Selva

Santé : Pourquoi la Nature nous fait du bien ?..

images

Santé : Pourquoi la nature nous fait du bien ?

I_C04_07

Photo ci-dessus de notre localité - Lemberg - entourée par la nature et la forêt tout alentour, presque à l'infini.

sante-pourquoi-nature-nous-fait-bien (2)

Photo ci-dessus de la ville de Paris, avec le bois de Vincennes, au premier plan.

Enquête

Les confinements successifs auront confirmé, s’il en était besoin, notre attrait pour la nature, perçue comme source de bien-être.

Mais si les espaces naturels semblent avoir un impact bénéfique sur notre organisme, les spécialistes en psychologie sociale peinent encore à en expliquer les mécanismes.

ARBRES-877x765

UN BESOIN DE NATURE QUI S’EXPRIME

37%

C’est le pourcentage de Français qui profitent de la nature tous les jours ( !)

(selon le ministère de l’Écologie..) 39% d’entre eux s’immergent dans la verdure une fois par semaine. 16% au moins une fois par mois. 9% ne s’y rendent presque jamais.

cover-r4x3w400-5e3c2bc2118cf-this-image-shows-a-brazil-nut-tree-in-jau-national-park-credit-victor-caetano-andrade

120

C’est le temps cumulé, en minutes, qu’il faudrait passer au minimum chaque semaine dans la Nature (même dans les parcs urbains..) pour profiter de ses effets positifs sur la santé mentale et physique, selon une étude de l’université d’Exeter.

arbre vu d'en bas

69%

C’est la proportion des Français de plus de 18 ans qui se sont déclarés en manque d’espaces verts pendant le premier confinement (sondage YouGov, juin 2020)

76% des Français estiment comme prioritaire le développement des espaces verts urbains.

face-aux-agressions-humaines-incroyable-force-nature

 

L’éternel problème des espaces verts en ville, et le besoin de s’aérer, se ressourcer..

1 sur 10

C’est la proportion des ménages Français qui se sont vus privés de l’accès aux espaces verts durant le confinement avec la règle imposée de 1 km autour du domicile.

sante-pourquoi-nature-nous-fait-bien (1)

L’accès aux espaces verts selon les endroits comme villes aussi et surtout..

C’est désormais une évidence : Homo Sapiens ne supporte pas d’être confiné.

Enfermé entre quatre murs, avec parfois pour seule vue le paysage urbain environnant, son moral s’étiole.

Au point que la fameuse règle d’ « une heure de sortie par jour à un kilomètre autour du domicile » a été vertement contestée durant les deux confinements : les partis écologistes ont d’ailleurs réclamé, mi novembre, devant le Conseil d’Etat, un référé-liberté pour respecter le droit fondamental d’accès à un environnement équilibré et respectueux de la santé ». Notre étude menée pendant le confinement dans plusieurs pays européens démontre que le fait d’avoir une vue sur la nature ou d’avoir un jardin a considérablement réduit les risques de symptômes de dépression et d’anxiété », confirme Mathew White, psychologue environnemental à l’université d’Exeter (Royaume-Uni.

            Ah, la Nature ! On ne vous parle pas ici de catastrophes naturelles ou des terribles dangers d’une forêt tropicale. Les spécialistes en santé environnementale travaillent, eux, sur les effets d’une nature non menaçante ; un bord de mer, une montagne, une forêt ou un fleuve qui se prêtent à la contemplation ; ou même un espace vert plus artificiel comme un parc urbain, un jardin, un canal, un étang, un parterre de fleurs.

Même en ville…

Et ces effets ne se résument pas  juste à un bon bol d’air revigorant en temps de pandémie…Une étude canadienne menée en 2017 révèle une différence de 8 à 12% des risques de mortalité, toutes causes confondues, entre les populations plus ou moins exposées à la verdure…Tandis que « d’après les travaux que nous avons menés sur 40 000 Britanniques entre 1991 et 2008, vivre dans une zone urbaine avec des niveaux relativement élevés d’espace vert engendre un impact positif sur le bien-être équivalent à un tiers de celui d’un mariage , a constaté Mathew White. Amélioration de la santé mentale, réduction de la criminalité ou encore plus grande cohésion sociale entre voisins s’ajoutent à la liste des vertus des villes les plus verdoyantes.

sante-pourquoi-nature-nous-fait-bien (4)

MATHIEW WHITE

Psychologue environnemental à l’Université d’Exeter.

