbfa76-598a-11eb-a88b-02fe89184577

53178656-40326448

6005deaa24000035000b7ebb

33Md9a90KnN8L5rA2dSR30

709261a45794aaf1af23ae7c9dee645c

1373113-afp_8yr497jpg

ORWISCC4GD3L5XMA5GY4B2DUYM

65k4ubi34L19Qx8Gad_AaE

6005df8c2500003b001d5858

unnamed (2)

53178656-40326448

La ville est entièrement quadrillée et bouclée !..

unnamed (3)

56e83cb_88a16cc6cc894314898788d77e9db0b9-88a16cc6cc894314898788d77e9db0b9-0

56bbbc112f4f55cf15bcc20fbd22a153

bc25adfa-5839-11eb-a88b-02fe89184577

Les images étonnantes de Washington "barricadée", peu avant l'investiture !..

le-centre-ville-de-washington-avait-des-allures-de-camp-retranche-lundi-photo-eric-baradat-afp-1611003872

les-images-etonnantes-de-washington-barricadee-avant-l-investiture-de-joe-biden-1611003872

l-immense-esplanade-du-quot-national-mall-quot-ou-des-centaines-de-milliers-d-americains-se-pressent-habituellement-tous-les-quatre-ans-pour-assister-a

a-washington-des-militaires-en-armes-et-des-policiers-stationnes-devant-des-vehicules-blindes-remplacent-les-badauds-et-la-circulation-dans-des-rues-bl

les-rues-etaient-quasiment-vides-lundi-matin-en-ce-jour-ferie-a-la-memoire-de-l-icone-des-droits-civiques-martin-luther-king-le-quot-mlk-day-quot-est-t

images (4)

photo-brendan-smialowski-afp-1611003872

Er9Gk7lXMAI1odP

b9981190-59ac-11eb-89a7-dd341cbaa054_ORIGINAL

a-washington-des-militaires-en-armes-et-des-policiers-stationnes-devant-des-vehicules-blindes-remplacent-les-badauds-et-la-circulation-dans-des-rues-bl

9yxrCdwnavgBgilF1n_VpT

B9725837963Z

51abe2c5-5980-11eb-a88b-02fe89184577

1200px-US_Capitol_west_side

Les capitales de tous les états se barricadent également..

ErTTE4uWMAUWlrb

x240 (1)

Suite à l’affaire de l’envahissement du capitole, tout a été mis en œuvre pour éviter tout débordement..

Investiture de Joe Biden : dans le Capitole transformé en camp retranché, les soldats dorment à même le sol !

actualiteivoire

Investiture de Joe Biden : dans le Capitole transformé en camp retranché, les soldats dorment à même le sol.

Les photos sont surréalistes. Une semaine après les évènements du Capitole, des réservistes de la Garde nationale campent dans la Capitole. 

phpnmvwGs

 

Aux États-Unis, l’investiture de Joe Biden aura lieu le 20 janvier prochain. Dans l’attente de ces cérémonies et après les événements au Capitole, Washington est littéralement en état de siège. La ville est barricadée par la police et l’armée. Jusqu’à 20 000 réservistes de la Garde nationale vont être mobilisés pour assurer la sécurité de cette investiture. Et scène absolument surréaliste, le Congrès des États-Unis a été transformé en camp retranché, où vivent et dorment désormais ces soldats venus de quasiment tout le pays.

En treillis et rangers, entre deux tours de garde, on les voit déambuler sous la rotonde, sous la coupole, dans le couloir qui mène au Sénat et la Chambre des représentants, comme impressionnés par ces lieux du pouvoir. Le Capitole ressemble maintenant à une caserne, où les soldats dorment à même le sol de marbre ou de carrelage, avec leurs armes à côté d’eux. Manu Raju est le correspondant au Congrès de la chaîne CNN : 

C'estsurréalistest surréaliste. Jamais cet endroit n’a autant ressemblé à une forteresse. Quand vous entrez dans ces lieux, on croirait un champ de bataille »

. Le journaliste Manu Raju poursuit : « D’habitude, autour du Capitole, il y a pas mal de policiers. Mais on ne voit pas des gardes nationaux, en treillis,

