Photo-perso 048

 

Les commerces de proximité..Une nécessité !..La boulangerie.

Préambule

Il est certain que lorsque l’on habite en ville tout est pratiquement mis à la disposition des gens et surtout "clients" ou..presque.

A moins d’habiter dans un petit immeuble « cossu », et ou il suffit de sortir par la porte qui donne sur la rue, pour pouvoir tourner talons droits vers la droite ou sur la gauche pour trouver la boulangerie la plus proche, il n‘en va pas toujours de même..

Je ferais fi ici des nombreuses zones dites « industrielles » et éloignées du centre ville, et avec, comme très souvent, tous les plus grands commerces en tout genre presque regroupés à la suite, pour ne pas dire côte à côte, et avec des surfaces gigantesques, pour ne pas dire hors norme, mais cependant, pour cet exemple cité, des éloignements conséquents, et donc des déplacements longs, à chaque fois, et pour tout.

A la campagne, me direz-vous, il pourrait en être de même, en fonction du lieu de vie choisi.

En effet, selon que l’on a acheté une maison, ou encore fait construire une maison, mais dans une localité dépourvue de tout, comme dans bon nombre de villages, et sinon certains villages, cela devient très vite une contrainte « journalière », dans le sens de pouvoir acheter son pain, comme pour faire ses courses..d’ou l’expression..galère.

L’exemple le plus saisissant reste cependant dans le choix d’avoir acheté [en prospectant] tout comme en construisant [là-aussi tout en ayant prospecté au préalable pour le choix et l’achat du terrain..], soit à l’écart de toute zone de vie comme centre bourg, et même pire, en ayant fait le choix, bien plus contraignant d’avoir choisi un lieu comme terrain dans ces zones appelées terrains diffus..le pire !

Petite introduction et anecdote..

Personnellement, j’ai bien tenu compte de tout cela, à l’époque (il y a déjà 37 ans de cela..) et pour éviter toutes ces fausses contraintes, souvent liées à de mauvais choix personnels..

Donc, lorsque mon choix s’était tourné vers l’achat d’un terrain en vue de construire, j’avais, au préalable, mis la pointe du compas au centre de la localité (petite ville) où nous habitions peu avant, et avec un écart d’un rayon de 10-15 km autour, pour y voir clair, et en vue de mes prospections personnelles pour l’achat d’un terrain. Après de nombreuses recherches infructueuses la chance m’avait souri en me faisant porter vers une localité où un tout nouveau et récent lotissement venait d’être fraîchement mis en place, et avec cependant, sur place, un collège, une boulangerie, un supermarché de petite taille, et tout le reste nécessaire*..

Je ne regrette pas mon choix, ni ne regretterai mon choix dans ce sens, comme pour tout.

* Nous avons deux supermarchés de taille moyenne à présent et déjà depuis longtemps, un "INTERMARCHE" et un "ALDI"..

(Je ne suis pas "supermarché", sauf pour le srtict réel nécessaire..)

La boulangerie

A présent, je vais uniquement aborder le cas de la boulangerie, pour pouvoir y acheter mon pain quotidien, et ce, non pas chaque jour, mais tous les deux jours, et..à pied..on y vient.

Photo-perso 048

Le trajet à pied de la maison vers la « boulangerie », à l’aller comme au retour..

Une petite promenade de santé !

Je quitte la maison, en sortant, par la gauche, avec l’allée piétonne jusqu’au portail du haut près du lampadaire de voirie, pour pouvoir être ainsi presque dans l’axe de la rue juste au-dessus et rectiligne en tracé comme à plat.

 

Je n’ai qu’un tout petit début en très légère pente sur 10-15 m, tout au plus..

Photo-perso 001

A partir  de cette rue du dessus citée, tout est à plat pratiquement tout le long.

Arrivé au bout de cette rue et presque en face d’une grande maison avec le toit en ardoise, je vais prendre un peu sur ma gauche, puis, en traversant la rue qui descend, prendre et m’engouffrer dans un chemin « bucolique »..

Photo-perso 097

L’entrée de ce chemin « bucolique »..

Photo-perso 002

Le chemin est délimité de part en part par du grillage rigide en panneaux au début, puis avec du simple grillage de jardin.