Vivre entouré d’espaces verts engendre un impact positif sur le bien-être équivalent à un tiers de celui d’un mariage.

            Au plan strictement physiologique, les forêts semblent avoir un effet très intense. De nombreuses recherches menées au Japon depuis les années 1990 démontrent les bénéfices des promenades au milieu des arbres, en terme de réduction durable du stress et de renforcement du système immunitaire ; la forêt pourrait même soigner les diabétiques ; une petite promenade d’une demi-heure suffit à faire baisser le taux de glucose !

            Le simple fait de s’asseoir dans un parc urbain arboré engendre une relaxation générale de l’organisme. Les jardins privés régulent aussi les biorythmes grâce à une normalisation du taux de cortisol. Dans un autre registre, laisser les tout-petits jouer avec la terre – lorsqu’elle n’est pas polluée…-, à raison d’une heure et demi par jour, renforce leur système immunitaire et pourrait prévenir l’apparition de maladies auto-immunes.

sante-pourquoi-nature-nous-fait-bien

            Plus étonnant : il n’est pas forcément nécessaire de s’immerger dans la nature pour en ressentir les bienfaits. Un simple regard jeté vers un paysage depuis la fenêtre ou face à un écran*, peut faire la différence. Ce constat avait été établi dès les années 1980. D’abord avec des prisonniers ; ceux bénéficiant d’une chambre avec vue affichaient des demandes de soins moins fréquentes.

Puis avec des malades hospitalisés ; après une opération identique, les patients dont les fenêtres ouvraient sur les arbres environnants se remettaient plus vite, avec moins de médicaments. « Même les adolescents considérés comme déconnectés de la nature, éprouvent les effets positifs à cette même nature », illustre Jordy Stefan, psychologue spécialiste de l’environnement au centre  de recherche Askoria.

jordy-stefan-chercheur-evoquera-les-bains-de-foret_3983410

JORDY STEFAN

Psychologue social au centre de recherches Askona.

La Nature agit grâce à son côté universel fascinant en détournant l’attention des éléments stressants.

« L'influence de notre environnement sur notre santé mentale et physique »

Photo-l'influence-de-la-nature-sur-la-santé

Psychologue et docteur en psychologie, le jeune doctorant maîtrise. Encyclopédique, éloquent, facétieux, Jordy Stefan a prouvé par A + B combien on est bien quand la nature n'est pas loin.

* Cependant un écran, ou plus exactement, une projection, d’un élément de la nature, arbre ou forêt, sur un écran, ne remplacera jamais une vraie sortie dans la nature !

beech-tree-forest-natural-1337704

3 origines envisagées

Sur notre lien à la Nature

1 Est-ce une capacité innée ?

L’analyse de 31534 photos issues de médias sociaux dans 185 pays semble appuyer cette hypothèse : elle montre notre préférence spontanée pour des paysages naturels.

Photo-graphique-pays

La relation à notre cerveau.      

téléchargement

2 Est-ce socialement inculqué ?

Contrairement aux adultes, les enfants de 4 à 11 ans préfèrent les paysages urbains. Puis leurs goûts rejoignent ceux de leurs parents. L’apprentissage serait la clé d’une préférence pour la nature.

téléchargement (1)

3 Est-ce limité à nos limites attentionnelles ?

L’imagerie cérébrale démontre que la simple vue de paysages urbains augmente l’activité des zones de la vision et de l’attention, au contraire dess cènes naturelles.

sante-pourquoi-nature-nous-fait-bien (3)

Faut-il faire classe dans la nature ?

unnamed (6)

Photo ci-dessus d’une classe en plein air et au milieu de la nature.

 

Après le premier confinement, la question a été soulevée pour la rentrée scolaire 2020 (septembre..).