D'habitude, autour du Capitole,il y a pas mal d epoliciers. Mais on ne voit pas des gardes nationaux, en treillis, prêts à dégainer leurs armes de guerre. C'est vraiment frappant de voir ça mais c'est nécessaire.p

phpBDzElP

« Ça me brise le cœur, de voir ces soldats de la garde nationale ici”

Dans la salle des statues, ces réservistes souvent jeunes, venus de chacun des 50 Etats américains, croisent la speaker de la chambre Nancy Pelosi et un groupe de neuf représentants démocrates qui viennent de voter la mise en accusation de Donald Trump. Parmi eux, le représentant de Californie Eric Swalwell : 

"Ca me brise le coeur, de voir ces soldats de la Garde Nationale ici, au Capitole. Ils sont des milliers autour de nous. Et ce sont des héros. Mais ce n'est pas à cela que l'Amérique devrait ressembler."

Eric Swallwell se souvient:

Quand j'étais gamin, mon père me disait toujours, à chaque investiture: '' Regarde. Il n'y a pas un tank. Il n'y a pas un coup de feu. C'est ce qui fait que ce pays n'est pas comme les autres. '' Mais aujourd'hui, on a la violence. Ce n'est pas une transition pacifique.and’

php2Tsy9I

Des soldats de la réserve de l’armée américaine en train de camper dans l’enceinte du Capitole. (GREGORY PHILIPPS / RADIO FRANCE)

À l’extérieur, le capitole ressemble encore plus à un camp retranché. Le périmètre est bouclé par une barrière métallique. Il y a un soldat tous les 5 à 10 mètres pour protéger le cœur du pouvoir américain.

 Cherchez l’erreur !..

661-afp-news-9ec-d4b-444f243d80cf2911e11e4d4830-bresil-a-manaus-l-oxygene-nerf-de-la-guerre-contre-le-covid-19-000_8YV4EU-highDef

Une situation inédite et très controversée !..

 1373381-pictures-of-the-decade

Photo ci-dessus, à gauche, lors de l’investiture de Donald Trump, et à droite, lors de l’investiture de Barak Obama..

 Usa Presidential D-DAY-2

Donald Trump ne pouvait pas, et..ne devais surtout pas..renouveler un second mandat !..

 catalog-cover-large

 063_1209775097_0

Un trio de choc..ne trouvez-vous pas ?..

 B9725429856Z

 1045054024_146-0-2980-1999_638x450_80_0_0_a2d2559c23cb856301c5a07c3b3f594e

Sur cette photo ci-dessus, à l’époque et pour Bill Clinton, on reconnaîtra, le chanteur de rock et guitariste incomparable « Chuck Berry » serrant la main à Bill Clinton, et en bas dans le coin gauche, vous l’aurez reconnu de suite..Michaël Jackson.

Trump ou le faux « trublion » et « pion » qui dérange..

 6a00d8341c622e53ef026be423e79e200d-500wi

"Trump voulait que l’Amérique s’occupe enfin de SES affaires et laisse les autres pays tranquilles, la mafia globaliste ne veut pas en entendre parler et l’a donc déclaré comme « l’homme à abattre ».

6a00d8341c622e53ef0278800caaa6200d-500wi

Toujours et encore les principaux enjeux..le pétrole et le gaz, et ..rien d’autre !..

 4f9778fb-5928-11eb-a88b-02fe89184577

L’époque où tout semblait..sourire !..

 Cn7n6aCW8AU7bXQ

Les tentatives de destitution de Donald Trump, par le biais de..l’Impeachment..

 600209332600003d00acf25c

1045054825_168-0-3072-2048_638x450_80_0_0_ce468f16c6f120f3ecd13baacae7b91e

 AxugmhMvKlV9PW3kVhnYzx

Photo ci-dessus de Nancy Pelosi principale accusatrice et acteur clé (dans son rôle), pour cette accusation et tentative de mettre en œuvre l’Impichment.

 1045054825_168-0-3072-2048_638x450_80_0_0_ce468f16c6f120f3ecd13baacae7b91e

8faae9c6d6af9c03585bce0f22430885

Photo ci-dessus de Nancy Pelosi principale accusatrice et acteur clé (dans son rôle), pour cette accusation et tentative de mettre en œuvre l’Impichment.

L’Amérique..plus que jamais..divisée..