Photo-perso 003

On remarquera ces arbres fruitiers sur la droite, et dans une parcelle en friche d’un ancien jardin à l’abandon, il s’agit ici de pommiers.

Photo-perso 004

Ces pommiers sont chargés de beaux fruits en grande quantité..

Photo-perso 005

Fait suite des photos en léger « zoom » avant et en gros plan pour bien montrer cela..

On a le choix..Golden ou fausse golden ou autre..

Photo-perso 006

Photo-perso 007

Photo-perso 008

Photo-perso 009

 

Les gens voulaient tous des "Golden".."Grany Smith" et autres, et après on s'étonne..triste et amer constat une fois de plus !!!

 

Le petit chemin se poursuit toujours aussi bucolique..

On aperçoit au loin le clocher de l’église.

Photo-perso 010

Photo-perso 011

L’encadrement « verdoyant » de part et d’autre de ce chemin est magnifique..

Photo-perso 012

Dans la parcelle de terrain avec un simple grillage de jardin sur ma gauche se trouvent également de beaux arbres fruitiers et pommiers..

Photo-perso 013

Ces arbres sont également bien chargés de fruits et..de pommes..

Photo-perso 014

Photo-perso 015

Cette parcelle de terrain est également à l’abandon vu que la propriétaire de la maison contiguë situé juste peu après est décédée..

Photo-perso 016

On aperçoit le clocher de l’église et la sortie du chemin et faux tunnel par le fait..

Photo-perso 017

Photo-perso 018

Photo-perso 019

Au bout du chemin, et juste peu après la maison sur la droite, je vais traverser la rue qui descend pour continuer..

Photo-perso 020

A présent, juste devant, au faux petit carrefour, je vais prendre sur la gauche..

Photo-perso 021

Je me dirige à présent vers la partie arrière de l'église .

Photo-perso 022

Pour ensuite tourner à droite juste peu après le coin de cette maison sur la droite..

Photo-perso 023

Je descends la rue, en pente légère, sur un petit bout..

Photo-perso 024

Arrivé vers le bas, je vais prendre sur ma gauche, et passer le long des deux maisons côte à côte, la jaune puis la bleue..

Photo-perso 025

Après ces deux maisons, tout en les longeant, je vais prendre en chicane, droite, puis gauche..

Photo-perso 026

L'aperçu pour le fait évoqué de cette "chicane", droite, puis gauche..

Photo-perso 027

Cette fois, je longe la maison sur la gauche et déjà aperçu peu avant..

Je vais me diriger vers les deux barrières jaunes anti vélos et motocycles.

Photo-perso 028

Je me rapproche de ces deux barrières.

Photo-perso 029

Je vais prendre en face, un chemin entre deux murs..

Photo-perso 030

On se rend vite compte des différents matériaux "hétérogènes" utilisés à l'époque et non..homogènes..

Photo-perso 031

Peu après débute une partie de mur, tout d'abord à gauche, puis à droite, et avec une particularité..

En effet, le sommet des murs et recouvert de pierres sommitales en pointe.

La pointe, au sommet, définie la frontière entre deux parcelles, en guise de bornage.

Ce qui n'empêche pas la "servitude", pour chacun des "mitoyens" de ce chemin de devoir nettoyer les abords du mur au sol !

Photo-perso 032

Je m'engage plus avant sur ce chemin..

Et ou l'on aperçoit bien, cette fois ces deux murs de délimitation, de part et d'autre de ce chemin, et avec ces pierres sommitales faisant office de bornage et frontière en quelque sorte.

Photo-perso 033

Cette partie est également très caractéristique du fait de l'emploi de moellons en grès rose des Vosges..caractéristique par chez nous..dans les Vosges du Nord..

Photo-perso 034

Ici nous nous trouvons au trois-quart de cette partie et vers l'avant, peu avant de déboucher sur la sortie..

Photo-perso 035

On pourra remarquer ci-dessus comme ci-dessous, des appareillages différents comme en finition de crépis..

Photo-perso 036

Cette fois, il s'agit d'une partie recouverte de crépis des deux côtés et réalisée il y a quelques années par la mairie et les ouvriers communaux..

Photo-perso 037

Ici, je retrouve une partie en chicane, peu avant, vers la gauche, et à présent, vers la droite..

Photo-perso 038

Je vais déboucher sur la Grand Rue qui traverse la localité..