Les pays scandinaves pratiquent déjà l’apprentissage au cœur de la nature, souvent en forêt.

EsRHj1EW4AAHftj

Photo ci-dessus de baies de houx sauvage.

Plus de 14% des maternelles danoises enseignent hors les murs de la classe, à raison d’une à deux journées hebdomadaires. Il faut dire que des recherches de longue date démontrent les bénéfices physiques, émotionnels et cognitifs de ce type d’apprentissage. En 2019, une étude danoise auprès d’élèves de 9 à 13 ans dans 16 écoles ajoute qu’une plongée dans la nature, à raison de 2 à 7 heures consécutives par semaine, améliore les comportements prosociaux et diminue l’hyperactivité et l’inattention, même de retour en classe.

equilibre-parfait-moins-ans

Photo ci-dessus d’un petit oiseau perché sur la tige d’une fleur, recourbée, très légèrement, par le poids de l’oiseau.

[Par chez nous, il y a bien longtemps déjà que cette notion et prise en compte de faire des classes, du moins cours, en externe, et au contact direct avec la nature, ont été intégrés dans les programmes scolaires dès le bas-âge et au-delà..]

….ET PAR ÉCRAN INTERPOSÉ

téléchargement

Le recours récent à l’imagerie cérébrale dans les laboratoires a permis de constater que la nature virtuelle – photos, sons, odeurs, films ou encore réalité virtuelle – apportait aussi des bénéfices *.

* Mêmes remarques que plus haut, pour : Un simple regard jeté vers un paysage depuis la fenêtre ou face à un écran*

Les concentrations d’oxyhémoglobine, un marqueur de l’attention partagée qui traite les informations simultanément, diminuent dans la zone préfrontale lors de la visualisation de scènes forestières ; et l’ensemble du fonctionnement de l’organisme est significativement ralenti après la visualisation de scènes vertes ou bleues. « S’immerger dans la nature virtuelle est un excellent moyen d’obtenir ces bienfaits, estime Kim Lewis Meidenbauer, chercheuse au laboratoire des neurosciences environnementales de l’université de Chicago.

Nos équipes ont montré que les effets sont plus marqués lorsque les gens sont de mauvaise humeur ou qu’ils ont des problèmes de santé mentale. »

D’autres études ont montré que l’exposition à la nature, même virtuelle, améliore les performances de la mémoire de travail, la flexibilité cognitive et les tâches de contrôle de l’attention.

            Mais pourquoi ? Pourquoi notre santé et notre bien-être seraient-ils à ce point dépendant de la verdure environnante ?

Comment expliquer cette toute puissance ? Les mécanismes ne sont pas du tout clairs. Les défenseurs de la « sylvothérapie » évoquent les phytoncides, des molécules volatiles excrétées par les feuilles et les aiguilles des arbres. D’autres pointent une concentration accrue d’ions chargés négativement dans l’air ambiant des environnements naturels, ou des effets des sols naturels sur notre microbiote…Sans convaincre.

On pourrait à la rigueur argumenter que les forêts urbaines créent des îlots de fraîcheur lors des canicules et diminuent une petite partie de la pollution de l’air, mais l’effet est très local et n’explique en rien qu’un film projetant un paysage naturel nous apaise étrangement.

1-tBmyxKE0g7F_3r9eCxchMg

LIÉE A NOTRE ÉVOLUTION

Une théorie est souvent avancée : celle de la bio-philie. A savoir l’idée selon laquelle l’histoire de l’évolution humaine a conduit à une préférence innée de l’être humain pour la nature *.

« L’homme a toujours été en contact avec la nature, il serait donc normal qu’il se sente bien dans ce milieu qui l’a constitué. Ce n’est pas que la nature nous fait du bien mais plutôt que  de ne pas être au contact de la nature qui nous fait du mal, précise Jordy Stefan.

Cette approche est assez intéressante, l’ennui c’est qu’elle n’est pas démontrable, car il faudrait alors placer de force des enfants dans un univers bétonné dès la naissance avant de les plonger brusquement dans la nature. »

Indémontrable, si ce n’est qu’elle est confortée par la préférence quasi universelle de notre espèce pour les environnements naturels.