1-1-850x553

 21148538lpw-21148654-embed-libre-jpg_7596862

We the people..Nous..le peuple !

 arton20815-60964

"Trump voulait que l’Amérique s’occupe enfin de SES affaires et laisse les autres pays tranquilles, la mafia globaliste ne veut pas en entendre parler et l’a donc déclaré comme « l’homme à abattre ». 

Le boomerang des « révolutions de couleur »

 Boopmerang

Le boomerang des « révolutions de couleur » revient en pleine figure des américains, et le monde se déclare « horrifié » de l’invasion du Capitole hier par les partisans de Donald Trump. Que ne s’est-il pas déclaré horrifié du Maydan de Kiev, plus récente « révolution orange » fomentée par l’Occident ! Les images des élus américains, ceux-là même qui ont financé depuis des années les interventions, militaires ou clandestines dans le monde, cachés derrière leurs chaises et s’enfuyant à toutes jambes devant des manifestants sinon complètement pacifiques du moins non-armés, sont un véritable régal.

Trump voulait que l’Amérique s’occupe enfin de SES affaires et laisse les autres pays tranquilles, la mafia globaliste ne veut pas en entendre parler et l’a donc déclaré comme « l’homme à abattre ». Un déchainement de haine a été orchestré contre le Président américain durant 4 ans par toute la vermine internationaliste. Mais si son bilan économique est indéniablement un véritable succès, qu’a fait Trump durant ces 4 ans pour défendre sa conception de non-intervention dans le monde? Rien, et bien que durant sa campagne électorale de 2020 il avait promis des tas de choses, comme l’arrestation des « traitres du Deep State » en particulier. Or personne n’a été arrêté, les globalistes ont renforcé leurs positions (l’énorme poids des réseaux sociaux en est un exemple, qui peuvent décider de censurer un Président!) et on en est arrivé à la situation actuelle.

Depuis des semaines Trump et ses proches fidèles annoncent avoir des éléments explosifs et promettent de les dévoiler, c’est certain disent-ils, elles feront exploser le « Deep State ». Ces éléments existent, je peux en attester pour avoir, par exemple, vu de mes yeux des vidéos mettant en scene des responsables américains dans des situations difficilement soutenables. Aucun ordinateur n’est fermé aux personnes compétentes… Et donc qu’a fait Trump alors qu’il a vu les énormes manipulations des données électorales pour le faire chuter? Une fois encore, rien d’autre que de promettre « Je vais le faire ». Les promesses n’engagent que ceux qui y croient.

Alors qu’il avait hier une occasion unique de gagner en dévoilant les informations qu’il prétendait avoir alors que ses partisans occupaient le Capitole, il a préféré se taire et capituler. Le résultat est devant nos yeux, Biden est élu et Trump a fait aujourd’hui la SEULE promesse qu’il va tenir: Celle de quitter la Maison Blanche le 20 janvier.

Vu de Russie, aucun sentiment de tristesse, ce serait plutot le contraire. Car de voir ce pays qui, depuis des décennies, tente de régenter le monde, décide quel Chef d’Etat peut continuer à vivre et quel Chef d’Etat doit être renversé, fomente des révolutions, étrangle économiquement des nations jugées « mauvaises », envahit des pays étrangers, finance des mouvements révolutionnaires et impose des « sanctions » économiques aux pays dont la politique intérieure ne lui plait pas, voir ce pays dans cette situation est un plaisir rare!

Depuis que la Russie a, il y a 21 ans, relevé la tête grâce à Vladimir Poutine, tous les présidents américains successifs ont tout tenté pour la refaire plonger, que ce soit par des manipulations politiques (financement de l’opposition) ou économiques (les « sanctions », pour des motifs hasardeux voire ridicules). Eh bien que voyons-nous aujourd’hui? Les Etats-Unis au bord de la guerre civile avec la moitié des citoyens certains que Biden a été élu frauduleusement (ce qui est une évidence). Un pays donc au bord du gouffre, dont les années qui débutent avec Biden laissent entrevoir une escalade des agressions envers les pays qu’il qualifiera de « menaces ». Nous savons déjà que le nouveau gouvernement US nous attaquera de plus belle avec de nouvelles « sanctions » et de nouvelles menaces. Nous y sommes prêts, et n’avons d’ailleurs pas attendu pour nous défendre en appliquant la formule « La meilleure défense, c’est l’attaque ». Et que Biden en soit bien conscient, car il est bien loin de se douter de ce que nous pouvons faire chez lui. La Côte Est (ou Ouest, voire le pays entier) sans électricité? Ce serait un bon remède à la folie d’un gouvernement ne rêvant que de dominer le monde!

