Ecologie vraie et réelle..

16 avril 2019

Blog en pause.. jusque après Pâques.. fin mai.

Photo-paysage-Alpes-Bavaroises

Blog en pause.. jusque après Pâques.. fin mai.

559ccba170877

Photo ci-dessus d’un camping-car, Challenger 102, identique au notre, avec le bouclier blanc, comme le notre et non noir.

En effet, il ne me restait, tout juste, et sinon, tout au plus, qu’une seule semaine, en préparatifs, pour le camping-car..

(en fait..tout juste..six jours..guère plus..)

Copie de Photo-challenger-102bis

Copie de Photo-challenger-102jpg

 

Sur le départ, et dans les starting-blocks !..

A63-4

Ensuite, ce sera..cap sur la Gironde et le Bassin d’Arcachon, dans un premier temps, puis.. les Landes, juste dessous et à deux pas.

Copie de 124

Les bancs d’Arguin..

Copie de Photo-bancs d'Arguin-Dune du Pyla

tempete0901bd

Copie de Photo-des-bancs-d'Arguin-petit-nice

la-zone-naturiste-de-la-lagune-est-une-enclave-hors-du-temps-hors-des-codes-de-la-societe

Photo ci-dessus de l'une des plages "naturistes".

2318ea_21e102eccfc94371b161f1604ee41f90-mv2

Copie de Photo-vivier-dune-du-pyla

2dbfc6fab9a98130916ff390ce00e712

63785574

132669a-Camping-La-Foret

03

870x489_dune_1

225321-pyla-sur-mer-dune-du-pyla

165933g-Camping-Les-VIVIERS-MH-3ch-67pers-30m-Terrasse-Integree-Lege-Cap-Ferret

4472908-6716630

Copie de 114831726

Copie de Photo-vue-dune-du-pyla-pinasse-cap-ferret

Nous allons au Bassin d’Arcachon, dans un premier temps, et chez l’un de mes beaux-frères, pour son anniversaire, puis, nous irons chez nos petits-enfants, dans les landes.

Copie de Spot---Arcachon---15-02-2007

Photo ci-dessus – satellite Spot – le Bassin d’Arcachon, avec, visible, la dune du Pyla et les fameux bancs d’Arguin.

Le Bassin d’Arcachon et..Arcachon..

800px-Moulleau

Arcachon

J’ose espérer que je ne tomberai pas sur un bateau de..migrantes !

2015100719130320150621061114migrantes

Arcachon..la ville..

bapteme-de-lair-2

arcachon-02

156145-arcachon-vue-sur-le-bassin-et-la-basilique

Le Moulleau..

24ac9790b2c109970fb87d17e64685b3--marquis-coeur-dalene

arcachon-patio-plaisance-ville-1

P1090010_Arcachon (Copier)

bles-riverains-se-plaignent-notamment-de-la-musique-et-de-l-etalement-des-terrasses-span-style-text-transform-uppercase-photo-b-d-span-b

le-moulleau-entre-l-eglise-et-la-plage-un-quartier-a-la-vie-tres-dense

NmF_3

La jetée du Moulleau..

le-moulleau-1614343524-881151

ob_c12a1a_wp-20140726-19-11-04-smart1

l-ete-dernier-les-bateliers-embarquaient-les-clients-sur-le-sable-faute-de-pouvoir-accoster 

Photo ci-dessus de la jetée à marée basse.

(c'est depuis l'une de ces jetées que l'on peut prendre un embarcadère pour l'île aux oiseaux..)

Photo_0015

SurvolGrandHotel

Photo ci-dessus, survol du Grand hôtel.

Maisons5757ea359b415

1024px-Piste_cyclable_a_Arcachon_DSC_0120

Copie de 91511115_o

maxresdefault (1)

ob_7abe23_wp-20140726-19-09-43-smart1

Carte-Bassin-Arcachon

tourisme4

Photo ci-dessus de l’île aux oiseaux.

le-parc-naturel-marin-demarrera-officiellement-ses-activites-23-02-2015

arcachon-cabannes-pecheurs

Bassin_d'Arcachon_-_Cabanes_tchanquées

Photo ci-dessus des fameuses cabanes « chanquées », et qui en fait, au tout début, étaient des cabanes pour les gardes des parcs ostréicoles.

Arcachon_chanquée2

cabanes

L’ostréiculture..et le tourisme..

la-jetée-d-arès-avec-le-bassin-à-marée-haute-et-la-plage-de-chaque-côté-bassin-d-arcachon

18380516_229040720912893_169502232956370944_n

Les cabanes d’ostréiculteurs comme pour les dégustations sont nombreuses autour du bassin..

ob_fa13a0_dsc-4203a

vélo-vignette

Photo-Piraillan-bassin-arcachon-28830_w1000

MOS_15621-1

Gujan-Mestras..

Photo-Gujan-Mestras-plu_0

la-gare-de-gujan-mestras-sera-en-travaux-ce-week-end

axo-bd_4

port_de_gujan

Photo ci-dessus, le port de Gujan -Mestras.

gujan-mestras

sept-tonnes-d-huitres-volees-a-gujan-mestras

[Il arrive parfois que certains ostréiculteurs se fassent voler des huîtres dans leurs parcs à huîtres, parfois de l'ordre de six à sept tonnes..pas rien..]

La carte des pistes..

plages-la-dune-carte-velo-bassin-arcachon

Le sentier du littoral.

Sentier-du-littoral--21---800x600--780x521

ob_62f63e_image34

608e71e3-4895-427d-a71e-6a21852e73bf

7739503534_c50d9d8cf6_b

Sentier-du-Littoral-2-780x585

ob_136a7e_wp-20140622-022

ob_026358_image45

37925682371_115b5773e7_b

119244969

blog-dsc_1410-jetee-larros-ouest-depuis-sentier

gujan-jetee_du_christ

gujan-mestras_311951

33412458

blog-dsc_1359-port-gujan-depuis-sentier

Photo-port-de-la-Hume-Gujan-Mestras-110502643_o

Photo-port-Gujan-Mestras

Le tour du bassin direction le cap Ferret..

bassin-arcachon-vue-aerienne-61-1030x688

Lège Cap-Ferret..

le-plu-de-lege-cap-ferret-a-ete-vote-le-12-juillet

le-plan-local-d-urbanisme-de-lege-cap-ferret-a-ete-vote-en-conseil-municipal-le-12-juillet

En poursuivant en direction de la conche de Mimbeau..

leau-du-forage-alimente-une-partie-du-village-ostreicole

en-2015-une-convention-a-ete-signee-entre-la-cobas-et-deux-societes-dhelicopteres-afin-de-reguler-le-trafic

eZNiSDgTjVCxD0yMJ3FqINzS1lo

balade-decouverte-villages-cap-ferret

72018670

Arcachon-05

cabane-bassin-arcachon-gironde

plagespop950

Le phare du cap Ferret n’est plus très loin..

bahia-arcachon-cap-ferret-L-9OfZA2

dsc04417

IMGP20731

ob_8568cc_mimbeau2016-03

pechCF1

Photo-phare-du-cap-ferret-et-plage

Le phare du cap Ferret..

locabeach-le-phare

le-phare-du-cap-ferretbis

locabeach-visite-cap-feret-phare

5-PHARE-DU-CAP-FERRET-960x1200

phare-cap-ferret

640px-PhareFerret

Une zone interdite à la circulation des voitures, et où la bicyclette est reine..

depuis-un-mois-des-panneaux-illegaux-entendent-regler-la-circulation-dans-les-chemins-des-44-hectares

IMG_1976

Les déplacements à pied, et pour finir, dans certains secteurs, ne sont pas rares..

DSC01115

cabane-cap-ferret-820x430-c-nbulcfhfwaedo16e8o54zqac9u99val6mbsyrowzk0

Copie de compo_cabanes_cap_ferret_pr

Vers le Mimbeau et la cabane du Mimbeau..

05356

Photo-vue-dune-du-pyla-depuis-Le-Cap-Ferret

ob_bc2caa_mimbeau2016-06

Photo ci-dessus vue imprenable en direction de la dune du Pyla depuis le Mimbeau.

parc_4

Photo ci-dessus de Denis Bellocq dans ses parcs à huîtres.

PHB_1

 La cabane du Mimbeau avec Denis Bellocq..

photo0jpg

photo1jpg

Photo-cabane-mimbeau-cap-ferret-ter

Photo-cabane-mimbeau-cap-ferret-degust_diapo

Photo-cabane-mimbeau-cap-ferret-

la-cabane-du-mimbeau

le-bassin-a-huitres

dsc8713

En prolongeant vers la pointe..

ob_a235fe_le-canon

maxresdefault

depositphotos_9385625-stock-photo-france-old-house-in-l

Cabane-ok2_reference

La conche de Mimbeau..

le-prefet-a-refuse-une-derogation-pour-l-ouverture-de-plus-de-40-hectares-a-l-urbanisation-a-lege-cap-ferret

cap-ferret-2

Et les cabanes à dégustation des ostréiculteurs..

shutterstock-cap-ferret-oys

409_cabane-57-piraillan-cap-ferret-57-628x291

bassin_maree_basse

Du côté de la conche de Mimbeau..

le-prefet-a-refuse-une-derogation-pour-l-ouverture-de-plus-de-40-hectares-a-l-urbanisation-a-lege-cap-ferret

confort-pour-vos-invites7b

IMG_1617

Mimbeau_3919

En poursuivant vers l’extrémité de la pointe..

5572997-0-dania-a-le-schneider-gettyimages-capferret-33-orig-1

la-pointe-du-cap-ferret

cap-ferret-cap-ferret-point-com

hotel-bassin-arcachon

arcachon-4-404

wk_385047

passer-de-belles-vacances-a-lege-cap-ferret

maxstockworld258921-4080195

La zone des..44 hectares..

locabeach-chemin-retour-coucher-de-soleil

Le secteur des très huppés..et rares privilégiés du bassin..

266d0ab1

800_600____ref109-12_687

91

Hotel_Sporting_CapFerret_4670_Cake-Terrasse-1024x473

800_600____p1010280_4057

800_600____dsci0002_3459

800_600____ref2-2_5

81dc4fb6181de918fbf597375e836de6

3221b7b8ead62871d4d62faf30c5bd06

33d88f38e454b4d7094b011f8143d86d--cap-ferret-front-porches

047AB175

3jardin-Resized

sur-le-quai-de-la-plage-du-mimbeau-des-proprietes-ont-realise-de-gros-travaux-denrochement-et-installe-des-jardinieres

1458380767-ZOKt1wwzFBFn1eb

Lege-Cap-Ferret-Gironde-Aquitaine-France-1

Avec les marées, à partir de 2010 et depuis les hivers 2013-2014, sans enrochements..point de salut..

lege-cap-ferret-vue-pointe-003

digue_hortense_mimbeau

La digue Bartherotte constitue pour l’instant un rempart..

Photo-digue-Bartherote

la-digue-bartherotte-constitue-pour-linstant-un-rempart-contre-lerosion-a-la-pointe-du-ferret

alduss_017

benoit-bartherotte-sur-sa-plage-du-cap-ferret

Photo ci-dessus de monsieur Benoît Bartherotte juste à côté de la digue qui porte son nom, vu que c’est lui qui l’entretient et à ses propres frais .

erosion-cap-ferret-820x430-c-nbulcfhfwaedo16e8o54zqac9u99val6mbsyrowzk0

Photo ci-dessus de monsieur Benoît Bartherotte, et qui, inlassablement, hiver après hiver, entretien cette digue avec un apport conséquent en gros blocs de pierres pour l’enrochement de cette digue.

la-prefecture-vient-de-prendre-des-mesures-exceptionnelles-pour-lutter-contre-l-erosion-au-cap-ferret

La pointe ou..the pointe..the end..ou presque..

la-pointe-1024x461

la-plage-de-la-pointe-au-cap-ferret-est-desormais-inaccessible

bassin-d-arcachon-les-images-magnifiques-du-nouveau-livre-de-stephane-scotto

lege-cap-ferret-vue-pointe1

ARC3_0_Ferret

camping-la-foret-33525-01

8695_0_5502b4c887689_e6e8c8be9c7a01ce88e75402fc881eb27bb1331e

Je tiens à vous rassurer de suite, le Bassin d’Arcachon, ce n’est pas ma tasse de thé..

C’est un endroit (l’ensemble et le tour du bassin..) réservé (façon de parler..) à une certaine élite, sinon les riches et très riches, sans plus…

Mais j’aime bien, cependant, parcourir le tour du bassin, faire des promenades en vélo, ci et là, déguster quelques huîtres, en passant, dans l’une de ces nombreuses cabanes d’ostréiculteurs et de dégustation, et faire des photos d’endroits insolites comme de paysages, et.. ça s’arrête là !...

Je préfère, et de loin, les Landes, sans chauvinisme aigu ni parti pris…

 

pyla-sur-mer-pyla-sur-mer-1352061455

Retour vers la dune du Pyla..

Copie de 124

800px-DunePyla

c556398

c1021590

Nous resterons là-bas, et sur place, pour trois bonnes semaines..un peu plus.

895912843

Direction les Landes..à présent..

Les Landes, côté traditions..

L’élevage des moutons et le pacage des moutons.

bergers

 

122

Photo_le_depart_du_berger-3a1f3

Photo ci-dessus, le départ du berger.

Photo-borde-parcamoutons-Arue-Landes

Photo ci-dessus d’une « borde », ancien parc à moutons.

ob_9529e4_213-bergers-parc-a-moutons-jpg

prairial

Photo-anc-bergerie-Pissos

Photo ci-dessus d’une ancienne bergerie traditionnelle, du côté de Pissos.

Les bergers et les traditions..

bergers-du-seignanx-decort-landes-brume

costume-du-berger-traditionnel-landais-5827f6a4

Photo ci-dessus la tenue du berger.

Les bergers et les traditions..

echassiers

Photo-bergers-seignan-2008_03_02_Defile_Anglet

05-800-3

hqdefault

photos-ASEM-3

 

ob_4b9b50_souston-2011-079

photos-ASEM-2

800-spectateurs-pour-les-35-ans-du-joyeux-quadrille

05-800-3

groupe

La transhumance..les..transhumances..

1768135967

hqdefault (1)

Câlin-a-la-Landaise

Photo ci-dessus, le câlin du berger Landais.

Saint-Justin---Transhumance---Balade---Nature--9-

3115876726

transhumance_25_03_11_dsc_0022

Photo ci-dessus, la transhumance.

Le gemmage et les résiniers..

223

Photo ci-dessus de résiniers, la récolte de la résine.

tn_02_4435

Le gemmage..

544e20fe90114

Photo ci-dessus de l’entaille pratiquée sur le tronc, à l’aide du hapchot, pour pouvoir récupérer la résine.

126

800px-Gemmage1

800px-Gemmage_3

Photo ci-dessus du crampon(pièce en tôle incurvée) avec le pot à résine.

Pousse_crampon

Photo ci-dessus du "pousse-crampon", outil qui servait à enfoncer cette pièce dans le tronc de pin.

0357

Photo ci-dessus, les outils du gemmeur comme résinier.

(bien-sûr, il ne s'agit ici que de la boîte de récupération pour la résine et de quelques outils..)

54487d1668281

Photo ci-dessus de Mr. Claude Courau avec son épouse.

FHQlx303x_74w5ibpMho2Moxves

image (2)

Photo-sachet-récupération-résine

claude-courau-hier-au-porge-montre-le-procede-de-recolte-propre-de-la-resine-qu-il-a-brevete

Photo ci-dessus de Mr. Claude Courau au Porge et montrant le procédé de récolte propre de la résine qu’il a breveté.

La forêt et ses pins maritimes..ses écureuils aussi..

ecureuil-3-

ecureuil-4

La chasse et les chasses traditionnelles..

Les palombières et pentières..

20160930185404p1010010

20170811190645mousse006

20151027185935grillade

20170730185056dscf2183

e5fd18f2

20160930185031p1010008

2015090918303020150810

2015090918305820150811

20151027185935grillade

201005190018

Photo ci-dessus lors d’un concours de garbure.

La grande forêt des Landes et son doux havre de paix !..

saint_justin_-_foret_25

47_Houilles_2014-09-18-114140_vgt_cle852b9c-f4bcc

1-0

24-au-loin-lautoroute

Poto-entre-Pissos-et-Labouheyre

Photo ci-dessus, chemin entre Pissos et Labouheyre.

Tout doucement on s'approche..

Copie de 1238299528

big_musee_napoleon3-Solferino

Photo-rond-point-solferino

82392301

leolienne-sera-implantee-sur-le-rond-point-est-de-cap-de-pin

10-grange

300x383xgemmage,P20pin,P20maritime,P20pot,P20madrid09

800px-Gemmage_3

pot de resine 03-tpm

Les plantations de pins maritimes sur le territoire des Landes ont peu à peu sonné le glas et donné le coup de grâce du gemmage et des résiniers au profit de l’exploitation du bois et de l’industrie du bois sous toutes ses formes en transformations diverses.

2

Bois_coupé_en_bordure_de_chemin

Metier-Grume2

Exploitation-Forestière-1-e1491979849485

Exploitation-Forestière-3-e1491979928513

Le maïs, très présent dans le bassin de l’Adour..

(notamment avec..Maïs-Adour..)

champ-de-mais-dans-les-landes-1881524921-946163

1050957_7_6836_pancartes-anti-ogm-dans-un-champ-de-mais-a_3c0b1fbebbee5a9ae17c1417e7b4e7a9

35645_0

La culture des carottes..

Photo-cultures-carottes-Lüe-Landes

La culture des asperges..

Les-champs-et-la-terre-noire-et-sableuse

1

DSC06157

Cueillette-de-plus-près

2

asperge-mais-ou-encore-kiwi-sont-autant-de-productions-qui-ont-besoin-de-saisonniers

téléchargement (7)

asperge récolte sous plastique

PortraitAsperge01-1-768x512

Les fleurs aussi..

(avec des champs de tulipes à perte de vue..)

photo-champs-de-tulipes

champs-de-tulipes-landes-photographe

WuP49DpftKWKbWZhxftjmOZoPg8

L'élevage de poulets et poules..traditionnel !..

1528093373

1526888420

problème-ponte-poule-pondeuse-1080x720

870x489_img_4230

poule (1)

poule

Le pays de la garluche et des forges..

garluche

bloc garluche

Photo-Pontenx-etang-de-la-forge-vue-aerienne

Photo ci-dessus vue aérienne des anciennes forges de Pontenx-les-forges, petite localité située à 8 km au nord-ouest de la localité de nos petits-enfants.

Les retrouvailles avec nos petits-enfants..

Avec le fameux triangle des Landes.

escourcecree_le_20170930_10h05m42s_00113-3286867

Avec la grande joie, de plus, de voir, comme retrouver, et de pouvoir profiter de nos petits-enfants, je vais également pouvoir aller regarder notre terrain d’un peu plus près..question débroussaillage et nettoyage..

acces_d44_w

56166128lb-46-halte-de-lisacq-jpg

La route d’accès au hameau de Bouheben, depuis la localité, en vant du côté de la scierie va être refaite..

DSCN2228-190x174

Photo-la-route-doit-etre-rouverte-la-semaine-prochaine

Photo ci-dessus, l’ancienne route qui mène depuis la localité (château d’eau en visuel..) vers le hameau de Bouheben, en partie Est, va être entièrement refaite.

Photo-route-de-Bouheyben-escource-hiver

Photo ci-dessus de l’accès principal pour le hameau de Bouheben, depuis la D.44, enneigé, durant l’hiver, peu avant 2010.

On entre dans la localité..

Photo-carte-ancienne-voie-ferrée-entre-Escource-Coyole-et-Jouanicot

Photo ci-dessus d'une carte avec la localité et le tracé de l'ancienne voie de chemin de fer avec les points rouges.

En passant contre et devant la mairie.

Photo-Google-street-place-du-village-passage-piétons

L’école des petits..de la localité.

10-0

Le poulailler de l’école..

Poulailler-de-l-ecole_large

Et avec de vraies poules et un coq, s’il vous plaît !..

poules-2-ALSH_large

poules-ALSH_large

Les premières poules et le coq avaient été attrapé et enlevé par un renard..depuis, un grillage de protection a été installé..

Photo-christian-dufourcq-Halloween-enfants-Capcos

Photo ci-dessus des enfants de l’école déguisés pour la fête d’Halloween.

Photo-centre-loisirs-escource

Photo ci-dessus du centre de loisirs.

860_img_0325

Photo ci-dessus du centre de loisirs, avec, visible ici sur la photo, des panneaux photovoltaïques installés sur le toit.

1470407762

La mairie..

40094_commune_0

Photo ci-dessus de la mairie, avant, jusqu’en 2017.

A présent, la façade de la mairie a été entièrement restaurée et repeinte..

Par contre, les volets ont été peints en rouge, comme au pays basque, alors qu’en bleu ciel c’était plus gai et plus beau.. point de vue personnel.

La-Poste

Photo ci-dessus avec le bâtiment de la poste à l’époque.

Photo-ancienne-poste-escource-landes

Photo-Escource-ancien-bureau-Poste-PTT

Photo ci-dessus de l’ancien bâtiment de la poste, avant 2010, et depuis retransformé en salon de coiffure.

Salon-de-coiffure_large

L’arrêt de bus..

Photo-Abris-bus-en-accacia-escource

Photo ci-dessus de cet arrêt de bus, en acacia, et avec, juste derrière, le bâtiment de la médiathèque.

Photo-abri-bus-Escource

Mais il existe également une aire de.. covoiturage !

(elle est située sur un parking, juste à côté et contre la mairie..)

images (3)

Photo ci-dessus de l’ancienne salle des fêtes.

Photo-ancienne-minoterie-bis

Photo ci-dessus de l’ancienne minoterie, avec la cheminée à côté.

Photo-ancienne-minoterie-détail

Photo ci-dessus de l’ancienne minoterie, détails.

Photo-ancienne-minoterie

Photo ci-dessus de l’ancienne minoterie avec sa cheminée.

DSC_4620

232627_gd

Photo ci-dessus de l’ancienne aire de stationnement pour camping-cars refaite depuis.

20-minoterie

Photo ci-dessus de l’ancienne minoterie avec sa cheminée.

(depuis, le bâtiment comme la cheminée ont été rasé, et l’endroit réhabilité et netoyé..)

Photo-vue-d'ensemble-salle-polyvalente-escource

Photo ci-dessus de la salle polyvalente, avec encore, pour quelques temps l’ancienne minoterie avec sa cheminée encore visibles sur cette photo.

La-salle-polyvalente

Photo ci-dessus de la salle polyvalente, avec encore, pour quelques temps l’ancienne minoterie avec sa cheminée encore visibles sur cette photo.

Les vœux du maire..

le-maire-a-presente-un-diaporama-retracant-lannee-ecoulee

le-public-attentif-aux-explications-du-maire

le-moment-des-souhaits-avant-de-sattabler-autour-du-buffet

Photo ci-dessus, les libations, pot de l’amitié et petits fours, à l’issue de ces vœux.

brass-5

Photo ci-dessus d’un concert organisé par l’association de musique locale.

C'est une petite localité de..675 habitants, mais qui..bouge !!!..

Il y a deux cafés restaurants et une épicerie, tout comme deux boulangeries.. mais pas que.

Piscicultures_articleimage

Photo ci-dessus de l’une des deux piscicultures de la localité.

Photo-pisciculture-pont-de-la-Moulasse

Photo ci-dessus de la pisciculture située du côté du pont de la Moulasse.

La pêche..

Photo-les-pêcheurs-procederont-a-un-alevinage-mensuel-span-style-text-transform-uppercase-photo-i-w-span-b

Photo ci-dessus de l’alevinage effectué par la société de pêche locale.

La chasse et l'A.C.C.A. communale..

Photo-ACCA-michel-villenave-serge-grue-et-corinne-claux

Photo ci-dessus des membres responsables de la société de chasse locale, à savoir une A.C.C.A. ou Association de Chasse Communale Agréée.

Il y a un très bon club de foot dans la localité.

53380c51ba4a6_AG2013001

Photo-Josselain-equipe-foot-Escource

Photos ci-dessus de jeunes footballeurs de l’équipe des jeunes de la localité.

(l’un de mes petits-fils en fait partie et figure sur la photo, et j’en suis fier.. )

Photo-équipe-de-foot-Josselain

(là, pour le coup, je n'ai mis, volontairement, que les jeunes et pas les seniors..)

52ea2f8204f69_photosflaquesstadele30Janvier14003

Photo ci-dessus du stade de foot détrempé à l’issue de pluies diluviennes.

Un nouveau terrain d’entraînement en préparation..chantier..

5266cdfe0d6e8_nettoyageterrainfoot003

51253ac5abf8c_le second terrain 003

51abb06ab2018_travauxstade008

Sur les deux photos ci-dessus on peut apercevoir le stade principal en arrière-plan.

Les entreprises..

Photo-Gascogne-Wood-Escource

Photo ci-dessus de l’entreprise Gascone-Wood de la localité.

(cette entreprise est spécialisée dans la transformation du bois dans divers domaines..)

Il existe également cinq grosses entreprises, dont une grande et importante scierie..

Photo-vue-satellite-scierie-Escource

Sans oublier d’autres entreprises comme petites en tout genre.

La-Place

L-Escource_large

Photo-café-épicerie

Photo ci-dessus du restaurant – bar – café et qui fait également épicerie.

En direction de notre terrain..

Partere-devant-l-epicerie

Le-Plaisir-des-mets_large

Photo ci-dessus, restaurant - Le Plaisir des mets.

Il y a plusieurs restaurants, comme deux boulangeries.

Photo-place-du-village-aménagements-massifs-de-fleurs

Photo-place-du-village

Photo ci-dessus de la place de cette localité, avec la mairie en face, et la médiathèque juste à côté, masquée par ce camion de grumes.

Photo-place-mairie-Escource

Photo ci-dessus de la place, avec l’église juste en face, de l’autre côté.

Photo-église-et-clocher

Photo ci-dessus de l’église consacrée et dédiée à Saint-Martin.

L-eglise-d-Escource_medium

Photo ci-dessus de l'église, en hiver, avant 2010.

Photo-ancienne-cimetière

Photo ci-dessus, ancienne photo, du cimetière.

Photo-entrée-cimetière-Escource

Photo ci-dessus du cimetière, avec l'entrée, et qui lui se trouve de l’autre côté du village, en partie nord.

Photo-carrefour-vers-Pontenx-les-forges

Photo ci-dessus d’un premier carrefour, pour aller vers la droite, en direct ion de Biscarrosse-plage.

Peu après et en-dessous, en contrebas, on arrive au lavoir..

Photo-lavoir

Photo ci-dessous de cet ancien lavoir qui a été restauré depuis.

L’été on y organise des regroupements autour de conteurs et chansonniers, comme musiciens.

20180720_185540-25

20180720_190820-25

20180720_185849-25

Le lavoir a fort belle allure !

Photo-Escource_lavoir

Photo-Escource_(Landes)_pont-lavoir_sur_l'Escource

Photo-ruisseau-Capcos-et-lavoir

Sur les photos du dessus on peut voir l’eau très claire et limpide du ruisseau..

Photo-vue-sur-le-lavoir-et-ruisseau-Capcos

On poursuit vers le second carrefour..

streetview

Arrivé à hauteur de ce second carrefour, on a le choix et la possibilité de poursuivre soit en direction de Mimizan, soit en directions de Mézos, Bias, et Onesse et Laharie..

Photo-panneaux-carrefour-vers--Pontenx-les-Forges

En poursuivant en direction de Mézos, comme sur le panneau de signalisation, et sur la gauche, on peut également se rendre vers le tout nouveau lotissement, ou encore, juste peu avant vers notre terrain..

Photo-poubelle-collecte

Photo ci-dessus de la poubelle de ramassage collective, en guise de repère, pour moi, et situé à l’embranchement pour accéder au terrain.

(celle-ci est à deux pas du terrain et très peu éloigné..) 

Un endroit singulier et de plus.. au calme.

téléchargement

Photo ci-dessus, vue de satellite, avec le zonage parcellaire par-dessus.

(on peut apercevoir l’emprise de la scierie en bas dans le coin droit..)

téléchargement (1)

Photo ci-dessus de la zone concernée, pour le terrain.

Photo-vue-ciel-cadastre-La-Braneyre-Escource-Lots-277-278-279

Photo ci-dessus de la zone concernée, avec le terrain situé dans la partie verte et clairsemée.

Je vais ainsi pouvoir procéder à un nettoyage et entretien de fond du terrain..

Photo-vente-terrain-Lot-278-côté-sud-ouest-La-Braneyre-Escource

Photo-vente-terrain-Lot-278-La-Braneyre-Escoucre

Photo-vente-terrain-Lot-278-côté-sud-est-La-Braneyre-Escource

Photo-terrain-côté-est-sud-est-La-Braneyre-Escource-3

Certes, le terrain, à présent, et depuis l’année dernière, n’est plus aussi « nickel » qu’au départ, en août 2016, au moment de sa découverte, puis tractations et transactions en vue de l’achat, mais, toutefois, pas aussi encombré que la photo qui suit ci-dessous..

Photo-Escource-terrain-en-vente-près-centre-bourg

En effet, je n’aurai que douze à quatorze petits arbrisseaux, avec des branches en bouquets à découper, puis retirer les petites souches et racines, et enfin procéder à un débroussaillage en profondeur.

Photo-lucien-jeunesse-jeu des 100 francs-Escource

Photo ci-dessus de Lucien Jeunesse, du jeu des mille francs, dans les années 60-70, et qui était originaire et qui habitait cette petite localité dans les Landes.

L’époque héroïque sous Mitterrand et en prolongement avec le socialisme..

henri-emmanuelli-visitant-le-chantier-de-la-future-usine-de-sony-a-pontonx-sur-l-adour-pres-de-dax-landes-en-1982

Photo ci-dessus de monsieur Henri Emmanuelli visitant le chantier de la future usine de Sony à Pontenx-sur-l’Adour, près de Dax dans les Landes en 1982.

Un certain Manuel Walls était venu dans la localité, pour déjeuner au restaurant de la localité et en compagnie d’Henri Emmanueli sous son invitation..

Photo-genevieve-et-gilles-boutineau-ont-quitte-dax-pour-le-village-d-escource

Photo ci-dessus de Geneviève et Gilles Boutineau, propriétaires du restaurant.

(ceux-ci ont déménagé leur restaurant..agrandi, à la sortie est de la localité, au rond-point de Solférino.

Photo-Emmanueli-et-Walls-a-table

Photo ci-dessus , Emmanueli à table à côté de Walls.

Photo-les-personnalites-a-la-sortie-du-restaurant-en-compagnie-de-genevieve

Photo ci-dessus à la sortie du restaurant, avec madame Geneviève Boutineau, ici, à côté d’Emmanuel Walls.

(tout le monde courtise..tout le monde..)

La localité avec ses principales artères et quartiers..

 

Photo-plan-rues-bourg_Escource-Landes

16-arrivee-escource

Photo ci-dessus de l’entrée du village, avec le château d’eau visible, en venant par la route depuis Labouheyre.

Vers le nouveau lotissement..

Photo-apres-lentree-ouest-lentree-est-de-la-commune-va-changer-de-visage-une-enquete-publique-doit-etre-lancee

Photo ci-dessus, on quitte la place du village, en direction du château d’eau.

Photo-vue-sur-château-eau-côté-église

Photo ci-dessus, en venant de la place du village, en direction du château d’eau et du nouveau lotissement.

antenne-sur-le-chateau-deau-remplacee-arrivee-de-la-fibre-optique-reponse-le-6-janvier

Photo ci-dessus de la route d’accès vers le lotissement, avec le château d’eau et les ateliers municipaux à droite.

Il y avait et il existait déjà un ancien lotissement auparavant, en partie nord-est, datant des années 80.

Photo-plan-rues-lotissements-Champagne-et-Bruyeres_imagelarge-Escource-Landes

Photo ci-dessus carte – plan avec les noms de rue de l’ancien lotissement Champagne et Bruyère.

A présent il y a un second et nouveau lotissement, depuis peu – 2009, en partie sud-ouest et bien exposé.

Photo-vue-satellite-lotissement-Capcos

photo-plan-2eme-tranche-compresse_large-lotissement-capcos-escource

plan_imagelarge

Photo-carte-lotissement-Capcos-trancheI

image_projet_41781

image_projet_41782

image_projet_41783

image_projet_41784

image_projet_41785

Photo ci-dessus de petites maisons individuelles en bois, de la toute première tranche du nouveau lotissement.

34

870x489_img_0311

Le maire, jeune et dynamique, a entrepris la mise en place progressive de lampadaires fonctionnant grâce à de petits panneaux solaires ou..photovoltaïques.

La-Communaute-de-Communes-Coeur-Haute-Lande_articleimage

Photo-vidéo-youtube-maire-Escource-Patrick-Sabin-et-Ségolène-Royal-ministre-écologie-320x240-cRE

Photo-des-citoyens-engages-dans-la-transition-energetique_campaign

patrick-sabin-aupres-de-lun-des-eclairages-en-photovoltaique-descource

le-maire-d-escource-patrick-sabin-ici-a-gauche-avec-le-charge-de-mission-pour-le-territoire-a-energie-positive-kevin-zimmerman-devant-un-panneau-solaire-insta

Photo ci-dessus du maire Patrick Sabin, à gauche, en compagnie du chargé de mission pour le territoire à énergie positive.

patrck-sabin-maire-d-escource-en-charge-de-la-transition-energetique-et-kevin-zimmermann

860_img_0334

Photo-éclairage-solaire-Capcos

Photo-carte-lotissement-Capcos-trancheI

Photo ci-dessus dessin – plan de la première tranche de ce lotissement.

plan_imagelarge

Au départ, l’extension de ce lotissement était encore presque en friche.

http---medias

_1076326164_d

_1059345817_d

Puis, après la première tranche occupée, la deuxième tranche a été « activée » et aménagée..

Photo-terrains-vente-lotissement-Capcos-Escource

Il ne restait plus que la troisième tranche, non équipée dans sa totalité et occupée par des pins maritimes sur l’ensemble..

le-terrain-du-lotissement-capcos-3

Après avoir coupé tous les pins (récupérés par la commune pour le chauffage de locaux..), puis défriché, cette dernière et troisième tranche a également été aménagée.

la-troisieme-et-derniere-tranche-du-lotissement-capcos-est-prete-a-accueillir-les-premieres-maisons

Photo-sortie-Escource-vers-Onesse-Laharie

Photo ci-dessus, la sortie de la localité en direction de Mézos, avec, sur la gauche, l’une des premières maisons de la toute première tranche de ce nouveau lotissement.

Photo-chemin-avant-Onesse-Laharie

Photo ci-dessus, chemin avant Onesse et Laharie.

Chemin faisant, en quittant le lotissement, en partie sud-ouest, comme pour mes sorties en marche « speed-hiking » avec les bâtons, en prenant les chemins, au travers de la forêt, et en passant par certains hameaux..

images (17)

Photo ci-dessus du chemin, situé dans la troisième tranche du lotissement, avant travaux et aménagements.

8-fourche

Photo ci-dessus d’un carrefour, masqué, sous le bas de la photo, et de deux routes.

Photo-Escource_Landes_croix_en_forêt-face-terrain-lotissement

Photo ci-dessus d’une croix de mission, sur le chemin de pèlerinage à Saint-Jacques de Compostelle, au bord de la route, à la sortie de la localité, en direction de Mézos.

7-grue

Photo ci-dessus, maisons d’un hameau de la localité.

14-repere-lointain

Photo ci-dessus, repère au loin, le château d’eau de la localité.

Landes-12

54568605lb-39-jouanicot-jpg

Photo ci-dessus, chemin, de l’ancien tracé de la voie en direction de la gare de Jouanicot visible au fond.

64056918lb-42-gare-de-jouanicot-jpg

Photo ci-dessus de la gare de Jouanicot.

Photo-chemin-en-forêt-escource

Photo-forêt-LT01

Photo-forêt-NT01

Photo-d'incroyables-interactions-existent-entre-les-arbres

piste_dfci

Photo ci-dessus, la délimitation de parcelles et secteurs.