Arrivé au bout, et à hauteur de cette barrière de protection, je vais prendre juste un peu sur la droite, avant d'emprunter un passage pour piétons..

Photo-perso 039

Je me trouve à présent, en très léger décalé sur ma droite, par rapport à cette petite barrière évoquée, et presque à hauteur du passage pour piétons..

Photo-perso 040

A présent je vais utiliser ce passage pour piétons et traverser la Grand Rue pour me retrouver de l'autre côté, mais du bon côté de la rue pour poursuivre en direction de la boulangerie..

Photo-perso 041

Me voici à présent de l'autre côté de la Grand Rue et du bon côté pour poursuivre..

Photo-perso 042

Je poursuis en direction d'un faux petit carrefour et embranchement de rue..

Photo-perso 043

Arrivé à hauteur de cet embranchement, je pourrais, si je le souhaitais, prendre sur la droite juste après la "Picasso" garée et ainsi revenir en direction du lotissement et chez moi..

Photo-perso 044

Nous voici à présent au-delà de cet embranchement et faux carrefour pour la portion finale vers la boulangerie..

On peut déjà apercevoir la boulangerie juste derrière le rideau de feuilles, sur la gauche, formé par un arbre dans une propriété.

Photo-perso 045

Cette fois on arrive presque à hauteur de la boulangerie.

Photo-perso 046

On arrive à la boulangerie..

Photo-perso 047

La devanture de la boulangerie avec son store et le panneau surmonté de quatre lampes..

Photo-perso 048

Je me suis permis de traverser la rue pour donner un autre aperçu..

Photo-perso 049

La Grand Rue et une vue vers le retour et le clocher de l'église qui dépasse du rideau des toits de maisons..

Photo-perso 050

J'ai retraversé la rue pour pouvoir me retrouver à nouveau à hauteur de la boulangerie pour l'étape du retour..

Photo-perso 051

Et cette fois c'est reparti sur le chemin du retour..

Je retrouve cet embranchement et faux carrefour, avec la "Picasso" visible de l'autre côté.

Photo-perso 052

Petite ligne droite en direction du passage piétons..

Photo-perso 053

Je me rapproche du passage piétons..

Photo-perso 054

Arrivé à hauteur du passage piétons que je vais emprunter, cette fois, en sens inverse..

Photo-perso 055

J'ai à peine traversé que je m'engage dans le chemin juste derrière la petite barrière..

Photo-perso 056

On retrouve à nouveau cette petite partie en chicane..gauche puis droite..

Photo-perso 057

La petite portion en sortie de la chicane..ves la droite..

Photo-perso 058

On retrouve le chemin avec les deux murs..

On remarquera à gauche la vigne sauvage et grimpante qui a envahi le haut du mur et le rehausse avec ses couleurs automnales.

Photo-perso 059

La portion avec les deux appareillages et finitions..

Photo-perso 060

Je poursuis..

Photo-perso 061

On retrouve les murs en moellons de grès rose..

Sur la droite et au-dessus du mur un figuier, et une belle rose juste après.

Photo-perso 062

Les deux murs face à face..

Un peu plus loin et au-dessus du mur..de la vigne.

Photo-perso 063

Cette fois on aperçoit mieux les deux murs et avec cette vigne ici à droite et au-dessus du mur..

Photo-perso 064

Je poursuis..partie finale et sortie..

Photo-perso 065

La partie finale..à chacun son mur, en parlant de matériau et de revêtement..

Photo-perso 066

Le mur de gauche avait été appareillé avec ce que les gens avaient sur la main à l'époque..

Photo-perso 067

La partie finale et..sortie..

Je vais poursuivre en face vers les deux barrières jaunes.

Photo-perso 068

Je retrouve les deux barrière jaunes..

Photo-perso 069

Je poursuis le long de cette maison..

On remarquera en arrière-plan et sur la gauche cette maisonnette avec des niches carrées qui servait de pigeonnier.

Photo-perso 070

Après avoir tourné légèrement sur la droite au coin de la maison, je tombe sur un garage fait de tôles de récupération..

Photo-perso 071

Je poursuis le long des deux maisons la bleue et la jaune..

On voit la porte du garage en tôles.

Photo-perso 072

J'arrive à hauteur de la rue que je vais emprunter en montant et sur la droite..