Un sentiment nous anime: Non pas la joie car de voir des gens mourir comme cette patriote américaine de 31 ans hier froidement exécutée par un policier du Capitole (video: https://tvs24.ru/pub/watch/2554/capitole-manifestante-tu-e-bout-portant/) ne nous réjouit pas. Mais un sentiment de plaisir froid devant la chute inéluctable d’un pays qui en a détruit et a tenté d’en détruire tant d’autres.

Le monde occidental mené par les Etats-Unis et ses valets européens bascule dans la folie totale avec les manipulations génétiques sous couvert de « vaccin », la promotion des dégénérés que sont les « transgenres » ou autres malades, le soutien aux mouvements racistes hyperviolents que sont les « BLM » et autres « antifas », les manipulations des peuples par les « réseaux sociaux » aux mains des crapules mondialistes, etc etc.

Nous observons et apprécions le spectacle de la décadence des Etats-Unis car, nous en sommes persuadés: Le jour où l’Amérique tombera, ce système tout entier tombera. Et si nous pouvons donner un « coup de pouce », pourquoi s’en priver…

La « revanche », tant attendue et..espérée ?..

BostonTeaParty-600x465

WGLAMzLQfW426HL56VxdzcgllrY

Evènements U.S.

L’affaire du Capitole.

RADA-de-Washington

Moment de flou à la RADA de Washington

Tout ce qu’on peut en dire, c’est ce qu’en écrivent les analystes US un peu sérieux, à savoir qu’il s’agit plus que probablement d’un « false flag » destiné à discréditer Trump, voire à l’éliminer (y compris physiquement) avec un semblant de raison. Y entraîner de vrais patriotes et de vrais supporters de Trump est l’ABC du métier des false flaggueurs.

Car il est indéniable que ce qu’on appelle « le Deep State » (haut du panier de crabes) crève d’envie de lui réserver le sort de Saddam Hussein ou de Muammar Kadhafi. Non parce qu’il leur ressemble mais parce qu’il a fait peur, quels qu’aient été ses cafouillages et son calamiteux compagnonnage avec le sionisme israélien. Qui continuera sous les autres.

De ces quatre ans d’intermède dans la descente des USA aux enfers, on retiendra la dignité de Melania et sa conception rigoureuse du rôle qui était le sien. Une reine sans pouvoir, mais royale.

 640_fotojet_2

 000-8ya6mw

 washington-dc-capitolmbuilding-police-0108211-768x518

 images (6)

 2a7bcc53-598b-11eb-a88b-02fe89184577

 5d0265cd2100003711f03048

 4hCqoyouasm80xoDdGk1sb

5fdcfbb_pgc58ebbn3UVbfZHuhaGdSA4

B9725191680Z

B9725191683Z

640_gettyimages-1229827368

Trump-Miami_original_backup

Photo ci-dessus, en direct, Donald Trump à Miami.

Le défi face au..Covid..

640_trump_et_le_covid

resize (5)

11635080

Donald-Trump-Hope-Hicks-11

resize (3)

af1b2576-575f-11eb-8872-87c71585a511_web_translate_-285

Le « mur » qui..divise..

Le mur souhaité par Donald Trump à la frontière avec le Mexique.

640_000_8ym4yp

f3df4d5_665915587-2-cabeza-prieta-national-wildlife-refuge-russ-mcspadden-center-for-biological-diversity

6f0aa0c_978773365-near-buenos-aires-national-wildlife-refuge-russ-mcspadden-center-for-biological-diversity-2

26f42a5_332943178-000-1oz5zf

c5c8631_379691610-cabeza-prieta-national-wildlife-refuge-russ-mcspadden-center-for-biological-diversity

c74a96a_69820407-near-buenos-aires-national-wildlife-refuge-russ-mcspadden-center-for-biological-diversity

75611fd_227331809-near-san-bernardino-national-wildlife-refuge-russ-cspadden-center-for-biological-diversity-2