Photo-piste-Landes-Escource

Sur le chemin du retour, en empruntant le tracé d’une ancienne voie de chemin de fer désaffectée..

(ancienne voie et ligne, entre Labouheyre et Mimizan..)

Photo-carte-ancienne-voie-ferrée-entre-Escource-Coyole-et-Jouanicot

Photo ci-dessus, carte avec l’ancien tracé de la voie de chemin de fer, entre Labouheyre et Bias, et depuis désaffectée.

39393117lb-37-pn-champetre-jpg

Photo ci-dessus, embranchement, carrefour, avec l’ancien tracé encore visible, à l’entrée de Coyole sur la gauche.

Photo-chemin-ancienne-voie-ferrée-entre-Escource-et-Jouanicot

Photo ci-dessus du chemin qui était, autrefois, la ligne de chemin de fer, entre la localité et Mimizan.

Photo-chemin-ancienne-voie-ferrée-entre-Escource-et-Jouanicot-bis

Photo ci-dessus de ce même chemin.

(comme on peut le voir sur les deux photos du dessus, il y a bel et bien des feuillus, en parlant de ces chênes, par rapport aux pins maritimes plus fréquents..)

Photo-maisons-hameau-Escource-route-vers-Onesse-Laharie

Photo ci-dessus de deux maisons de l’un de ces hameaux de la localité.

(il existe une douzaine de hameaux, parsemés, ci et là, autour de la localité et sur l’emprise de la commune et ban communal..)

landscape-2817451_1280-3391831

Photo-maison-du-résinier

Photo ci-dessus, la maison du résinier.

Les cours d’eau, rivières comme ruisseaux, ont une eau claire et limpide à couper le souffle, sans oublier les poissons et nombreuses truites que ceux-ci regorgent.

Photo-carte-Escource

Photo-ruisseau-Escource-eau-claire

Photo ci-dessus de la rivière, de la localité, aux eaux limpides et claires.

Photo-ruisseau-Escource

Photo ci-dessus de la rivière Escource.

Photo-ruisseau-Escource-pont-voie-ancien-train

Photo ci-dessus du pont de la Moulasse, avec le ruisseau de la localité qui passe dessous.

Photo-ruisseau-escource-landesjpg

Photo ci-dessus de cette même rivière.

Photo-ruisseau-escource_100451

Une autre photo ci-dessus de cette rivière.

Une belle prise et fort belle truite (arc-en-ciel..), pêchée dans le cours d’eau de la localité..

Photo-truite-arc-en-ciel-rivière-Escource-belle-prise-2015

Photo ci-dessus de cette belle truite arc-en-ciel.

Le département des Landes possède un réseau de cours d’eau, rivières et ruisseaux, fort impressionnant !

Photo-carte-des-empoissonnements-Landes

Photo-ruisseau-entouré-d'arbres

Souvent, la pêche, dans l’un de ces différents cours d’eau y est, non pas « miraculeuse », mais bonne..

Photo-belles-truites-Mimizan-rivière-Escource

Voir le lien ci-dessous :

https://www.youtube.com/watch?v=lBlNhmU2QAI

Grosse truite 3 kg 

Les champignons..aussi.

tout-ce-qu-il-faut-savoir-avant-d-aller-chercher-des-cepes-et-en-trouver

Photo ci-dessus d’une cueillette de champignons.

(je n’ai jamais ramassé de champignons passés ou verreux..)

boletus-edulis-144502

la-cueillette-d-anne-cat-a-campet-et-lamolere-avant

La nature, la chasse, la pêche, les champignons, quelques activités sportives en plus.. que vouloir de plus ?

(sans oublier, le jardin, quelques arbres fruitiers, et, bien-sûr, des poules et deux coqs..)

800px-Boletus_pinophilus_cropped

karen-tisnes-a-vieille-saint-girons-revendique-la-passion-du-cepe-on-la-comprend

et-la-cueillette-d-anne-cat-apres

La mer ou plutôt l’océan, pardon, n’est qu’à quelques encablures, vingt kilomètres tout au plus.

pwe5w_20150805_photo_NIC_9037

Photo ci-dessus de Mimizan-plage.

055A9571

ab9ad3081d35877d23148e2bf7160d72

202509

Lorsqu’on veut être heureux et vivre heureux dans un endroit, il faut savoir être simple et rester simple et pas prétentieux, ni se prendre la tête ou encore avoir la grosse tête…

OT-mimizan-foret

biscarosse-plage-la-lagune-dimanche-19-novembre-2017-16

1_BiscarrossePlage-2

1250934979

biscarrosse_ville

Photo ci-dessus de la localité de Biscarrosse-ville ou le vieux bourg.

Cette localité, par sa situation géographique et implantation, m’a de suite fort plu, et de plus c’est un endroit au calme et doux havre de paix, loin du tumulte et du chaos des plages durant l’été comme petits bourgs, villes et localités du bord de mer envahis …

860_slow_village_camping-biscarrosse-044

Un endroit au calme, mais pas coupé de tout, et avec un environnement louable sur le plan de la nature, sans pour autant avoir besoin de parler d’écologie, et avec une proximité au contexte des plus serein, en parlant des habitants locaux et du « cru », et tant pour les échanges et dialogues fort sympathiques, comme de l’entraide, aussi, une réelle entraide (qui n’existe d’ailleurs plus, ailleurs, en général..) et surtout, le respect de tout un chacun vis-à-vis de l’autre et de tout le monde en général, qualificatif devenue fort rare en France à présent..

Copie de Photo-Camif-habitat

Il y a la possibilité de pouvoir être hébergé dans de nombreux gîtes comme maisons aux alentours, et ce, toujours au calme, sans être, toutefois, éloigné de tout, loin de là.

Hebergement---Gite---La-Cheneraie---Gabarret---Chalet

Photo ci-dessus, hébergement gîte La Chêneraie à Gabarret.

Photo-gîte-près-de-Brocas

Photo ci-dessus d’un gîte à louer du côté de Brocas.

Commensacq_articleimage

Photo-gîte-trois-épis-La-Grange--Commensacq

Photo ci-dessus d’un gîte à louer (construction récente..), du côté de Commensacq.

Photo-maison-Biscarrosse-plage-location

Photo ci-dessus d’une maison à louer, du côté de Biscarrosse-plage.

quitter-paris-pour-la-foret-des-landes-1200x630

Retour prévu..fin mai.

MFache_15052016_Le+Monde_Belin-Beliet_France_01

D’ici là, portez-vous tous bien !

Happy-animal

 

 

 

Posté par Janus157 à 23:46 - Commentaires [1] - Permalien [#]


14 avril 2019

Aujourd’hui..Dimanche..repos.

rana4

 

Aujourd’hui..Dimanche..repos.

challenger

Après le boulot, non pas..l’apéro, mais..pause..

camping-car-profile-2

Après une semaine intense en préparation du camping-car oblige..

camping-car-challenger-20151028065510

Photo ci-dessus d’un camping car de chez Trigano VDL, marque « Challenger », modèle 102, identique au nôtre, mais avec le bouclier avant en blanc et pas en noir comme sur cette photo.

6870431_2_8CA31ABD1052E1EB73B7FCC5D7B8A6812F7C5E78

Photo ci-dessus, vue sur le coin repas avec les deux banquettes.

escc_challenger-102_6232411

6870431_3_F07CAB61BFB9341070C85E94CE13264F9E126043

Photo ci-dessus, vue avec le coin cuisine, l’évier, la plaque trois feux gaz, le réfrigérateur juste en-dessous.

escc_challenger-102_6232412

6870431_5_6D0B89E5CA8236743B74419D255841144CC5EC53

Photo ci-dessus, vue sur la salle d’eau, le lavabo, le W.C. , la cabine de douche avec porte.

escc_challenger-102_6232415

Copie de escc_challenger-101_5831886

Photo ci-dessus, vue en prolongement vers l’arrière, depuis la sortie de cabine vers la cellule, avec le lit, en long, à la Française, la porte d’accès à la salle d’eau, la porte ouverte d’accès à la cellule laisse apparaître la lumière du soleil.

escc_challenger-102_6232413

 

escc_challenger-102_6232414

Photo ci-dessus, avec le meuble télé et son rideau plastifié coulissant.

(bon, je ne vais pas en vacances, pour m'enfermer et regarder la télé..)

IMG_20170819_110304-876x535

Photo ci-dessus, vue sur le côté gauche du camping-car.

escc_challenger-102_6232409

 

Photo ci-dessus, vue arrière avec le support à vélos.

(j'ai trois emplacements à vélos sur le support réglementaire..FIAMMA..)

[Notre camping-car, acheté en juin 2010, et daté de 2005, a, à présent..14 ans, mais il est comme neuf !..]

Le temps a..brusquement..changé..

Le soleil a laissé sa place à un retour de neige, très légères petites chutes de petits flocons peu significatifs..cependant..

Après une semaine intense en préparation du camping-car oblige..

20160529085315dimanche

Aujourd’hui c’est..Stand by et relax..cocooning.

Aujourd’hui..

20160408210942fb_img_1451251166308

Journée lascive et..suave..

Restons, malgré tout..corrects !..

20150823093115f750104a

Point n’est besoin de reprendre l’adage ou expression : «  à nos escaliers, à nos femmes.. »…

119012631

Photo ci-dessus..Tu veux ou tu veux pas ?

Je ne suis pas encore aussi essoufflé qu’un certain Nicolas Sarkozy (lorsque celui-ci était ministre de l’intérieur, ministre de l’économie..), à l’époque, et ou il m’arrivait de le croiser, lorsque je m’entraînais perso pour le cross, au bois de Boulogne, ou encore de Vincennes..

(les deux seuls poumons vert de la capitale..)

Nicolas-Sarkozy-en-plein-jogging-a-Paris-le-28-novembre-2012_exact1024x768_l

Nicolas-Sarkozy-en-plein-jogging-a-Paris-le-28-novembre-2012_exact1024x768_p

Pour éviter, tant les coups de pompe, la fatigue, etc..

Rien de tel que..l’entraînement !..

Il n’est point besoin de se faire mal, encore moins..peur..

(pour cela, passé l’âge de 50 ans et surtout..55 ans, je conseille vivement d’avoir recours, pour se rassurer et être rassuré, au port d’un « bon » cardio-fréquencemètres..)

Je ne fais plus de sport, de façon « intensive », comme avant, mais, cependant, je continue à m’entraîner pour moi-même et pour ma santé, forme et bien-être..

Je continue à m’entraîner, de façon plus..douce qu’auparavant, mais je profite surtout de la nature et de l’environnement, que ce soit en V.T.T. comme lors de mes sorties en marche à  pied, et avec mes bâtons..

Le V.T.T.

photo-1326870499

Photo ci-dessus d’un V.T.T., à peu près identique au mien (marque Mercier..).

La marche nordique, pour commencer, et sinon mieux, le speed-hiking ou fast-hiking..

Les bâtons..

71fIYhSTpAL

Photo ci-dessus de bâtons, de la marque « Leki » identiques aux miens.

Choisir la taille de ses bâtons, en fonction de sa propre taille..

nordic-walking-baton

Il suffit pour cela, sinon, de prendre le chiffre de sa taille (par exemple..1,80 m..), que l'on va multiplier par..0,7..

1,80 X 0,7 = 1,26 m (dans mon cas..).

Le gantelet de maintien à fixation rapide, comme pour l’enlever..

images (26)

utilisation-baton-leki-4

 

Photo0290

utilisation-baton-leki-1

La position et stature..

nordic-walking-preparation

La meilleure façon de..progresser..

marche-nordique

Ne jamais oublier la préparation tout comme les étirements, avant, et..après..

marche-nordique-photo__nuaw16

marchenordiqueetirementechauffementtsloutdoor

Le vélo et la marche, nos meilleurs amis, et alliés, pour se maintenir en forme et être en forme..

nordicwalking-muscles

Photo ci-dessus, pour bien montrer, les groupes musculaires, comme muscles sollicités lors de la marche nordique, la course à pied, et..le vélo.

Pour terminer..

Un peu d’humour..

20160206200548routiers

Bon dimanche à toutes et à tous !

 

 

Posté par Janus157 à 01:18 - Commentaires [4] - Permalien [#]

09 avril 2019

Un peu d’humour..Une bière au goût..vagin..

zzouzou-1-730x400

 

Un peu d’humour..Une bière au goût..vagin..

hitek_50c2171c617ec9d2a91f304eda937678_1533583316

Non, il ne s’agit pas d’une plaisanterie, ni de mauvais goût !

hqdefault

372d2e20a80fe9cb9d1506fc81d40d19f3c3f4c3_02

6fe2263dd4473074bee246fce1f1b4efbf9e7c0e_04

1037598899

biereyoni1

Bière goût "vagin": l'offre étrange d'une entreprise polonaise..

1037598687

Une société polonaise propose une bière parfumée aux secrétions vaginales de mannequins sélectionnés, assurant pouvoir réaliser également des produits personnalisés. L'offre reste cependant obscure et le processus de fabrication n'a pas été dévoilé.

516116-la-biere-sexiste-la-cyprine-953x0-3

Depuis cinq ans, la France fait face à un renouveau de la consommation de bières avec une explosion du nombre de brasseries (elles ont doublé en cinq ans) et pas moins de 4.000 marques de bières disponibles, allant des mastodontes du marché au produit artisanal à la distribution confidentielle. En parmi ces dernières, quelques cas atypique comme ce produit proposée par la marque polonaise "The Order of Yoni".

Capture-d’écran-2018-12-09-à-11

_MG_93131

Si cette bière là elle n’est pas « écolo » alors là je ne sais plus.

L'entreprise qui joue à fond la carte de l'ésotérisme (logo mystérieux, nom tiré d'une déesse de l'hindouisme) propose en effet, ni plus ni moins, qu'une bière aromatisée au… vagin. Plus précisément, l'entreprise assure vendre un produit parfumé aux sécrétions vaginales. La bière brune de base utilise (selon le descriptif promotionnel…) les fluides intimes de deux mannequins polonaises Monika et Paulina, sélectionnées pour "leur beauté et leur intelligence". Difficile cependant de savoir si ce sont vraiment les ferments issus de ces deux jeunes femmes qui sont bien utilisés, le procédé de fabrication étant tenu secret.

1-5

B9716562736Z

01-5

WTF : Une marque de bière polonaise vient de lancer la bière goût vagin..

1037598687

Une bière des plus insolites

Seigneur. Pourquoi ? Je pensais sincèrement avoir tout vu (ou presque) en matière de bière insolite. Il en existe à tous les goûts possibles et inimaginables. Il existe en effet des bières pour chiens goût steak ou encore des bières aux graines de moutarde. Et pourquoi pas, après tout ? Mais là, c’est le pompon, ça dépasse l’entendement. Une marque polonaise, The Order of Yoni, a quand même lancé une bière goût vagin. Elle a d’ailleurs été réalisée à partir de culture de bactéries vaginales. Ça fait envie hein ? Mais bon, ne faites pas trop les dégoûtés non plus car après tout, un cunni ça revient au même. Un peu comme quand on ne veut pas boire derrière le verre de quelqu’un et qu’on l’embrasse à pleine bouche deux secondes après. Enfin bref !

1-5

Merci aux 3 mannequins polonaises

Ce sont trois mannequins polonaises : Alexandra, Monika et Paulina, qui ont donné de leur personne pour la fabrication de cette bière un peu spéciale. La bactérie en question est une lactobacille, aussi appelée bactérie lactique. On la retrouve notamment dans les muqueuses intestinales ou vaginales. Ainsi que chez certains animaux ou certaines plantes. Il y en a même dans les produits fermentés et dans les eaux usées. Le site vente les mérites de son produit en arguant que boire cette bière est comparable à un rendez-vous galant avec une femme de rêve. Voilà qui est assez loufoque, vous ne trouvez pas ?

biere_8ea30cb01ad7aeb183dd64b8d4973513591b4976

Capture-décran-2018-08-09-15

Order-of-Yoni-4-1000x850

Si cette bière là elle n’est pas « écolo » alors là je ne sais plus.

a-104 (1)

a-103

Biere-Bottled-Instinct-600x640

zzouzou-1-730x400

Slider_biere_gout_vagin-690x363

biere-vaginale-bacteries-1-56fd1d7cf0a80

bière-de-vagin-bactéries-pologne

biere-vaginale-the-order-of-yoni-praline-et-priape-lille-actu

1037598944

B9716562736Z

26771de0-0db6-4b0d-b050-3c578f24842d_JDX-2x1_WEB

Capture-décran-2018-08-09-15

a-102

De là à aller croire qu’il suffit de s’enfiler l’une de ces bières polonaises pour pouvoir ensuite avoir les faveurs de l’un de ces mannequins, le raccourci est loin d’être la réalité !..

3612f76cc11cc684cf5306f701d754aa

Sexy-Low-Cut-Secretary-Polyester-Costume-For-Woman-542009-2738831

L’histoire de cette bière ne nous dit pas si elle se termine plutôt bien ou en simple..cochonnerie..

images

Toujours est-il qu’il existe toujours des histoires drôles et d’autres un peu plus..ragoûtantes..

w_cervelles

Il vaut mieux faire rugir son moteur en silence..

1200-L-une-nouvelle-marque-de-motos-au-mondial-paris-motor-show

Et ne pas couler une bielle ou encore exploser un piston..

391f1f3f65a0c5e3aef77bd60c6499ca

Bonne hypnose..non censurée !...

 

 

Posté par Janus157 à 21:07 - Commentaires [4] - Permalien [#]

08 avril 2019

Fin du Grand débat national..Les Gilets jaunes..et Après ?..

640_000_1bf6sfv2

 

Fin du Grand débat national..Les Gilets jaunes..et Après ?..

macron-debat_2

macron-maires-150119-m

macron-debat-maires

Dans le rôle du grand parolier..

11081585

Le Grand Débat National vient de s’achever, pour quel résultat après ?..

Les cahiers de doléances, ou les limites de la parole libérée..

16822357 

Des cahiers de doléances ont été mis à disposition dans les mairies, ou accessibles lors de manifestations de "gilets jaunes", comme ici à Bourges, le 12 janvier 2019. (ALAIN JOCARD / AFP)

La parole est au peuple. Entre cahiers de doléances et grand débat national, entre fantasme et inquiétude, un air de révolution française souffle sur notre République. La révolution, une référence historique constante, autant dans l'hémicycle que sur les ronds-points.

Pour s’en tenir aux cahiers de doléance du tiers état, un peu comme aujourd’hui, avec le grand débat national, tout part d’en haut. En 1788, c’est le roi qui convoque les états généraux où siégeront des députés des trois ordres – tiers état, noblesse et clergé. Des députés qui ne sont pas des représentants (ce sera plus tard), mais des mandataires, qui sont uniquement là pour porter les revendications de leur ordre. Ces revendications sont compilées dans les fameux cahiers de doléance.

Alors si théoriquement, Louis XVI fixe le débat : la réduction des déficits publics – c’est nettement moins vaste que le grand débat – les sujets s’emparent des cahiers de doléances pour parler de tout. On réclame la liberté de la presse, moins d’impôts, la fin des droits féodaux… mais jamais la tête du roi, largement épargné dans les cahiers. Précision importante : s’il y a eu des cahiers déjà plus ou moins pré-remplis, dans l’ensemble, les historiens considèrent que la parole a été largement libre.

La difficile remontée de la parole du peuple vers le pouvoir

C’est un entonnoir, qui se réduit de plus en plus à mesure que l’on remonte vers les députés des trois ordres, qui se retrouveront à Versailles au printemps 1789. Les cahiers s’accompagnent de l’élection de représentants à l’échelle locale d’abord, puis à l’échelle du baillage, à peu près l’équivalent de nos départements actuels. C’est à ce niveau-là que les cahiers de doléance sont synthétisés.

C’est là que la synthèse peut montrer ses limites, parce qu’on a constaté que ce qu’on appelle les cahiers de baillage sont bien différents des cahiers de doléances qu’ils sont censés synthétiser.

Synthèse et tri de la bourgeoisie

Pourquoi ? Parce qu’à l’échelle du baillage, c’est la bourgeoisie urbaine qui fait ce travail de synthèse et qu’elle met de côté les questions qui la concernent peu, comme les questions proprement rurales, sur le droit de chasse par exemple. L'on voit que l’entonnoir implique certes la synthèse, mais aussi la disparition de revendications au profit de celles des plus puissants.

Si l’on résume, la révolution politique n’était pas réclamée dans les cahiers de doléance et de nombreuses doléances n’ont pas été relayées par les députés du tiers état. Voilà de quoi nuancer un peu les fantasmes que nourrissent les cahiers de doléances de 1788 aujourd'hui.

une-boite-a-lettres-destinee-a-collecter-les-doleances-a_4369954_447x330p

Le premier ministre monsieur Edouard Philippe doit tenir un discours lundi 8 avril, en guise de synthèse ?..

premier-ministre-francais-Edouard-Philippe-prend-parole-Assemblee-nationale-4-decembre-2018d-seance-questions-gouvernement_0_729_486

Il doit également prendre la parole devant les parlementaires et à l’Assemblée Nationale, à ce sujet..

IMG_0825-854x569

L’ensemble des doléances récupérées représente, au bas mot, en guise de synthèse..15 000 feuilles !...

870x489_maxnewsworldfour712525

Un "tri" plus que..sélectif, en somme !.

Cahier-de-doleances-des-gilets-jaunes-entre-besoin-de-justice-fiscale-et-sentiment-de-declassement

Photo ci-dessus, cahier de doléances des gilets jaunes.

Les Français veulent moins de taxes (mais le retour de l'ISF)

Selon un sondage Ifop, 90% des personnes interrogées prônent notamment la suppression de la TVA sur 50 produits de première nécessité, une idée revendiquée au sein du mouvement des "gilets jaunes".

17351863

Un autocollant demande la fin de la TVA sur les produits de première nécessité, à Paris, le 12 mars 2019.  (RICCARDO MILANI / HANS LUCAS / AFP)

A la veille de la restitution par le gouvernement de la synthèse des contributions au grand débat, que sait-on des attentes fiscales des Français ? Selon une enquête Ifop pour Le Journal du dimanche publié le 7 avril, ils plébiscitent la suppression de certaines taxes. 

Selon le sondage, la suppression de la TVA sur 50 produits de première nécessité et la fin de la redevance audiovisuelle convainquent une large majorité de Français (respectivement 90% et 85%). En outre, 77% des personnes interrogées sont favorables à la fin des droits de succession sur la résidence principale, ainsi qu'à la création de tranches d'impôt supplémentaires pour le rendre plus progressif (76%). A l'inverse, une minorité (44%) plaide pour un retour de la taxe carbone.

Selon cette enquête, seul le rétablissement de l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF) est majoritairement soutenu (77%). Il trouve un écho particulièrement fort à gauche et chez les électeurs du Rassemblement national, mais aussi auprès de la base macroniste (59%) et chez Les Républicains (55%), détaille encoreLe JDD.

Enquête réalisée par questionnaire auto-administré en ligne du 3 au 5 avril 2019, menée auprès d'un échantillon de 1 005 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

TVA à 0%: pas le « meilleur moyen de soutenir le pouvoir d'achat », selon Darmanin - 

tva-a-0-pas-le-meilleur-moyen-de-soutenir-le-pouvoir-dachat-selon-darmanin

Pour une réelle Justice sociale, pour moins de fiscalité, mais cependant avec un réel sentiment de déclassement..

Cahier-de-doleances-des-gilets-jaunes-entre-besoin-de-justice-fiscale-et-sentiment-de-declassement

Photo ci-dessus d’un cahier de doléances mis à la disposition des citoyens et citoyennes.

images (8)

16153231

122148392

Rien ne changera, soyez en sûr, ou sinon..si peu..

480x360_emmanuel-macron-madrid-26-juillet-2018

forbes

cover-r4x3w1000-5c5c6487adc11-a-son-g7-macron-veut-du-concret-pas-des-disputes-sur-des

Observatoire des inégalités..

répartition-des-prélèvements

Source : Calculs de l'Observatoire des inégalités, d'après Assemblée nationale. Données 2017

Le patronat arbitre et fauteur de trouble !..

Le nouveau patron du MEDEF !..

Son manoir breton, sa taupe à Bercy… les petits secrets de Geoffroy de Bézieux, le patron du Medef..

son-manoir-breton-sa-taupe-a-bercy-les-petits-secrets-de-geoffroy-de-bezieux-le-patron-du-medef-1304533

Geoffroy de Bézieux, le nouveau patron du Medef. ©Blondet Eliot/ABACA.

Le patron de l'organisation patronale veut peser sur les décisions du gouvernement

A la fois serial-entrepreneur dans le numérique et officier de réserve, catholique enraciné à droite mais Macron compatible, le nouveau patron du Medef, issu d’une dynastie de maîtres des forges, fait le grand écart entre le vieux et le nouveau monde. Fondateur de The Phone House et de Virgin Mobile France, Geoffroy de Bézieux a le sens des affaires. Son parcours de multi-entrepreneur, son manoir breton, sa taupe à Bercy... découvrez ci-dessous les petits secrets de Geoffroy de Bézieux.

Geoffroy Roux de Bézieux élu à la tête du Medef..

9b9ea2d_13016-7hdosf

Le nouveau président du Medef, Geoffroy Roux de Bézieux, à Paris, le 3 juillet. ERIC PIERMONT / AFP

L’ancien vice-président du Medef prend la tête de l’organisation patronale pour les cinq prochaines années. Il a battu Alexandre Saubot en rassemblant 55,8 % des voix.

Juste avant..et durant la campagne électorale de monsieur Emmanuel Macron..

arton755

Photo ci-dessus de l'ancien patron du MEDEF, monsieur Yvon Gattaz.

images (4)

 

p1

Choisir son look !..

images (10)

Déjà peu avant..

macron-sapin

Photo ci-dessus, Emmanuel Macron, avec monsieur Sapin, lorsque celui-ci était à Bercy et sous Hollande.

Le Grand débat National a été une volonté de l’exécutif pour noyer l’opinion publique et chercher à effacer, surtout, ce mouvement des « Gilets jaunes », et rien d’autre !..

unnamed (3)

1e8e93c1193e81f809dcedfd6a2fd136-gilets-jaunes-quoi-faut-il-s-attendre-pour-le-21e-week-end-de-mobilisation

122148327

000_1ff49k

432fe8bed877f1a3f76ddb954ff2f0

unnamed (1)

blocage-lorraine-gilet-jaune-17-novembre-770x400

5ca4c79fdc7aa0

GJ_29_03_2019

image_content_25123417_20190406110435

Photo-gilets-jaunes-à-Paris-le-6-avril-2019

direct-gilets-jaunes-21e-week-end-de-mobilisation-rassemblements-paris-tensions-rouen

Delacroix-GiletsJaunes-streetArt-Paris

gilets_jaunes

GJ_05_04_2019

Gilets-jaunes-7

Les « Gilets jaunes » traduisent une insatisfaction qu’on ne peut pas traiter par la méprise..

Valéry Giscard d’Estaing..ancien président de la République.

7796142495_un-gilet-jaune-brandissant-une-pancarte-sur-l-isf

640_img-20181208-wa0005

Pensées de rétablissement et de guérison pour Madame Geneviève Legay !

320x240-96Q

images (6)

Le Printemps !..

Bel Anniversaire pour les « Gilets jaunes »..

bel

Une Assemblée entre « Gilets jaunes »..

as-des-as

images (5)

calendrier-de-saint-nazaire-1

On ne lâchera rien !!!..

jerome-rodrigues-sur-lci-le-president-garde-le-cap-donc-nous-gardons-le-notre-20190406-0923-a4290a-0@1x

La deuxième assemblée et Grand Rassemblement des « Gilets jaunes » à Saint-Nazaire..

P19357285D3651185G_px_640_

IMG_0664-854x641

arton16759

La préparation de la deuxième assemblée des « Gilets jaunes » à Saint-Nazaire se prépare également à Commercy..

commercy-1

gilets-commercy

 

64699

« Gilets jaunes » : « On se croyait partis pour un sprint, mais en fait c’est pour un marathon »..

on-en-a-besoin-de-cette-organisation-reconnait-camille-nom-d-emprunt-a-la-base-c-etait-tres-tres-brouillon-aujourd-hui-on-s-organise-de-plus-en-plus-

On-en-a-besoin-de-cette-organisation-reconnait-camille-nom-d-emprunt-a-la-base-c-etait-tres-tres-brouillon-aujourd-hui-on-s-organise-de-plus-en-plus.

20190406_142344-4177028

people-from-the-yellow-vest-dd8f-diaporama

Le Grand débat National, de l’enfumage, et un pis aller par rapport aux questions légitimes comme interrogations, non seulement de ce mouvement des « Gilets jaunes », mais d’une grande part de la population représentative, c’est-à-dire bien..75% de la population, pas rien !..

Les « Gilets jaunes » et les prochaines élections Européennes..

ob_6c8dbb_gj-debat-ue

 

ob_d0ce16_595e1b0c09fac22f118b4567

Le président Macron pensait, par là-même, pouvoir durer et traîner, en longueur, ce débat, jusqu’à l’approche ou avant-veille de ces prochaines élections Européennes du 26 mai, en faisant fi des réponses à apporter, tout en oubliant le mouvement des « Gilets jaunes »..une erreur, et pas que de calcul

z3mq0z-HC

Macron en recherches d’idées..et peut-être..d’inspiration..

P19728523D3690687G

Sa seule réponse..La répression et la violence !!!..

image1_1-4176754

pancarte-liberte-egalite-flashball-e5baf3-0@1x

direct-gilets-jaunes-suivez-le-21e-week-end-de-manifestations-paris-et-en-regions

Les « Gilets jaunes » toujours mobilisés malgré une petite baisse en participation..

le-brunch-de-l-info-replay-du-samedi-6-avril-2019-259f97-0@1x

Rassemblement-gilets-jaunes-Place-Republique-Paris-samedi-6-avril_0_1399_933

images

1040633379

images (1)

samedi-a-paris-jerome-rodrigues-photo-zakaria-abdelkafi-afp-1549139698

35255a521f91892947a6254da85e1583-1548523255

france-gilets-jaunes-acte21

estimation-participation-gilets-jaunes-acte-21

Les « Gilets jaunes »..toujours là !!!..

B9719170940Z

resized-0e8c02f0d07c9d5a4349bc781b25a5c7

A-Paris-principal-cortege-parti-place-Republique-rallie-esplanade-quartier-affaires-Defense_0_729_486

Photo-gilets-jaunes-esplanade-de-la-Défense

5c4ee80ee32f3825df38cb291ce24

7381f3b30e8ee08efa91381f9b1b7

XVM528d6f26-fba9-11e8-82b1-a05e4b7d268e-805x537

640_gettyimages-1069670312_1v2

Acte-XXI-CT-3091-1024x683

Photo ci-dessus une « Gilets jaunes » à Toulouse, lors de cet Acte XXI.

Les rigolos de service..

member-of-parliament-alexis-corbiere-of-la-france-insoumise-france-unbowed-poses-for-a-selfie-with-a-protestor-during-the-act-xxi-the-21st-consecutiv

Photo ci-dessus du député Alexis Corbière de La France Insoumise.

25429-190402183634770-0-854x480

Photo ci-dessus du député François Ruffin de La France Insoumise.

Les premiers interpellés et..verbalisés..

gilets_jaunes_ff_0

Eric Drouet à nouveau interpellé et verbalisé..

661-afp-news-9c8-89d-617f408663ed9ea3a8d6b7b588-000_1CY3J1-highDef

drouet-2-67289c-0@1x

Pour le droit de manifester..

Loi anticasseurs: l'interdiction administrative de manifester retoquée par le Conseil constitutionnel

Pour le Conseil constitutionnel, il n'y a pas de doute, l'article 3 de la loi "anti-casseurs" est contraire à la Constitution !

img_3532-4176778

L’article 3 de la Loi « Anticasseurs »..retoqué !..

Le gouvernement en avait fait un des piliers de son arsenal sécuritaire face aux "gilets jaunes": l'article phare de la proposition de loi anticasseurs qui prévoyait des interdictions administratives de manifester a été censuré jeudi par le Conseil Constitutionnel.

L'Elysée a "pris acte" de cette censure partielle tandis que le ministère de l'Intérieur s'est félicité que les autres dispositions du texte aient été validés, notamment l'instauration d'un délit de dissimulation du visage.

Adoptée le 12 mars après un débat parlementaire sous haute tension, cette proposition de loi venue de la droite visait à répondre dans l'urgence aux violents débordements qui ont éclaté en marge des mobilisations des "gilets jaunes" qui font vaciller l'exécutif depuis plus de quatre mois.

Disposition la plus controversée, l'article 3 de ce texte, présenté par le gouvernement comme une "loi de protections" dénuée de "tout arbitraire", permettait notamment aux préfets de prononcer des interdictions administratives de manifester passibles de six mois d'emprisonnement et 7.500 euros d'amende.

Cette interdiction ne pouvait toutefois frapper que les personnes ayant commis des "atteintes graves à l'intégrité physique des personnes ainsi que des dommages importants aux biens" ou encore "un acte violent" lors de manifestations précédentes.

Ces garanties n'ont toutefois pas suffi au Conseil constitutionnel, qui avait été saisi par des parlementaires des oppositions mais également par le chef de l'Etat Emmanuel Macron.

"Les dispositions contestées laissent à l'autorité administrative une latitude excessive", écrivent les "sages" dans leur décision.

"Compte tenu de la portée de l'interdiction contestée, des motifs susceptibles de la justifier et des conditions de sa contestation, le législateur a porté au droit d'expression collective des idées et des opinions une atteinte qui n'est pas adaptée, nécessaire et proportionnée", a ajouté le Conseil en déclarant cet article "contraire à la Constitution".

- Délit de dissimulation du visage -

Inspirée de l'interdiction de stade, cette mesure préventive qui s'accompagnait d'une inscription au fichier des personnes recherchées (FPR) avait été vivement dénoncée comme une entrave à la liberté d'aller et venir et au droit d'expression collectif et de réunion, qui sont protégés par la Constitution.

"En censurant cet article, le Conseil constitutionnel nous restitue la liberté de manifester", s'est réjouie la sénatrice écologiste Esther Benbassa, soutien des "gilets jaunes".

Douze députés LREM, parmi les cinquante abstentionnistes lors du vote à l'Assemblée, ont remercié le Conseil constitutionnel de d'être "porté garant des valeurs de notre Etat de droit".

A l'inverse, le sénateur LR Jean-Pierre Grand a affirmé que les casseurs allaient désormais "pouvoir s'en donner à cœur joie".

La rapporteure du texte Alice Thourot (LREM) a elle jugé la censure partielle "regrettable" tandis que sa collègue Yaël Braun-Pivet, présidente de la Commission de lois de l'Assemblée, a estimé que la décision en fermait pas définitivement la porte à des interdictions administratives.

Dans un communiqué, le syndicat de policiers Alliance a critiqué une décision "qui obère le travail des forces de l’ordre dans leurs missions de maintien de l’ordre public".

Le chef de file des sénateurs LR Bruno Retailleau, à l'origine de la proposition de loi, s'est, lui, félicité que "l'essentiel" du texte ait été validé.

De fait, le Conseil constitutionnel a par ailleurs validé les deux autres articles controversés de la loi qui avaient été soumis à son contrôle.

Il a ainsi jugé conforme à la Constitution l'article 2 qui autorise les fouilles de sacs et de véhicules dans les manifestations et à ses abords sur réquisition du procureur, une mesure qui avait hérissé certains dans la majorité.

Ces fouilles poursuivent "un objectif de recherche des auteurs d'une infraction de nature à troubler gravement le déroulement d'une manifestation", a estimé le Conseil.

Les "sages" ont également validé l'article 6 de la loi qui crée un délit de dissimulation volontaire du visage passible d'un an d'emprisonnement et 15.000 euros d'amende.

Dans sa décision, le Conseil a estimé que le législateur ne s'était pas fondé sur "une notion imprécise" en ne ciblant que les dissimulations "volontaires".