* Ce serait quelque peu oublier les premiers « hominidés » et qui eux, bien avant « Homo-Erectus », puis.. « Homo-Sapiens », étaient bien au contact permanent avec la nature, qu’on le veuille ou non !

Photo-paysage-hominidés-et-animaux-sauvages

Photo ci-dessus d’un montage photo pour bien montrer la coexistence des premiers hominidés avec les animaux sauvages et au contact avec la nature environnante.

La nature semble aussi reposer notre système attentionnel sur-sollicité par les stimulis des objets artificiels : « La nature agit grâce à son côté universel fascinant, en détournant l’attention des éléments stressants », complète Jordy Stefan. Des nuages qui se déplacent dans le ciel, le bruit du vent dans les feuilles, l’eau qui bouillonne sur les rochers d’une rivière…La nature regorge de « douces fascinations » auxquelles une personne peut s’adonner sans réfléchir, dans le cadre d’une « attention sans effort ».

            A contrario, une autre hypothèse formule l’idée que le bien-être induit par la nature n’est que la conséquence d’un conditionnement social. Une étude récente menée par l’université de Chicago a ainsi montré que la préférence générale des adultes pour la nature ne se retrouvait pas chez les enfants.

Aussi choquant que cela puisse paraître, entre 4 et 11 ans, les jeunes préfèrent nettement les environnements urbains. Ce n’est qu’au travers d’un « apprentissage » - les promenades au parc, les week-ends à la campagne ou les vacances en bord de mer – transmis par les parents et éducateurs qu’ils tendent à opter pour la nature au fur et à mesure de leur construction.

« Si l’on considère notre histoire culturelle, la nature n’a pas toujours été perçue de manière aussi positive, estime Mathew White.

C’est peut-être parce que nous en sommes tellement éloignés qu’il est maintenant important d’établir des liens. »

            Bien que les adultes manifestent de fortes préférences pour les environnements naturels par rapport aux environnements urbains, le côté « naturel » ne semble pas toujours jouer un rôle déterminant sur l’amélioration de l’humeur.

« Nos dernières études montrent qu’il n’y a rien d’unique dans la nature lorsqu’il s’agit d’améliorer l’état affectif et l’humeur *, relève Kim Lewis Meidenbauer.

* Ceux qui se contentent de ces observations, en fait préfèrent rester dans leur milieu scientifique et technocratique qui les arrange !

En fait, un paysage, urbain, ayant la même vocation esthétique aux yeux de l’observateur qu’un paysage naturel, produit le même effet.* »

* En fait, plus précisément, celui qui a toujours vécu dans un environnement « urbain » s’en est imprégné, et à force, a du, quelque peu « accepter » cet environnement, tout en lui trouvant un certain attrait par la suite..à force !

Tout comme un amateur de « Hard-rock » ou de musique classique pourrait redorer son moral en visionnant un bon concert.

            La nature se trouve donc être un stimuli affectif parmi tant d’autres – mais un stimuli particulièrement efficace. A méditer pour un éventuel nouveau confinement…

Texte ci-dessus extrait de l’excellente revue Science&Vie1241, de février 2021, et de la page 32 à la page 37.

Texte écrit par Alexandra Pihen.

Les images transmises à notre cerveau nous dictent nos émotions

cc5cdecb788b1694ac0dce8e1df51319

Photo ci-dessus, c’est notre cerveau qui dicte nos pensées, tout comme pour la transposition des images retransmises par la vue.

 

Lorsque nous avons été au contact avec la nature et entouré par la nature dès notre enfance et plus jeune âge, les perceptions qu’on en a eu et qu’on en a restent gravé dans notre mémoire sensorielle.

C’est cette même mémoire sensorielle qui va nous aider, plus tard, et à l’âge adulte, à savoir faire la différence entre un univers bâti et un environnement lié à la nature…

Les expositions sur la nature, y compris par le biais de photos ou présentations diverses en montages vidéos, et exposition d’éléments reconstitués de la nature, pour l’approche, sont un excellent moyen de pouvoir s’en faire une meilleure idée.