Réveil de Noël

BIDEN

Et ainsi, le matin de Noël, après avoir subi les visites nocturnes d’esprits contrariés – ou n’était-ce que l’étrange interaction du Zyprexa et du Zolpidem – Joe Biden s’est réveillé (pour ainsi dire) pour se trouver transformé. Il n’était plus obnubilé par la perspective de devenir président des États-Unis, mais était plutôt convaincu d’être devenu le plénipotentiaire provincial d’une possession chinoise d’outre-mer connue sous le nom de Golden Wok West [L’Occident Éveillé Doré, NdT], où le secrétaire général du PC Chinois, Xi Jinping, peut commander n’importe quel bien pour l’emporter. Quel soulagement, pensa Joe, alors qu’ils apportaient ses médicaments du matin. Voici maintenant un harnais pour un poney d’une autre couleur, pense Joe en avalant ses 5mg d’Haldol.

Le vieux Joe s’est couché pendant cette nuit de silence béni, en se disant qu’il allait bientôt devoir répondre à tous ces perdants qui allaient être expulsés de leurs mini-maisons et appartements après un an de non-paiement. Mais non, dans ses rêves, les logements miteux pouvaient maintenant devenir la propriété de l’Armée populaire de libération [armée chinoise, NdT], car cette très belle organisation se préparait à prendre en gestion le marché aux puces autrefois connu sous le nom d’Amérique.

Restait-il quelque chose de valeur ? De quoi nous laisser perplexe ? Les anciens « Yang-kees » [fast-food chinois, NdT] avaient dilapidé tout leur trésor en transformant leur continent en un derby de démolition – six couloirs bordés de magasins de pots d’échappement, de chaînes de magasins et de baraques à frites – et après avoir dilapidé toutes leurs ressources financières, ils empruntaient tellement d’argent que tous les experts-comptables qui ont jamais vécu ne pourraient pas suivre le calcul des intérêts composés même s’ils devaient travailler nuit et jour jusqu’à la fin des temps. En bref, l’auto-démolition de l’Amérique était un fait accompli.

Il ne restait plus à Joe Biden qu’à signer quelques papiers et, peut-être trois fois par semaine, à sortir de sa cave pour sourire et expliquer aux membres enthousiastes des médias curieux pourquoi il préférait le poulet du général Tao au bœuf du Hunan. C’est du moins ce qui a semblé se passer dans le cerveau de Joe Biden le matin de Noël, lorsque le Dr Jill [sa femme, NdT] l’a aidé à aller aux toilettes….

Ensuite, il y a eu le Golem d’Or de la Grandeur, alias le président Donald Trump. Il s’est levé de son lit rococo à Mar-a-Lago sans avoir été molesté par des visites effrayantes, mais plutôt confronté à des décisions assez sombres sur la manière de procéder à une éventuelle prise de contrôle des États-Unis par des agents de la Chine. Ses conseillers ont décidé d’envoyer des marshalls américains et de commencer à arrêter des centaines de personnes soupçonnées d’avoir triché aux récentes élections par le biais de fraudes électorales et de manipulations des machines à voter de Dominion. D’autres conseillers lui ont répondu qu’il pourrait se contenter d’attendre la grande épreuve de force du Congrès le 6 janvier, lorsque le vice-président Mike Pence présiderait l’épineuse question de savoir quelle délégation électorale était digne de présenter ses votes d’une manière ou d’une autre.

Tout cela est une procédure que peu d’Américains comprennent réellement, mais elle suit les passages de la constitution concernant les élections contestées… et elle a déjà été utilisée deux fois auparavant – en 1824 et en 1876 – dans notre histoire désormais longue de fonctionnement en tant que République. Il fallait que les législateurs des différents États clés se fouillent l’âme, car cela semblait défier les chiffres officiels des votes, et donc une certaine idée du fondement démocratique de cette affaire complexe de légitimation du gouvernement. Mais le langage de la constitution leur laissait en fait le choix.