Avocat de la Ligue de droits de l'Homme, farouche adversaire de la loi, Patrice Spinosi a évoqué une "victoire en demi-teinte".

Tout en "saluant" la censure des interdictions administratives, l'avocat a estimé que les autres dispositions de la loi portaient en elles "un réel danger de dérives et d'erreurs judiciaires".

L'article le plus critiqué de la loi "anticasseurs", l'interdiction administrative de manifester faite aux individus présentant une grave menace, a été retoqué par le Conseil constitutionnel jeudi 4 avril au soir. 

Pour le Conseil constitutionnel, il n'y a pas de doute, l'article 3 de la loi "anti-casseurs" est contraire à la Constitution !

Loi-anticasseurs-comment-la-majorite-a-reecrit-le-texte-de-la-droite

Une loi au parcours tumultueux 

d95be52_LIlZo3Ho1ee1iO9QO-GMCzVE

Le texte de loi a eu un parcours tumultueux et connu des débats enflammés à l'Assemblée nationale. 50 parlementaires de La République en marche (LaRem) s'étaient abstenus. Christophe Castaner a déclaré avoir pris acte de la décision du Conseil constitutionnel et étudie les suites législatives à donner. En clair, il réfléchit à l'opportunité de faire voter une nouvelle loi "anti-casseurs". 

16934983

51638539_2325190730846660_8160079052242157568_n-400x250

Castaner refuse de retirer les lanceurs de balles de défense LBD 40..

castaner-cagnotte-13a1a9-0@1x

L’exécutif en pleine errance..

image (1)

gilets_police-4176192

Castaner et la politique de la prime..

castaner-cagnotte-13a1a9-0@1x

000_1e47nd

images (7)

5ca99f5c09fac21a718b4567

6877530

Macron voit toujours..jaune..

18-11-24-macron-brigitte-philippe-

Un nouveau préfet et de nouvelles mesures comme nouveaux dispositifs..

11086422

Photo ci-dessus du nouveau préfet Didier Lallement.

Les interdictions de manifester sur les Champs-Élysées, la place de l'Étoile, ainsi que dans un vaste périmètre comprenant l'Élysée et l'Assemblée nationale, ont été reconduites par le préfet de police après les débordements du samedi 16 mars.

castaner-nunez-1812

Celui qui a été lâché..

7959507_9a8fc6e8-f6db-11e8-a7d4-723acd032977-1_1000x625

Photo ci-dessus de l'ancien préfet , monsieur Delpuech-limogé , entre monsieur Castaner et monsieur Nunez .

Rappelez-vous..

Le ministre de l’intérieur Castaner sur la sellette..

Gilets-jaunes-le-ministre-Christophe-Castaner-au-coeur-de-la-polemique

Photo ci-dessus de monsieur Castaner, au coeur de la polémique.

da55262_OeFNDkQyFrvMFTEMWlD_uqNv

obs2

kak_attentats_nice_cazeneuve_licone_menacee

La nouvelle bataille du Net..

Intercepter et faire effacer les messages en relais, en réseaux..

Bref..tout contrôler !!!..

Facebook..tweeter, etc..

L'internet mondial progresse vers de plus en plus de réglementation et une censure balkanisée..

GettyImages-944719902-700x420-450x253

Photo ci-dessus de Marc Zuckerberg lors de son audition suite à l'affaire Annalitica.

Les médias ne sont pas en reste pour..La désinformation et..l’intox !!!..

16587959

Les Médias..corrompus !!!..

Medias-corrompus-BFM-traitre-des-gilets-jaunes-reunis-devant-BFMTV

Les « Gilets jaunes » cherchent enfin à se..structurer..

610043537001_5995040677001_5995040119001-vs

Un premier grand rassemblement des représentants des « Gilets jaunes » a eu lieu ce vendredi 5 avril à Saint-Nazaire..

65028

Pour la première fois le mouvement des « Gilets jaunes » cherche à se structurer..

saint-nazaire-loire-atlantique_1_278_284

Une « Maison du Peuple » accueille l’ « Assemblée des gilets jaunes » à Saint-Nazaire.

5446010_3_d10b_le-collectif-de-gilets-jaunes-acheve-les_4e9c500ea366b8b0ea7c9dedf5ee2dc3

batiment-Saint-Nazaire-accueilli-Assemblee-assemblees-gilets-jaunes-5-avril-2019-rebaptise-Maison-Peuple_1_1399_933

gilets-jaunes-moins-nombreux-dans-les-rues-ils-veulent-mieux_4505323

554762dc67a790d66893dde8c8b7c0de5151164b

photo-1554563820-574224

43c0ccc_5583478-01-06-1

648x360_centaines-gilets-jaunes-reunis-saint-nazaire-vendredi-5-avril-2019

0

jg_1-4175392

250-delegations-composees-delegues-observateurs-attendues-5-7-avril-Maison-peuple-Saint-Nazaire-Loire-Atlantique_0_729_486

250 délégations composées de délégués observateurs se sont donnés rendez-vous et réunis à Saint-Nazaire.

maxresdefault

P18926861D3606540G_px_640_

images (4)

-986

MOUVEMENT SOCIAL. GRANDE MARÉE DE GILETS JAUNES À SAINT-NAZAIRE

Vendredi, 5 Avril, 2019

Clotilde Mathieu

3cf718a0810b8b4c9fc3053d60287e22df94b118

Ce week-end, un millier de délégués de toute la France affluent vers la cité portuaire. Après Commercy, la deuxième «AG des AG» a pour objectif de structurer le mouvement.

Ils s’activent encore. Dans quelques heures, tout sera prêt pour accueillir les gilets jaunes venus des quatre coins de France. Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) et sa Maison du peuple seront, ce week-end, le lieu scruté par tous. Deux mois après Commercy (Meuse), l’assemblée des assemblées de gilets jaunes tient son acte II. Au menu : six ateliers. Plus que les revendications qui sont maintenant jugées «assez claires», l’objectif est désormais de structurer ce mouvement, de franchir une nouvelle étape, d’offrir un second souffle. Car, ici, «même s’il y a de la fatigue sur les ronds-points ou dans les manifestations», personne ne sent une baisse de régime. «Le processus profond est en place», assure un gilet jaune de Saint-Nazaire.

D’ailleurs, si 75 délégations s’étaient rendues à Commercy, elles seront ce week-end 250, constituées de trois ou quatre personnes au maximum. 1 000 à 1 500 personnes sont attendues, contre 400 deux mois plus tôt. «Depuis quinze jours, nous arrêtons les inscriptions» pour raison de sécurité, relèvent les organisateurs. «L’ampleur de la couverture médiatique» prévue est également «une surprise». Sont annoncés «les correspondants de la presse Italienne, allemande ou grecque, mais aussi japonaise, américaine ou encore latino-américaine», énumère Cécile.

Pour l’occasion, la Maison du peuple a été totalement repensée. Car, «compte tenu des risques de troubles à l’ordre public, la ville de Saint-Nazaire n’a pas souhaité prêter de salles ou de matériel», a fait valoir la municipalité. «Nous voulions organiser un off avec la population de Saint-Nazaire, mais même cela nous a été refusé», dénonce Ludo. Face au refus de Saint-Nazaire et des villes avoisinantes, «nous avons cherché un terrain, raconte-t-il, mais ils étaient trop humides ou en culture. Et cela nous aurait coûté trop cher». Les gilets jaunes se sont donc repliés sur la Maison du peuple et ont décidé de pousser les murs, en accord avec le nouveau propriétaire, et à la condition de partir sans heurts avant le 23 avril. Les cloisons ont sauté et, à l’extérieur, les chapiteaux et barnums ont envahi le parking.

Le choix de la cité portuaire n’est pas anodin. «Ce qui se passe avec la Maison du peuple inspire. C’est un modèle plébiscité depuis le démantèlement des campements sur les ronds-points», explique fièrement Ludo. Depuis le 17 novembre, les gilets jaunes de Saint-Nazaire squattent l’ancien bâtiment de Pôle emploi. Cuisine, lits, espace enfant, salle de réunion… Plus qu’un lieu de rassemblement, la Maison du peuple est un véritable QG. Tous les jours, à 18 heures, excepté le samedi, manifestation oblige, ils se retrouvent en assemblée générale (AG). Un temps d’organisation, mais aussi de réflexion, d’autoformation. Bref, «un véritable bouillonnement», résume Cécile. «C’est épuisant, mais nécessaire. Il n’y a pas une AG qui ressemble à une autre. Beaucoup d’entre nous travaillent et ne sont pas présents tous les soirs, sans compter qu’il y a chaque fois de nouvelles personnes qui arrivent»,poursuit l’enseignante.

C’est le modèle d’organisation démocratique que les Nazairiens souhaiteraient voir se dupliquer à l’échelle nationale. D’autant qu’ici, personne n’est dupe des conclusions du grand débat. « Macron n’entend rien. Il aggrave tout. Et je ne suis pas sûr qu’il mesure ce qui est en train de se soulever», lance Cécile, qui s’occupe de la presse. D’ailleurs, «la démission de Macron ne suffira pas. Il n’est qu’un pion, une personne de pouvoir comme d’autres. C’est tout un système qui est derrière lui et que nous combattons», analyse l’enseignante. «C’est pour cela que nous devons nous structurer via des AG fédérées autour d’une charte constituante, d’un processus démocratique», ajoute de son côté Ludo. «Un mode de structuration qui tranche avec les organisations habituelles, exigeant et coûteux en temps», poursuit-il. Car, aujourd’hui, «le mouvement est représenté par des leaders médiatiques qui ne nous représentent pas», regrette ce gilet jaune de la première heure.

Cette proposition de structuration sera au cœur des échanges ce week-end. Un atelier lui sera consacré. Tout comme le bilan des actions menées et à venir, la communication vers la population, l’opportunité d’une liste aux européennes…

Clotilde Mathieu

1209476-des-gilets-jaunes-delegues-participent-a-l-assemblee-des-assemblees-le-5-avril-2019-a-saint-nazaire-

 

16b2fb3d5dce19ab2b67c230b5a183f8-des-gilets-jaunes-venus-de-toute-la-france-organisent-trois-jours-de-debats-saint-nazaire_1

reunis-a-saint-nazaire-des-gilets-jaunes-planchent-sur-la-suite-a-donner-au-mouvement

Le G7..

cover-r4x3w1000-5c419bb55b76d-davos-inquietude-et-morosite-pour-un-forum-un-peu

Non, l’argent ne tombe pas du ciel !..

le-secretaire-general-des-nations-unies-antonio-guterres-emmanuel-macron-angela-merkel-vladimir-putin-et-le-premier-ministre-canadien-justin-trudeau-

Cela se saurait..

2hNQkXH7

Le prochain sommet du G7 aura lieu à Biarritz, en mai prochain, pendant que nous serons dans les Landes et auprès de nos petits-enfants..

1903277409

On verra bien si cette fois le G7 va surfer sur la grande vague..

images (3)

Dinard. L’avocate Amal Clooney vient défendre la liberté de la presse..

Photo-Amal-Clooney-avocate

P19720063D3689759G

l-avocate-libano-britannique-amal-clooney-aux-cotes-du_4503220_540x305p

unnamed

z38qrp-X

photos-amal-clooney-fait-une-apparition-remarquee-en-bretagne

photos-amal-et-george-clooney-leur-escapade-de-luxe-a-paris

amal-clooney-separee-de-george-clooney-et-en-fuite-en-italie-ils-font-savoir-qu-ils-ne-divorcent-pas

Les préparatifs du sommet du G7 à Dinard, avec les différents ministres des affaires étrangères des différents pays représentatifs..

c-est-notamment-au-casino-que-se-rencontreront-debut-avril_4410951_540x276p

images (3)

Le sommet s’est terminé avec une sortie et  petite promenade sur la digue..

11e2d6da9a3c455c6803cd73247e11d0-dinard-un-g7-positif-et-quelques-divergences_0

petite-sortie-sur-la-digue-de-l-ecluse-samedi-6-avril-a_4504485_660x370

838_000_1ff2pw

Préparatifs du Sommet du G7 du 5-6-7 avril 2019

La ville de Dinard avait été choisie..et retenue.

c-est-notamment-au-casino-que-se-rencontreront-debut-avril_4410951_540x276p

bf28329f73fe3bec1b271a566c72ef17-brexit-libye-violences-sexuelles-carlos-ghosn-que-retenir-de-la-reunion-pre-g7-dinard

ac5c0b328b96af965a10e98fb94172c0-quel-bilan-tirer-des-reunions-preparatoires-du-g7-dinard

378a1e8f-e163-4466-b55b-d79b76c4455d

images (2)

G7 à Dinard. Les ministres des Affaires étrangères réunis.

Publié le 05 avril 2019 à 17h41 Modifié le 05 avril 2019 à 18h16

VOIR LES COMMENTAIRES

a-dinard-35-ce-vendredi-ou-se-tient-la-reunion-des_4503659_660x370

À Dinard (35), ce vendredi, où se tient la réunion des ministres des Affaires étrangères du G7, le chef de la diplomatie allemande, Heiko Maas, a été accueilli par Jean-Yves Le Drian. (Le Télégramme / Patrick Chevalier)

prevue-initialement-sur-la-digue-de-l-ecluse-la-photo-de_4503652_660x370

Prévue initialement sur la digue de l’Écluse, la photo de famille de la réunion du G7 a eu lieu au Palais des Arts et du Festival de Dinard. (Le Télégramme / Patrick Chevalier)

Temps breton et pluie fine pour Jean-Yves Le Drian qui a accueilli, vendredi 5 avril, à Dinard (35), les ministres des Affaires étrangères des pays qui composent le G7 (France, Canada, Allemagne, États-Unis, Royaume-Uni, Italie et Japon). Prévue initialement sur la digue de l’Écluse, la photo de famille a eu lieu au Palais des Arts et du Festival, là où se tiennent jusqu’à samedi les réunions préparatoires au sommet du G7 (qui, lui, se déroulera à Biarritz), encadrées par un important dispositif de sécurité. Y participent Jean-Yves Le Drian, Chrystia Freeland, Heiko Maas, Enzo Moavero Milanesi, Jeremy Hunt, Tar? K?no, John Sullivan.

Libye. À Dinard, le G7 appelle à stopper « tous les mouvements militaires » vers Tripoli..

les-ministres-des-affaires-etrangeres-du-g7-sont-reunis-a_4504147_540x270p (1)

Les ministres des Affaires étrangères des sept pays les plus industrialisés (G7) ont appelé vendredi à la cessation « immédiate » de « tous les mouvements militaires vers Tripoli ».

« Nous exhortons toutes les parties impliquées à faire cesser immédiatement toutes les activités et tous les mouvements militaires vers Tripoli, qui entravent les perspectives du processus politique mené par les Nations unies, mettent des civils en danger et font durer les souffrances du peuple libyen », ont déclaré les sept ministres, réunis à Dinard (nord-ouest de la France), dans une déclaration commune.

À LIRE SUR LE SUJETLibye. Des forces du maréchal Haftar aux 

610043537001_5998184279001_5998182059001-vs

Le G7 divisé sur le rapatriement des combattants jihadistes étrangers..

prevue-initialement-sur-la-digue-de-l-ecluse-la-photo-de_4503652_660x370

Des points de désaccord subsistent entre États du G7 sur la façon de gérer le problème de leurs ressortissants partis se battre dans les rangs de l'OEI en Syrie et en Irak, a déclaré, vendredi, le ministre français de l'Interieur.

La question des jihadistes étrangers en Syrie divise au sein du G7. Ces divergences portent sur la gestion des jihadistes étrangers encore présents en Syrie et en Irak et de leurs familles, mais un rapprochement a été opéré sur la lutte contre l'utilisation d'Internet par les groupes extrémistes, a déclaré, vendredi 5 avril, Christophe Castaner.

Les ministres de l'Intérieur de France, d'Allemagne, du Royaume-Uni, d'Italie, des États-Unis, du Canada et du Japon se sont certes accordés sur deux grands principes, a-t-il dit lors d'une conférence de presse qui a suivi leur réunion de Paris.

Ils sont d'accord sur la nécessité de "tout mettre en œuvre pour empêcher la dispersion des combattants terroristes étrangers et de leurs familles" après la chute du dernier bastion de l'organisation État islamique et de veiller à ce que ceux qui doivent être jugés et condamnés "le soient fermement".

"La majorité des membres du G7 privilégient, à cet égard, des jugements et des condamnations dans les pays de la région mais les positions sont non unanimes (...) sur ce dossier", a ajouté Christophe Castaner.

France et Allemagne sont sur cette ligne alors que les États-Unis privilégient un rapatriement et un traitement judiciaire des jihadistes étrangers dans leur pays d'origine, ainsi que l'a rappelé la sous-secrétaire américaine à la sécurité intérieure, Claire Grady. "Notre position, c'est que ces personnes doivent être renvoyées vers leur pays d'origine, mais nous travaillerons avec nos partenaires pour nous assurer que ces individus soient traduits en justice", a-t-elle déclaré.

Deux écoles

Il a en revanche fait état d'un rapprochement entre les pays du G7, ainsi qu'avec les grands opérateurs américains, sur un autre front, celui de la lutte contre l'utilisation d'Internet pour la propagande et le recrutement de groupes terroristes ou extrémistes violents.

"Il y avait deux écoles : une école pragmatique qui pensait que la régulation pouvait se faire par les opérateurs eux-mêmes et une école plus proactive, qui pensait que la régulation impliquait de légiférer", a-t-il expliqué.

"Ce que nous avons entendu hier, c'est la demande des opérateurs eux-mêmes que la régulation se fasse par la puissance publique", a-t-il ajouté, soulignant que c'était la "vraie évolution enregistrée" sur ce front lors de ce G7.

"Aujourd'hui, ce qui était un écart, avec notamment les pays comme les États-Unis qui accueillent ces grandes sociétés, n'est plus un écart", a insisté le ministre. "Ensuite, les outils de régulation relèvent soit de l'Europe, pour l'Europe, en lien avec les États membres, soit des États - États-Unis, Japon, Canada. Mais les objectifs sont clairement les mêmes."

Opérateurs

Selon le document final de la réunion, les pays du G7 se sont notamment accordés sur la nécessité d'exiger des opérateurs qu'ils mettent en œuvre des mesures contre la diffusion de contenus à caractère extrémiste ou terroriste. "Certains pays du G7 peuvent choisir d'adopter une législation nationale ou régionale, afin d'imposer aux entreprises de l'Internet de retirer (ces contenus en ligne) dans un délai d'une heure", lit-on dans le document final.

Les ministres de l'Intérieur du G7 demandent par ailleurs un état des risques en matière de sécurité, liés à la mise en service de la nouvelle génération des réseaux de communication mobile 5G, ainsi que des propositions pour s'en prémunir.

Avec Reuters

macron_corse

Photo ci-dessus du président Macron pour le dernier grand débat en Corse à Cozzano.

Dinard. Une enquête ouverte après la découverte de graffitis hostiles au G7..

le-secretaire-d-etat-americain-mike-pompeo-n-etait-pas-a_4503654_660x370

4d0284004d9f297372bf75d629dbf772-g7-dinard-g7-pluvieux-g7-heureux-espere-jean-yves-le-drian-malgre-le-desinteret-americain

le-secretaire-d-etat-americain-mike-pompeo-n-etait-pas-a_4503653_660x370

a-dinard-35-ce-vendredi-ou-se-tient-la-reunion-des_4503659_660x370

a-dinard-35-ce-vendredi-ou-se-tient-la-reunion-des_4504145_540x271p

dinard-a-l-heure-du-g7-arrivee-du-ministre-des-affaires_4503655_660x370

NI_1387181_1554462921

G7 : qui sont les ministres invités à Dinard ?

270d71f8c1eb87b97cceff2cb8692f48-g7-qui-sont-les-ministres-invites-dinard

La ministre canadienne des Affaires étrangères, Chrystia Freeland, en visite diplomatique à Washington DC, le 4 avril 2019. | BRENDAN SMIALOWSKI AFP

Marin DU COUËDIC.

Personnalités politiques dans leurs pays, les ministres des Affaires étrangères réunis à Dinard, vendredi 5 avril, restent inconnus du grand public. Présentations.

Si Jean-Yves Le Drian n’a guère besoin de présentations en terre bretonne, il en va autrement pour ses six homologues des Affaires étrangères au G7 (États-Unis, Royaume-Uni, Allemagne, Japon, Canada, Italie et donc la France), présents à Dinard pour deux jours de réunion préparatoire. Mais qui sont ces femmes et ces hommes

Personnalités politiques dans leurs pays, les ministres des Affaires étrangères réunis à Dinard, vendredi 5 avril, restent inconnus du grand public. Présentations.

Si Jean-Yves Le Drian n’a guère besoin de présentations en terre bretonne, il en va autrement pour ses six homologues des Affaires étrangères au G7 (États-Unis, Royaume-Uni, Allemagne, Japon, Canada, Italie et donc la France), présents à Dinard pour deux jours de réunion préparatoire. Mais qui sont ces femmes et ces hommes politiques ?

canadianne-4175104

Photo ci-dessus de La ministre canadienne des Affaires étrangères, Chrystia Freeland.

Les préparatifs pour cette rencontre..

ca45b216d97a81409acb92be2ceae5c7-saint-malo-jean-yves-le-drian-en-visite-pour-preparer-le-g7-de-dinard

... pour préparer le G7 de Dinard. Jean-Yves Le Drian, ministre des Affaires étrangères, ce vendredi, à Saint-Malo..

(car au départ ce sommet devait avoir lieu à..Saint-Malo..)

Jean-Yves Le Drian finalise l’accueil pour le G7..

guide-par-les-elus-de-dinard-et-le-president-du-conseil_4455266

Photo ci-dessus du ministre des affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, guidé par les élus de Dinard et le président du conseil régional.

A Dinard, c’est le Palais des sports et des arts qui se transforme pour accueillir le sommet du G7..

img

 

palais-des-arts-la-ville-engage-les-travaux_3611971

les-debats-devraient-se-tenir-notamment-au-casino-et-au_4420309_496x330p

45fbe885cb83189b5c31cf0277c7452d-g7-dinard-securite-maximale-autour-des-ministres_0

870x489_55653268_2253490791535916_171823417966723072_n

860_55939790_260769614802651_3189564875764400128_n

 

img-04031

depuis-le-debut-de-la-semaine-les-preparatifs-vont-bon_4499444_488x330p

Dispositif de sécurité impressionnant à Dinard pour le G7 des ministres des Affaires étrangères !

img_1750-4135350

860_20190405_130215

920x517_index

Le centre-ville de Dinard bouclé pendant deux jours à l'occasion du mini G7 organisé dans la cité balnéaire bretonne. Plus d'un millier de policiers et gendarmes sont mobilisés pour assurer la sécurité des ministres des Affaires étrangères des sept plus grandes puissances mondiales.

de-nombreux-policiers-des-plots-en-beton-le-long-du_4504486_660x370

860_index

kak_19092016

 

Photo ci-dessus, dessin humoristique représentant Mr. Brice Lallonde, ancien ministre de l'environnement, en vélo, et Mr. Sarkozy, en voiture.

Pour terminer...

direct-gilets-jaunes-21e-week-end-de-mobilisation-21-interpellations-paris-des-heurts-rouen

Le Grand débat national n’a été qu’une « diversion » et un faux paliatif au problème, non seulement, de ce mouvement des « Gilets jaunes », mais également pour l’ensemble de la population..

Pour conclure..

direct-gilets-jaunes-21e-week-end-de-mobilisation-rassemblements-paris-tensions-rouen

Le Grand débat national vient de s’achever dans la douleur tout en s’étant éternisé..

De plus, le recueil des toutes les données en doléances, contenues à l’intérieur de tous les cahiers de doléances de l’ensemble des mairies de France, ne laissent guère entrevoir une prise en compte réelle de l’Etat comme de ce gouvernement, pour faire face à une crise profonde de la France et de notre société..

Sans annonces réelles et mesures concrètes, pas encore définies, pour répondre aux « Gilets jaunes » comme aux 75% de l’ensemble de la population, le mouvement des « Gilets jaunes » va se poursuivre, inlassablement, jusqu’à l’avant-veille comme veille des prochaines élections Européennes prévues le 26 mai, mais se poursuivra au-delà et jusque fin juin sans discontinuité !...

7970661_333feb9a-01f7-11e9-b3b6-635eb77c8121-1

Rendez-vous pris pour les prochaines élections Européennes du 26 mai prochain

wall-street-un-oeil-sur-les-negociations-chine-usa-prend-de-lelan-400x240-c

L’Europe , comme le Monde, ressemble à un vaste chantier de consolidation, pour sauver les apparences comme la finance

images (9)

Attendons la suite...

 

Posté par Janus157 à 01:57 - Commentaires [3] - Permalien [#]

03 avril 2019

Le Grand Débat National..show médiatique..flop politique..

images (31)

Le Grand Débat National..show médiatique..flop politique..

47196432_1983474208625324_4347830595292758016_n1

Le Grand Débat National pourquoi faire ?..

47379504_1985624215076990_5758950600133836800_n

La fin du marathon des Grands Débats s’annonce compliquée pour Emmanuel Macron..

7795832832_la-crise-des-gilets-jaunes-dure-a-debute-le-17-novembre-dernier

En Bretagne, Macron promet de répondre "sans reniement", ni "entêtement" au grand débat..

Une unité de façade..

1ed8a29f7c77ffb5a6f456b529487331d07de511

Richard Ferrand et Emmanuel Macron aux assises des maires bretons le 3 avril 2019 à Saint-Brieuc

POOL/AFP

Photo ci-dessus, une unité de façade.

"Le temps dans lequel nous entrons est pour moi celui de la redéfinition du projet national et européen", a-t-il ajouté.

Selon un dondage Elabe pour BFMTV paru mercredi, 79% des Français estiment que le "grand débat national" ne résoudra pas la crise politique (+9 points en un mois), 68% que les points de vue exprimés ne seront pas pris en compte (+5 points) et 62% qu'Emmanuel Macron et son gouvernement tiendront compte des points de vue exprimés (+7 points).

8045511_b31ff5a0-5605-11e9-b0d3-9f2f71d63c8e-1_1000x625

Le président a donné son état d’esprit sur la sortie du grand débat national. Emmanuel Macron ne veut pas renier ses convictions, mais il ne veut pas s’entêter non plus. Autrement dit, il ne lâchera pas sur tout, mais il est prêt à faire des concessions. Il est temps, a-t-il dit, de redéfinir notre projet national et européen.

image_content_25106238_20190403072049

Avant cela, il a écouté les doléances des élus bretons. Des élus qui ont travaillé. Ils ont mené une enquête auprès de 500 maires pour connaître leurs difficultés et celles de leurs concitoyens. Parmi les préoccupations qui remontent : le manque de médecins en milieu rural, les inégalités de développement d'internet ou encore le décrochage des campagnes par rapport aux villes.

Copie de 8045511_b31ff5a0-5605-11e9-b0d3-9f2f71d63c8e-1_1000x625

L’un des maires a d’ailleurs fait un lien avec les prochaines élections européennes. Il a alerté sur la montée de l’europhobie dans les territoires abandonnés. Rien de très surprenant pour le chef de l’État, ce sont les mêmes thèmes qui sont remontés lors des autres rencontres qu’il a faites. En comptant les élus bretons, il en a vu près de 2800 depuis janvier.

fc39aff8f119f71541081a0d10c0f6bb0b346a9f0_0

En Bretagne puis en Corse : Emmanuel Macron veut boucler le Grand Débat

000_1fc1i1_0

Photo ci-dessus, Emmanuel Macron, à côté de Richard Ferrand, aux Assises des maires de Bretagne, le 3 avril 2019.

Invité par l’Association des maires de Bretagne qui tiennent leurs premières assises, il assistera, devant environ 900 maires, à la restitution des travaux d’une enquête menée auprès de 1 200 maires de la région.

En Bretagne, Macron fait un premier bilan du grand débat avant de le clore en Corse..

richard-ferrand-et-emmanuel-macron-aux-assises-des-maires-bretons-le-3-avril-2019-a-saint-brieuc_6167520

Photo ci-dessus, Richard Ferrand et Emmanuel Macron aux assises des maires bretons le 3 avril 2019 à Saint-Brieuc

afp.com/Damien MEYER

Arrivee-Emmanuel-Macron-Saint-Brieuc-3-avril-2019_1_728_486

Photo ci-dessus, arrivée du président Emmanuel Macron à Saint-Brieuc.

Saint-Brieuc - Emmanuel Macron a dressé mercredi un premier bilan positif du grand débat, auquel il répondra sans "reniement" ni "entêtement", en échangeant avec les élus de Bretagne, avant-dernière étape de son tour de France qu'il clôt jeudi par une visite très délicate en Corse.

L'atmosphère était plus consensuelle au centre des Congrès de Saint-Brieuc, où le président a échangé durant trois heures avec plus de 600 élus ceints de l'écharpe tricolore, réunis pour les "Premières Assises des maires de Bretagne". 

Emmanuel Macron s'est dit "fier" de leur engagement et, au delà, de celui des "1,5 million" de Français ayant participé au grand débat, "une expérience démocratique totalement inédite". 

Deux mois et demi après l'avoir lancé et alors que l'opposition exprime fortement son impatience, le président est désormais au pied du mur: il devra décider des suites à donner, après une synthèse des souhaits des Français qui sera présentée lundi au gouvernement. Il devrait intervenir vers la mi-avril pour de premières annonces mais pourrait aussi égrener des décisions jusqu'à l'été, selon son entourage. 

"J'ai l'immense responsabilité d'y répondre et de le faire avec la conviction que ce ne peut être ni un reniement de ce qui a été fait depuis deux ans, ni un entêtement", a affirmé Emmanuel Macron. 

"Le temps dans lequel nous entrons est pour moi celui de la redéfinition du projet national et européen", a-t-il ajouté. 

Selon un dondage Elabe pour BFMTV paru mercredi, 79% des Français estiment que le "grand débat national" ne résoudra pas la crise politique (+9 points en un mois), 68% que les points de vue exprimés ne seront pas pris en compte (+5 points) et 62% qu'Emmanuel Macron et son gouvernement tiendront compte des points de vue exprimés (+7 points). 

S'exprimant avant lui, les élus de Bretagne, une région où il avait réalisé d'excellents scores à la présidentielle de 2017, ont surtout réclamé une réforme de l'Etat et de ses relations avec les collectivités. 

Dominique Cap, président des maires de Bretagne, a appelé Emmanuel Macron à initier "un acte III de la décentralisation", lui proposant de faire de la Bretagne "un laboratoire" pour "simplifier le fonctionnement" du pays. 

- "Individualisme" - 

De nombreux élus ont vivement dénoncé l'action de l'administration, "vos services, monsieur le président, qu'on ne peut plus supporter!", a lancé une maire. 

"Ce n'est pas mon administration mais la nôtre", lui a répondu le président, regrettant que l'Etat soit souvent pris comme bouc-émissaire. Il s'est dit ouvert à "aller plus loin sur beaucoup de simplifications" et à une nouvelle "déconcentration" des services de l'État. Mais, a-t-il averti, cette décentralisation "ira avec des transferts de responsabilité", en particulier "la responsabilité démocratique qui va avec". 

En concluant son intervention, Emmanuel Macron s'est dit "surpris" de l'absence dans le grand débat des thèmes du chômage, de l'international et du terrorisme. "Je vois un risque, c'est l'individualisme", a-t-il ajouté, en précisant qu'il n'y aurait pas "66 millions de réponses". 

Dans l'assistance, certains sont restés sur leur faim. "C'est un peu le risque du bon élève: comme il sait répondre à toutes les questions il ne répond pas aux questions les plus fondamentales", a regretté le député LR Marc Le Fur, citant "la présence médicale" ou "la crise agricole". 

D'autres se sont dits satisfaits, comme Dominique Cap, qui assure avoir obtenu "un accord de principe" pour travailler sur la décentralisation.  

A l'extérieur, près 300 manifestants se sont rassemblés dans le calme, à l'appel de l'intersyndicale CGT-FO-FSU-Solidaires, dans le centre de Saint-Brieuc, bouclé par les forces de l'ordre, pour dénoncer "la démolition de notre modèle" social. Quelques-uns portaient un "gilet jaune". 

Accompagné de plusieurs ministres et du président de l'Assemblée nationale, Richard Ferrand, élu du Finistère, Emmanuel Macron a visité dans l'après-midi le centre névralgique de la cyberdéfense française, situé à Bruz, près de Rennes. Une branche de la défense qu'a renforcée la loi de programmation militaire, face au développement des cyber-attaques. 

870x489_maxnewsworldfour723534

Le Grand Débat National..

475122f1740662149759b2a8e232235cbccd9625

Un grand show médiatique avant tout !..

Macron dans le rôle d’un animateur télévisé..

Grand-débat

Je vous écoute, et ensuite, je répondrai à vos questions..

Photo-le-grand-débat

Le Grand Débat National, comme tous les débats organisés un peu partout à travers la France n’apporte aucune réponse et aucune solution face aux attentes et à l’urgence nationale !!!

Aucune réponse..Sociale..

Aucune réponse..Fiscale..

Aucune réponse..Territoriale..

6c47c620d6b9ef822ba977c4392addd7-fiscalite-avenir-des-associations-et-des-services-publics-au-menu-d-un-premier-grand-debat_1

debat_st-briac_3-4044379

la-plupart-des-participants-de-ce-premier-debat-citoyen-tenu_4374394_540x271p

granddebat-img_20190306_190857-4123136

Manifestations interdites

Le questionnaire porte sur l’organisation territoriale, l’efficacité des politiques publiques, la gestion de l’argent public ou encore la situation sociale actuelle. Parmi les griefs des maires bretons, selon Ouest-France, ils aimeraient avoir un interlocuteur unique de l’État et davantage de marges de manœuvre dans un "acte 3 de la décentralisation". Ils sont également inquiets de la suppression de la taxe d’habitation.

Le chef de l’État assistera ensuite à la présentation de projets innovants par une dizaine de maires puis clôturera les assises par un discours à 12h30, avant un départ prévu à 13 heures. La préfecture a publié un arrêté interdisant toute manifestation dans un périmètre autour du parc des expositions où se tiennent les assises. Emmanuel Macron restera en Bretagne l’après-midi pour visiter le centre névralgique de la cyberdéfense française, situé à Bruz, près de Rennes. 

Aucune "avancée"

Jeudi, il bouclera le Grand Débat pour une 15e rencontre en Corse avec des maires venus de toute l’île. Environ 150 maires ont répondu présents. Mais malgré une interview au ton conciliant mardi matin, où il s’est dit "disponible et volontaire" pour débattre avec les élus insulaires, les deux dirigeants de l’île, le président autonomiste du conseil exécutif Gilles Simeoni et l’indépendantiste Jean-Guy Talamoni, président de l’Assemblée de Corse, ont confirmé mardi qu’ils boycotteraient le grand débat.

"Je ne pense pas qu’en l’état, le président de la République ait substantiellement modifié les termes de l’équation", a déclaré mardi Gilles Simeoni. "Lorsqu’on lit l’interview, on ne voit pas le moindre élément d’ouverture et encore moins d’avancée dans le sens du projet pour lequel nous avons été élus", a affirmé Jean-Guy Talamoni. Il a réitéré l’appel à "une île morte" jeudi de 12 heures à 18 heures, lancé par la coalition nationaliste Pe à Corsica, pendant le temps du Grand Débat. "Le président souhaite une relation apaisée, visiblement pour l’instant son appel au dialogue n’a pas été entendu", a regretté son entourage. 

Sur l’île, une série d’explosions ou de tentatives d’attentat ces derniers jours ont fait monter la tension. Les mesures de sécurité du président seront en conséquence : huit escadrons de gendarmerie ont débarqué en Corse, soit environ 400 hommes, selon une source proche du dispositif. Cozzano sera bouclé. 

Le problème des retraites, comme le problème des personnes âgées, les grands oubliés de ce débat !..