Photo-perso 073

Le faux carrefour et embranchement..

Je vais poursuivre en montant sur la droite.

(Si je prenais en face la rue qui decend je pourrai également rentrer chez moi..)

Photo-perso 074

La petite portion de rue qui monte et que je vais emprunter..

Photo-perso 075

J'arrive presque en partie finale de cette portion en légère montée..

Photo-perso 076

La portion finale de la légère montée..

Je vais prendre sur la gauche, en direction du panneau STOP..

Photo-perso 077

Et je retrouve à nouveau un peu de plat..

Je me dirige vers le panneau STOP.

Photo-perso 078

A hauteur du panneau STOP je vais prendre sur la droite la rue qui monte..

Photo-perso 079

Je retrouve une petite portion en montée jusqu'au passage pour piétons..

Photo-perso 080

Cette fois, arrivé à hauteur du passage piétons, je vais traverser et prendre en face..

Photo-perso 081

Je retrouve le début de l'accès du chemin "bucolique" évoqué au tout début..

Photo-perso 082

Le chemin retrouve sa portion "bucolique" et verte..

Photo-perso 083

Le "vert" et la verdure de part et d'autre avec des "Tuyas" sur la gauche et du lierre grimpant à droite..

Photo-perso 084

La portion engrillagée, sur la droite, du faux petit verger avec ces pommiers et autres arbres fruitiers..

Photo-perso 085

J'avance dans cette partie..

Photo-perso 086

Je retrouve peu après la portion finale..

Photo-perso 087

Et toujours ce petit jardin à l'abandon et tout petit faux verger avec ces pommiers en partie gauche..

Photo-perso 088

Les arbres sont bien chargés et les pommes toujours bien présentes en nombre, je vous rassure..

Photo-perso 089

On voit le bout du tunnel "vert" et sortie du chemin "bucolique"..

Photo-perso 090

 

La sortie se précise..

Photo-perso 091

On "débouche" en quelque sorte, si je puis dire..

A la sortie je vais prendre à gauche, puis peu après à droite..

Photo-perso 092

A la sortie on voit cette rue qui descend et la rue qui part sur la droite pour me diriger vers la maison..

Photo-perso 093

La rue et dernière portion..

Photo-perso 094

Ici on est à peu près au milieu de la portion finale de cette rue..

Sur la droite un tas de bois empilé et la maison juste derrière, celle d'un ami avec qui j'ai déjà eu l'occasion de faire du bois dans le même secteur en forêt.

On aperçoit le camping-car au bout.

Photo-perso 095

La portion finale de cette rue..

Photo-perso 098

J'arrive à hauteur de cet embranchement avec la rue qui passe devant chez nous..

La maison en partie nord-est et est tout comme le camping-car se voient bien à présent.

Photo-perso 099

Je vais traverser la rue pour me retrouver sur le trottoir en face et juste devant le lampadaire comme le portail du haut..

Photo-perso 100

Cette fois on arrive..

Home..sweet home !..

Photo-perso 101

(J'ai fait ce petit déroulé, pour mon article, le samedi 25 septembre après-midi, entre 15heures et 15 h30 très précis..)

[J'ai fais pour cela 102 photos et j'en ai utilisé 101..]

Lorsque je me rends à pied à la boulangerie j'ai, en gros, 850-900 m à faire, sans beaucoup d'effort, et avec une très grande partie à plat et en facilité.

Si je prenais la voiture, j'aurais une distance de 1 km, très exactement à parcourir..

Photo-perso 048

Voilà pour la petite histoire concernant la "boulangerie" et pour mon pain dans notre localité, sachant qu'il existe deux supermarchés de taille moyenne et avec deux boulangeries et points de cuisson et donc pain...

(Les baguettes proposées en présentoir et à 45 Cents sont des "Ersatz" et fausses baguettes de piètre qualité..le pire !

La structure extérieure comme croûte, tout comme la mie de pain ne sont vraiment pas terrible, surtout pour du soit-disant pain..

Il y a plusieurs baguettes proposées "traditionnelle" ou encore avec deux pointes comme pour les "bannettes" ou encore une autre et de bonne qualité et à 85 Cents..c'est celle que je préfère..en remplacement..)

produits-du-terroir

 

Un très bon weekend à toutes et à tous !

 

Portez-vous bien !