La moitié de la nation hurlait et commençait à brûler ce qui restait à détruire dans les villes appartenant aux maires et aux gouverneurs du Parti Démocrate – qui se contentaient de rester les bras croisés et de les laisser tout casser. Le décret exécutif 13848 de 2018 fournit une justification pour faire face à l’ingérence étrangère dans une élection fédérale (et à ses malheureuses conséquences potentielles, comme les émeutes et les pillages). Ironie du sort, je suis sûr que vous pensez à cela, après que les antagonistes de M. Trump aient faussement utilisé ce même stratagème d’ingérence étrangère en 2016, et l’aient utilisé comme un gourdin pour le frapper à la tête pendant quatre ans. Mais peut-être y a-t-il quelque chose à faire cette fois-ci, et peut-être que la puissance étrangère en question cette fois-ci est la Chine, pas la Russie. Où sont les preuves ? Vous pourriez vous préparer à les voir. Je pense qu’elles arrivent. Cette année a été suffisamment difficile, bien sûr, sans pour autant démolir complètement le peu qui reste de l’esprit de Noël malmené en l’Amérique. Mais ce sera terminé dans quelques heures. Et maintenant que vous avez ouvert vos maigres cadeaux et que vous avez accompli les autres gestes rituels de la fête, l’humeur de la nation passe du repos nerveux à une résolution déterminée de ce scandaleux affront à notre honneur. Êtes-vous prêts ?

ad8e23db-6ca7-4b1c-a826-320a3d3c61af

Les élections et la campagne électorale..

932f08afd0dee4a4ab2a58d70c9e5d74

Les élections..

file7cxuk5merskqwoz6j67

Joe !..we di dit !

Joe !..Nous l’avons fait !

(autrement dit..Nous avons réussi !..)

[Si l'on voudrait être plus juste, on dira..On les a bien tous eus !..]

biden-harris-1-52e3be-0@1x

x240

Elles ont été « truquées » et « tronquées », grâce à cette action menée par les démocrates, en ayant massivement recours au vote par correspondance, de façon à noyer le poisson dans l’eau !..

kamala-harris-senatrice-californie-39466

8766d46e-0a68-43f8-b41b-4e63d5c8252c

J’ai..voté !..

images (13)

Le vote par correspondance avec la poste..

Election Usa Fraud

Avec l’aide et l’appui des « G.A.F.A » ou « G.A.F.A.M. » surtout !!!..

Photo-sigle-acronyme-GAFAM

google-logo

amazon

Et de la toute puissance des médias, chaînes télévisées comme presse et journaux..

La puissance des réseaux sociaux !

GwFs3_KxNjS

images (1)

Google, Twitter, Facebook, Whats’ap, Instagram, etc..

images (10)

Twitter

images

twitter-390x220

Twitter-fleet-390x220

le-directeur-general-de-twitter-jack-dorsey-le-5-septembre-2018-a-washington_6169592

Photo ci-dessus du Directeur général de « Twitter », Jack Dorsey.

Facebook

1200px-Facebook_New_Logo_(2015)

d183c4a_TOPTW504_FACEBOOK-NEWSFEED-_0112_11

facebook

Facebook-reconnaissance-faciale-e1524067228285

960x614_mark-zuckerberg-facebook-communities-summit-21-juin-2017-chicago

Photo ci-dessus de Mark Zuckerberg, patron de « Facebook ».

Les « G.A.F.A » ou « G.A.F.A.M. », les démoniaques..les maudits !..

images (11)

les-salaires-de-nos-grands-patrons-explosent-avec-la-mondialisation-1343601

images (3)

Le réseau « Parler » a également été bridé et par tous les autres grands, à l’encontre de Donald Trump !

parler-1-390x220

Quelle liberté d’expression comme de la presse, de nos jours ?..

x240 (3)

Ça y est..Les jeux sont faits..ou presque !..

resize (4)

image

resize (1)

file7cxuiprwl091eehesay6

resize

Lettre-ouverte-cher-President-elu

resize (2)

B9724321303Z

RTR3CO0Q_original_backup

images (2)

B9725819707Z

images (3)

file7cxuj12o66f18bop47sw

file7cxujke36061a3v627su

De Georges Washington à..Joe Biden..

images (12)

5d908a941f4014130e14f40d049f6713--the-kennedy-family-john-kennedy

B9725429856Z

B9725819707Z

Lorsque c'était Trump..

8325316

Donald Trump Congres

Lors du « G20 » à Osaka..au Japon.

g20-leaders-summit-in-osaka_6195078 (1)

Photo ci-dessus de la fille de Donald Trump - Ivanka, en robe longue rose.

g20-leaders-summit-in-osaka_6195078

Photo ci-dessus de la fille de Donald Trump - Ivanka, en robe longue rose.