46956_2

Le mouvement des « Gilets jaunes » aura eu le mérite de réveiller les consciences, et de bousculer quelque peu la classe politique, comme ce gouvernement..

870x489_img_4371 

Le Grand Débat National en Bretagne..

grand-debat

Logo-Bretagne-Réunie

GJBZH-640x360

Photo ci-dessus, les gens manifestent leur mécontentement, pacifiquement.

Les gens souffrent, les gens n’en peuvent plus !

La précarité jette les gens dans la rue !

L’augmentation du prix des loyers comme de l’immobilier, tout court, pousse, de plus en plus, les gens à se tourner vers l’auto-construction..

870x489_maxnewsworldfour723534

Le Grand Débat s’est très vite.. essoufflé !..

téléchargement (12)

Le Grand Débat National n’intéresse plus personne..

Le monopole du micro..

Le monopole..de la parole..

microphone-704255_960_720-854x569

Beaucoup de..Bla..bla..bla..

Grand-débat

Est-on réellement à l’écoute des gens ?..

debat_st-briac_3-4044379

A1 (1)

 

zoom022

Le cas de la Corse..

Il n’y a pas que la politique..et les politiques..

32232311-30085413

 

2737253366

Une visite en Corse sous haute tension !..

1034153774

32153630-30042061

Corse : Macron décline l’invitation des nationalistes, qui boycottent son grand débat..

8045511_b31ff5a0-5605-11e9-b0d3-9f2f71d63c8e-1_1000x625

Emmanuel Macron ce mercredi à Saint-Brieuc (Cotes-d’Armor) pour son avant-dernière rencontre régionale dans le cadre du grand débat national. La dernière, jeudi en Corse, s’annonce plus tendue. Damien MEYER / POOL / AFP

Le chef de l’Etat « n'ira pas » jeudi à l'Assemblée de Corse, refusant l'invitation lancée par les dirigeants nationalistes qui ont décidé de boycotter le grand débat entre le chef de l'Etat et des élus.

Merci, mais non. Invité à venir débattre à l’Assemblée de Corse, ce jeudi, par les dirigeants nationalistes menaçant de boycotter l’ultime étape de son grand débat sur l’île de Beauté, Emmanuel Macron leur a adressé une fin de non recevoir. Si les élus corses veulent le voir, ils n’auront qu’à venir... au grand débat.

Dans son tour de France entamé il y a 80 jours, ce n’est pas pour rien qu’Emmanuel Macron avait gardé la Corse pour la fin. Alors que sa 15ème et dernière rencontre en région est prévue jeudi, avec 150 maires corses, à Cozzano, les dirigeants de l’île, le président autonomiste du conseil exécutif Gilles Simeoni et l'indépendantiste Jean-Guy Talamoni, président de l'Assemblée de Corse, ont décidé de boycotter cette réunion, regrettant que leurs demandes d’une plus grande autonomie ne soient pas prises en compte.

Ping pong

Après une interview à Corse-Matin au ton conciliant, mardi, où Emmanuel Macron s'est dit « disponible et volontaire » pour débattre avec les élus insulaires, les deux dirigeants de l’île ont solennellement invité le chef de l’Etat à venir s’exprimer avant sa réunion avec les maires dans l'hémicycle de l'Assemblée de Corse avec les élus de l'île.

«Il n’ira pas », a immédiatement fait savoir l’Elysée, rappelant que « les présidents des groupes de l'Assemblée de Corse, s'ils ne sont pas maires, sont les bienvenus à Cozzano pour débattre».

« Le président de la République est tout à fait disponible pour un échange avec Messieurs Simeoni et Talamoni à Cozzano ou à Paris dès qu'ils le souhaiteront », a également fait savoir l’Elysée, tout en regrettant que Gilles Simeoni ait décliné l’entretien proposé par le président de la République, «comme pour tous les autres Présidents de région ».

LIRE AUSSI >Pourquoi Gilles Simeoni boycotte la venue de Macron en Corse

Sur l'île, une série d'explosions ou de tentatives d'attentat ces derniers jours ont fait monter la tension. L'île n'avait pas connu de telles actions violentes coordonnées depuis décembre 2012. Les mesures de sécurité du président seront en conséquence: huit escadrons de gendarmerie ont débarqué en Corse, soit environ 400 hommes, selon une source proche du dispositif. Cozzano sera bouclé.

5ca3138209fac22d4f8b4567

image (12)

Grand débat : pourquoi Gilles Simeoni boycotte la venue de Macron en Corse !

8044149_aefb2f26-5484-11e9-a558-b829bb243c05-1_1000x625

Le président doit se rendre sur l’île de Beauté ce jeudi 4 avril. Sa dernière visite, pour les 20 ans de la mort du préfet Erignac, avait déjà été très mouvementée.

« On ne sait rien de l’agenda, c’est flou, et si c’est pour assister à un énième show médiatique, non merci », nous soufflait-on vendredi dans les rangs de Femu a Corsica, le parti autonomiste de Gilles Simeoni. Le président du conseil exécutif corse n’avait alors pas encore pris sa décision définitive. Mais compte tenu le « climat tendu », il le confirme ce lundi, lui aussi boudera le chef de l’Etat lors de sa venue jeudi dans l’île.

5ca2511409fac2f0648b4567

Plusieurs préavis de grève ont en effet été déposés en vue d’une opération « Isula morta », île morte. Les trafics ferroviaire et aéroportuaire risquent notamment d’être perturbés, de midi à 18 heures.

images (32)

Aux fenêtres, les têtes de Maure s’affichent comme un jour de grand match du Sporting de Bastia. Mais cette fois, ce n’est pas pour encourager les Bleus de l’île que les drapeaux sont de sortie. Il s’agit bien de protester contre cette visite d’Emmanuel Macron, qui a choisi la Corse pour sa dernière étape du Grand débat national. En connaissance de cause ? Le président sait que sa dernière venue est loin d’avoir fait l’unanimité.

D27QCboXcAAKWoV

Dénoncer le « déni de démocratie » de Macron

Cette fois encore, la relation entre les dirigeants de l’île et Emmanuel Macron ne semble pas au beau fixe. Vendredi, l’indépendantiste Jean-Guy Talamoni avait déjà indiqué qu’il « n’irait pas à Cozzano » (Corse-du-Sud), point de rendez-vous du dernier épisode du Grand débat. Alors que plusieurs élus insulaires y sont invités, le patron de Corsica Libera avait en outre assuré que les nationalistes n’y assisteraient pas, qu’ils ne pratiquaient « pas une politique de la chaise vide » mais que « cette visite n’a (vait) strictement aucune chance de déboucher sur un dialogue », selon eux.

Dans le week-end, deux villas ont été en partie détruites par des attentats et une charge explosive a été découverte devant une trésorerie publique à Bastia (Haute-Corse), sans qu’aucun lien n’ait pour l’instant été établi avec une quelconque revendication politique.

Ce lundi, Gilles Simeoni a dit souhaiter que l’opération « Isula morta » soit « un acte de protestation symbolique » visant à « témoigner massivement de notre refus de la situation actuelle ». Plusieurs élus ont en outre appelé à une action « pacifique ».

En Bretagne puis en Corse : Emmanuel Macron veut boucler le Grand Débat

082839950macron

Le chef de l'État est attendu mercredi soir sur l'île, avant un ultime débat le lendemain avec quelque 150 maires à Cozzano, une réunion qu'ont décidé de boycotter les responsables nationalistes. 

A la place, ces derniers ont invité Emmanuel Macron à l'Assemblée de Corse, proposition que le chef de l'Etat a refusé. "Je vais rencontrer tous ceux qui répondront à l'invitation qui est faite (à Cozzano) pour pouvoir discuter", a-t-il affirmé à plusieurs journalistes. 

president-autonomiste-conseil-executif-Gilles-Simeoni-G-independantiste-Jean-Guy-Talamoni-D-president-Assemblee-Corseun-discours-Emmanuel-Macron-Bastia-7-fevrier

«Île morte»: les autonomistes corses entendent boycotter la visite de Macron

e12424d58a7d2e828361340e8b66aa5102fd8094

Emmanuel Macron lors d'un hommage aux résistants du plateau des Glières, le 31 mars 2019

POOL/AFP

Le dirigeant de la coalition autonomiste corse ne participera pas à la rencontre avec Emmanuel Macron prévue pour le 4 avril dans le cadre du Grand débat national. Dans un communiqué daté du 1er avril, il a dénoncé ce format et a soutenu la mobilisation «Île morte» qui se déroulera le jour de la visite du chef de l’État.

Le président du Conseil exécutif de Corse, Gilles Simeoni, a annoncé le 1er avril sa décision de ne pas participer à la rencontre avec Emmanuel Macron prévue pour le 4 avril dans le cadre du Grand débat national.

president-autonomiste-conseil-executif-Gilles-Simeoni-G-independantiste-Jean-Guy-Talamoni-D-president-Assemblee-Corseun-discours-Emmanuel-Macron-Bastia-7-fevrier

«En son format actuel, elle sera une nouvelle occasion manquée […] Le format prévu pour la rencontre du 4 avril risque de générer, immédiatement et ultérieurement, bien plus de frustration que de satisfaction, y compris chez les maires qui feront le choix de s'y rendre», a-t-il déploré.

20190402_25_1_1_0_0_obj19878183_1_xwh_642x352_xwh

Macron se rendra bien à Cozzano..

cozzano-4167616

Photo ci-dessus de la localité de Cozzano qui sera entièrement bouclée pour l’occasion.

Macron ne se rendra pas à Sampolo..

Emmanuel Macron ne se rendra finalement pas à Sampolo en Corse

bar-corse-c4a4f0-2@1x

VISITE – Emmanuel Macron est attendu ce jeudi en Corse. Après avoir atterri à Ajaccio, et avant le déjeuner puis le Grand Débat à Cozzano, le président de la République devait passer par le petit village de Sampolo. Cette escale a été finalement annulée...

Quand il a annoncé l’événement en début d’année, personne ne l’a cru. "On me disait : 'Qu’est-ce que racontes là? Le Président, pourquoi il viendrait ici?' J’avoue que c’est un peu insolite…  Tout le monde a compris que ça n’était pas une blague il y a quinze jours environ, quand les forces de l’ordre sont arrivées", confiait Jean-Baptiste Leccia, maire de Sampolo à LCI mardi dernier. 

C’est dans ce petit village de Corse du Sud qui compte 72 habitants pour une superficie de 7,14 km2, qu’Emmanuel Macron était attendu jeudi 4 avril vers 11 heures, avant un déjeuner et un Grand débat à une dizaine de kilomètres de là, à Cozzano. "On est sur les derniers préparatifs, assurait l’édile, élu en 2014. Un événement comme ça ici, ça n’est pas tous les jours et ça n’est pas près de se reproduire. Jusqu’à présent, nous n’avons reçu que deux fois l’évêque, en 1932 et 1983. On n’est pas habitués à recevoir du monde, alors on veut faire ça bien". 

L'effervescence est vite retombée dans le bourg. Mardi soir  à 21h20, Jean-Baptispte Leccia a reçu un coup de fil qu'il n'attendait pas. "La préfète m'a téléphoné pour me dire que finalement, le Président ne viendrait pas à Sampolo et qu'il irait directement à 12h30 au déjeuner de Cozzano. Nous n'avons eu aucune explication à cette annulation. Certains évoquent des raisons de sécurité, moi je voyais plutôt un timing trop serré... Le fait est que je suis triste et déçu, comme tous les Corses du village", confiait le maire mardi soir à LCI. En lot de consolation, l'édile a été convié au déjeuner de Cozzano où il n'était pas invité au départ. Il se rendra ensuite et comme prévu au Grand débat. 

"Certains vont venir exprès du continent pour voir le Président"

Alors que la venue du chef de l’Etat en Corse est contestée par certains, Jean-Baptiste Leccia assurait mardi que, dans sa commune, tout le monde était content. "Il y a des gens originaires de Sampolo qui vivent aujourd’hui à Marseille, notamment, et qui vont faire le déplacement exprès depuis le continent", affirmait  l'édile mardi matin. 

A la présidentielle de 2017, dans le petit bourg, François Fillon était sorti vainqueur au premier tour, suivi par Marine Le Pen et l’ancien ministre de l’Economie.  Au 2e tour, sur les 108 inscrits, Emmanuel Macron l’emportait avec 31 voix contre 24 pour la représentante du Front national. 

"On parle d’Isula morta pour la venue du président, il y a eu les charges explosives retrouvées à Bastia, mais ici, l’ambiance est bonne. Je n’ai pas reçu de menaces, je n’ai pas été insulté. Le seul courrier que j’ai reçu, c’est celui de Simeoni, et sur les réseaux sociaux, quelques-uns me traitent de ‘collabo’, mais ils ne sont pas beaucoup heureusement, commentait Jean-Baptiste Leccia. L'élu ne fait partie lui d'aucun parti politique. "Monsieur Macron dit qu’il est de droite et de gauche. Moi je dis que je suis de droite, de gauche, et nationaliste. Mais c’est une boutade" . 

image (12)

La visite d'Emmanuel Macron en Corse sera notamment très encadrée.

iniziativaCorsicaLogo

La fin du marathon des Grands Débats s’annonce compliquée pour Emmanuel Macron, attendu mercredi en Bretagne avant un ultime rendez-vous tendu en Corse, boudé par les nationalistes qui appellent à une journée "île morte". À Saint-Brieuc, il n’a prévu que deux heures de rencontres avec les maires de Bretagne ponctuées par un discours, loin des questions-réponses de plus de six heures organisées depuis le 15 janvier.

president-autonomiste-conseil-executif-Gilles-Simeoni-G-independantiste-Jean-Guy-Talamoni-D-president-Assemblee-Corseun-discours-Emmanuel-Macron-Bastia-7-fevrier

Demain, il bouclera le grand débat pour une 15e rencontre en Corse avec des maires venus de toute l'île. Environ 150 maires ont répondu présents. Mais malgré une interview au ton conciliant hier matin, où il s'est dit «disponible et volontaire» pour débattre avec les élus insulaires, les deux dirigeants de l'île, le président autonomiste du conseil exécutif Gilles Simeoni et l'indépendantiste Jean-Guy Talamoni, président de l'Assemblée de Corse, ont confirmé hier qu'ils boycotteraient le grand débat. Jean-Guy Talamoni a réitéré l'appel à «une île morte» demain de 12h à 18h lancé par la coalition nationaliste Pe a Corsica, pendant le temps du grand débat.

Cozzano bouclé

Sur l'île, une série d'explosions ou de tentatives d'attentat ces derniers jours ont fait monter la tension. Lundi, des charges, qui n'ont pas explosé, ont été découvertes devant deux bâtiments des finances publiques à Bastia après le plasticage de deux villas le week-end dernier. Dans la nuit du 9 au 10 mars, alors que la visite présidentielle était d'abord attendue le 19 mars, six résidences secondaires ont été ciblées. L'île n'avait pas connu de telles actions violentes coordonnées depuis décembre 2012.

isula_morta-4169794

images (32)

20024309-23678294

NI_1381911_1553708093

pe1-4158484

31e6960_5540270-01-06

Deux tentatives d'attentats en Corse à trois jours de la visite de Macron..

Trois jours avant une visite d'Emmanuel Macron en Corse, des charges, qui n'ont pas explosé, ont été découvertes lundi à quelques heures d...

B9719104390Z

Trois jours avant une visite d'Emmanuel Macron en Corse, des charges, qui n'ont pas explosé, ont été découvertes lundi à quelques heures d'intervalle devant deux bâtiments des finances publiques à Bastia, entraînant la saisine de la section antiterroriste du parquet de Paris.

Lundi matin, c'est devant le centre des finances publiques du Cap Corse, à Ville-di-Pietrabugno, en périphérie de Bastia, qu'un agent du Trésor public a découvert une charge composée d'une centaine de grammes de tolite, un explosif à usage militaire fabriqué à partir de TNT.

Alors que l'enquête débutait à peine, une autre charge était trouvée en début d'après-midi devant la direction départementale des finances publiques, dans le centre-ville de Bastia. Une cinquantaine de personnes ont été évacuées du bâtiment pendant que les démineurs intervenaient.

"Attaquer un centre des impôts, c'est attaquer la République", a réagi lundi matin sur Twitter le ministre des Comptes publics Gérald Darmanin, condamnant une "attaque lâche".

"Ca n'a pas explosé, c'est un avertissement, c'est une charge pour impressionner et avertir", a déploré lundi après-midi auprès de l'AFP Jean-Pierre Battestini, secrétaire général local de la CGT Finances Publiques, présent sur place. Il a fustigé, dans un communiqué, des attentats et tentatives d'attentats qui "mettent en péril la vie des personnels et fragilisent (...) nos missions de services publics au moment où justement le président Macron veut les supprimer. Macron et poseurs de bombe poursuivent les mêmes objectifs au détriment de l'intérêt général de la Corse".

Dans la foulée de cette deuxième tentative d'attentat, le parquet de Paris a ouvert une enquête en flagrance pour association de malfaiteurs en vue de la préparation d'actes de terrorisme, tentative de destruction par engins explosifs, acquisition d'engins explosifs, transport et détention d'engins explosifs, des infractions commises en relation avec une entreprise terroriste. La sous-direction anti-terroriste (SDAT) et la direction régional de la police judiciaire (DRPJ) d'Ajaccio ont été saisies conjointement des investigations.

- "Climat tendu" -

7797340795_une-explosion-a-ete-evitee-de-peu-ce-lundi-matin-devant-le-centre-des-finances-publiques-du-cap-corse-a-ville-di-pietrabugno-en-peripherie-nord-de-bas

Ces événements, qui n'ont pas été revendiqués, interviennent alors que le président de la République Emmanuel Macron est attendu en Corse jeudi pour la dernière étape du grand débat national, une visite qui s'annonçait délicate avant même la découverte de ces charges explosives.

Dès lundi matin, le président autonomiste du conseil exécutif corse Gilles Simeoni avait annoncé qu'il ne "participera(it) pas en l'état" à cette rencontre entre les maires et Emmanuel Macron, jugeant le "climat tendu" et dénonçant "un blocage politique" avec Paris. Vendredi déjà, le président de l'Assemblée de Corse Jean-Guy Talamoni avait lui aussi annoncé qu'il ne prendrait pas part à la rencontre avec M. Macron.

La coalition nationaliste Pe a Corsica, formée des partis de Gilles Simeoni (Femu a Corsica), Jean-Guy Talamoni (Corsica Libera) et Jean-Christophe Angelini (PNC), a appelé à une demi-journée "Isula Morta" (Ile morte) jeudi entre 12H00 et 18H00.

Gilles Simeoni dit craindre "la résurgence de la logique de conflit": "Il est de notre devoir commun, en Corse comme à Paris, de rompre cette spirale funeste, d'ouvrir enfin un réel dialogue".

A Paris, sa toute nouvelle porte-parole Sibeth Ndiaye a assuré que le gouvernement était "très attaché au dialogue avec les élus corses" et espérait "qu'il pourra se poursuivre de manière sereine dans les jours et dans les semaines à venir".

Les finances publiques ont souvent été une cible privilégiée des mouvements clandestins corses avec notamment un attentat contre l'hôtel des impôts de Bastia le 28 février 1987 qui avait fait quatre blessés. D'autres attentats avaient eu lieu en avril 1993 à Nice, en décembre 1995 à Ajaccio et Bastia, en 2003 à Nice, ou encore en mai 2005 et novembre 2007 à Ajaccio.

Mais les villas des "continentaux" sont également une cible de choix. Ce week-end, la résidence secondaire de l'un d'eux à Sagone (Corse-du-Sud) et une maison en construction à Venzolasca (Haute-Corse) ont été en partie détruites à l'explosif, sans qu'il y ait, pour l'heure, de revendication.

Dans la nuit du 9 au 10 mars, et alors qu'une visite d'Emmanuel Macron avait été annoncée pour le 19 mars par des médias locaux, six résidences secondaires avaient déjà été visées par des explosions, sans faire de blessé mais en provoquant de sérieux dégâts.

Le grand débat de Macron s'éternise, l'impatience monte..

Emmanuel Macron a de nouveau échangé vendredi pendant plusieurs heures avec des maires, mais cet étirement du grand débat...

475122f1740662149759b2a8e232235cbccd9625

Emmanuel Macron a de nouveau échangé vendredi pendant plusieurs heures avec des maires, mais cet étirement du grand débat national provoque l'irritation croissante de l'opposition, qui n'hésite plus à le boycotter et attend désormais des actes.

Jusqu'à présent, les quelque 80 heures de débats auxquels a participé le chef de l'Etat depuis le 15 janvier - et qui devaient durer deux mois -s'étaient déroulées globalement sans heurt, donnant lieu à de longs échanges sur un ton plutôt courtois et sérieux.

Mais à l'Elysée vendredi, il manquait une trentaine des quelque 200 invités au déjeuner consacré aux Hauts-de-France, dont la plupart des figures régionales de l'opposition. Ni Marine Le Pen (RN), ni Martine Aubry (PS), ni François Ruffin (LFI), ni Fabien Roussel (PCF) n'avaient pris place dans la salle des fêtes, à l'instar des parlementaires de leurs partis.

Le 14e débat a toutefois duré plus de quatre heures en présence du président de la région Xavier Bertrand (ex-LR) et de plus de 150 élus, essentiellement des maires de tous les partis, dont ceux d'Amiens, de Calais ou de Boulogne-sur-mer. Le ministre Sébastien Lecornu, coorganisateur du grand débat, a salué leur "sens républicain".

Tour à tour, les maires présents ont alerté le Président contre la fermeture des services publics, les problèmes de transport ou l'absence de médecins en milieu rural, des revendications qui reviennent en boucle depuis le début du grand débat national censé répondre à la crise des "gilets jaunes".

"On ne s'en sortira pas sans réponses économiques, sociales et fiscales", a averti Xavier Bertrand. Avant de mettre en cause, avec un ton très offensif, l'administration qui bloque l'exécution des "décisions politiques" prises par l'exécutif, donnant l'exemple du projet de canal Seine-Nord, "qui avance à la vitesse d'une péniche".

Il reste à Emmanuel Macron deux rencontres, en Bretagne mercredi puis en Corse le lendemain, pour clore le tour des régions qu'il s'était engagé à faire à la rencontre des maires. Il a justifié une nouvelle fois vendredi son choix de "prendre du temps" afin de trouver "les bonnes réponses" à la crise qui a bouleversé son agenda depuis novembre.

- "Manoeuvre dilatoire" -

Mais, pour les parlementaires LR des Hauts-de-France ayant boycotté le débat, ce "semblant de dialogue bien orchestré" est "une manoeuvre dilatoire destinée à faire diversion alors que le mécontentement de la population n’a jamais été aussi criant".

Fidèle à sa réputation, François Ruffin a mis en scène son refus de profiter des "nappes blanches" et des "petits fours" de l'Elysée en organisant un pique-nique sur une pelouse proche des Champs-Elysées. "Le débat dure depuis un bail, et les points de réclamation des gilets jaunes sont très clairs: la TVA à 0% [sur les produits de première nécessité], le retour de l'ISF, le RIC et l'amnistie des gilets jaunes", a-t-il expliqué.

De leur côté, les cinq parlementaires du PCF des Hauts-de-France, le secrétaire national Fabien Roussel en tête, sont entrés à l'Elysée mais pour en ressortir quelques minutes plus tard, une fois remis leurs cahiers de doléances. "Lorsque tout le monde sera assis, Emmanuel Macron va descendre tel le marquis et puis ça va durer cinq heures", a dénoncé Fabien Roussel.

A l'issue du débat, Nicolas Lebas (UDI), président de l'Association des maires du Nord, a regretté que "plus ont attend, plus les attentes sont croissantes. Mais on peine encore à distinguer les intentions du Président".

"La seule question qui se pose, c'est: +Il va en retenir quoi, le président de la République?+", s'est interrogé Xavier Bertrand.

Il faudra patienter jusqu'à la mi-avril pour le savoir. Mais, a prévenu M. Macron, la sortie du grand débat "va durer longtemps" et "ne se fera pas en trois annonces" car "on est en train de bâtir un nouveau projet national".

En attendant, la parole sera donnée au Parlement la semaine prochaine avant que le gouvernement ne fasse la synthèse des contributions le 8 avril avant une déclaration du Premier ministre Edouard Philippe le lendemain.

Pour le Président, le dernier débat s'annonce délicat car les nationalistes, au pouvoir à la Collectivité de Corse, ont appelé à "une demi-journée "Isula Morta" (Ile morte) jeudi "pendant le temps du pseudo-débat organisé par Emmanuel Macron".

Le "Grand débat national" s'invite à La Poste à Bastia et à Ajaccio

20190220_25_1_1_0_0_obj19574815_1_xwh_642x491_xwh

Pierre et Coraline, deux jeunes de 20 ans, étudiants à la Skema business school à Nice, ont animé, lundi et mardi, un stand de proximité au bureau de Poste central de Bastia.

Photo Christian Buffa.

Il s'agissait certes, là aussi, de réceptionner, non pas du courrier, mais les avis des citoyens.

Dans le cadre du "Grand débat national", un stand d'information de proximité, a été installé à Bastia par la préfecture de la Haute-Corse en partenariat avec La Poste, lundi et mardi, au bureau de poste St-Nicolas, pour recueillir la parole citoyenne via un questionnaire sur les quatre thématiques (fiscalité et dépenses publiques, organisation de l'État et des services publics, transition écologique, démocratie et citoyenneté).

L'initiative est ponctuelle et symbolique, il s'agissait d'aller à la rencontre de la population en particulier des publics qui ne participent pas spontanément aux réunions ou ne sont pas familiers d'internet.

"Même si la démarche a été bien perçue", la participation a été plutôt calme, à l'instar des premières réunions d'initiatives locales.

"Des personnes nous ont pourtant indiqué qu'elles avaient beaucoup de choses à dire et il est dommage qu'elles n'aient pas pris le temps de s'exprimer alors que la possibilité leur est justement offerte de donner leur avis", constatent Pierre et Coraline, deux étudiants de l'école de commerce Skema business school de Nice-Sophia Antipolis qui ont animé ce stand de proximité. "Les contributions que nous avons recueillies ont surtout porté sur la démocratie et la citoyenneté, et la fiscalité".

Frédéric Lavigne, secrétaire général de la préfecture de la Haute-Corse et référent départemental pour le "Grand débat", invite la population à participer à"cette consultation exceptionnelle et inédite" qui sera clôturée le 15 mars.

Il note que les maires, qui seront reçus demain par le préfet, ont joué le jeu :"151 communes de Haute-Corse sur 236 ont mis à la disposition de la population des cahiers citoyens lesquels seront restitués ce mercredi. Dix débats ont été organisés, cela a été le cas à Luri, Linguizzetta et avec l'U2P, ou vont l'être, par exemple, à Pigna, Vivario, San Giovanni di Moriani..."

Un stand de proximité va être mis en place demain et vendredi à Ajaccio au bureau de poste situé sur le cours Napoléon.

Grand débat national : la Corse parlera avec ses propres maux

20190119_25_1_1_0_0_obj19333661_1_xwh_642x422_xwh

Photo ci-dessus, la Préfète corse, Josiane Chevalier, son directeur de cabinet, Guillaume Lericolais.

Tous deux ont présenté, hier, la déclinaison régionale du grand débat national.

La tension, visible, entre les représentants corses et Emmanuel Macron..

32245993-30093376

Les deux acteurs principaux de l’île de beauté..

19db878a527c5fa7aa008697c53993f60c459e2b-660x451

En Corse, comme en métropole, ce sont les personnes âgées qui sont délaissées pour ne pas dire..oubliées !..

32246903-30093785

L’éternel problème des retraites comme des personnes âgées..

personnes-âgées

Pour terminer..

Ce Grand Débat National aura eu le seul tout petit avantage, d’avoir libéré la parole, même si ciblée, contenue et contrôlée d’un bout à l’autre..

Pour conclure..

Le Grand Débat National n’a pas su remplacer le mouvement de colère exprimée dans la rue avec ce mouvement des « Gilets jaunes », bien au contraire..

Il n’aura fait qu’attiser la colère, au regard de l’arrogance toujours affichée d’un président Macron, sans apporter de réelles réponses aux attentes légitimes comme interrogations de bien 75% de l’ensemble de la population !!!...

 

 

Posté par Janus157 à 23:38 - Commentaires [32] - Permalien [#]


29 mars 2019

Le Printemps est là..Vive le Printemps !..

Photo-parreterre-anémones des bois

 

Le Printemps est là..Vive le Printemps !..

Photo-tableau-Claude-Monet-les-coquelicots

Photo ci-dessus tableau de Claude Monet.

printemps-photo

Des papillons et des fleurs..

290px-ComputerHotline_-_Pieris_brassicae_(by)

Les sous-bois s’animent et les anémones font leur apparition..

Photo-Wood_Anemones_in_Belgium

nacre_de_la_canneberge_019

Photo ci-dessus du Nacre de Caneberge.

nacre_de_la_canneberge_001

Autre photo ci-dessus du Nacre de Caneberge.

Les pâquerettes égayent le parterre en herbe autour de la maison..

290px-Pâquerettes-Bellis-Perenis

Photo-pâquerettes-bis

1024px-Bellis_perennis_Marburg_02

Pâquerette_vue_de_près

Photo-damier-de-la-succise-aurnia_delacre-jpg

Photo ci-dessus du Damier de la succise.

citron-59cd3

Photo ci-dessus du citron.

Les anémones des bois comme anémones Sylvie nous enchantent..

Photo-Anemone_nemorosa-ou-sylviej

Photo-Anémone_sylvie-fleur-ouverte

Photo-Anemone-nemorosa-fleur rose

2520

anemone-sylvie-04-avr

Photo-fleur-anémone des bois

Photo-anémone-nemorosa-Windflower_aka

Les crocus ne sont pas en reste..

crocus4

Crocus_en_groupe

Crocus_ligusticus1

800px-Crocus_etruscus02

800px-Lavatoggio-Crocus_corsicus

Tout comme les jonquilles..

Fleur

800px-Narcissus_pseudonarcissus2

Les primevères, à leur tour, font preuve, par leur présence, d’une  coloration chatoyante dans les prés..

primevere-officinale2

primevere-officinale1

JA-Coucou-c-Christian-Pedant-

Primeveres-offic-verger-fleurs_DSC8855

Le trèfle en fleur n’est pas en reste..

fleurs-des-pres

01268022

Tout comme les papillons..

citron-59cd3

cover-r4x3w1000-57e15bab71d82-papillon-argus-bleu-nacre

Les oiseaux, à leur tour, nous enchantent par leurs gazouillis et doux chants mélodieux..

galeri13

Que ce soit les mésanges ou autres..rouge-gorge comme rouge-queue..

1024px-Rouge_gorge_familier_-_crop_(WB_correction)

PhoenicurusOchrurosGuntherHasler01

4524273_0

J’ai également un magnifique pic vert (le grand pic-vert..) qui chaque fois vient presque me narguer près de la balançoire, derrière la maison, mais jamais ne se laisse approcher..de trop près.

111702903

111702908

Les papillons sont les messages d’amour que les fleurs s’envoient..

esp8

images (23)

images (25)

papillon

papillons-de-france-25d0af10-4991-4b7a-a0ed-cd1b9e47844b

le-machaon-papillon-photographie-par-christophe-et-partage-s_3758837

nature

Photo-Maculinea-Lazuré-du-serpolet

pres-du-lude-sur-la-trace-d-un-papillon-rare-vendredi-et-samedi

Photo-paon-du-jour

photo-papillon

Le printemps redonne goût à l’insouciance et à la gaieté..

544832_522986827740675_2057554976_n

Des objets, parfois insolites, se trouvent rehaussés grâce aux fleurs et donnent un attrait particulier aux lieux..

108529005

L’amour renaît.. de ses fausses cendres laissées derrière lui par l’hiver..

108321526

image

La complicité, à tout âge, une des clés du bonheur et de l’amour ..

couple_age_senior_vieux_jardin-full-12236267

L’hiver s’en est allé presque un peu rapidement, juste après l’apparition des perce-neige ou Galanthus Nivalis..

images (4)

Place au florilège de fleurs, avec son cortège de couleurs..

7nwxw5b8

Place aux oiseaux qui nous font revivre par leurs doux chants mélodieux..

1024px-Rouge_gorge_familier_-_crop_(WB_correction)

Place aux papillons si divers par la coloration de leurs ailes..

citron-59cd3

Place enfin..à l’amour sous toutes ses formes..