Melania Trump..

melania

La période où elle refusait de lui donner la main.

9552330

Cple Trump 02

8324319

219-webedia-articles-376-79d-e2351c316f3fca2086d41e6adb-donald-et-melania-trump-un-gateau-de-leur-mariage-vendu-aux-encheres-1458956-donald-trump-et-me

qui-est-melania-epouse-de-donald-trump-et-future-first-lady-14-photos

images (9)

Pourquoi-Melania-Trump-va-beaucoup-faire-parler-d-elle

Un 45 ème président « controversé » et qui..choque !..

le-president-americain

Son vice-président Mike Pence..

le-vice-president-americain-mike-pence-lors-d-un-meeting-a-newport-news-en-virginie-le-25-septembre-2020_6276318

Le cas..Kennedy..émouvant et bouleversant..

5d908a941f4014130e14f40d049f6713--the-kennedy-family-john-kennedy

Le Sénat, la haute cour de justice, etc..

f48e7b9310857669667ff77a81d8583a

Photo ci-dessus de Nancy Pelosi principale accusatrice et acteur clé (dans son rôle), pour cette accusation et tentative de mettre en œuvre l’Impichment.

L’affaire Georges Floyd..

George-Floyd

images (5)

La cour suprême..

ep13-cour-supreme-img-header

Après son investiture, le nouveau président va devoir s’atteler de suite à la réalité !..

rtx8gibw

Deux dossiers..épineux..

L’ O.T.A.N. et..l’Europe !..

Ursula-von-der-Leyen-390x220

Mme. Ursula Von Der Leyen aura du pain sur la planche pour défendre tant l’Europe que l’O.T.A.N. face à un Joe Biden, tout jeune et frais moulu nouveau président, même si déjà âgé (77 ans..), que ce soit sur le plan purement économique comme des échanges et marchés et taxes douanières imposées, mais également pour et dans le cadre de la défense de l’Europe..

shutterstock_1681214197-390x220

Sur un plan purement économique et monétaire, la partie n’est pas gagnée et le jeu..très serré !

perte-aaa-moodys-consequence-taux-menages

Il a parlé de revenir sur les accords de Paris..suite à la « COP 21 »..

B9725819707Z

Wait and see..attendons et voyons..

[Il restera encore le gros dossier avec la Chine, et le lourd dossier avec l'Iran, sans oublier la Corée du nord, le Moyen-Orient et le Proche-Orient, avec la Syrie, l'Irak, le problème entre Israël et la Palestine,etc..Bref..encore beaucoup de pain sur la planche !..]

Il a également dit, peu avant son investiture, qu’il allait tout faire pour lutter contre le « Covid 19 » (en comparaison, sans doute, avec Donald Trump..), et tout mettre sur les vaccins et la vaccination..

Mr. Joe Biden, oublie qu’il ne pourra pas changer grand-chose à cela, ni encore moins « modifier » le fait de ce virus, tant en propagation que pour ces nouveaux « mutants » et « Variants », qu’on le veuille ou non..

( alors, il est où, le « Superman » anti virus ?..)

5d908a941f4014130e14f40d049f6713--the-kennedy-family-john-kennedy

Pour terminer

Nous avons « subi » une année 2020..très controversée !..

21148538lpw-21149081-article-jpg_7596850_1250x625

En espérant que cette année 2021, et au-delà de la mise en place de ce nouveau et 46ème président, à la tête des Etats-Unis, en la personne de Mr. Joe Biden, et suite à son investiture « officielle », ne nous laissera pas présager de zones d’ombre ni un horizon déjà fortement assombri par cette pandémie et profonde et grave crise sanitaire liée à ce virus..Coronavirus et « Covid 19 », sans oublier ces « mutants » et « variants », qu’ils soient et/ou proviennent, soit de Grande-Bretagne, d’Afrique du sud, ou encore et surtout du Brésil !!!..

 

Pour ma part, je comparerais Mr. Joe Biden à un certain John Tailer, le 10 ème président des Etats-Unis.

Tyler_Daguerreotype_crop_(restoration)

John Tyler, né le 29 mars 1790 dans le comté de Charles City (Virginie) et mort le 18 janvier 1862 àRichmond (même État), est un homme d'Étatmilitaire et avocat américain10e président des États-Unis et 10e vice-président des États-Unis.

Capitaine de la guerre anglo-américaine de 1812 élu à la Chambre des représentants des États-Unispour la Virginie puis gouverneur de l'État, il est par la suite sénateur au niveau fédéral avant de devenir vice-président en 1841. Il est le premier à accéder au poste de président à la suite de la mort de son prédécesseur, William Henry Harrison. L'opposition de Tyler au fédéralisme et son soutien enthousiaste aux droits des États le rendent populaire auprès de ses concitoyens de Virginie, mais lui aliènent le soutien de la plupart de ses alliés politiques, qui l'avaient amené au pouvoir à Washington. Sa présidence fut ainsi paralysée par l'opposition des deux partis à sa politique et à la fin de sa vie, il rejoignit les États confédérés d'Amérique lors de la guerre de Sécession.

Conclusion

B9725819707Z

Il m’est avis (et cela n’engage que moi..) que ce nouveau et 46ème président, au regard de son âge déjà fort avancé (77 ans..), pourrait ne pas terminer son mandat, pour des problèmes de santé (sans lui souhaiter pour autant la mort, ni à personne d’ailleurs..), avec des risques cardiaques, et pourrait donc bien, au milieu de son mandat, décider d’abdiquer et de passer le flambeau à cette Kamala Harris..Danger ! 

x240

 

 

Posté par : Janus157 à - Commentaires [4] - Permalien [#]


Commentaires sur Investiture..Le Bide..de Joe Biden..

  • Je n'attends pas grand chose de cet attelage géronto-progressiste ... Libéralisme, enfoncement de la France comme toujours depuis Roosevelt, dictature des minorités qui vont automatiquement se renforcer chez nous...
    D'un autre coté, une reprise des engagements pris à Paris, une parole plus posée...

    On verra bien !

    Très bonne journée à toi

    Posté par zalandeau, 21 janvier 2021 à 11:53 | | Répondre
    • Bonjour Zalandeau.
      Je ne tenais plus à faire d'article, tant sur le "Covid", tout court, comme, sur la..politique..
      Mais voilà, cette situation, au travers du mandat de Mr. Donalad Trump (tout au long..), et du fait du parti des démocrates, et camp "adverse" jusque-là, tout comme, et surtout, au travers de ces élections "truquées" et "tronquées" surtout, sans oublier cette investiture et qui n'en est pas une..la perche tendue était trop bonne pour moi..tout simplement, voilà pourquoi !..
      Tu as raison, et je te rejoints pour..
      Je n'attends pas grand chose de cet attelage géronto-progressiste ... Libéralisme, enfoncement de la France comme toujours depuis Roosevelt, dictature des minorités qui vont automatiquement se renforcer chez nous...
      Par contre, et concernant justement la partie délicate de..non pollution, et pour..
      D'un autre coté, une reprise des engagements pris à Paris, une parole plus posée...
      Là, je ne suis pas tout à fait d'accord, ni de ton côté pour l'analyse..
      Il ne faut jamais oublier, ni perdre de vue, que les américains font partie des plus grands pollueurs de la planète, qu'on le veuille ou non.
      D'autre part, la France, oui, je dis bien..La France (pour notre pays..), a pollué et pollue..2,5 fois plus depuis la "COP 21", alors ?..
      Maintenant, comme Mr. Biden est coincé (c'est le cas de le dire..), il a voulu donner un message d'espoir et pour satisfaire tout le monde sur le moment..
      C'est pour cela d'ailleurs qu'il a choisi, et pas par hasard, Mr. John Kerry, pour la partie "écologie" et de l'environnement, lui qui avait été à Paris et à fait partie de la "COP 21"..
      Mais, d'un autre côté, il est plus que coincé pour former son gouvernement et nommer ses différents ministres et autres, là est le vrai problème !..
      De toutes les façons, il n'aura pas les coudées franches, et de plus, sera critiqué dans les deux camps..son propre camp, et..le camp adverse..donc pas de "coalition" et aucune marge de manoeuvre !
      Bon appétit, bon après-midi, comme fin de journée, à plus..Denis.

      P.S.: là, pour sûr, je ne ferais plus aucun, ni même..un seul article, que ce soit sur le "covid" ou encore la politique..STOP !..Basta !...

      Posté par Janus157, 21 janvier 2021 à 12:16 | | Répondre
Nouveau commentaire