8-Le-printemps

printemps

saisons-1332794763535-u

Au Printemps

Lorsque les premiers beaux jours arrivent, que la terre s’éveille et reverdit, que la tiédeur parfumée de l’air nous caresse la peau, entre dans la poitrine, semble pénétrer au cœur lui-même, il nous vient des désirs vagues de bonheurs indéfinis, des envies de courir, d’aller au hasard, de chercher aventure, de boire du printemps.
L’hiver ayant été fort dur l’an dernier, ce besoin d’épanouissement fut, au mois de mai, comme une ivresse qui m’envahit, une poussée de sève débordante.
Or, en m’éveillant un matin, j’aperçus par ma fenêtre, au-dessus des maisons voisines, la grande nappe bleue du ciel tout enflammée de soleil. Les serins accrochés aux fenêtres s’égosillaient ; les bonnes chantaient à tous les étages ; une rumeur gaie montait de la rue ; et je sortis, l’esprit en fête, pour aller je ne sais où.
Les gens qu’on rencontrait souriaient ; un souffle de bonheur flottait partout dans la lumière chaude du printemps revenu. On eût dit qu’il y avait sur les villes une brise d’amour répandue ; et les jeunes femmes qui passaient en toilette du matin, portant dans les yeux comme une tendresse cachée et une grâce plus molle dans la démarche, m’emplissaient le cœur de trouble.
Sans savoir comment, sans savoir pourquoi, j’arrivai au bord de la Seine. Des bateaux à vapeur filaient vers Suresnes, et il me vint soudain une envie démesurée de courir à travers les bois.
Le pont de la Mouche était couvert de passagers, car le premier soleil vous tire, malgré vous, du logis, et tout le monde remue, va, vient, cause avec le voisin. 
C’était une voisine que j’avais : une petite ouvrière, sans doute, avec une grâce toute parisienne, une mignonne tête blonde sous de cheveux bouclés aux tempes ; cheveux qui semblaient une lumière frisée, descendaient à l’oreille, couraient jusqu’à la nuque, dansaient au vent, puis devenaient, plus bas, un duvet si fin, si léger, si blond , qu’on le voyait à peine, mais qu’on éprouvait une irrésistible envie de mettre là une foule de baisers.
Sous l’insistance de mon regard, elle tourna la tête vers moi, puis baissa brusquement les yeux, tandis qu’un pli léger, comme un sourire prêt à naître, enfonçant un peu le coin de sa bouche, faisait apparaître aussi là ce fin duvet soyeux et pâle que le soleil dorait un peu.
La rivière calme s’élargissait. Une paix chaude planait dans l’atmosphère, et un murmure de vie semblait emplir l’espace. Ma voisine releva les yeux, et, cette fois, comme je la regardais toujours, elle sourit décidément. Elle était charmante ainsi, et dans son regard fuyant mille choses m’apparurent, mille choses ignorées jusqu’ici. J’y vis des profondeurs inconnues, tout le charme des tendresses, toute la poésie que nous rêvons, tout le bonheur que nous cherchons sans fin. Et j’avais un désir fou d’ouvrir les bras, de l’emporter quelque part pour lui murmurer à l’oreille la suave musique des paroles d’amour.
J’allais ouvrir la bouche et l’aborder, quand quelqu’un me toucha l’épaule. Je me retournai, surpris, et j’aperçus un homme d’aspect ordinaire, ni jeune ni vieux, qui me regardait d’un air triste.
– Je voudrais vous parler, dit-il.
Je fis une grimace qu’il vit sans doute, car il ajouta : – « C’est important. »
Je me levai et le suivis à l’autre bout du bateau : – « Monsieur, reprit-il, quand l’hiver approche avec les froids, la pluie et la neige, votre médecin vous dit chaque jour : « Tenez-vous les pieds bien chauds, gardez-vous des refroidissements, des rhumes, des bronchites, des pleurésies. » Alors vous prenez mille précautions, vous portez de la flanelle, des pardessus épais, des gros souliers, ce qui ne vous empêche pas toujours de passer deux mois au lit. Mais quand revient le printemps avec ses feuilles et ses fleurs, ses brises chaudes et amollissantes, ses exhalaisons des champs qui vous apportent des troubles vagues, des attendrissements sans cause, il n’est personne qui vienne vous dire : « Monsieur, prenez garde à l’amour ! Il est embusqué partout ; il vous guette à tous les coins ; toutes ses ruses sont tendues, toutes ses armes aiguisées, toutes ses perfidies préparées ! Prenez garde à l’amour !... Prenez garde à l’amour ! Il est plus dangereux que le rhume, la bronchite et la pleurésie ! Il ne pardonne pas, et fait commettre à tout le monde des bêtises irréparables. » Oui, monsieur, je dis que, chaque année, le gouvernement devrait faire mettre sur les murs de grandes affiches avec ces mots : « Retour du printemps. Citoyens français, prenez garde à l’amour ; » de même qu’on écrit sur la porte des maisons : « Prenez garde à la peinture ! » – Eh bien, puisque le gouvernement ne le fait pas, moi je le remplace, et je vous dis : « Prenez garde à l’amour ; il est en train de vous pincer, et j’ai le devoir de vous prévenir comme on prévient, en Russie, un passant dont le nez gèle. »
Je demeurai stupéfait devant cet étrange particulier, et, prenant un air digne : – « Enfin, monsieur, vous me paraissez vous mêler de ce qui ne vous regarde guère. »
Il fit un mouvement brusque, et répondit : – « Oh ! monsieur ! monsieur ! si je m’aperçois qu’un homme va se noyer dans un endroit dangereux, il faut donc le laisser périr ? Tenez, écoutez mon histoire, et vous comprendrez pourquoi j’ose vous parler ainsi.
« C’était l’an dernier, à pareille époque. Je dois vous dire, d’abord, monsieur, que je suis employé au ministère de la Marine, où nos chefs, les commissaires, prennent au sérieux leurs galons d’officiers plumitifs pour nous traiter comme des gabiers. – Ah ! si tous les chefs étaient civils, – mais je passe. – Donc j’apercevais de mon bureau un petit bout de ciel tout bleu où volaient des hirondelles ; et il me venait des envies de danser au milieu de mes cartons noirs.
« Mon désir de liberté grandit tellement, que, malgré ma répugnance, j’allai trouver mon singe. C’était un petit grincheux toujours en colère. Je me dis malade. Il me regarda dans le nez et cria : « Je n’en crois rien, monsieur. Enfin, allez-vous-en ! Pensez-vous qu’un bureau peut marcher avec des employés pareils ? »
« Mais je filai, je gagnai la Seine. Il faisait un temps comme aujourd’hui ; et je pris la Mouche pour faire un tour à Saint-Cloud.
« Ah ! monsieur ! comme mon chef aurait dû m’en refuser la permission !
« Il me sembla que je me dilatais sous le soleil. J’aimais tout, le bateau, la rivière, les arbres, les maisons, mes voisins, tout. J’avais envie d’embrasser quelque chose, n’importe quoi : c’était l’amour qui préparait son piège. 
« Tout à coup, au Trocadéro, une jeune fille monta avec un petit paquet à la main, et elle s’assit en face de moi.
« Elle était jolie, oui, monsieur ; mais c’est étonnant comme les femmes vous semblent mieux quand il fait beau, au premier printemps : elles ont un capiteux, un charme, un je ne sais quoi tout particulier. C’est absolument comme du vin qu’on boit après le fromage.
« Je la regardais, et elle aussi elle me regardait, – mais seulement de temps en temps, comme la vôtre tout à l’heure. Enfin, à force de nous considérer, il me sembla que nous nous connaissions assez pour entamer conversation et je lui parlai. Elle répondit. Elle était gentille comme tout, décidément. Elle me grisait, mon cher monsieur !
« À Saint-Cloud, elle descendit, – je la suivis. – Elle allait livrer une commande. Quand elle reparut, le bateau venait de partir. Je me mis à marcher à côté d’elle, et la douceur de l’air nous arrachait des soupirs à tous les deux. 
– « Il ferait bien bon dans les bois », lui dis-je.
« Elle répondit : « Oh ! oui ! »
– « Si nous allions y faire un tour, voulez-vous, mademoiselle ? »
« Elle me guetta en dessous d’un coup d’œil rapide comme pour bien apprécier ce que je valais, puis, après avoir hésité quelque temps, elle accepta. Et nous voilà côte à côte au milieu des arbres. Sous le feuillage un peu grêle encore, l’herbe, haute, drue, d’un vert luisant, comme vernie, était inondée de soleil et pleine de petites bêtes qui s’aiment aussi. On entendait partout des chants d’oiseaux. Alors ma compagne se mit à courir en gambadant, enivrée d’air et d’effluves champêtres. Et moi je courais derrière en sautant comme elle. Est-on bête, monsieur, par moments !
« Puis elle chanta éperdument mille choses, des airs d’opéra, la chanson de Musette ! La chanson de Musette ! comme elle me sembla poétique alors !... Je pleurais presque. Oh ! ce sont toutes ces balivernes-là qui nous troublent la tête ; ne prenez jamais, croyez-moi, une femme qui chante à la campagne, surtout si elle chante la chanson de Musette !
« Elle fut bientôt fatiguée et s’assit sur un talus vert. Moi, je me mis à ses pieds, et je lui saisis les mains, ses petites mains poivrées de coups d’aiguille ; et cela m’attendrit. Je me disais : – « Voici les saintes marques du travail. » – Oh ! monsieur, monsieur, savez-vous ce qu’elles signifient, les saintes marques du travail ? Elles veulent dire les commérages de l’atelier, les polissonneries chuchotées, l’esprit souillé par toutes les ordures racontées, la chasteté perdue, toute la sottise des bavardages, toute l’étroitesse des idées propres aux femmes du commun, installées souverainement dans celle qui porte au bout des doigts les saintes marques du travail.
« Puis nous nous sommes regardés dans les yeux longuement.
« Oh ! cet œil de la femme, quelle puissance il a ! Comme il trouble, envahit, possède, domine, Comme il semble profond, plein de promesses, d’infini ! On appelle cela se regarder dans l’âme ! Oh ! monsieur, quelle blague ! Si l’on y voyait, dans l’âme, on serait plus sage, allez.
« Enfin, j’étais emballé, fou. Je voulus la prendre dans mes bras. Elle me dit : « À bas les pattes ! »
« Alors je m’agenouillai près d’elle, j’ouvris mon cœur ; je versai sur ses genoux toutes les tendresses qui m’étouffaient. Elle parut étonnée de mon changement d’allure, et me considéra d’un regard oblique comme si elle se fût dit : – Ah ! c’est comme ça qu’on joue de toi, bon bon ; et bien : nous allons voir.
« En amour, monsieur, nous sommes toujours des naïfs, et les femmes des commerçantes.
« J’aurais pu la posséder sans doute ; j’ai compris plus tard ma sottise, mais ce que je cherchais, moi, ce n’était pas un corps ; c’était de la tendresse, de l’idéal, j’ai fait du sentiment quand j’aurais dû mieux employer mon temps.
« Dès qu’elle en eut assez de mes déclarations, elle se leva ; et nous revînmes à Saint-Cloud. Je ne la quittai qu’à Paris. Elle avait l’air si triste depuis notre retour que je l’interrogeai. Elle répondit : – « Je pense que voilà des journées comme on n’en a pas beaucoup dans sa vie. » Mon cœur battait à me défoncer la poitrine.
« Je la revis le dimanche suivant, et encore le dimanche après, et tous les autres dimanches. Je l’emmenai à Bougival, Saint-Germain, Maisons-Laffitte, Poissy ; partout où se déroulent les amours de banlieue.
« La petite coquine, à son tour, me « la faisait à la passion. »
« Je perdis enfin tout à fait la tête, et, trois mois après, je l’épousai.
« Que voulez-vous, monsieur, on est employé, seul, sans famille, sans conseils ! On se dit que la vie serait douce avec une femme ! Et on l’épouse, cette femme !
« Alors, elle vous injurie du matin au soir, ne comprend rien, ne sait rien, jacasse sans fin, chante à tue-tête la chanson de Musette (oh ! la chanson de Musette, quelle scie !), se bat avec le charbonnier, raconte à la concierge les intimités de son ménage, confie à la bonne du voisin tous les secrets de l’alcôve, débine son mari chez les fournisseurs, et a la tête farcie d’histoires si stupides, de croyances si idiotes, d’opinions si grotesques, de préjugés si prodigieux, que je pleure de découragement, monsieur, toutes les fois que je cause avec elle. »
Il se tut, un peu essoufflé et très ému. Je le regardais, pris de pitié pour ce pauvre diable naïf, et j’allais lui répondre quelque chose, quand le bateau s’arrêta. On arrivait à Saint-Cloud.
La petite femme qui m’avait troublé se leva pour descendre. Elle passa près de moi en me jetant un coup d’œil de côté avec un sourire furtif, un de ces sourires qui vous affolent ; puis elle sauta sur le ponton.
Je m’élançai pour la suivre, mais mon voisin me saisit par la manche. Je me dégageai d’un mouvement brusque ; il m’empoigna par les pans de ma redingote, et il me tirait en arrière en répétant : – « Vous n’irez pas ! vous n’irez pas ! » d’une voix si haute, que tout le monde se retourna.
Un rire courut autour de nous, et je demeurai immobile, furieux, mais sans audace devant le ridicule et le scandale.
Et le bateau repartit.
La petite femme, restée sur le ponton, me regardait m’éloigner d’un air désappointé, tandis que mon persécuteur me soufflait dans l’oreille en se frottant les mains :
– Je vous ai rendu là un rude service, allez.

Guy de Maupassant

Revivez..revivons..enfin !

03uh3avx

photo-champs-de-fleurs

A présent, il nous faut remplir nos cœurs de gaieté et nos esprits de douceurs..

Happy-animal

Bon Printemps revigorant et bénéfique à toutes et à tous !

 

 

Posté par Janus157 à 14:57 - Commentaires [2] - Permalien [#]

21 mars 2019

Ecologistes ou..Boboistes édulcorés à l’eau de rose ?..

DSC_0619-1600x1066_1

 

Ecologistes ou..Boboistes édulcorés à l’eau de rose ?..

Photo-Paris-Acte-XVIII

STOP AU CAPITALISME !

nomdurca

STOP A LA FINANCE ET AUX SPÉCULATIONS FINANCIÈRES !

1035260536

HALTE AU CAPITALISME !

euro-96289__340

HALTE AU LIBRE-ÉCHANGE !

pollution-1603644_960_720

Stop au capitalisme outrancier et au libre-échange « mortifère » qui entraîne la destruction et pollution de la planète, en appauvrissant chaque jour, un peu plus, des milliards de gens, dans son sillage néfaste !!!

Stop au Capitalisme, au libre échange, comme à la finance et les spéculations financières comme transferts et flux de capitaux !!!

Photo-fonderie-aciérie-Ascovalt

Depuis 35 ans, et après avoir tant « bradé » l’industrie Française dont bon nombre de fleurons et pas que les aciéries de Florange, ou encore l’affaire « Ascoval » étroitement liée à « Vallourec » et reprise in extrémis par le groupe Franco-Belge Altifort..

Tout comme pour l’agriculture Française, oui, je peux dire : «  Stop ! ça suffit !.. »…

locaux-acierie-Ascoval-Saint-Saulve-Nord-salaries-reagissent-decision-tribunal-grande-instance-Strasbourg-valide-reprise-19-decembre-2018

Photo ci-dessus au moment de l’annonce de la reprise d’Ascoval par le groupe franco-belge Altifort.

Photo-site-Ascoval-entrée-accès

http://pressroom.vpstrat.com/client/ascoval/

Vallourec et Asco Industries ont finalisé l'acquisition, par cette dernière, d'une participation majoritaire dans l'aciérie de Saint Saulve.

http://www.vallourec.com/FR/group/MEDIA/Library/Pages/news.aspx

Photo-fonderie-aciérie-Ascovalt

... le groupe germano-suisse Schmolz & Bickenbach pour reprendre le groupe Ascometal (ex Vallourec) en redressement judiciaire depuis le 22 novembre.

https://latribunedestravailleurs.fr/author/simonninm/page/21/

C’est comme pour Ascométal à Hagondange..

industrie projet d'aciérie high tech et partenariat avec le chinois ma steel

Ascométal veut faire parler la poudre

https://bettembourg.skyrock.com/236.html

Le poids lourd français des aciers spéciaux parie sur la métallurgie des poudres et concrétise, par ailleurs, son partenariat avec un géant chinois. Les syndicats s'inquiètent des conséquences sociales de ces grandes manœuvres.

cover-r4x3w1000-5c29b46278e73-chine-premiere-contraction-en-deux-ans-du-secteur

Photo ci-dessus d’un travail à la chaîne sur une ligne de cartes mères pour P.C.

https://latribunedestravailleurs.fr/2019/01/29/28-janvier-2019-magistrats-et-avocats-continuent-a-se-battre-contre-la-reforme-de-la-justice-a-quimper-plusieurs-dizaines-de-magistrats-et-davocats-en-robe-ont-manifeste-devant-le-tribun/

Ce n'est pas mieux pour Ford à Blanquefort en Gironde !!!

La_photo_du_sièce_Bruno_Lemaire_et_Philippe_Poutou_Quand_la_Macronie_découvre_lEuro-Mondialisation

Les gens souffrent, les gens n’en peuvent plus !

La précarité jette les gens dans la rue !

L’augmentation du prix des loyers comme de l’immobilier, tout court, pousse, de plus en plus, les gens à se tourner vers l’auto-construction..

17816021

Les écologistes, du moins tous ces politiques et autres qui se disent être « écologistes » le sont-ils vraiment ?..Non !

D0CFqUiWsAA29Ci

téléchargement (5)

La farce écologique..

bove--conh-bendit

Photo ci-dessus Bové et Cohn-Bendit clowns de l'écologie.

Nicolas Hulot revient sur le devant de la scène grâce à sa fondation !..

Photo-Nicolas-Hulot-revient-sur-le-devant-de-la-scène-à-la-présidence-d'honneur-de-sa-fondation

Photo ci-dessus, Nicolas Hulot revient sur le devant de la scène à la présidence d’honneur de sa fondation.

7cf1bcae

Beaucoup de dossiers et beaucoup de promesses, pour peu d’effets..

595efc17459a45d4008b4615

La République des copains..

C’était en..2014..

DOMINIQUE VOYNET HÉRITE D'UN JOB À 100 000 EUROS PAR AN GRÂCE À FRANÇOIS HOLLANDE

CAB93000116

http://www.economiematin.fr/news-dominique-voynet-parachutage-igas-nomination

http://www.gaullisme.fr/2014/04/18/100-000-euros-par-an-pour-dominique-voynet/

Tous les mêmes !!!

Copinage..

Le profit et sinon les intérêts..

Ce sont de vrais opportunistes !

1181095-cecile-duflot-le-6-decembre-2018-lors-d-une-conference-a-paris

Photo ci-dessus de Cécile Duflot, tout sauf écolo..intérêts obligent.

4113926-6242794 

Photo ci-dessus de Mme. Eva Joly.

En son temps, une certaine..Dominique Voynet..

15681813

880447_6_f190_dominique-voynet-yves-cochet-et-lionel-jospin

1004701-Dominique_Voynet

Non pas..métro, boulot, dodo..

Mais bien métro, tram, et vélo !

La voiture en ville, une hérésie !!!

Photo-cyclistes

Réapprendre à se faire à manger et se nourrir sainement, et avec une nourriture saine et équilibrée !

P1010354

La Ruralié..vraie ruralité se meurt, faute d’être et d’avoir été abandonnée par l’Etat depuis 35 ans !..

ruralite-4304c

Est-ce que tout le monde est prêt à vivre, non pas reclus de la société, ni même à l’écart, mais bien avec une vie et un mode de vie écologique, dans le sens louable du terme, et qui aille dans le sens du respect de la nature, et avec la nature, et non pas contre, tout en puisant dans les ressources naturelles disponibles et à portée de main, sans dégrader la nature et sans même tarir ces mêmes ressources, en possibilité diverses ? Alors ?

DPzaGSJW0AE0DmX

Photo ci-dessus d’un élevage en plein air et non en stabulation permanent ou quasi permanente, comme un peu partout actuellement.

permaculture-quansut-hut-meadow-640x340

Photo ci-dessus, la permaculture et culture raisonnée peut apporter une réponse concrète pour nourrir tout le monde.

(cette photo a été prise à Strasbourg et dans la ville)

1a-1

RIMG116809

Je pense qu’il n’y a, en fait, qu’une poignée de gens et sinon très peu de gens qui soient réellement capables de se tourner vers ce mode de vie comme choix…

RIMG116812

RIMG116815

RIMG116823

J’aimerais vous faire partager le cas d’un exemple pour cela.

RIMG51886

Interview : vivre en quasi-autarcie, l’expérience d’un homme

FacebookTwitterGoogle+Partager

by Webon 14 septembre 2010

vie-autarcie-geispe

Expérimenter la vie en autarcie, en auto-suffisance, hors du temps, observer la nature, composer avec elle, et s’émerveiller de ce qu’elle nous offre… tel est le quotidien de Pierre (Geispe), qui vit au plus près de l’environnement et partage ses découvertes au travers d’un blog. Nous avons voulu en savoir plus sur les motivations de ce Robinson Crusoé des temps modernes.

Bonjour Geispe. Peux-tu nous donner ta définition de la vie en autarcie ?

geispe-vie-autarcie

Geispe : C’est la définition de l’autarcie… le fait de vivre en autosuffisance totale : il faut pour cela pouvoir produire ou trouver sur place tout ce dont on a besoin pour vivre, sans apports extérieurs.

Ton mode de vie ressemble t-il à cette définition ?

Geispe : pas exactement… je m’intéresse à la vie en autarcie mais la mettre totalement en pratique est impossible aujourd’hui et dans nos systèmes actuels, sauf peut-être si on vit dans un endroit propice et à l’abri de la civilisation moderne. Mais par mon mode de vie, j’essaie de me rapprocher que cette idée d’autosuffisance : le but est plutôt d’expérimenter ce que serait une vie en quasi-autarcie et d’essayer de trouver des idées et solutions pour la rendre agréable et intéressante.

Qu’est-ce qui t’a motivé et décidé à tenter l’aventure ?

RIMG48058-300x225

Geispe : les motivations sont diverses, il y a d’abord la curiosité… lorsque je me suis rendu compte que le monde moderne était entièrement dépendant de ressources non renouvelables comme le pétrole (sans lui il ne peut plus fonctionner) : il arrivera donc un moment, tôt ou tard, où les réserves vont décliner (là nous y sommes) pour devenir insuffisantes. cela donnera naissance à de graves tensions et le monde finira un jour par tomber en « panne sèche ». j’ai alors eu envie d’expérimenter un monde sans pétrole, afin de voir ce que cela peut donner, s’il est viable, déjà (ce qu’il est, puisque le pétrole ne date que d’un siècle et que l’humain a très bien vécu avant, durant des milliers d’années) mais aussi pour savoir si et comment l’on pouvait rendre un tel mode de vie agréable et intéressant.

J’expérimente par conséquent un système qui envisage un futur probable, d’où le pétrole est absent. cela en devient carrément un autre monde : ce n’est pas un retour dans un monde du passé mais un nouveau monde qu’il nous faut créer pour un tas de raisons (nous n’avons par exemple pas l’état d’esprit ni l’énergie physique, des gens des époques anciennes, mais nous avons une multitude de savoirs en plus).

Une autre motivation est simplement le respect et l’équilibre de l’environnement dans lequel je vis : en consommant peu et en essayant de vivre et produire – sans nuire – ce dont on a besoin, on crée un système authentiquement durable (car le durable dont il est souvent question ne l’est pas vraiment)…

L’origine de mes idées… remonte à loin : c’est un peu « je suis tombé dedans quand j’étais petit » mais aussi l’influence de ma compagne : dans les années soixante, j’ai créé, avec un copain, un mouvement d’étude et de protection de la nature dans mon quartier (où j’ai rencontré Sabine), puis nous sommes allés habiter de plus en plus loin à la campagne.

Depuis combien de temps, où, et comment vis-tu en autarcie ?

RIMG48322-300x225

Geispe : Depuis plus de vingt ans, dans mon fond de vallée Vosgienne, j’expérimente de nombreux aspects de l’autarcie, mais je suis contraint d’acheter pas mal de choses puisque je n’arrive pas à produire ou faire tout ce que je voudrais… surtout parce que je ne consacre pas tout mon temps à cela.

Nous sommes sur un terrain d’environ trois hectares comprenant une ancienne scierie et un hangar industriel attenant… s’agissant d’un fond de vallée l’endroit est plutôt humide et frais, ce qui n’est pas sans poser certains problèmes pour les cultures, par exemple.

As-tu rencontré des difficultés ?

Geispe : non, pas particulièrement… si ce n’est des difficultés au niveau de la pratique agricole et de la production des semences, éventuellement… mais c’est essentiellement lié au fait que je ne dispose pas d’un environnement idéal… mais peut-être aussi, après-tout, aux récentes et nouvelles variations climatiques…

T’arrive t-il de regretter ta vie d’avant ?

Geispe : non, pas du tout, surtout que je suis à la retraite entretemps ce qui a l’avantage de me permettre de faire à plein temps des tas de choses que j’aime faire.

Quel a été le regard des autres (famille, amis, les gens en général…) sur ce choix de vie en autarcie ?

Geispe : ils nous ont suivi avec distance et curiosité mais comme ils nous connaissaient et que nous avons toujours été un peu en marge, cela ne les a pas étonnés… mais je ne me souviens pas de problèmes de ce côté là.

N’es-tu pas coupé du monde (même si tu tiens un blog), isolé socialement, es-tu toujours en lien avec l’administration Française ?

vie-autarcie-geispe

Geispe : pas très coupé du monde en fait : la prochaine petite ville est à une quinzaine de km et même en forêt et à 3km du village nous sommes bien intégrés… notre lieudit est bien connu puisqu’il s’agit d’un ancien moulin faisant partie du village depuis quelques siècles déjà…

pas de problème particulier avec l’administration : j’étais longtemps salarié, puis me suis mis à mon compte comme épicier bio sur les marchés, ce que j’ai fait durant plus de vingt ans…

As-tu déjà été confronté à des réactions virulentes du genre : cet homme est dans une secte, ou, c’est un anarchiste… et comment réagis-tu ?

Geispe : pas du tout. nous avons toujours été très bien acceptés. les gens que nous voyons sont au contraire souvent bien disposés à notre égard : touristes et promeneurs apprécient la nature et en général nos explications. les villageois nous ont bien acceptés depuis une vingtaine d’années à présent… nous voyons pas mal d’anciens (ils ont le temps de se promener) avec lesquels nous avons des échanges toujours intéressants…

certains s’étonnent de notre démarche et il nous est arrivé plusieurs fois que l’on nous propose de l’aide et une tronçonneuse lorsqu’on nous voit par exemple scier notre bois à la main 

mais nos expériences passent toujours bien et nous pratiquons aussi des échanges de plantes et semences parfois…

Quels ont été tes plus grandes joies ?

RIMG48264-300x225

Geispe : j’aime une sorte de sérénité et de satisfaction constantes… des plaisirs particuliers c’est lorsque l’on remarque que quelque chose fonctionne bien, ou que la communication avec l’environnement fonctionne. la nature est toujours pareille et pourtant toujours différente : là ce sont les cerfs qui se manifestent à présent par leur brame… l’environnement est une sorte d’horloge qui marque continuellement l’heure…

lorsque l’on vit dans la nature on se réjouit des mêmes rencontres chaque année au fil des saisons avec souvent de petites choses qui changent et évoluent… : une plante ou un animal qui est de retour puis disparait, d’autres qui sont de nouveaux arrivants que l’on n’a jamais vu par ici… ce sont donc plutôt plein de petites joies variées et continuelles…

Quelles techniques as-tu appris ?

RIMG48029-300x225

Geispe : le jardinage et la culture des basiques par exemple… (c’est à dire des plantes dont on a vraiment besoin si l’on veut manger surtout en hiver (céréales, pommes de terre, légumineuses, oléagineux) ; sans pouvoir toujours faire la quantité dont j’ai besoin j’expérimente quand même beaucoup de cultures diverses afin de voir « comment çà marche » et essayer de trouver lesquelles sont les plus intéressantes dans un monde manuel… j’ai fini par mettre l’élevage en retrait alors que, comme beaucoup de gens, j’avais démarré essentiellement avec lui : mais il fait trop de travail et prend trop d’espace… à l’expérience on en devient presque végétalien… et j’ai fini par ne plus avoir envie de tuer les animaux que j’élevais…

en faisant soi-même on apprend beaucoup et on a beaucoup de choses très variées à faire, si l’on se dit « admettons que je sois définitivement tout seul en pleine nature, je ne peux plus rien acheter : comment je fais pour survivre, puis vivre… et finir par être bien »

avec çà de rassurant que, durant l’exercice, on est toujours dans un monde moderne… dont on profite quand même sur beaucoup de points… 

Cette vie t’a tel appris quelque chose en particulier ?

RIMG48326-300x225

Geispe : elle m’a permis de découvrir beaucoup de facettes de l’aspect coopération avec la nature… : presque toutes les plantes se mangent en cas de nécessité et j’ai la acquis la conviction que l’on peut y vivre confortablement et sans manquer de rien à conditions que l’on apprenne à s’organiser et à bien gérer. que l’on sache créer une routine… qui fait qu’ensuite le système tourne en partie tout seul… de lui-même ou par inertie…

je suis aussi persuadé que nous avons encore des tas de choses insoupçonnées à découvrir au sujet de l’origine et du fonctionnement de la vie et du vivant… de l’invisible entre autre… : on ne risque donc pas de s’ennuyer de sitôt…

Quel est selon toi la plus grande différence entre ton mode de vie actuel et celui avant l’autarcie ?

Geispe : c’est la différence d’un mode de vie d’employé de banque (que j’étais dans ma jeunesse, dans une ville) et de celui, pas mal Robinson, dans un vieux moulin perdu au fond d’une grande forêt…

Quel conseil(s) donnerais-tu à une personne qui a envie de vivre en autarcie ?

Geispe : proche de l’autarcie, disons… : de bien y réfléchir préalablement, planifier correctement… être sûr et savoir ce que l’on veut… ne faire que si çà plaît vraiment… (c’est important pour éviter les déceptions) puis commencer par n’importe quel bout et persévérer…

Un tel type de mode de vie inclut toutes sortes d’activités ; c’est donc intéressant parce que l’on devient polyvalent : on est artisan, paysan, bricoleur, constructeur, artiste… etc…etc..

Pour toi, l’autarcie c’est un Aller simple… ou tu pourrais prendre un jour un billet retour ?

Geispe : un mode de vie rustique et proche de la nature : sans problème un aller simple 

As-tu une anecdote particulière à nous faire partager ?

07103001475398121370228-300x225

Geispe : il en arrive, parfois… comme lorsque ma vielle chienne est morte, la surprise de lui voir succéder, durant une saison, une renarde qui a fini par venir chercher chaque soir à l’heure convenue, son œuf que je posais devant moi…

Ça a été une lente démarche lors de laquelle la renarde venait le soir et m’observait de loin. au bout de quelques jours elle s’est approchée, probablement attirée par le tas de compost. avec le temps elle n’a plus eu peur et se couchait parfois derrière la clôture du jardin pendant que j’y travaillais, à peine à quelques mètres de moi. par la suite je lui ai proposé tous les soirs un œuf de poule qu’elle est alors venue chercher régulièrement… elle a disparu plus tard et je crains qu’elle ait été tuée par des chasseurs…

Quel message aimerais-tu faire passer à nos lecteurs ?

Geispe : s’il en fallait un ce serait peut-être celui d’essayer de s’intéresser à toutes les choses de la vie et de l’existence… d’être patient et curieux de tout : cela m’a toujours beaucoup apporté…

L’éco-blog : Merci de nous avoir fait partager un morceau de ta vie Geispe. Nous ne manquerons pas de continuer à lire tes aventures et découvertes sur la vie en autarcie via ton blog !

monotarcie.blogspot.com

Descriptif et détails :

geispe-vie-autarcie

monotarcie

j'ai intitulé mon blog "monotarcie" (mon autarcie) au sens que j'y décris mes expériences, afin de les partager, mais aussi de garder pour mon usage personnel une sorte de "calendrier perpétuel" de ce que je fais... les saisons étant toujours différentes, je peux consulter mes activités des années précédentes à la même époque, par exemple...

cela me permet aussi de revoir, en plus de la nature omniprésente autour de moi, des photos que j'aime bien et qui, sinon, finiraient aux oubliettes. 

c'est la magie du Net et du numérique que tout cela car il n'y a pas si longtemps çà n'existait carrément pas. les photos étaient faites au compte-goutte - pour des raisons financières - et il fallait attendre une semaine avant d'avoir le résultat de son dernier film de diapositives de 36 poses... aujourd'hui la photo est devenue quasi instantanée et sans limites, tout comme les échanges écrits ou parlés : de la magie, en somme... : l'Humain l'a rêvé, l'Humain l'a fait...

comme pour tout ce qui est magique... il y a un petit hic et la baguette magique est probablement "à durée limitée" : en y regardant de plus près, toute la technologie et l'évolution faite ces dernières décennies sont étroitement liées à l'énergie disponible facilement et à volonté qu'est le pétrole. le pétrole étant épuisable, vu sur une échelle plus longue, l'époque moderne est une "parenthèse industrielle et technologique" qui durera probablement le temps d'une allumette... une aventure d'environ un siècle ou peut-être deux... on verra bien... 
ce qui m'intéresse alors, c'est d'étudier et d'expérimenter en pratique la "posthistoire"... c'est à dire notre futur qui viendra après la préhistoire suivie de l'Histoire... :-)

mon intérêt pour l'autarcie est donc essentiellement motivé par le côté agréable et intéressant d'un mode de vie proche de la nature... (un sujet qui me passionne depuis mon enfance), mais aussi par la curiosité, l'envie de savoir comment l'humain pourrait ou pourra faire au mieux si jamais il n'est plus motorisé... 
j'ai tendance à penser qu'il ne s'en portera pas plus mal (même si dans un monde moderne c'est difficile à imaginer) il s'en portera peut-être même mieux s'il arrive à s'organiser et faire le tri : conserver et développer les avantages intéressants, éviter là où c'est possible, les inconvénients. cela me semble tout à fait faisable, compte tenu de l'aspect et des conditions d'un "nouveau décor" le moment venu. je vois çà un peu comme si l'on changeait de plateau lors d'une pièce de théâtre, pour passer à l'acte suivant... un autre monde, sans la magie du pétrole, fait parfois peur... mais il suffit d'une génération pour que l'on trouve "normal" un monde de nouveau "à pied et à main"...

si on laisse de côté l'argument de la fin du pétrole tôt ou tard, (car tout le monde n'y croit pas) l'autarcie, c'est à dire faire soi-même, est le seul et meilleur moyen de faire une traçabilité efficace de sa consommation : destructions et exploitations humaines et animales, par exemple, ne sont pas faites "par procuration", ("loin des yeux, loin du coeur")... et les excès sont limités puisqu'ils sont fonction de notre effort individuel...

                                                      
      --==ooOOoo==--


autarcie individuelle...
je vois encore un autre intérêt à la notion d'autarcie... individuelle (et il n'est pas du tout nécessaire de devenir un ermite pour cela) : des "éléments doués d'autarcie individuelle" peuvent plus facilement se regrouper dans un fonctionnement collectif car ils ne seront pas dépendants les uns des autres, ne mettant ainsi pas l'autre abusivement à contribution, voire évitant l'exploitation de l'autre et les tensions qui s'en suivent...
je pense que la plupart des échecs lors de tentatives d'un mode de vie communautaire proviennent du fait que se rassemblent des personnes qui vont être interdépendantes alors qu'un système qui rassemblerait des éléments indépendants (aimant et sachant fonctionner de façon autonome - question de savoir-faire mais surtout aussi d'état d'esprit) va fonctionner de façon très différente avec bien moins de tensions, moins de risques de pannes, et plus d'efficacité.
en ce sens l'apprentissage et l'exercice de l'autarcie individuelle (une forme d'autodiscipline) est une sorte de "formation préalable à la vie communautaire ou collective".

                                                              --==ooOOoo==--


tentative d'autarcie...
pour ce qui est de mon autarcie en pratique, je précise encore que je ne vis pas en autarcie comme pourrait parfois le faire croire mon blog - j'en suis loin et contraint d'acheter beaucoup de choses... (une autarcie efficace et agréable doit être bien rodée depuis des générations)ma démarche est plutôt celle de m'y intéresser de près et d'essayer de m'en approcher, de "faire comme si" pour voir "comment on fait" et ce que cela donnerait dans une vie quotidienne. je ne suis qu'un "quidam" qui essaie, par choix, et parce que cela lui paît, de vivre au mieux là où il se trouve, dans une sorte de colocation respectueuse avec les éléments de la nature qui m'entourent, plantes et animaux... 

de nombreux handicaps font que je suis loin de l'autarcie : plantations de vergers trop récentes, zone froide et humide (terrain acide en fond de vallée : en situation réelle il faudrait s'étendre un peu plus à côté). le site que j'habite a seulement été choisi il y a des siècles non pas pour y faire de l'agriculture, mais parce que c'était le seul gros ruisseau près du bourg, en fond de vallée, où l'on puisse mettre un moulin hydraulique à huile ou à grain... pas très pratique pour cultiver... en cas de nécessité je reverrais donc pas mal ma copie et essaierais de déplacer certaines activités un espace plus loin, plus au sec et au soleil... en terrain plus propice...
les zones agricoles se trouvent plus en hauteur, sur le plateau, nos fonds de vallée froids et humides étant à l'époque habités par des bûcherons, charbonniers, verriers, etc... qui exerçaient leur activité à cet endroit-là...

Le-travail-des-bucherons4

quelques mots, encore, pour expliquer mes réticences pour recevoir des visiteurs, car je suis assez régulièrement sollicité (y compris par des médias) :
et je suis toujours embarrassé lorsqu'on me demande, car je voudrais essayer de ne pas cautionner des déplacements non indispensables : "produire et consommer local" veut également dire, pour moi, se déplacer local... même de préférence, ne pas se déplacer... autrement qu'à pied... je "boycotte" pour ainsi dire les déplacements motorisés roulants et volants non indispensables... pour des raisons écologiques, mais aussi éthiques...

surtout que le Net et l'ordinateur permettent aujourd'hui de communiquer très facilement à volonté, et pratiquement de se déplacer sans avoir à se déplacer...

il y a aussi le fait que dans le monde moderne on a tendance à se rencontrer et/ou faire des vacances alors que c'est la pleine saison des activités de production... et cela n'est pas très pratique... surtout que les propositions peuvent être fréquentes...
enfin et surtout, je l'avoue... personnellement je ne suis pas très à l'aise en présence de gens que je ne connais pas, mais je le suis tout à fait avec les gens de mon entourage, avec lesquels j'ai l'habitude d'échanger...

====================================================

à propos du lieu...

pour nous situer à peu près : un fond de vallée dans les Vosges du nord (au nord de la petite ville de Phalsbourg) ; il y a mieux du point de vue du climat puisqu'il fait frais voire froid longtemps, et humide. à l'origine l'endroit était moins destiné à l'agriculture car il y a quelques siècles c'était un moulin à grain, transformé ensuite en scierie sur l'un des gros ruisseaux se trouvant à une dizaine de km d'un gros bourg...

le sol est plutôt acide et humide (carex, reine des prés, scirpes) et la forêt variée... (hêtres, épicéas, fougères....) avec de nombreux rochers de grès rose.

le moulin à grain est devenu scierie il y a plus d'un siècle...  actionnée au moyen d'une roue à aube, puis plus tard par un moteur diesel et enfin par l'énergie électrique... (le débit du ruisseau ayant trop fortement diminué au fil des années). les petites scieries n'étant plus très rentables les propriétaires ont cessé leurs activités et mis l'ensemble en vente...

c'est à ce moment que nous sommes arrivés... (il y a un peu plus d'une vingtaine d'années, à présent).
la propriété comprend une grande maison, deux grands hangars industriels d'une vingtaine de mètres de long chacun (en fort mauvais état, mais retapés entretemps), et un terrain de trois hectares, dont un de forêt...
l'ensemble était en vente depuis environ deux trois ans et avait des difficultés à trouver acquéreur : maison trop isolée, seule en plein milieu de 3 à 4 km de forêt...  devenue peu hospitalière, les vitres des fenêtres ayant pratiquement toutes été cassées, et les portes intérieures et extérieures... volées... en raison d'une longue période d'abandon et d'inhabitation...

il n'était pas simple de rendre progressivement une partie des terres cultivables : certains terrains, notamment ceux proches de la maison, ont été remblayés pour manipuler les grumes qui y étaient parqués pour être sciés ensuite... alors que des terres plus en aval était à l'inverse nettement marécageuses...

quelques images...

Weckemuhle2 - Copie

une carte postale datant de 1901 (retrouvée par la secrétaire de mairie) : à cette époque la maison abritait aussi... un café ou buvette "A l'aigle"... il avait pas mal de succès en belle saison, l'endroit étant un point d'excursion le dimanche pour les villageois des environs : situé dans une belle nature on faisait quatre kilomètres à pied, en famille, pour aller boire un pot... (les trois villages qui nous entourent sont situés à peu près à cette distance). le café a cessé de fonctionner probablement lorsque la scierie a pris de l'ampleur : de nombreux anciens nous racontent fréquemment être venus, enfants, seuls ou avec leurs parents, durant leurs jeudis ou leurs dimanches... pour y regarder l'activité du lieu...
la grange de droite a aujourd'hui disparu car les grumiers modernes n'arrivaient pas bien à passer dans l'espace devenu trop étroit, au milieu, entre les bâtiments...

et la même aujourd'hui (19/12/2011) avec la neige de ce matin...

RIMG90040

RIMG90036

on voit ci-dessus les deux hangars dans le prolongement l'un de l'autre : les troncs entraient par le pignon, devant, du premier hall, pour être sciés et les poutres ou planches ressortaient sur des wagonnets par le hangar tout au fond...
aujourd'hui les hangars nous servent de grange à foin, d'écurie... de débarras et de garage...

et voici en été...

RIMG139814

RIMG139817

RIMG139823

Photo-ail-des-ours-RIMG166709

Photo ci-dessus de l’ail des ours (plante naturelle que l’on trouve en forêt..), et excellent remède pour purger et nettoyer l’estomac comme les intestins, après l’hiver et début du printemps.

autarcie

- quant à l'autarcie proprement dite... - 
- échelle de l'autarcie - 
- lieu de vie - 
- bibliographie - 

===========================


quant à l'autarcie proprement dite...

il est difficile voire impossible d'être totalement autonome et autarcique aujourd'hui... et cela n'aurait d'ailleurs pas vraiment de sens.

la notion d'autarcie est surtout un repère, pour moi ; et quand je pense "autarcie" j'ai toujours présent à l'esprit une sorte d'échelle, qui me permet de me situer : 

l'autarcie totale suppose que rien ne vient de l'extérieur : il faut tout produire soi-même : les premiers groupes humains vivaient ainsi, puisqu'ils étaient isolés et devaient se débrouiller avec les moyens du bord...

l'autarcie partielle suppose que l'on arrive à accéder à diverses choses dont on ne dispose pas sur place. mais cela implique déja de produire une monnaie d'échange, si par exemple il faut troquer ou acheter quelque chose. nous avons alors le premier maillon du système en place aujourd'hui. (il existait toutefois des sociétés où le don était un usage, aussi...)

quelques éléments quasi indispensables risquent probablement de poser problème :

- le minerai de fer : bien qu'avant lui il y a eu d'autres matériaux comme le bois, l'os, la pierre. le fer - à condition de savoir le forger - va permettre de fabriquer pas mal de choses et surtout des outils efficaces. l'usage du fer est un pas décisif dans l'amélioration du mode de vie... mais aussi de la guerre...

- le sel : pas absolument indispensable, mais il prend l'allure d'une drogue dont on ne peut se passer... au point qu'il est devenu une monnaie d'échange...

- l'argile, qui fait les récipients d'usage quotidien ; pas rare mais pas facilement accessible partout...

et enfin, il faut savoir faire du feu sans briquet ni allumettes : je n'ai pas encore eu le courage de mener cette opération à son terme... :-)

prendre en compte ce type d'éléments permet de se situer sur l'échelle de l'autarcie et de savoir quelles sont les concessions que l'on a envie de faire, ou qu'il est nécessaire de faire si l'on veut expérimenter...

RIMG48324-300x225

autarcie et écologie : 
l'approche de l'autarcie est "écologique" dans la mesure ou elle est en principe le choix d'une simplicité volontaire... sur l'échelle de cette simplicité elle se trouve située loin en amont de ce que l'on entend souvent par simplicité volontaire de nos jours, et qui est plutôt une tentative de consommer un peu moins.
l'autarcie est la façon la plus efficace de réduire la distance entre le producteur et le consommateur... puisqu'il n'y en a pas... :-)
mais même en autarcie et à la main, on peut faire pas mal de dégats : cela s'est vu dans le passé. c'est donc surtout à la maîtrise de nos appétits et à nos états d'esprit qu'il est utile de s'intéresser...

durable or not durable : 
le vrai durable est durable, le durable un peu à la mode aujourd'hui ne l'est pas... enfin il l'est juste un peu plus. il y a le durable "perpétuel" - c'est le meilleur puisqu'il devrait permettre à toutes les générations futures de bien vivre dans un environnement préservé.
ce n'est pas le cas du durable moderne qui reste dépendant des énergies fossiles et d'autres matières premières amenées à s'épuiser tôt ou tard, dépendant aussi, des moyens de production industriels modernes.

il n'est pas évident pour notre cerveau de s'imaginer que dans cent, ou deux cents ans, mille ou six mille ans, il y aura toujours des humains (enfin on l'espère) qui peupleront la planète - dans quelles conditions et quelle densité on ne sait pas - mais la nature est faite de façon à être quasi perpétuelle et à évoluer avec tout ce qu'elle contient... 

il y a des sujets que j'aborde peu ou pas du tout, dans mon blog, et qui pourtant sont importants dans un mode de vie autarcique : c'est que je n'ai pas vraiment eu l'occasion d'expérimenter, faute de nécessité, surtout... par exemple la construction d'un abri ou d'une maison, la fabrication d'outils, de récipients et ustensiles, la confection de vêtements, de chaussants... etc... le fait est que j'ai une maison... j'ai des outils (je n'ai jamais essayé de forger), j'ai des récipients et des stocks de vêtements que nous avons reçus d'un peu partout... 

RIMG51886

un autre aspect de l'autarcie auquel on n'a pas tendance à penser, c'est que dans un mode de vie autarcique il faut faire et savoir faire tout à la fois... être à la fois au four et au moulin... si aujourd'hui on peut réussir de façon parfaite un potager parce que c'est notre principal hobby, ben dans un mode de vie autarcique il nous faut réussir tout en même temps : cultiver notre potager mais aussi et surtout nos basiques (céréales, légumineuses, racines, etc...) - ceux qui nous nourriront tout l'hiver et même le restant de l'année jusqu'à la nouvelle récolte (il faut tout stocker durant une année, d'une récolte à l'autre, pour toute la famille, voire la tribu...) mais il nous faut en même temps cultiver les fibres textiles, il nous faut produire la nourriture des animaux si nous en élevons (et gardienner ceux-ci tous les jours, en l'absence de clôtures électriques et de fil de fer), il nous faut aussi couper éventuellement, ramasser et transporter puis stocker le bois de chauffage et de cuisine (une ou deux années à l'avance)... il nous faut filer, tisser et fabriquer nos vêtements et nos chaussants, fabriquer nos outils et nos ustensiles, etc...
dans un tel système nous ne courons peut-être pas, mais nous sommes trèèèès occupés...

c'est aussi pour cela qu'un mode de vie proche de l'autarcie implique d'être plutôt très casanier : c'est en  "belle saison", celle des "vacances" que nous avons le plus d'activités et de travaux à faire... cela limite alors les possibilités de se déplacer et s'absenter...
=========================================================

échelle de l'autarcie  (essai)

l'expression "vivre en autarcie" est souvent utilisée pour exprimer des modes de vie diversement interprétés...

j'ai essayé de voir ce que donnerait une sorte "d'échelle de l'autarcie" - il faut alors lire le contenu dans le sens "pas d'autarcie" allant vers "autarcie totale" étant entendu que la notion d'autarcie totale est parfois extrême pour les besoins de l'échelle, et que l'on ne va probablement pas - aujourd'hui du moins - s'acharner à se passer de la lumière électrique, par exemple... pour s'éclairer à la bougie (ce qui n'est pas évident si l'on veut produire suffisamment de cire soi-même et "naturellement")...

tout comme il n'est pas nécessaire non plus de se forcer à aller vers l'autarcie si on n'en a pas l'envie : ce serait probablement contre-productif.

envisageons donc la description de repères permettant plus ou moins de se situer, sur une échelle allant de la dépendance totale (j'achète tout : alimentaire, vestimentaire, habitat, déplacements, matières premières, outils, ustensiles) (c'est la "société de consommation")

 vers l'autarcie ou la dépendance partielle

 jusqu'à l'autarcie totale : je n'achète rien. (là, il n'y a plus de "société de consommation", probablement plus d'Economie")

nourriture :

j'habite en ville et j'achète ma nourriture.

j'ai un jardin où je produis une partie des légumes que je consomme

j'ai un grand jardin à la campagne où je produis l'essentiel des légumes que je consomme

j'ai un grand jardin à la campagne où je produis l'essentiel des légumes que je consomme. il me permet aussi de faire des réserves pour passer l'hiver. je produis mes semences.

je produis également une partie de mes "basiques" : céréales, légumineuses, oléagineux, racines pour partie ou pour toute l'année.

je n'achète rien et produis tout moi-même, au moyen de méthodes durables : je produis tous mes basiques comme céréales, légumineuses, oléagineux, racines et tubercules. je n'achète pas de nourriture à l'extérieur. je produis aussi toutes mes semences. je fais des cueillettes de plantes sauvages comestibles.
par méthode durable j'entends sans le recours à des matières premières épuisables comme p.ex. le pétrole.

je suis végétarien (pas de viande, mais des sous produits animaux nécessitant alors l'élevage : fromages, laitages, miel)
je suis végétalien (ni viande, ni sous-produits animaux = pas d'élevage nécessaire)

cuisiner :

tout électrique ou gaz

je n'achète rien : bois fait main - cuisinière - poêle - cheminée...

eau potable :

réseau d'eau communal

pompe (dépendance à la technologie)
puits

source

élevage :

achat de la nourriture, de la litière, de bâtiments, terrains et clôtures

je produis mécaniquement (machines + carburants) la nourriture et la litière pour mes animaux

je produis mécaniquement (machines) au moyen de la traction animale la nourriture et la litière pour mes animaux.

je produis manuellement la nourriture et la litière pour mes animaux

dépendance : abattoir pour l'abattage des animaux vieux, en surnombre ou simplement à consommer

dépendance : organismes d'insémination ou emprunt d'animaux pour la reproduction

je dispose des surfaces de terrain nécessaires (location=dépendance) ou en propriété.

je n'achète rien (semences, engrais, traitements, machines, carburants, animaux et leur nourriture, soins et litière)
pas d'élevage

habillement :

j'achète mes vêtements et mes chaussants.
je fabrique mes vêtements avec des fibres textiles achetées.
j'élève des animaux qui me fournissent une partie des fibres textiles que j'utilise.
je cultive certaines fibres textiles.
je fabrique mes vêtements avec des fibres que j'ai produites ou cueillies.
je fabrique mes chaussants.
je n'achète rien (production matières premières, transformation et confection manuelles)

énergies :

tout électrique

production électrique autonome = dépendance technologique. (ex. éolienne, panneaux solaires)

je me passe de certains appareils électriques.

congélateur ?

réfrigérateur ?

petit électro-ménager ?

radio ?

télévision ?

ordinateur ?

électricité juste pour la lumière

je me passe d'électricité

chauffage :

électrique, fuel, gaz

bois acheté

bois fait soi-même motorisé (tronçonneuse, sciage, transport)

je n'achète rien : bois sans moteur : tout manuel

moyens de déplacement et transport :

une ou plusieurs voitures

autres engins motorisés

pas de voiture

bicyclette (mais reste un produit de l'industrie)
traction animale (se reporter alors aussi à "élevage")

pas de moyen de transport autre que ... les pieds

habitat :

je suis en location

je n'ai pas construit ma maison

j'ai partiellement construit ma maison

j'ai construit ma maison avec du matériel acheté

j'entretiens ma maison avec produits et matériel achetés

propriétaire, j'ai construit ma maison avec du matériel trouvé/produit sur place

outils :

tout électrique

outils manuels

loisirs :

je pars en vacances en avion

en voiture

à vélo

à pied
activités de loisirs "consommation" (nécessitant un budget)

je ne pars pas en vacancesactivités diverses de loisirs sur place

activités professionnelles :

activité à plein temps générant un revenu

activité à temps partiel générant un revenu partiel ou accessoire

aucune activité générant un revenu.

si j'expérimente ce que cette échelle donne pour ma situation personnelle, j'obtiens le résultat suivant :
nourriture : j'ai un grand jardin à la campagne où je produis l'essentiel des légumes que je consomme. il me permet aussi de faire des réserves pour passer l'hiver. je produis mes semences.

je produis également une partie de mes "basiques" : céréales (très peu), légumineuses, oléagineux, racines pour partie ou pour toute l'année.
je suis végétalien dans la tête, mais végétarien par gourmandise. (un peu de fromages, miel et laitages)
j'achète certains compléments et ... des gourmandises... 
cuisiner : en partie gaz (actuellement pour dépanner et économiser le bois) et bois fait à la main - cuisinière - poêle
eau potable : source
élevage : pas d'élevage

habillement : je n'achète rien (mais j'ai des stocks) sauf les chaussants.
énergies : électricité juste pour la lumière... et l'ordinateur.
chauffage : bois tout manuel
déplacements : une petite voiture pour de courts déplacements
habitat : propriétaire d'une maison ancienne avec terrain et  grandes dépendances.
outils : pas d'outils ou outillages électriques.
loisirs : je ne pars pas en vacances donc pas de budget.
activités professionnelles : aucune (retraité) et avant cela : activité volontairement à temps partiel générant un revenu partiel.
===================================
lieu de vie...

lors d'un retour à la campagne on se demande parfois quel serait le lieu de vie "idéal"...
je ne sais pas si l'idéal existe, mais quelque chose d'assez optimal doit si possible être recherché, et il faut alors tenir compte de quelques éléments importants :
-
 eau potable : sans eau... pas de vie... (aujourd'hui tout le monde - chez nous du moins - a de l'eau au robinet... mais le système reste fragile, car dépendant de la production électrique (pompes à tous les niveaux), elle même dépendante du pétrole et/ou de l'uranium. ce sont des ressources importées et non renouvelables).

l'idéal est la source... qui ne tarit pas, ensuite vient la nappe du sous-sol dans laquelle on peut puiser au moyen d'un puits, ou d'une pompe. mais ces deux moyens demandent déjà de la technique et du matériel... la nappe peut être située à des profondeurs très diverses ... elle peut affleurer tout comme elle peut nous faire creuser profond...
si l'on pense que les énergies non renouvelables tariront un jour il est prudent de ne pas être dépendant des pompes électriques pour l'approvisionnement en eau potable...
on peut aussi récupérer l'eau de pluie, mais encore faut-il qu'il pleuve suffisamment et que l'on trouve le moyen de la rendre et conserver potable.
- bâtiments :
 on peut les trouver sur place ou alors il faut les construire. je suis en général plutôt partisan de chercher quelques chose d'existant - car il y en a beaucoup - plutôt que d'en construire des nouveaux... ce qui utilisera encore de l'espace...

habitat isolé ou regroupé ? l'un ou l'autre implique un mode de vie fort différent... un habitat isolé ou suffisamment espacé (ma préférence) permet en principe de ne pas avoir de problème de voisinage.
il y a également plus de chances que le trajet pour aller cultiver, et plus tard rentrer les récoltes, aussi pour chercher du bois, soit très court (si le terrains sont attenants), alors que dans un village regroupé tout doit parfois être amené de fort loin, si les terres cultivables ou les bois se trouvent à l'extérieur du village (il faut alors avoir des moyens de transport en conséquence (et y consacrer bien plus de temps).
un minimum de dépendances (stockages et rangements au sec et possiblement hors gel et rongeurs pour les stocks alimentaires et le matériel) sont pratiquement indispensables : mais en cas de nécessité elles sont cependant assez simples à construire.
- terres : elles peuvent être de qualité très diverse et il vaut mieux qu'elles soient correctement fertiles et arables. pas trop inclinées, mais sinon on peut faire des "terrasses"... il existe cependant un certain nombre de techniques pour améliorer un terrain qui en aurait besoin. là aussi la présence de l'eau (source, ruisseau, rivière, peut être fort utile pour cultiver (irriguer ou arroser)...
il vaut mieux avoir plus de terrain que pas assez (cela permet de faire de l'extensif), mais trop n'est pas nécessaire puisque les limites de ce que l'on peut exploiter manuellement sont rapidement atteintes : nous mêmes disposons actuellement d'environ 2 hectares et un ha de forêt, mais je vois que sur les deux hectares qui seraient arables nous n'utilisons qu'environ la moitié, pour deux personnes...
tout change cependant si l'on veut faire de l'élevage : il faut alors compter rien qu'un à deux  hectares supplémentaires (c'est selon la qualité du terrain) par tête de bétail genre vache, ou équivalent  (trois ou quatre biquettes ou moutons p.ex.)...

- bois : le bois est important et surtout nécessaire au quotidien pour l'usage du feu... si l'on veut cuisiner on a besoin de bois tout au long de l'année... à l'époque d'ailleurs il importait plus de pouvoir cuisiner et faire bouillir la marmite, que de chauffer les locaux, ce qui était accessoire et "allait avec" lorsque l'on cuisinait (souvent d'ailleurs dans la cheminée, puisqu'il n'y avait pas de poêles en fonte, la cheminée ne nécessitant par ailleurs pas de couper du bois très petit)...
diverses solutions sont envisageables : couper du gros bois va nécessiter un gros travail et de gros outils (à la main ce n'est pas forcément le plus intéressant) alors que du petit bois ou du bois moins gros pourra être bien plus facilement coupé en morceaux.
l'idéal serait d'avoir le bois, la forêt, à proximité (c'est notre cas actuellement et nous pouvons ramasser sur quelques centaines de mètres autour de la maison ce qui est suffisant vu la quantité de bois tombé et que personne ne ramasse : en temps de raréfaction du bois - si par exemple tout le monde ne dispose que de cette énergie, la donne changerait probablement...).
le travail et la technique sont fort différents selon que l'on ramasse simplement du bois mort (ce que nous faisons depuis plus de 25 ans) ou que l'on coupe du bois frais destiné au chauffage. le premier sèche vite, alors que le second, qui fait du travail de bucheronnage,  doit être stocké bien plus longtemps, par exemple.
===================
bibliographie : 
"Savoir revivre" de Jacques Massacrier (livre de nouveau édité)
http://savoir-revivre.coerrance.org/
"Revivre à la campagne" et d'autres livres de John Seymour
"Manuel de la vie sauvage" de Alain Saury
etc...

RIMG166711

Photo ci-dessus de l’ail des ours.

(qu’on ne trouve pas en ville, bien-entendu..)

Pour le blog..

Voir les deux liens ci-dessous :

http://monotarcie.blogspot.com/

http://monotarcie.blogspot.com/2012/09/on-rencontre-souvent-des-orvets-en.html

La solidarité et l’entraide..

ensemble_rouler_botte_de_foin_v_1

Photo ci-dessus, exemple d’entraide sur le site de Notre-Dame-des-Landes.

(rouler ensemble le foin..)

Les bases fondamentales..

Un retour à la terre.

170_dsf85161-400x400

Photo ci-dessus, un retour à la terre bienveillant et bénéfique surtout.

Longo-Maï-agriculture-élevage

Photo ci-dessus, l’entraide lors de la récolte des pommes de terre.

Pour terminer

RIMG139823

Alors, qui est prêt et qui est capable de cela, de ce mode de vie comme choix de vie ?..Personne, bien-sûr ! ...

RIMG139814

Pour conclure

archi_utop_13

4-768x1023

b69a41969d918aec01dddc96823c3c

Les gens, dans l’ensemble étant trop habitué au monde moderne et étant trop attaché, également, au monde moderne, ne sont, en fait, pas prêt pour cela, ni à cela..

google-485611_12801

magnifying-glass-76520_1280

 

Les gens, dans l’ensemble sont trop attachés au nouveau..Dieu de la consommation, et au consumérisme à outrance, et sinon aux facilités apportées par tout ce qui a été mis en place, au fur et à mesure, pour rendre notre société dépendante, voilà tout !..

Apple..

apple-1834257_1920

 

Facebook..

2246689

 

Instagram..

instragram-2

 

Amazon..

la-ministre-du-travail-et-la-secretaire-d-etat-a-l-economie-ont-appele-les-francais-a-privilegie-les-commerces-p

Le mot de la fin..

5fb6bc16256badf8f00f31a6427f3d

martineden

 

 

Posté par Janus157 à 22:10 - Commentaires [11] - Permalien [#]

14 mars 2019

La coupe de bois..de chauffage..

Photo-Rouen_cathédrale_(statue_homme_avec_scie)_1a

 

La coupe de bois..de chauffage..

Cette photo ci-dessus, en en-tête, d’une statue, à la cathédrale de Rouen, et représentant un homme avec une scie, car se sont les charpentiers qui, avec les tailleurs de pierres et compagnons du devoir ont œuvré pour l’édification des cathédrales, basiliques et autres.

Photo-enluminure-bucheron-moyen-âge-abattage-arbre-hache

Photo ci-dessus d’une enluminure avec un bûcheron au moyen-âge abattant un arbre à la hache.

Photo-moyen-âge-coin-du-feu-chauffage-au-bois

Photo ci-dessus d’une enluminure au moyen-âge avec le coin du feu.

voynet1

Mon mode de chauffage, en choix et pour notre maison, et ce depuis le début, il y a bien 35 ans de cela maintenant, est le chauffage au bois bûches, et bien avant tous ceux qui, politiques et autres, se disent écologiques, je l’étais bien avant, et ce dans le sens noble et louable du terme, et non pas « galvaudé » !!!

120163966

a19

Comme tous les ans, je dois renouer avec des traditions ancestrales, je veux dire par là, la coupe du bois, bois de chauffage, en vue de l’hiver.

Le travail en forêt de la coupe et de l’abattage d’arbres, comme débitage et coupe du bois en stères empilés, puis bûches de 50 cm..

Photo-tas-de-bois-en-forêt

Lorsque j’étais encore un jeune garçon de 9 ans à peine, j’avais déjà l’habitude d’accompagner ma grand-mère maternelle pour aller faire du bois en forêt, dans la forêt communale de notre village.

Photo-mes-outils-pour-le-bois

Photo ci-dessus des outils d'époque pour le bois.

A cette époque, il n’y avait pas de tronçonneuse comme de nos jours, bien-entendu.

hqdefault

Aussi, le travail s’effectuait avec beaucoup de difficulté et surtout pénibilité.

Nos seuls outils étaient, somme toute, composés de deux scies, d’une hache d’abattage, d’une masse et de coins en fer forgés, faits main par le forgeron local.

Photo-mes-outils-pour-le-bois

coin

Photo ci-dessus des outils traditionnels pour l’abattage et la coupe des arbres et troncs d’arbres.

Pour pouvoir tronçonner et couper les troncs d'arbres abattus, en morceaux d'un mètre de longueur, il y avait une autre et deuxième scie.

Photo-scie

Photo-scie

Sur les deux photos ci-dessus, on peut voir qu'il manque un morceau de la lame qui est cassée à l'une de ses extrémités.

Or, cette scie, comportait, à l'une de ses extrémités une poignée ajourée (que l'on aperçoit..), et à l'autre bout, une autre poignée, mais cette fois droite, comme sur la scie passe-partout.

Les différentes scies de coupe et de refente..

téléchargement

Voici une photo, ci-dessus, avec deux scies traditionnelles, pour ce genre de travail.

La scie de droite était celle, à l’usage, pour l’abattage des arbres et coupe.

Celle de gauche, en fait, ne servait qu’après, une fois le bois rentré, et pour découper les morceaux d’un mètre de longueur, en morceaux de 33 cm environ et sur un chevalet fait pour cela.

Lorsque les morceaux de bois d'une longueur d'un mètre, issus des stères de bois empilés en forêt, étaient amenés à la maison, ils étaient ensuite coupés, à l'aide d'une scie, comme celle de gauche, sur la photo du dessus, et sur un support adapté et prévu pour cela.

Le chevalet de coupe

98329549

 

En avançant dans le temps, les scies avaient changées..

photo1-plusieurs-scies-anciennes-1-ax5xaxbw1763672

 

Mais pas la méthode pour la coupe..

img_2315

Puis, après avoir coupé et scié ces morceaux d'un mètre sur le chevalet, il fallait ensuite, après sèchage à l'air libre, les fendre sur un billot, puis les laisser tel quel, au-dehors, pour, là-aussi, les laisser sècher à l'air libre, avant de pouvoir les rentrer, au sec et à l'abri..

fendre-du-bois

 

images (1)

 

images (2)

Les morceaux les plus réticents, avec des noeuds ou autre, étaient fendu à l'aide la masse et d'un coin..

(il n'y avait pas de "merlin"..à l'époque..)

fendre-son-bois-au-coin-et-a-la-masse

hqdefault (1)

Le "Passe-partout"

scie-a-triangle-equilateraux

Photo ci-dessus de cette scie appelée passe-partout.

53238799

 

Les plus "malins", après la seconde guerre mondiale (fin 45..) s'étaient procurés (ou volés ?..qui sait..), des scies des unités de pionniers du génie de l'armée américaine ou même allemande..

 

img_2022

 

img_2017

 

img_2018

 

le_passe-partout-1

Cette scie pouvait servir en toute circonstance, mais était, avant tout, réservée à la coupe pour l'abattage d'arbres.

scie-passe-partout-1-main-10512610

Photo ci-dessus d'une scie en mauvais état et non entretenue, et deplus, avec une lame rouillée.

Puis, les gens se sont équipé de scie circulaire à moteur

64040513-vieille-scie--bois

A cette époque, et même peu avant, on utilisait souvent, et encore, les vaches, pour débarder, autrement dit, sortir les troncs d’arbres de la forêt pour les amener près d’un chemin d’accès.

Oui, j’ai bien dit, les vaches, même si cela pourrait faire sourire ou sembler mensonger, que neni.

transport-de-bois-gd

Photo ci-dessus, de vaches ou bœufs tirant l’attelage traditionnel pour le transport du bois, mais surtout de troncs d’arbres coupés.

Ces vaches, puis ces bœufs étaient ferrés, oui, j’ai bien dit ferrés..

On procédait à la mise en place de fers, un peu comme des patins, sous chaque sabot. Et pour cela, on disposait d’un appentis, un peu particulier, avec un appareil, pour immobiliser et maintenir, la vache, ou le bœuf, pour pouvoir poser ces fers.

Photo-ferrage-boeuf-appareil

Photo ci-dessus de cet appentis et appareil pour ferrer les vaches, puis, les bœufs.

Photo-fers-a-boeufs

Photo ci-dessus de l’exacte correspondance de ces fers avec les clous.

Copie de 20130923_187_chemin-st-jacques

Photo ci-dessus d’un de ces appentis et appareil pour ferrer les vaches, les bœufs, puis, enfin, les chevaux.

ob_7fe428_dsc06042

C’est un de ces nombreux appareils que j’ai eu l’occasion de voir de près lors de mes différents pèlerinages, en France, et surtout, en Auvergne et dans l’Aubrac. Mais, il en existe un peu partout, encore visible, comme chez nous en Moselle, extrémité nord-est et est, peu avant l’Alsace et le Bas-Rhin.

 Ces vaches, puis, ces boeufs, étaient la seule force, animale, disponible alors, bien avant le tracteur, et pour ce genre de travail, pour n’importe quel paysan ou petit agriculteur traditionnel d’alors.

( c'est comme pour les fours à pain, et lorsque je demandais où se situait le four à pain, et que l'on me scrutait avec des yeux éberlués !..)

A présent, tout a bien changé..

Avec la tronçonneuse, le travail.. d’abattage et de coupe a été rendu moins pénible, mais pas pour le reste…

1addaf790f4c4dc5a539aa6042b7628d

Pour cela, je dispose de deux tronçonneuses d’abattage et de découpe pour le débitage.

Photo-tronçonneuse-Stihl-MS 170

Photo ci-dessus d’une tronçonneuse STIHL - MS 170 (côté droit ).

Photo-tronçonneuse-Stihl-MS 170bis

Photo ci-dessus d’une tronçonneuse STIHL - MS 170 (côté gauche ).

Photo-tronçonneuse-Stihl-MS 180bis

Photo ci-dessus d’une tronçonneuse STIHL - MS 180 (côté gauche ).

470881756-copeau-bucheron-travail-en-foret-ouvrier-forestier

Ces deux modèles présentés ci-dessus sont largement et amplement suffisant pour un bon travail de bûcheron en forêt, abattage comme découpe et débitage.

Photo-bucheron-abattage-arbre

Photo ci-dessus, entaille en préparation de la  découpe d’un arbre en vue de l’abattage.

151004_dd06v_bucheron_arbre_abattage_sn635

Photo ci-dessus, entaille et découpe d’un arbre en vue de l’abattage.

En forêt, il existe plusieurs possibilités de faire du bois :

 1.    L’abattage,

 2.    Le façonnage.

Photo-bucheron-abattage-arbre

Photo ci-dessus, d’un bûcheron procédant à l’entaillage en vue de la coupe et abattage d’un arbre.

 Voir le lien ci-dessous:

https://www.youtube.com/watch?v=enCMYHRadro

Photo-bucheron-tronçonnage

Photo ci-dessus, d’un bûcheron, procédant à l’ébranchage d’un tronc d’arbre abattu, en vue de le tronçonner et débiter en plusieurs morceaux d’un mètre de long.

1. L’abattage :

Photo-abattage-arbre-Husqvarna

650833989-copeau-bucheron-travail-en-foret-tronconneuse

Il y a..l’abattage, à proprement parler, c’est-à-dire la coupe de troncs d’arbres entiers et debout.

963790779-coin-abattage-bucheron-travail-en-foret-protection-de-l'ouie

Voir le lien ci-dessous:

https://www.youtube.com/watch?v=GagpM-EDndw

928379699-coin-abattage-parco-naturale-paneveggio-tronconneuse-abattre-l'arbre

Photo ci-dessous de la phase d’entaille et de découpe du tronc à la base en vue de l’abattage.

Ce qu’il faut éviter de faire..

Engagement de la taille, trop haute, et surtout..aucune protection..à éviter à tous prix !

Voir le lien ci-dessous:

https://www.youtube.com/watch?v=pW8ozUTNbE4

++display++533x533

Photo ci-dessus d’une phase délicate, et à éviter si l’on peut.

Il est toujours délicat et fort risqué de procéder au tronçonnage, comme ici, avec la tronçonneuse tenue à bout de bras et en hauteur.

ZoneDeReplie

Photo ci-dessus pour bien montrer la zone de replis par rapport au sens de chute de l’arbre – sens prévu.

Pour se faire, on procède tout d’abord à un examen très rapide, mais nécessaire, de l’ensemble de l’arbre, depuis le sol jusqu’à la cime, ramure comprise et branches principales.

Photo-entaille-directionnelle-trait-de-chute-Husqvarna

Photo ci-dessus avec les deux entailles - entaille directionnelle et entaille de chute.

1232693102

On étudie la forme générale de la masse et sur l’ensemble du tronc ou fût.

Cela va permettre de savoir comment l’arbre va tomber et dans quelle direction, bien-sûr, en fonction des différents traits, de coupe et d’abattage.

comment abattre un arbre en image

Voir le lien ci-dessous:

https://www.youtube.com/watch?v=ad_oI_c5uOo

 L’abattage directionnel 

L’abattage directionnel exige une grande précision. L’entaille directionnelle détermine la direction de la chute de l’arbre et l’entaille de coupe permet de le faire tomber. Entre l’entaille directionnelle et le trait d’abattage, on laisse ce qu’on appelle communément la charnière. Elle est nécessaire au guidage de l’arbre pendant sa chute.

Photo-abattage-arbre-Husqvarna

Photo ci-dessus de la phase d’entaille, en vue de la coupe pour l’abattage.

L’entaille directionnelle

Abattage1

L’entaille directionnelle peut se faire de plusieurs manières. Les propriétés de l’arbre, le terrain et la tradition font varier le dessin de l’entaille directionnelle. Évitez de réaliser une entaille directionnelle trop profonde. Elle ne doit pas être supérieure à 15 à 20% du diamètre du tronc.

Photo-entailles-trais-Abattage

Les entailles directionnelles les plus courantes sont l’entaille directionnelle ouverte en deux versions (A et B) avec entaille à grand angle et l’entaille inverse (Humboldt). Nous recommandons l’entaille directionnelle ouverte (version A), car elle peut être utilisée dans la plupart des cas et elle est la plus facile à apprendre.

comment-abattre-un-arbre

L’entaille directionnelle ouverte avec son grand angle d’ouverture offre un avantage sur un terrain plus en pente où l’on souhaite que la charnière demeure intacte plus longtemps en raison de la pente. L’entaille directionnelle inverse s’utilise largement sur des terrains escarpés, et sur les essences qui éclatent facilement.

Photo-Abattage-entailles-traits

L’entaille directionnelle se fait en deux temps: Le trait supérieur et le trait inférieur. L’ouverture de l’entaille directionnelle dépend de la méthode employée, voir ci-contre. Faites en sorte que les traits soient aussi près que possible du sol, ceci pour une meilleure maîtrise et une plus grande stabilité au moment de la chute de l’arbre. Parfois, il est nécessaire de couper les racines superficielles gênantes avant de pratiquer l’entaille directionnelle.

Pour la suite de cette explication, nous avons choisi l’entaille directionnelle ouverte.

Entaille directionnelle ouverte,

version A

Coupez les racines superficielles gênantes avant de pratiquer l’entaille directionnelle. Il est souvent utile de couper l’écorce sur les côtés du tronc au niveau des entailles d’abattage directionnel prévu, de manière à dégager les entailles.

Entaille supérieure : visée

1. Penchez-vous en mettant votre épaule gauche au contact du tronc. Tenez-vous les jambes écartées ou posez le genou droit au sol, de façon à être bien d’aplomb. Tenez la tronçonneuse inclinée de manière à pouvoir réaliser l’angle d’ouverture recommandé en arrivant à hauteur de souche.
2. Visez un point où vous voulez que l’arbre tombe. Le point doit coïncider avec les lignes de visée de la tronçonneuse.
3. Orientez le guide-chaîne et commencez à scier. Vérifiez de temps en temps que vous maintenez la position initiale.

Entaille inférieure, toujours horizontale

4. Pratiquez l’entaille inférieure de façon à ce qu’elle coïncide exactement avec l’entaille supérieure. Attention à ne pas faire l’entaille inférieure trop profonde. Si les entailles supérieures et inférieures ne se rejoignent pas parfaitement, vous n’aurez pas une maîtrise suffisante de l’abattage. Il est aussi important de maintenir la tronçonneuse bien horizontale lors de cette opération.
5. Lorsqu’on abat un arbre de gros diamètre, il peut s’avérer nécessaire, suivant la longueur du guide-chaîne, de compléter l’entaille supérieure en attaquant l’arbre de l’autre côté.

Photo-entaille-ouverte-Husqvarna

Entaille directionnelle ouverte, version A

• Terrain plan, légèrement incliné
• Ouverture de l’entaille 60
 à 80°
• Réalisez d’abord l’entaille supérieure, elle détermine la direction
• L’entaille inférieure a le même angle que le trait d’abattage
• Le trait d’abattage est au même niveau ou légèrement au-dessus de l’entaille directionnelle
+ La méthode la plus simple
+ Souche basse
- La charnière se casse avant que l’arbre ne touche le sol

Entaille directionnelle ouverte,

version B

Coupez les racines superficielles gênantes avant de pratiquer l’entaille directionnelle. Il est souvent utile de couper l’écorce sur les côtés du tronc au niveau des entailles d’abattage directionnel prévu, de manière à dégager les entailles.

Entaille supérieure: visée

1. Maintenez le guide-chaîne horizontalement à la hauteur de souche souhaitée.
2. Visez un point où vous voulez que l’arbre tombe. Le point doit coïncider avec les lignes de visée de la tronçonneuse.
3. Commencez à scier à plein régime tout en vérifiant la direction.
4. Lorsqu’on abat un arbre de gros diamètre, il peut s’avérer nécessaire, suivant la longueur du guide-chaîne, de compléter les entailles inférieure et supérieure en attaquant l’arbre de l’autre côté.
5. Pratiquez l’entaille supérieure de façon à ce qu’elle coïncide exactement avec l’entaille inférieure. Si les entailles supérieures et inférieures ne se rejoignent pas parfaitement, vous n’aurez pas une maîtrise suffisante de l’abattage.

Photo-entaille-ouverte-Husqvarna

Entaille directionnelle ouverte, version B

• Terrain plan, légèrement incliné
• Ouverture de l’entaille 45
 à 55°
• Réalisez d’abord l’entaille inférieure, elle détermine la direction
• L’entaille inférieure a le même angle que le trait d’abattage
• Le trait d’abattage se trouve légèrement plus haut que l’entaille d’abattage
+ Souche basse
- La charnière se casse avant que l’arbre ne touche le sol
- Il est plus difficile de voir la largeur de la charnière
- Risque d’éclatement à l’endroit où les fibres au niveau des racines sont asymétriques

Le trait d’abattage

Dès que vous avez achevé l’entaille directionnelle, vous pouvez procéder au trait d’abattage proprement dit. N’oubliez pas de laisser une charnière d’une épaisseur suffisante! Le trait d’abattage se situe normalement à niveau ou quelque peu au-dessus du niveau de l’entaille directionnelle (voir ci-dessous). La méthode de coupe du trait d’abattage dépend de l’épaisseur du tronc et de la longueur de votre guide-chaîne. Pour de plus amples informations, reportez-vous à la section Les différentes méthodes d’abattage, pages 34 à 39.

Utilisez des leviers ou des coins pour un abattage en toute sécurité. Ils empêchent aussi le pincement du guide-chaîne dans le trait d’abattage. Pour de plus amples informations, voir la section Les outils d’abattage, page 41. Assurez-vous en outre que le réservoir de la tronçonneuse contient suffisamment de carburant. Tomber en panne au milieu de l’opération peut s’avérer dangereux.

Photo-méthode-trait-d'abattage-arbre

L’importance de la charnière

Entre l’entaille directionnelle et le trait d’abattage, on laisse ce qu’on appelle communément la charnière. C’est autour de cette charnière que l’arbre pivote lors de sa chute. La charnière est un élément essentiel de sécurité et de maîtrise de l’abattage. Elle est nécessaire au guidage de l’arbre pendant sa chute. La charnière doit être d’épaisseur égale et avoir une longueur égale aux huit dixièmes du diamètre du tronc à hauteur d’homme. La charnière doit avoir une épaisseur constante d’au moins un dixième du diamètre du tronc, à hauteur d’homme. Pour les arbres de petites dimensions (moins de 30 cm), il est recommandé avoir une charnière d’environ 3 cm. L’angle d’ouverture de l’entaille directionnelle détermine quelle longueur de charnière restera intacte. Plus l’angle est petit, plus vite la charnière se brisera. Les différentes entailles directionnelles sont décrites ci-après.

Photo-méthode-trait-d'abattage-arbre

Photo-Coin-coince

Photo ci-dessus montrant un coin en fer forgé resté coincé au moment de l’abattage.

Parfois la tronçonneuse peut elle-même rester bloquée avec  le guide chaîne et la chaîne..

ca-coince

Photo ci-dessus pour montrer cet incident, pas si rare que cela.

Ces cas et attitudes sont à éviter, à tout prix et lorsqu’on le peut.

coin-d-abattage_2698_1

Pour cela, il faut toujours disposer de plusieurs coins en plastique  et sinon d’un coin en bois renforcé d’une couronne en fer.

M178e004_r3_9563

2. Le façonnage :

Photo-bucheron-abattage-arbrebis

On entend par là, le travail (coupe) du bois, déjà au sol, après abattage, et entreposé, ci et là, parfois de façon désordonnée et pêle-mêle.

Généralement pour se travail, on parlera de..’’fonds de coupes’’.

Photo-bucheron-abattage

Pour ce travail de "fonds de coupe", il s'agit souvent de l'extrémité du tronc, dans sa partie haute, laissée au sol, ainsique la ramure et les branchages.

En dehors de l’abattage, en parlant du façonnage, il s’agit de couper les restants de troncs, laissés au sol, et branches principales ou maîtresses, et celles, moins conséquentes, de la ramure sommitale ou couronne.

hqdefault (2)

Photo ci-dessus d’un bûcheron procédant à l’ébranchage ou coupe des branches tout le long du tronc d’arbre.

Il se peut que la chaîne de votre tronçonneuse s’use et devienne moins coupante et mordante.

Il faut alors procéder à l’aiguisage de celle-ci.

Comment aiguiser sa chaîne :

https://www.youtube.com/watch?v=AQEjb6Qy_ko

https://www.youtube.com/watch?v=AQEjb6Qy_ko

Photo-bucheron-débitage-tronc

Sur cette photo ci-dessus, on a l’exemple à ne pas faire.

A savoir, être assis sur le tronc lui-même pour procéder à l’ébranchage !..

De plus, comme on le voit bien sur la photo, la position est réellement dangereuse du fait de la mauvaise tenue de la tronçonneuse, près de la jambe gauche, et avec un risque de glissement, en cas de mauvais mouvement ou effet rebond, de la lame (guide chaîne ) et de la chaîne, contre le haut de la cuisse, avec les conséquences que cela laisse supposer !!!

Pour tronçonner l’arbre et le débiter ainsi en morceaux d’un mètre de longueur, il existe également, pour cela, des coins plastiques pour éviter de coincer le guide-chaîne et la chaîne dans le tronc au moment de la découpe ou débitage.

stihl_coin_plastique

Keile_1000x540px

lot-de-6-coins-plastique-anti-recul-120x45x20

H420-0217

Tout d’abord, on procède à la coupe de morceaux de 1 m de longueur pour le débitage, tout en les laissant pêle-mêle sur place à l’endroit de la coupe.

outils10

RIMG24840

Puis, et en fonction du diamètre, on va devoir fendre les plus grosses bûches, pour arriver à des morceaux plus malléables pour le transport ( poids ), mais aussi pour le rangement en stère, unité de mesure, pour le garde-forestier et pour pouvoir évaluer le comptage en vue du paiement.

dsc00015

Photo ci-dessus avec les principaux outils pour fendre les morceaux débités.

A savoir, un merlin ou masse hache, et des coins de fer.

RIMG49544

Photo ci-dessus avec la mise en place du coin de fer, correctement posé à l’une des extrémités du morceau de bois, et en partie haute, avant de fendre celui-ci.

RIMG49557

Photo ci-dessus avec le coin disposé, à plusieurs endroits, le long du morceau, pour faciliter la fente en deux de celui-ci.

RIMG49558

Photo ci-dessus montrant les différents morceaux à l’issue de la fente du morceau de départ.

RIMG25162

Photo ci-dessus de l’ensemble des morceaux de bois issus de la fente des morceaux de départ d’un mètre de long et d’un diamètre conséquent au départ.

cfuDrYmfqbXqd3JHTgM68YUmIEw

Le rangement :

bois1-23

Je l’ai dit plus haut, il s’agit d’entasser, au fur et à mesure, chaque morceau de bois coupé, d’un bon mètre de longueur et d’un diamètre correspondant au besoin pour la cheminée ou le poêle à bois ( les morceaux n’excédant pas toutefois 20 cm de diamètre ).

L’empilement de ces morceaux de bois est un travail minutieux, si l’on veut éviter que par la suite tout s’écroule…

109564480

Photo ci-dessus de stères de bois bien rangés.

L’enlèvement :

Il s’agit, en fait, de la récupération définitive de vos morceaux de bois mis en stère pour le transport et les ramener à la maison.

bois1-23

Il y a plusieurs possibilités..

En fonction,  et en accord, avec le garde-forestier qui lui seul décide, vous avez plusieurs possibilités.

Première solution :

Votre-cabane-etape-1

La première concerne l’abattage proprement dit, dans ce cas, on peut vous proposer et autoriser à enlever les troncs d’arbres débités sur une certaine longueur pour les mettre sur une grande remorque et les emmener ainsi directement chez vous et les débiter sur place chez vous.

Photo-bois-en-forêtt

Deuxième solution :

Il s’agit cette fois, soit du débitage sur place, des troncs d’arbres abattus, ou encore du bois de façonnage coupé sur place.

Photo-C15-bis

Photo ci-dessus d'un Citroën C15, identique à celui que je possède, comme pour la couleur.

(le mien est en très bon état)

Donc, pour cela, j'utilise mon véhicule de type utilitaire, à savoir une mini fourgonnette Citroën C15.

382773_1159ZR3dZ6XjHc8S

Photo ci-dessus d’une remorque quelque peu identique à celle que je possède et utilise pour cela.

On pourra, soit, mettre les troncs d’arbres abattus et coupés, en morceaux d’une longueur d’un mètre et entassé en stère, directement sur une remorque adaptée et les enlever ainsi pour le transport et les ramener à la maison, soit, comme je procède personnellement, c’est-à-dire, une fois tous les morceaux coupés et entassés en stère, je les recoupe, directement sur place et avant enlèvement, en deux et au centre, pour avoir ainsi des morceaux définitifs de 50 cm de longueur ( un peu moins au regard du trait de coupe..) et les mettre ensuite dans la remorque pour le transport et les ramener à la maison directement.

109564480

Ma solution a l’avantage de ne plus avoir de travail supplémentaire inutile à la maison, et surtout, un gain dans le sens de la propreté (sciure, copeaux, etc..).

Photo-C15

Avec ma méthode, et ma seule remorque ainsi que mon véhicule, mini fourgonnette Citroën de type C15, j’amène à chaque fois, deux stères de bois.

(parfois, un tout petit plus, mais sans jamais..surcharger !..)

Photo-C15-1

Photo-C15-2

J'ai un attache remorque, à l'arrière, et pas comme sur cette photo ci-dessus.

(je l'ai installé moi-même, et avec la partie électrique en raccordement pour les feux..)

382773_1159ZR3dZ6XjHc8S

images (2)

Ainsi, avec dix voyages (aller plus retour ), j’arrive, aisément, au bout du compte à transporter et entreposer chez moi mes 21 stères de bois.

loest_braende

Donc, tous les ans, et depuis longtemps déjà, je fais mes..21 à 25 stères  de bois de chauffage et pour la maison.

Conclusion :

240_F_71108670_flRgqQTRUUiH7TlaptLZm1Bxrc2qBNrh

Pour qu’un bois chauffe bien et correctement (montée en température, chaleur ), et sans saleté ou suie, il faut qu’il soit bien sec, facile à dire me direz-vous..

abri-buches

Le bois coupé doit être entreposé à l’abri des intempéries, pluie, neige..

Pour cela, il faut qu’il soit couvert et bâché, mieux, complètement à l’abri avec une sorte d’abri à bois confectionné de façon simple mais efficace.

testeur-d-humidite-pour-bois-atelier-dix-neuf

Photo ci-dessus d'un testeur d'humidité, comme j'en possède un.

J’allais oublier, un bois sec et qui chauffe bien, ne doit pas présenter plus de 12% à 14% d’humidité contenu à l’intérieur, 10% c’est mieux !

042

042hutest2

Il existe pour cela, un petit appareil, un peu comme un G.P.S., avec une fenêtre pour la mesure et deux tiges plots de contact pour vérifier sur le bois même.

Photo-hygromètre-bois-sec

Photo ci-dessus d'un hygromètre, modèle "Stihl" pour tester l'humidité du bois.

Cet appareil reste à un prix abordable.

 EUR 22,85 

Sécurité

Il ne faut surtout pas négliger ni oublier la sécurité.

veste_bucheron

Elle est double :

Au départ, et avant de commencer, par le port d’une tenue adaptée et des vêtements de sécurité pour pouvoir travailler le bois en forêt.

Photo-veste-bucheron-delta-plus-epicea-3

Pour cela, il existe une veste ( haut ), et un pantalon ( bas ).

Photo-pantalon-sécurité-bucheron

La veste comme le pantalon sont faits dans une structure de tissus croisés tissés afin de permettre le blocage immédiat de la chaîne de tronçonneuse encas de gestes brusques non volontaires, sur les bras ou jambes.

Les chaussures..

Il y a également les chaussures qu’il ne faut pas négliger, avec des renforts dans les embouts.

Photo-chaussure-bucheron-en345-2-anti-coupure-super-forestier-couleur-brun

A cela, il faut ajouter les gants..

Photo-gants-stihl-bucheron

Et bien sûr le casque..

Photo-casque-integral-Stihl

Ainsi, on est paré et prêt, en toute sécurité et tranquillité pour soi-même et pour les siens..

Photo-tenue-sécurité-bucheron

Sécurité en action :

La sécurité, en action, oblige, en des gestes simples et précis, l’entaille, la découpe et abattage d’arbres, mais aussi lors du tronçonnage et de l’ébranchage, pour éviter tout accident, mais aussi et surtout, blessures inutiles et que l’on peut aisément éviter, en restant toujnours prudent et sur ces gardes.

Bien avant :

Pour cela, il existe des formations organisées sous l’égide de l’O.N.F. et avec des bûcherons professionnels comme instructeurs et moniteurs conseillers.

J’ai fait et suivi ce stage.

Photo-une-lecon-de-coupe-avec-les-eleves-bucherons

Photo ci-dessus d’une leçon de coupe.

Voir liens ci-dessous :

http://static.stihl.com/security_data_sheet/downloads/safety-manual-ms-fr.pdf

http://www.stihl.fr/p/media/download/fr-fr/brochure-abattage-2013.pdf

http://www.stihl.fr/p/media/download/fr-fr/Le_travail_avec_la_tronconneuse_dans_les_jardins_et_les_vergers.pdf

Lorsque je suis en forêt je ne me laisse pas distraire durant mon travail, sécurité oblige..

Photo-costume-bucheron-femme

Par contre, je n’ai jamais rencontré, non plus, de bûcheronne, comme sur cette photo ci-dessus.

Point de vue à part..

Il y a des gens qui ont fait des choix de vie, et qui pour d’autres semblent être en dehors de la société et reclus..

Mais, bien au contraire, ils ont fait un choix de vie, le leur !

RIMG116809

 

images

 

RIMG116823

 

RIMG116815

L’hiver en forêt apporte également toute sa beauté..

1-stere-de-bois

timthumb

Pour terminer

Photo-abattage-arbre-Husqvarna

Certes, il convient d’admettre que le travail du bois en forêt, n’est pas de tout repos, en parlant tant de la coupe et de l’abattage, tout comme ensuite de tronçonner et découper chaque tronc en morceaux, petites billes rondes de un mètre, mais, force est d’admettre et de reconnaître que l’on a rien sans rien.

Pour moi, c’est un plaisir double d’être en forêt et au contact de la nature, tout en oubliant jamais le maître mot..La sécurité !

dossier-bucheron

Pour conclure

51083-8142579

10_air_secondaire_air_primaire_schema_cheminee_modif_site-400x680

Avec ma cheminée, identique, comme pour ces deux photos ci-dessus, je peux mettre et brûler des buches de 50 cm de longueur et même 60 cm, sans abuser.

La réalité, en parlant du chauffage pour une maison est toute autre !

Après avoir connu le chauffage au bois, au tout début (avec mes grands-parents, puis parents..), puis le charbon (avec mes parents..), avec les mines de charbon(mon papa avait travaillé toute sa vie durant à la mine de charbon et au fond !..), ensuite le fioul domestique (guère mieux pour le prix..), force est de reconnaître là-aussi, que par la suite, et avec l’arrivée de nos centrales nucléaires pour l’électricité, et les propositions alléchantes qui allaient avec, en parlant du chauffage électrique (une hérésie !..), les prix, en possibilités diverses pour le chauffage, allaient en augmentant (une réalité et un amer constat !..)…

Dominique_Voynet_-_Anti-EPR_demonstration_in_Toulouse_0025_2007-03-17_cropped

Photo ci-dessus de madame Dominique Voynet, lors d’une démonstration anti EPR à Toulouse le 17-03-2007.

(tout ça pourquoi ?..)

Alors, après toutes ces propositions diverses et variées, sur le plan national, et avec le gaz, en prolongement, il faut admettre que tout n’est que leurre et dépendance, dans le sens de l’Etat et sinon des gros consortiums et fournisseurs, et avec des formes de main mise et dépendances des consommateurs que nous sommes, hélas !

Lorsque j’avais construit, il y a 35 ans de cela déjà, j’avais de suite prévu le coup, pour éviter cette forme de dépendance et main mise diverses, en faisant le choix du chauffage au bois, et à l’aide d’une cheminée, mon choix, mais..bon choix, en ce qui me concerne..

Je ne regrette rien, bien au contraire, ni dans l’ardeur de la tache, ni dans les formes de faux aléas que cela semble occasionner, vu par d’autres…

consommation_bois_chauffage

 

 

 

Posté par Janus157 à 12:36 - Commentaires [12] - Permalien [#]

07 mars 2019

5G..Plus connecté..tumeur ?..

Screen-Shot-2019-01-02-at-6

 

5G..Plus connecté..tumeur ?..

images (26)

téléchargement (10)

5g-dangers-678x381

5G-dangerous-678x381

Les conséquences sur le cerveau..

head-radiation

Photo ci-dessus, images IRM de l’évolution des effets dus aux ondes électromagnétiques sur un enfant de 5ans, de 10 ans, et..un adulte..

6935726-10604002

aap

5g-lultra-haut-debit-mobile-sera-t-il-dangereux-pour-la-sante-1301843

Le réseau 5G pourrait transformer des millions de vie en cauchemar !...

WiGLE

371x269_5G

Le choix de développer la téléphonie 5G est basé sur une vitesse accrue du réseau, mais ses conséquences sur la santé ne sont pas prises en compte !

iStock-945073008-1

Préambule

6935726-10606093

  EN CES TEMPS OU L’HYPERCONNEXION EST LA NORME , l’information 2.0 fait irruption à tout moment dans nos vies, nous maintenant dans l’attente fébrile et incessante de nouveaux développements dans le fil intarissable de l’actualité globalisée. Mais s’agit-il toujours de nous informer ?

Rumeurs, théories du complot, approximations politiciennes, greenwashing, canulars, insinuations climatosceptiques, falsifications prétendument scientifiques, bidonnages journalistiques, publicités déguisées, prêches apocalyptiques…

Difficile de trouver des repères fiables dans cette cacophonie.

N’importe qui aujourd’hui peut nous adresser « du contenu », sans le moindre filtre ou presque. L’information est ainsi devenue pour certain un matériau ductile, façonnable à l’envi par la magie de la post-vérité, du buzz ou de la pseudo déconnade, l’enjeu étant pour ces manipulateurs de tout poils de capter notre attention et d’emporter notre adhésion – en jouant le plus souvent avec nos émotions – ou de susciter le soupçon en semant dans notre esprit les germes du doute…

La course à l’audience et au profit conduit chacun à publier tout et n’importe quoi.

L’état de notre planète et celui de notre société, qui se dégradent rapidement, nous invitent pourtant à procéder à des choix éclairés. Pour cela, nous devons faire preuve de vigilance vis-à-vis des messages qui nous sont envoyés, d’où qu’ils proviennent et aussi fascinants qu’ils puissent paraître. Il nous faut prendre le temps de la réflexion et de l’analyse critique, du débat aussi, toujours fécond. Nous garder de diffuser à notre tour des nouvelles dont nous n’avons vérifié ni l’origine, ni la véracité. Nous appuyer, enfin, sur des médias bien identifiés, de qualité et indépendants des enjeux de pouvoir et d’argent…

Pour ne plus être les marionnettes de ce jeu de dupes.

Par Stéphan Ferry.

(je tiens à préciser  que ce texte ci-dessus a été repris dans l’éditorial de la revue La Maison écologique n°109 de février-mars 2019)

6935726-10603772

6935726-10625995

Il ne fait pas bon vivre à proximité immédiate des antennes relais..

1195951-antenne-mobile-paris

Un mât d'antenne relais à Paris en 2010 Photo Loïc Venance. AFP

iStock-1056646166-300x189

La cohabitation avec les antennes relais ne fait pas bon ménage..

res_5G-article

Déjà au début, et après les premières évolutions lentes, en parlant de 2G, puis 3G, tous les moyens étaient bons pour attirer et prendre une forme de clientèle et clients, de la part de certains opérateurs..

6935726-10673216

Photo ci-dessus d’une affiche publicitaire « agressive » visant même une population très jeune.

6935726-10603999

Remarque

6935726-10641785

Chacun peut d'ailleurs remarquer l'omniprésence du portable lorsque l'on indique son numéro de téléphone fixe à un contact, en précisant que l'on serait joignable sur le fixe, il y a 9 chances sur 10 pour qu'on vous appelle tout de même sur le portable sans même essayer le téléphone fixe par la suite ! Pour peu que vous soyez un modéré du portable, il peut vous arriver de manquer quelques rendez-vous ! Parfois, votre interlocuteur oubliera l'information essentielle et vous dira : "vous n'êtes pas là... merci de rappeler...". Sous entendu, "vous souhaitiez être rappelé mais êtes absent, c'est donc votre faute"... Vous étiez peut-être en voiture et avez eu la bonne idée de ne pas répondre ! 

winter_optina

« Si tu veux parler à Dieu, arrête-toi, choisis un endroit calme et parle-Lui...

Si, par contre, tu veux Le voirenvoie-Lui un SMS en conduisant. » *

 * Lu sur une affiche le long de la route en Floride....

6935726-10604972

6935726-10603754

Introduction

Plus connecté tumeur ?..

6935726-10625725

Photo ci-dessus le rapport dangereux entre le téléphone mobile connecté et le cerveau d’un enfant.

Dans un rapport rendu public début novembre, le National Toxicology Program (programme national de toxicologie des Etats-Unis) conclut à la dangerosité des radiofréquences employées pour la 2G et la 3G. Les recherches menées depuis dix ans ont notamment permis aux scientifiques d’établir un lien clair entre des tumeurs cancéreuses au cœur apparues chez des rats et leur exposition intensive à ce type d’ondes (il faut rappeler que pour la comparaison, l’espèce rat, dans le cadre d’études menées, dont en laboratoires, est celle qui s’apparente et sinon peut se comparer à l’être humain pour les effets sentis ou ressentis). Un résultat qui, s’il n’est pas forcément transposable à l’humain, devrait cependant inciter à la prudence. Cela tend en tout cas à bousculer l’hypothèse selon laquelle les ondes électromagnétiques ne poseraient pas problème tant qu’elles ne chaufferaient pas significativement les tissus. Les chercheurs ont l’intention de poursuivre leurs recherches et de s’intéresser aux technologies plus récentes telles que la 4G, la 5G et le wifi..

6935726-10605007

TÉLÉPHONIE MOBILE : LE DANGER DISSIMULÉ !

5g

Le choix de développer la téléphonie 5G est basé sur une vitesse accrue du réseau, mais ses conséquences sur la santé ne sont pas prises en compte !

iStock-630020852-300x194

5G-Tower-Red-Light

iStock-485803028-300x200

Le réseau 5G pourrait transformer des millions de vie en cauchemars…

5gnom

…Pas uniquement des ÉLECTROSENSIBLES !

MAIS TOUTES VIES ;

GG10

Et si on ne perd pas de vue l’objectif des psychopathes aux manettes qu’ils ont fait graver sur les Georgia Guide stones vers 1980 Ap.J.C. 10 commandements dont le premier stipule que la population mondiale ne devra jamais dépasser les 500 millions d’individus, ce qui représente une projection de réduction de la population mondiale de l’ordre de 95% . Et alors que nous avons pu déterminer qu’il n’y avait pas plus de « surpopulation » mondiale que de réchauffement climatique anthropique ou de beurre en branche… Tout ceci n’étant que pure  propagande eugéniste pour amener les peuples à accepter docilement leur mise sous tutelle et sous esclavage total ► La France soumise à l’Expérience de Milgram grandeur nature…

Une question à ceux qui sont d’accord que « nous sommes trop nombreux » : Qui va décider si vous aller vivre ou mourir ? Accepterez-vous de partir dans le train à destination de la Camarde ? 95% de réduction (pas sur le prix du billet hein ?..),  ça vous laisse très très peu de chance de vivre. Ça vous va ? Question posée par Résistance 71 il y a fort longtemps et dont vous pouvez lire l’importante mis à jour sur ce dossier en suivant ce lien ► https://resistance71.wordpress.com/2019/02/28/compteurs-gazpar-risques-averes-dexplosion/

Et que j’ai traité pour ma part, dans ce billet ► Linky, Gazpar & Cie ; Ce n’est pas fini ! en appelant toute personne à REFUSER TOUS LES COMPTEURS COMMUNICANTS  aussi bien que la 5G qui induit la désertification des campagnes vers des mégalopoles type Métropolis ou Smart-cities / Villes connectées, dont Nice se vantait d’en être la 4ème au monde et alors qu’elle va tester la reconnaissance faciale lors de son prochain Carnaval et malgré les molles protestations de la CNIL ; ICI

Alors que, dans le même temps, Cédric Villani, Député LaREM, Mathématicien spécialisé dans l’IA, et candidat à la Mairie de Paris, veut faire de Paris, petite et grande couronne la 1ère SMART-CITY de la Planète, puisque la devise de son Grand Maître : Macron alias Jupiter alias le Champion de la Terre est ► Make Our Planet Great Again !

▼▼▼

Aussi, je vous propose de prendre connaissance des termes de la lettre d’information gratuite publiée ce jour par le site Néo-nutrition (source anonyme) ;

Le réseau 5G pourrait transformer des millions de vie en cauchemars

Chère lectrice,

Cher lecteur,

Savez-vous ce que vivent les personnes sensibles aux ondes téléphoniques et Internet ?

« J’ai senti une vague qui m’a traversé, avec une perte de mémoire immédiate, et une perte de concentration… », victime anonyme

« J’ai soudainement perdu le contrôle de mes jambes et me suis écroulé. », Nicolas [1]

« Je ne pouvais progressivement plus parler, argumenter et même comprendre mes interlocuteurs en réunion. », Jean-Michel, 55 ans [2]

« Je sais aujourd’hui qu’à 3 heures les opérateurs téléphoniques « rebootent » les antennes relais. De fait, elles crachent un maximum d’ondes. […] Je ne peux même plus dormir avec mon mari dans notre chambre. Sinon, chaque nuit, comme c’est le cas depuis 2003, je me réveille pile à 3 heures. », Véronique, ancienne enseignante [3]

« On a mal à la tête toujours, toujours, toujours… », victime anonyme

« Je me suis sentie de plus en plus brûlée, attaquée. J’ai eu les poumons vraiment brûlés.», victime anonyme

« J’étais au restaurant avec ma femme… Soudain mon cerveau s’est mis à grésiller et ma peau à brûler, littéralement. Par la suite, j’ai ressenti des vertiges, de très violents maux de tête, des acouphènes et des troubles digestifs. », Léon, 63 ans [4]

« Comme des brûlures d’orties partout dans les bras. […] Je ne peux plus réfléchir tellement les douleurs sont fortes. […] Selon l’intensité, j’ai besoin de plusieurs jours pour me remettre », Eva, 40 ans [5].

« Je dois m’y reprendre à dix fois pour lire un article de magazine » [6]

« Des douleurs partout, avec de temps en temps des acouphènes, mais tout le temps mal à la tête… plus ou moins fort… mais sans interruption », victime anonyme

« Comme un monde où n’existeraient pas les zones non-fumeurs. », Christophe, 31 ans.

« Je me sens électrifié », victime anonyme

« À plusieurs reprises, je me suis perdue entre chez moi et la boulangerie. » [7]

Vous avez sûrement déjà entendu parler de l’électrosensibilité. C’est un syndrome qui touche déjà 8% de la population (selon les estimations) [8]. Mais il est difficile de connaître le chiffre réel, car ce syndrome n’est pas toujours reconnu par les autorités sanitaires [9] [10].

« On m’a déclaré en burn-out. Un autre médecin a utilisé le terme de dépression avec névrose obsessionnelle, pour vous dire jusqu’à quel point ça va. » [11]

Les personnes atteintes d’électrosensibilité voient leur vie basculer. C’est le cauchemar :

Elles ne peuvent plus travailler. Leur carrière s’arrête brutalement.

Combinaison et gants pour bloquer les champs électromagnétiques non-ionisants. Crédits : J.-B. Besençon [12]

Elles ne peuvent plus dormir, à moins d’installer leur lit dans une cage de Faraday en grillage métallique qui bloque les ondes :

Elles ne peuvent plus voyager [14].

Elles sont souvent obligées de quitter leur logement en ville pour échapper au brouillard électromagnétique.

Elles doivent investir dans des équipements coûteux pour se protéger des ondes.

Elles sont atteintes de maux pénibles : vertiges, maux de dents et de gencives, troubles du rythme cardiaque, acouphènes, douleurs articulaires, irritabilité, insomnie, dépression, fatigue permanente, difficulté à se concentrer [16].

J’entends ceux qui disent « Je suis résistant, ça ne m’arrivera jamais ».

Mais voilà, on a observé que l’électrosensibilité fonctionnait avec un effet de seuil [17] .

Il suffirait de quelques ondes en plus pour que des millions de personnes basculent dans l’électrosensibilité !?!

Voici comment fonctionne l’effet de seuil : Vous supportez bien les ondes jusqu’au jour où une dose supplémentaire vous fait basculer dans l’électrosensibilité (comme une allergie qui se déclare du jour au lendemain).

La dose supplémentaire qui vous fait basculer, ça peut être l’installation d’un compteur intelligent Linky, comme c’est arrivé à Sonia, 44 ans [18].

Après le basculement, les personnes électrosensibles découvrent qu’elles souffrent désormais de petites doses d’ondes qui ne leur faisaient rien auparavant.

Ici, on parle de victimes du compteur Linky, du wifi et de la 4G (des technologies qui opèrent en général autour de 2,5 GHz)… Alors imaginez l’épidémie de personnes d’électrosensibles que provoquerait l’arrivée de la 5G (fin 2019) qui va jusqu’à 300 GHz !

C’est de la folie.

J’ai besoin de votre aide

Pour éviter des millions de nouvelles victimes, nous devons lancer une mobilisation populaire pour faire réagir les responsables politiques.

Je vous invite à signer cette GRANDE PÉTITION NATIONALE CONTRE LA 5G.

Un grand merci,

Bien à vous,

 Lettre d’Information du 1er mars  2019 de Néo Nutrition

emmagoldman

Comme l’avait défini Emma Goldman : Si voter changeait quelque chose, ils (le 0.00001% ou les zélites) l’auraient rendu illégal.

Plutôt que de pétitionner, de voter, de cahierdedoléanciariser, de participer au grand Blabla voire même de quémander le RIC, et à la veille de l’Acte XVI du Mouvement des Gilets Jaunes  et puisque Macron et tout son orchestre nous démontrent qu’il n’y a pas de solutions au sein du système, qu’il n’y en a jamais eu, et qu’il n’y en aura jamais ;

Plus que jamais ;

Solidarité – Union – Persévérance – Réflexion – Action

Devenons S.U.P.R.A Gilets Jaunes !

Reprenons le pouvoir par les Assemblées Populaires et ainsi :

  • Boycottons les institutions
  • Boycottons l’élection et l’impôt absorbant l’intérêt de la dette odieuse
  • Boycottons les entreprises du CAC40 et des transnationales criminelles
  • Achetons et promouvons les produits locaux
  • Réaménageons nos campagnes et nos communautés agricoles
  • Rassemblons-nous en comités populaires de voisinage, de travail…

Tout le Pouvoir aux Ronds-Points !

Pour une société émancipée et donc libre !

BOYCOTT TOTAL !

JBL1960

Lectures complémentaires ad hoc & connexes ;

L’abandon en 2022 du réseau téléphonique commuté, dit RTC ► 1 souci de + pour les électro-hypersensibles !

L’entreprise Crown Castle et la bête du 5G par Dean Henderson page 132 du PDF N° 81 de 136 pages

29640_tw

En Suisse

Info générale

Scientifiques et médecins alertent sur les effets de la 5G..

aap

L'eau monte dangereusement. Photo: Marsel van Oosten - squiver.com

Plus de 170 scientifiques et médecins de 37 pays demandent un moratoire sur le déploiement de la 5G – cinquième génération de téléphonie mobile – jusqu'à ce que des études d'impact sanitaires et environnementales sérieuses et indépendantes aient été réalisées préalablement à toute mise sur le marché. La 5G s'ajoutera au brouillard électromagnétique déjà produit par la 2G, 3G, 4G, Wi-Fi, etc., exposition dont il a été prouvé qu'elle est nocive pour les humains et pour l'environnement. Article tiré d'un Communiqué de Presse par Etienne Cendrier, Porte-Parole de Robin des Toits, Paris, le 13 Septembre 2017.

Le déploiement de la 5G conduirait à une augmentation générale et massive de l'exposition aux ondes du sans-fil alors que les dangers de ces technologies sont établis. La technologie de la 5G est efficace sur des petites distances seulement. Elle se transmet mal à travers les solides. Il faudra beaucoup de nouvelles antennes-relais, et la nouvelle architecture du réseau exigera une nouvelle antenne toutes les 10 ou 12 maisons en zone urbaine créant de fait une exposition massive à laquelle nul ne pourra se soustraire.

Le déploiement de nouveaux transmetteurs pour la 5G (on les trouvera également dans les foyers, les boutiques, les hôpitaux) devrait générer selon les estimations entre 10 et 20 milliards de connexions (réfrigérateurs, machines à laver, caméras de surveillance, voitures et bus sans conducteur) et constituera l'Internet des objets. Tout cela augmentera substantiellement l'exposition permanente de l'intégralité de la population européenne aux champs électromagnétiques des technologies du sans-fil. Les dangers de l'exposition aux champs électromagnétiques de radiofréquences (RF-CEM) sont déjà démontrés. Plus de 230 scientifiques de plus de 40 pays ont exprimé leur «préoccupation sérieuse» concernant l'accroissement permanent et universel de l'exposition aux champs électromagnétiques par les technologies du sans-fil avant l'ajout du déploiement de la 5G. Ils font référence aux «nombreuses études scientifiques récentes qui ont démontré que ces champs électromagnétiques affectent les organismes vivants à des niveaux d'exposition bien en-dessous des valeurs limites internationales». Ces effets accroissent le risque de cancer, le stress cellulaire, augmentent l'apparition de radicaux libres nocifs, de dommages génétiques, de changements structurels et fonctionnels du système reproductif, de déficits d'apprentissage et de mémoire, de désordres neurologiques et d'impacts négatifs sur le bien-être. Ces dommages n'affectent pas seulement l'homme mais aussi la faune et la flore selon un nombre croissant d'études.

Pour Etienne Cendrier, porte-parole: "Robin des Toits soutient cet appel de scientifiques et de médecins de grand renom pour que la 5G ne soit pas mise sur le marché: il serait irresponsable et criminel de traiter la population en cobaye alors que les radiofréquences sont peut-être cancérigènes d'après l'OMS ..."

Etienne Cendrier
Porte-Parole national
etienne@robindestoits.org

Nous sommes plus de 170 scientifiques et médecins de 37 pays à demander un moratoire sur le déploiement de la 5G – cinquième génération de téléphonie mobile – jusqu'à ce que des études d'impact sanitaires et environnementales sérieuses et indépendantes aient été réalisées préalablement à toute mise sur le marché. La 5G augmentera considérablement l'exposition aux champs électromagnétiques de radiofréquences (RF-CEM) et s'ajoutera au brouillard électromagnétique déjà produit par la 2G, 3G, 4G, Wi-Fi, etc., exposition dont il a été prouvé qu'elle est nocive pour les humains et pour l'environnement.

La 5G conduira à une augmentation générale massive de l'exposition aux ondes du sans-fil

La technologie de la 5G est efficace sur des petites distances seulement. Elle se transmet mal à travers les solides. Il faudra beaucoup de nouvelles antennes-relais et la nouvelle architecture du réseau exigera une nouvelle antenne toutes les 10 ou 12 maisons en zone urbaine créant de fait, une exposition massive à laquelle nul ne pourra se soustraire. Le déploiement de nouveaux transmetteurs pour la 5G (on les trouvera également dans les foyers, les boutiques, les hôpitaux) devrait générer selon les estimations entre 10 et 20 milliards de connexions (réfrigérateurs, machines à laver, caméras de surveillance, voitures et bus sans conducteurs) et constituera l'Internet des objets. Tout cela augmentera substantiellement l'exposition permanente de l'intégralité de la population européenne aux champs électromagnétiques des technologies du sans-fil.

Les dangers de l'exposition aux champs électromagnétiques de radiofréquences (RF-CEM) sont déjà démontrés

Plus de 230 scientifiques de plus de 40 pays ont exprimé leur «préoccupation sérieuse» concernant l'accroissement permanent et universel de l'exposition aux champs électromagnétiques par les technologies du sans-fil avant l'ajout du déploiement de la 5G. Ils font référence aux «nombreuses études scientifiques récentes qui ont démontré que ces champs électromagnétiques affectent les organismes vivants à des niveaux d'exposition bien en-dessous des valeurs limites internationales». Ces effets accroissent le risque de cancer, le stress cellulaire, augmentent l'apparition de radicaux libres nocifs, de dommages génétiques, de changements structurels et fonctionnels du système reproductif, de déficits d'apprentissage et de mémoire, de désordres neurologiques et d'impacts négatifs sur le bien-être. Ces dommages n'affectent pas seulement l'homme mais aussi la faune et la flore selon un nombre croissant d'études.

Depuis l'appel de scientifiques de 2015 de nouvelles recherches ont confirmé de manière convaincante les graves risques sanitaires liés aux champs électromagnétiques de radiofréquences (RF-CEM). L'étude officielle américaine du National Toxicology Program (NTP) qui a coûté 25 millions de dollars, montre un accroissement statistiquement significatif de cancer du cerveau et du cœur chez des animaux exposés à des niveaux de champs électromagnétiques bien inférieurs aux valeurs limites préconisées pas la Commission Internationales de Protection contre les Champs Électromagnétiques (ICNIRP) et en vigueur dans la plupart des pays. Ces résultats sont corroborés par des études épidémiologiques sur les risques de cancers du cerveau chez les humains exposés aux radiofréquences des technologies sans-fil. Un grand nombre d'études publiées dans des revues scientifiques à comités de lecture démontrent les dangers de ces expositions à ces radiofréquences pour l'homme.

Le Centre de Recherche International contre le Cancer (CIRC) qui fait partie de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a classifié les radiofréquences de 30KHz – 300 GHz en «Peut-être Carcinogènes pour l'Homme» Groupe 2B. Cependant, des études parues depuis, comme celle du NTP mentionnée plus haut ainsi que plusieurs études épidémiologiques incluant les études les plus récentes sur la téléphonie mobile et risques de cancer associés confirment que les champs électromagnétiques de radiofréquences (RF-CEM) sont cancérigènes.

Les préconisations de l'EUROPAEM-EMF 2016 précisent que «les preuves s'accumulent qui montrent que l'exposition permanente à certains champs électromagnétiques est un facteur de risque pour des affections telles que le cancer, la maladie d'Alzheimer, l’infertilité humaine... Les symptômes de l'Electrohypersensibilité (EHS) qui comportent : céphalées intenses, troubles de la concentration, troubles du sommeil, épuisement ainsi que des symptômes similaires à ceux de la grippe».

Or une part croissante de la population européenne est affectée par des symptômes de mal-être associés depuis des années à l'exposition croissante aux ondes des technologies sans-fil dans la littérature scientifique. La Déclaration Internationale sur l'Electrohypersensibilité (EHS) et la Sensibilité aux Produits Chimiques Multiples (MCS) de Bruxelles en 2015 stipule que :

«Au vu de nos connaissances scientifiques actuelles, nous appelons instamment tous les organismes et institutions nationaux et internationaux (...) à reconnaître l'EHS et le MCS comme de vraies pathologies considérées comme des maladies sentinelles annonciatrices d'un problème de santé publique majeur dans les années à venir dans le monde entier: c'est-à-dire dans tous les pays autorisant l'utilisation sans restriction de technologies électromagnétiques sans-fil et la commercialisation de substances chimiques. L'inaction a un coût pour la société désormais et n'est plus une option.(...) Nous appelons tous les organismes et institutions nationaux et internationaux à prendre conscience de ce problème majeur de santé environnementale (...) et que les mesures majeures de prévention primaires soient adoptées et priorisées, dans la perspective de cette pandémie mondiale».

Principe de Précaution

Le Principe de Précaution (UNESCO) fut adopté par l'Union Européenne en 2005: «l'absence de certitudes, compte tenu des connaissances scientifiques et techniques du moment, ne doit pas retarder l'adoption de mesures effectives et proportionnées visant à prévenir un risque de dommages graves et irréversibles (...)».

Résolution 1815 (Conseil de l'Europe 2011) : «Prendre toutes les mesures raisonnables pour réduire l'exposition aux champs électromagnétiques, notamment aux radiofréquences émises par les téléphones portables, et tout particulièrement l'exposition des enfants pour qui les risques de tumeurs de la tête semblent plus élevés (...) D'appliquer le principe ALARA  c'est-à-dire le niveau le plus faible aussi raisonnablement que possible, à la fois pour ce qui est des effets thermiques et des effets athermiques ou biologiques des émissions ou rayonnements électromagnétiques (...) d'améliorer les critères d'évaluation des risques et la qualité de cette évaluation (...)».

Le code de Nuremberg (1949) s'applique à toutes les expérimentations sur des humains, incluant de fait, le déploiement de la 5G qui augmentera mécaniquement l'exposition aux champs électromagnétiques. Ces expérimentations «doivent résider dans les résultats d'expériences antérieures faites sur des animaux (...) L'expérimentation ne doit pas être tenté lorsqu'il y a une raison a priori de croire qu'elle entraînera la mort ou l'invalidité du sujet, à l'exception des cas où les médecins qui font les recherches servent eux-mêmes de sujets de l'expérience».

L'Agence Européenne de l'Environnement (AEE) alerte sur «Les risques liés à l'exposition aux rayonnements provenant des appareils du quotidien» même si le niveau d'exposition est bien inférieur aux valeurs limites de l'ICNIRP. L'AEE conclue «Il y a de nombreux exemples par le passé de la non application du principe de précaution qui ont eu pour résultats des dommages graves et parfois irréversibles pour la santé et l'environnement. Des expositions nocives peuvent se répandre largement avant qu'il n'y ait d'explications scientifiques des mécanismes biologiques».

Les Valeurs Limites d'Exposition protègent l'Industrie - pas la santé

Les valeurs limites de l'ICNIRP en vigueur sont obsolètes. Toutes les preuves de dommages sanitaires exposées plus haut surviennent bien en-dessous de ces valeurs. Il faut donc en établir de nouvelles. L'inadéquation des valeurs limites de l'ICNIRP résulte des conflits d'intérêts de ses membres qui sont en lien avec l'Industrie ce qui met à mal l'impartialité qui devrait être la règle lorsqu'on fixe les seuls d'exposition aux rayonnements non-ionisants. De plus lorsqu'on évalue des risques cancérigènes, il est indispensable de disposer de scientifiques ayant des compétences en médecine et singulièrement en oncologie.

Les valeurs limites actuelles sont basées sur l'hypothèse dépassée que les seuls effets critiques pour la santé de l'exposition aux champs électromagnétiques sont de nature thermiques alors que de nombreux scientifiques ont démontré qu'il y avait bien des affections et effets qui n'ont absolument rien à voir avec les effets thermiques (effets non thermiques ou spécifiques) à des niveaux très inférieurs aux seuils d'exposition mis en place par l'ICNIRP.

Nous demandons à l'Union Européenne:
  1. De prendre toutes les mesures raisonnables pour suspendre tout déploiement de la 5G jusqu'à ce que des scientifiques indépendants puissent assurer que la 5G et les champs électromagnétiques générés par les technologies sans-fil (5G ainsi que les 2G, 3G, 4G et le WI-Fi) ne présentent aucun danger pour la population européenne, particulièrement les nourrissons, les enfants, les femmes enceintes ainsi que pour l'environnement.
  2. Que tous les pays de l'Union et leurs agences de sécurité sanitaire adoptent la Résolution 1815 et informent leurs populations, leurs corps enseignants et leurs corps médicaux des risques induits par l 'exposition aux champs électromagnétiques des technologies sans-fil. Comment et pourquoi il faut s'en prémunir singulièrement dans les centres de soins, les écoles, les foyers, les lieux de travail; les hôpitaux et maisons de retraite.
  3. De mettre en place sans attendre des comités scientifiques dont l'indépendance sera garantie par l'absence de liens avec l'industrie pour réévaluer le niveau de risque et
    a) de mettre en place de nouveaux seuils d'exposition vraiment protecteurs pour l'exposition aux ondes des technologies du sans-fil au sein de l'Union;
    b) d'étudier les effets cumulatifs de l'exposition affectant la population européenne;
    c) de mettre en place des règles légales au sein de l'Union sur les façons d'éviter une exposition supérieure aux nouvelles valeurs limites afin de protéger la population particulièrement les nourrissons, les enfants et les femmes enceintes.
  4. D'empêcher l'industrie des télécommunications sans-fil via ses lobbies d'influencer les décideurs de l'Union à autoriser de nouvelles technologies propageant des champs électromagnétiques de radiofréquences ceci incluant la 5G.
  5. De privilégier et de mettre en place des télécommunications filaires plutôt que sans-fil.

Nous attendons une réponse au plus tard au 31 octobre 2017 aux deux premiers signataires sur les mesures que vous prendrez pour protéger la population européenne des champs électromagnétiques de radiofréquences (RF-CEM) et singulièrement de la 5G. Cet appel ainsi que votre réponse seront rendus publics.

Respectueusement,

Rainer Nyberg EdD, professeur émérite (Åbo Akademi), Vasa, Finlande

Lennart Hardell MD, PhD, Professeur (assoc) Département d'Oncologie, Faculté de Médecine et Santé, Hôpital Universitaire,
Örebro, Suède

Texte original en anglais

5g

Réseau 5G: l’angoisse des antennes !

LUNDI, 19.03.2018

Jacques Neirynck*

L’utilisateur suisse du téléphone mobile réclame le téléphone pour lui-même et refuse l’antenne pour les autres. Or, il y a de plus en plus d’utilisateurs.

En 2014, il y avait dans le monde 7,175 milliards d’habitants et 6,915 milliards d’abonnements téléphoniques au mobile, ce qui correspond à un taux de pénétration global de 96%, qui atteint en Suisse 136%.

Aucun appareil n’a effectué une percée aussi fulgurante en un quart de siècle. Le superflu est toujours plus attrayant que le nécessaire. Les frais de santé n’ont pas cru dans la même proportion, mais c’est toujours trop.

Or sans antenne, il n’est point de téléphonie sans fil. Peu d’antennes de faible puissance signifie des communications aléatoires, plus lentes que celles possibles avec un réseau 5G. Or l’usager suisse est exigeant. Le volume total des données par accès du mobile à Internet a été multiplié par 30 entre 2009 et 2016.

La population méfiante attribue aux antennes une nocivité d’autant plus inquiétante qu’elle est mal définie. En dehors d’un effet thermique identique à celui des fours microondes, le rayonnement est accusé de maux divers, insomnies, maux de têtes, etc.

Bien que les symptômes soient reconnus, ce lien de causalité n’est pas confirmé. Les essais cliniques, où les patients sont exposés à des champs tantôt réels, tantôt factices, ont démontré que les personnes hypersensibles étaient incapables de les distinguer. Aucune étude publiée ne permet de conclure à l’existence d’un lien de causalité entre ces troubles revendiqués et les ondes. Leur cause est sans doute l’angoisse de les éprouver.

L’usager s’expose à un risque supplémentaire lorsqu’il porte l’appareil à son oreille au lieu d’utiliser une oreillette. Une étude, dont les premiers résultats ont été publiés en mai 2010,ne montre pas de corrélation entre l’utilisation du téléphone mobile et le risque de tumeurs au cerveau.

En 2007 une étude israélienne financée en partie par l’OMS a par contre mis en évidence un risque de tumeur de la glande parotide accentué chez les personnes utilisant leur téléphone mobile plus de 45 minutes par jour.

Une ordonnance suisse du 1 février 2000 limite les émissions des champs électriques et magnétiques, générées par des installations stationnaires dans une gamme de fréquence allant de 0 Hz à 300 GHz, à une norme dix fois plus faible que celles de l’UE. Le Conseil des Etats a refusé de relever cette norme, soutenu par la FMH. On se retrouve donc dans la situation du moratoire des OGM. Le peuple souverain veut le beurre et l’argent du beurre, la jouissance de la technique de pointe sans courir aucun risque. Puisque tel est son caprice, on ne peut que s’incliner.

Néanmoins il faudrait lui expliquer que toute technique comporte des avantages, y compris en matière de santé, de sécurité et de longévité, mais aussi des dangers. Peut-être certaines personnes sont-elles vraiment hypersensibles aux rayonnements, comme d’autres aux pesticides, aux métaux lourds et à la fumée passive.

Aucune étude statistique ne peut mettre en évidence ces effets marginaux. Pour préserver quelques individus, on peut maintenir des normes très strictes.  La question insoluble est de savoir s’il le faut, et jusqu’où il faut aller. Ne périssons-nous pas tous un jour par une cause aléatoire, imprévue, mais fatale?

* Professeur honoraire EPFL

instragram-2

Photo ci-dessus - application "Instagram" sur Smartphone.

Comment la 5G va nous faire basculer dans le monde de l'internet des objets

Par Natacha Delmotte I Publié le 18 Mai 2016

hqdefault (2)

Alors que la 4G ne s'est pas encore totalement déployée, le prochain standard de connexion mobile est déjà en cours de développement. Visant à assouvir des besoins de connexion en hausse constante, la 5G permettra à tous les objets connectés d'interagir en temps réel. Décryptage.

Imaginez un monde dans lequel vous pouvez télécharger un film en ultra HD en une seule seconde. Un monde où tous les objets communiquent entre eux en temps réel et dans lequel réseau mobile, Wifi et Bluetooth ne font plus qu'un. Ce monde, c'est la 5G... ou plutôt ce sera. 

Ce standard de connexion n'existe pas encore et pourtant, il ne cesse de battre des records. Le 11 mai, une équipe d’ingénieurs des universités de Bristol (Royaume-Uni) et de Lund (Suède) ont réussi à multiplier par 22 l’efficacité du spectre actuel de la 4G dans le cadre de leurs recherches sur la 5ème génération de standard pour la téléphonie mobile

Si ces informations paraîtront un peu obscures au néophyte, elles signifient en tout cas que les recherches sur la 5G vont bon train. Et la France n’est pas en reste. Jusque fin juin, Orange effectue des expérimentations dans le territoire de Belfort sur des fréquences encore jamais utilisées pour le réseau mobile. 

Alors que la 4G ne s’est pas encore déployée sur l’ensemble du territoire, la course à la 5G est donc lancée. Mais pour l’instant, on ne sait pas exactement quelles seront les caractéristiques de cette 5ème génération de standards pour téléphonie mobile

Pour s'en faire une idée, il suffit d'observer le monde qui vient. Un monde où de plus en plus d’objets sont connectés, faisant exploser la demande en matière de connexion... Le réseau devra être en mesure de la satisfaire, grâce à de nouveaux standards dont la conception relève du défi technologique. 

LES CARACTÉRISTIQUES RÊVÉES DE LA 5G

Comme pour le passage de la 3G à la 4G, la rapidité du réseau sera la première caractéristique "révolutionnaire" du réseau 5G. Sauf que, cette fois, on nous promet une accélération encore plus forte. 

Instituts de recherche et multinationales ne cessent de battre des records en terme de débit. Nokia est parvenu à transférer des données à la vitesse de 10 gigabits (Gb) par seconde, quand l’université du Surrey (Royaume-Uni) l'a fait à 1 Térabit par seconde en laboratoire, soit 1 000 Gb ! 

En conditions réelles, Huawei a obtenu la vitesse de 3,6 Gb par seconde : dix fois plus rapide que la 4G. À terme, les grands acteurs des nouvelles technologies tableraient sur une vitesse de 5G à 10 Gb par seconde pour la 5G. Près de 30 fois la vitesse de la 4G

La 5G n'aura pas pour seule caractéristique son haut débit. Prévue pour 2020, elle va devoir s'inscrire dans le monde de l'Internet des objets Entre 50 et 200 milliards d’objets connectés, à l'image des instruments de mesures médicaux ou des voitures autonomes, échangeront alors des données et réagiront en conséquence. 

Pour répondre à un tel besoin de réactivité, les ingénieurs de la 5G vont devoir considérablement réduire le temps de latence, c'est-à-dire le temps qui s'écoule entre le moment où on donne un ordre et son exécution. Ce délai devrait être d'une milliseconde, contre une demi-seconde aujourd'hui avec la 4G.  

L'Internet des objets implique aussi que la couverture réseau soit la même partout, avec une capacité de réponse importante, sans risquer la saturation en ville. Un réel défi sur le plan technique. 

DÉFIS TECHNOLOGIQUES

Pour être capable de transférer de tels flux de données, plusieurs technologies sont envisagées. Mais la 5G ne serait pas supportée par une technologie unique, mais par différentes technologies adaptées à différents usages, comme l'explique Numerama . Contrairement à la 4G, qui est un simple standard de connexion, elle sera un écosystème de connexions. 

Parmi les technologies pressenties aujourd'hui, les ondes millimétriques, notamment celles à très hautes fréquences. Jusqu’à présent, elles étaient principalement réservées à des usages militaires et pas suffisamment fiables à grande échelle. 

Mais cette technologie présente un inconvénient : plus la fréquence est grande, moins la portée est élevée. La 5G donc se propagera seulement sur quelques centaines de mètres avant de rencontrer des obstacles... l'empêchant de continuer son chemin. 

D'où la nécessité d'une une nouvelle architecture du réseau. Pour être efficace, la 5G devra être associée à de petites antennes, tous les 100-200 mètres, là où celles d'aujourd'hui émettent sur de vastes étendues. Les “small cell ” pourraient aussi être une réponse à cette difficulté technique. Installées dans le mobilier urbain, ces petites antennes de télécommunication pourraient assurer la couverture régulière de la ville. 

Quant aux zones rurales, Google et Facebook sont en train de réfléchir à la possibilité d’y amener le réseau par drones. En attendant, leurs habitants devront s’adapter aux ondes plus basses fréquences comme celles utilisées pour la 4G et la 3G, qui cohabiteront, au moins un temps, avec celles utilisées pour la 5G.

Tous les objets connectés n’ont pas les mêmes besoins. Pour permettre à leurs usagers des économies d’énergie, la 5G pourrait déterminer la technologie la plus appropriée en fonction des usages. 

“Il y a une plus grande variété de besoins, il y aura donc plus de bandes de fréquences utilisées”, explique Nicolas Demassieux, directeur des Orange Labs, au Journal du Net. “Dans ce contexte, il faudra donc aussi mettre au point les bons algorithmes pour utiliser la bonne fréquence, au bon moment”.

DES RISQUES POUR LE CONSOMMATEUR ?

A l’échelle du consommateur, l’arrivée annoncée de la 5G se veut révolutionnaire. L'instantanéité, l'ultra-rapidité doit permettre de rendre rendre tous les contenus - y compris les plus volumineux, comme les vidéos HD - en quelques secondes tout au plus. Elle permettra aussi de contrôler sa maison à distance, rendra "intelligent" l'électroménager et réduira la consommation énergétique villes, notamment grâce à des solutions d'éclairage connecté. 

Elle posera aussi plusieurs questions. D'abord celle du prix. La 5ème génération de standard pour la téléphonie mobile est susceptible de mettre fin à la connexion"gratuite" à Internet que permet aujourd’hui le Wifi, par exemple. Le bluetooth, le Wi-Fi, la 4GTout serait fusionné en un seul réseau, dont l'accès, évidemment, serait tarifé.

Les conséquences de la 5G sur la santé sont aussi source d’interrogation. La multiplication des ondes transmises entre les objets connectés va nous exposer de plus en plus, et personne ne peut prévoir les conséquences que cela aura sur la santé. 

En Nouvelle-Zélande, l’université Massey va lancer une étude pour évaluer les effets de l'exposition aux ondes électromagnétiques l'intensité des futures technologies de connexion. Les recherches vont débuter en 2017. À la tête de cette étude, un chercheur, Faraz Hasan, qui en résume l'enjeu : 

“Si on découvre que les futures transmissions sans fils sont sans danger pour la santé, la confiance du consommateur dans les futurs services de télécommunications n’en sera que renforcée. Cependant, si le projet montre que le réseau 5G a, ou pourrait, avoir des conséquences sur la santé, il faudrait que les industriels modifient ces technologies sans fil pour s’assurer du bien-être de l’humanité.” 

Le calendrier précis de développement de la 5G n'est pas arrêté. Mais la plupart des institutions et multinationales se fixent comme objectif de la rendre disponible dès 2020

La course a déjà commencé. La Corée du Sud a annoncé vouloir installer les premières installations pour les JO de 2018 à PyeongChang. Le Japon la veut dès 2020 pour les JO de Tokyo. En France, Orange a annoncé que la 5G serait déployée à partir de… 2025, le temps pour l'entreprise de rentabiliser la 4G

9501011-15250323

Telephone operators, 1952 (Crédit : Seattle Municipal Archives/Flickr)

Volet important !

Le tout connecté et la dépendance du téléphone portable..

Les Smartphones, pas sans risques !..

Tour d’horizon

L’ I-Phone c’est..Apple

Comme pour Microsoft, il faut penser..N.S.A. pour les deux..

Samsung c’est..Japonais.

Huawei c’est..Chinois..

huawei_p9_lite_black_t1605044229584A_142308643

Photo ci-dessus du Huawei P9 Lite double sim.

En parlant de Huawei

huawei-mate-10-pro

Photo ci-dessus du Huawei Mate 10 Pro.

Huawei vante ses progrès dans la 5G lors de la Conférence mondiale de l’internet à Wuzhen, en mars 2018.

huawei-mate-20-pro-big

Photo ci-dessus du Huawei Mate 20 Pro.

Huawei nouveau cheval de Troie pour l’espionnage sous toutes ses formes ?

371x269_5G

Huawei le cheval de Troie des espions..Chinois !

Huawei a-t-il noyauté les réseaux mobiles du monde entier au profit des services chinois ? Le soupçon ne date pas d’hier : la plupart des pays occidentaux sont persuadésque le géant  de Shenzhen est en réalité un sous-marin de l’armée chinoise, chargé de collecter des informations en se servant de ses installations et de ses produits largement présents dans le monde.

La Chine a d’ailleurs adopté en 2017 une loi nationale sur le renseignement obligeant tout citoyen ou organisme chinois à collaborer avec les services secrets.

  En juillet 2018, la réunion annuelle des chefs espions de plusieurs pays occidentaux s’achève sur un constat glaçant : Huawei est devenu un risque vital pour les démocraties. Sous la férule de Pékin qui a décidé d’en faire le « champion » des télécoms, il a acquis une énorme avance dans la technologie 5G.

  Au moment où le monde s’apprête à basculer dans ce nouvel écosystème*, Huawei se révèle être la seule firme capable d’en maîtriser tous les segments, des antennes-relais aux puces de microprocesseurs en passant par les serveurs et les Smartphones. Le voilà donc idéalement placé pour façonner les nouveaux standards, décrocher de juteux contrats, et diffuser très largement son matériel.

  Or, c’est là que le bas blesse : Huawei, qui a la possibilité de planter dans ses appareils des backdoors, des accès secrets, pourrait donc être à même d’intercepter les données, ou de perturber les réseaux. Le système sera d’autant plus vulnérable que grâce à sa vitesse (100 fois supérieure à celle de la 4G), la 5G permettra aux machines d’échanger entre elles, générant encore plus de données. Ce que l’on appelle l’ « internet des objets », dont l’usage sert à la fois civil et militaire

  Les grands pays démocratiques, après avoir laissé à Huawei la bride sur le cou, ont finalement pris conscience de la nécessité de limiter les risques. D’où les nombreux ennuis que rencontre aujourd’hui le géant chinois (1).

*Un téléphone portable, au regard de ces différents composants, dont matières premières rares extraites du sol, comme cette technique 5G est tout sauf un..  « écosystème » au sens louable du terme !!!

(1) En effet, l’Allemagne avait déjà soulevé ce problème en amont, durant l’année 2017 et surtout 2018, avec ce risque en « crash bug total », non négligeable et à prendre en compte de façon sérieuse !

Huawei-Mate-20-Pro-review

Photo ci-dessus de trois Smartphones Huawei.

Après la Nouvelle Route de la soie voulue par le gouvernement chinois, pas rien, car il s’agit d’un projet gigantesque de l’ordre de un trillion de dollars ! La Chine s’est lancée dans un grand et vaste programme de conquête mondiale !

Le programme « Huawei » et la nouvelle 5G sont la 11ème nouvelle cible parmi les 15 nouvelles cibles, au total, de l’empire chinois !!!

Il faut se rappeler que tout début décembre 2018, les Etats-Unis font arrêter la directrice financière de Huawei et qui n’est autre que la fille du fondateur du groupe..

La directrice financière du géant chinois Huawei, fille de son fondateur, a été arrêtée au Canada, à la demande de Washington. Un nouvel épisode du bras de fer entre la Chine et les Etats-Unis pour la suprématie dans le secteur des hautes technologies.

Nouveau bras de fer en vue entre Washington et Pékin. Meng Wanzhou, directrice financière du groupe chinois Huawei, a été arrêtée le 1er décembre à Vancouver, au Canada, et risque une extradition vers les Etats-Unis, a annoncé mercredi le département canadien de la Justice, sans donner davantage de précision sur les motifs de cette arrestation. Cette arrestation est liée à une violation des sanctions contre l'Iran instaurées par Washington, a déclaré une source informée de la situation. Reuters n'a pu vérifier la nature exacte des accusations portées contre Meng Wanzhou.

Huawei a confirmé l'arrestation de sa dirigeante et a déclaré que peu d'informations lui avaient été fournies concernant les accusations portées contre elle. Dans un communiqué, l'équipementier télécoms chinois a ajouté "n'être au courant d'aucun agissement répréhensible" de la part de Meng. L'ambassade de Chine au Canada a dit s'opposer à cette arrestation et a demandé la libération immédiate de Meng. Aucun commentaire n'a été effectué par le département américain de la Justice. Un porte-parole du parquet de Brooklyn, à New York, qui est selon des sources en charge de l'enquête, n'a pas fait de déclaration.

Des sources ont déclaré en avril à Reuters que les autorités américaines enquêtaient sur Huawei depuis au moins 2016, soupçonnant le groupe chinois de livrer des produits d'origine américaine en Iran et dans d'autres pays en violation aux règles et sanctions instaurées par Washington. Cette affaire rappelle le cas d'un autre équipementier de télécommunications chinoise, ZTE, qui a plaidé coupable en mars 2017 d'avoir fourni illégalement à l'Iran des technologies américaines. Washington a sanctionné ZTE en interdisant en avril dernier aux sociétés américaines de vendre des composants à l'équipementier télécoms. Celui-ci a passé en juin un accord avec l'administration américaine pour lever cette interdiction en échange d'une amende d'un milliard de dollars (845 millions d'euros).

En janvier 2013, Reuters rapportait les liens très étroits entre Huawei et la firme Skycom Tech, basée à Hong Kong, qui avait tenté de vendre du matériel informatique Hewlett-Packard sous embargo au principal opérateur téléphonique d'Iran. Meng Wanzhou a siégé au conseil d'administration de Skycom entre février 2008 et avril 2009, selon les dépôts au registre de la firme à Hong Kong. Plusieurs anciens et actuels directeurs de Skycom semblent avoir des liens avec Huawei. L'annonce de l'arrestation de Meng intervient quelques heures après que l'opérateur télécoms britannique BT a annoncé qu'il retirait les équipements de Huawei du coeur de ses réseaux 3G et 4G et ne les utiliserait pas non plus sur les parties centrales de son réseau de téléphonie mobile 5G.

Selon le communiqué de Huawei, Meng Wanzhou a été arrêtée lors d'une correspondance au Canada entre deux vols. La firme a déclaré se plier à toutes les règlementations et sanctions décidées par les Etats-Unis, ainsi qu'à toutes les autres règlementations. Selon les observateurs, l'arrestation de la dirigeante de Huawei serait une nouvelle tentative de Washington de brider les ambitions de la Chine dans les hautes technologies, Huawei constituant un des principaux étendards de l'Empire du milieu dans ce domaine. Pékin compte en effet sur son fleuron pour imposer des normes chinoises dans la 5G.

Le bras de fer, entre la Chine et les Etats-Unis, continue, au sujet du groupe Huawei et surtout de la 5G…

1236078_10151875179962457_1789388065_n1

1426605_670099703022805_1478069884_n1

L’Hyper- dépendance !

6935726-10625909

Pour terminer

iStock-808022474-300x200

Cela fait maintenant bien quelques années déjà que l’ADEME mets en alerte et prévient des méfaits engendrés par ces ondes électromagnétiques, comme des risques encourus sur le plan cancérogène, et ce, depuis l’apparition de la 3G..

5G-Tower-Red-Light

Pour conclure

maxresdefault (7)

Force est de constater que malgré les différentes campagnes de sensibilisation comme préventions au regard du public, de la part de l’ADEME tout comme dans la revue UFC QUE CHOISIR, les différentes informations fournies de par et d’autre ne semblent en rien affecter la soif toujours plus grande du « tout connecté », en permanence, comme du modèle de « smartphone », de préférence « dernier cri », sans oublier cette norme 5G, en transfert et débit

 

 

Posté par Janus157 à 22:08 - Commentaires [27] - Permalien [#]

01 mars 2019

L'hiver..s'estompe..Prémices du..Printemps ?..

chalet_suisse_dans_la_neige

 

L'hiver s'estompe..prémices du..Printemps ?..

Photo-chalet-tas-de-bois-2015

Photo ci-dessus d'un chalet, avec un tas de bois, bûches bien rangées.

Comme sur cette photo, avec ce tas de bois, mon tas de bois, juste à côté de notre maison, côté nord-est, a quelque peu diminué.

chalet-sous-la-neige

Cependant, il reste encore bien la valeur de 8 bons stères de bois, je rassure, et donc de quoi tenir jusqu'au printemps officiel, pas seulement sur la date du calendrier, mais par chez nous, après Pâques..

Les_rousses_Hotel_le_chamois_le_fort_21

Il n'est pas rare, bien au contraire, de croiser ou rencontrer des animaux en forêt, comme ici, pour ces deux chevreuils, en quête de nourriture, et à la sortie de l'hiver.

Photo-deux-chevreuils-forêt

A présent, ce sont les perce-neige, premières sentinelles de la nature, et qui nous annoncent la fin progressive de l'hiver, et l'arrivée pas à pas, du Printemps, et c'est tant mieux !

Photo-Schneeglocken

Là aussi, bien souvent, on peut découvrir et/ou apercevoir, ci et là, des perce-neige, encore dans la neige, sous la neige ou recouvert de neige.

Photo-Galanthus_nivalis_1

Photo ci-dessus de ''Galanthus nivalis'', autrement dit perce-neige.

Photo-Galanthus_nivalis_close-up_aka

Photo ci-dessus d'une fleur de perce-neige.

Photo-Galanthus_nivalis_clochette-ouverte

Photo ci-dessus, détail d'une fleur de perce-neige.

Photo-Mannheim_Vogelstang--Kleines_Schneegloeckchen

Photo ci-dessus d'un petit bouquet de perce-neige.

Photo-Galantus-Nivalis

Photo ci-dessus de perce-neige que l'on peut rencontrer en forêt.

Cela fait maintenant bien sept à dix jours que l'on peut voir les perce-neige, avec leur clocheton si particulier.

J’ai également eu droit à mon premier ballet de mésanges charbonnières qui s’en donnaient à cœur joie dans nos arbres fruitiers, juste derrière la maison.

galeri13

J’ai aussi vu mon premier papillon de l’année, le dimanche 17 février au matin, en me rendant à pied à la boulangerie.

nacre_de_la_canneberge_001

Photo ci-dessus du nacre de la canneberge.

nacre_de_la_canneberge_019

Photo ci-dessus du nacre de la canneberge.

Photo-damier-de-la-succise-aurnia_delacre-jpg

Photo ci-dessus du damier de la succise .

Photo-Belle-Dame-Vanessa_cardui-Pontfaverger-Moronvilliers_Dos

Photo ci-dessus d'un papillon appelé "Belle-Dame", pour la comparaison.

En tout cas, je ne saurais dire, encore moins préciser, s’il s’agissait du nacre de la canneberge ou encore du damier de la succise, car, je ne suis pas entomologiste, même si je connais pourtant bien la plupart de nos papillons de France, tout comme ceux de la région et du département où dans et autour de notre localité.

01268022

D’habitude, ceux que j’aperçois en tout premiers sont le citron et la piéride ou encore le paon du jour.

53204170

Photo ci-dessus d’un citron, papillon caractéristique par sa couleur jaune citron, bien reconnaissable parmi d’autres.

290px-ComputerHotline_-_Pieris_brassicae_(by)

Photo ci-dessus du papillon appelé- péris - brassicae, ou de la piéride des choux.

papillons-de-france-25d0af10-4991-4b7a-a0ed-cd1b9e47844b

 

Photo ci-dessus d'un autre papillon - piéride des choux.

Photo-paon-du-jour

Photo ci-dessus du paon du jour.

Par contre depuis ce lundi passé le 25, j’ai eu l’occasion de voir des paons du jour.

Photo-paon-du-jour

Photo-Paon-du-jour-Cahors_Dos

Et même un citron.

Zitronenfalter_♂_Gonepteryx_rhamni

 

cbd3e1f41f29d0089a7502e0ec2366a5

 

53204170

Et pour..terminer..

Avec le retour des beaux jours..

scarlett-johansson-rasage

Photo ci-dessus de..Scarlett Johansson, en train de s'épiler les jambes..

Serait-ce..là, un signe..avant-coureur de l'arrivée du Printemps ?

x240-sOp

C’est là d’ailleurs la meilleure occasion de pouvoir vérifier son acuité visuelle et sinon la qualité optique des verres de lunettes..

N'allez-pas vous..brûler les yeux trop vite, ni de suite..

Bon weekend à toutes et à tous !

 

 

Posté par Janus157 à 13:27 - Commentaires [15] - Permalien [#]