Le Festival -Nature - Images d'Epinal..

le-festival-natur-images-aura-lieu-en-avril-2021-1584806990

Photo ci-dessus d’une exposition de photos prévue en mars de cette année (2021) du côté d’Epinal dans les Vosges.

lwf_walderlebniszentren_bayern_oberschoenenfeld-

Photo ci-dessus d’un tableau, grandeur nature, réalisé pour les besoins d’une exposition en Bavière, comme il en existe par ailleurs, un peu partout en France, et organisés par l’O.N.F. et également les différentes Fédérations départementales de la chasse, comme pour l’exposition annuelle de trophées de cerfs, par exemple.

unnamed (7)

Photo ci-dessus d’un jeune brocard (chevreuil mâle..) tapis dans l’ombre du sous-bois.

reh-s-755266480

Photo ci-dessus d’un jeune brocard (chevreuil mâle..) surpris en train de se nourrir avec des feuilles de jeunes arbustes.

unnamed (8)

Photo ci-dessus d’un brocard adulte (chevreuil mâle..) surpris pendant sa sortie au milieu des champs.

Le ciel

Les observations dans le ciel, de jour comme de nuit participent à notre approche avec les éléments naturels.

SD-2019-01-5543-705x470

Les aurores boréales sont une fascination pour la vue par l’interprétation de notre esprit.

istock_000019613431medium

Un ciel étoilé ou parsemé d’étoiles est un moment magique dans l’observation.

La pratique du sport pour être au contact de la nature..

Le sport est également un excellent moyen d’être au contact de la nature et avec la nature..

cover-r4x3w400-5f6cb03b45043-quart-heure-15-minutes-sport-intense-velo-stimule-memoire

 

Le sport pratiqué seul, à deux ou plusieurs est un réel plaisir au contact de la nature.

La pratique de seulement trois séances d’un quart d’heure, par semaine, est déjà un bon moyen de pratiquer du sport et d’entretenir sa propre condition physique, comme sur le plan cardio-vasculaire, n’en déplaise !

Il  faut un début à tout, et comme l’on sait, ce sont les débuts qui sont souvent difficiles !

Lorsque l’on aura pris de l’assurance, et un peu d’assurance sur soi, en étant réconforté par le seul bien que cela procure, on pourra toujours, par la suite, augmenter, tant en distance qu’en durée de sortie.

Il n’y a pas d’âge pour pratiquer du sport, et sinon avoir une activité physique..

Pour ceux qui sont encore alertes, malgré leur âge, on pourra pratique la course à pied, mais non pas de façon soutenue, mais de façon plus agréable et convenant par rapport à l’âge, et donc, pour cela, on parlera d’avantage de jogging ou encore footing..adapté.

cover-r4x3w400-5f06fac63f386-demence-bienfaits-sport-molecule-gpld1-proteine-foie

Attention toutefois, pour les personnes âgées et qui n’on jamais pratiqués de sport au préalable, il ne faut pas sous-estimer ses réelles capacités et possibilités, bien entendu.

(les bienfaits du sport sont reconnus pour éviter les risques de démence, grâce aux molécules produites par le foie..)

Démence : de manière inattendue, les bienfaits du sport sont majoritairement contenus dans une simple protéine du foie

Des chercheurs américains se disent "abasourdis" ! D'après leurs travaux sur la souris, une seule protéine produite par le foie suffit à provoquer la plupart des bienfaits de l'activité physique sur les performances cognitives

Faire du sport et préserver son cerveau sans se lever de sa chaise pourrait bientôt se faire sans électrodes à se coller sur le ventre ni applications de sudoku… Juste en absorbant une simple molécule ! Nommée GPLD1, cette protéine produite par le foie après l'exercice physique s'avère être responsable d'une grande partie des effets bénéfiques du sport. Mieux encore, elle est transférable ! Ainsi chez la souris, le sang de souris actives transféré à des souris âgées inactives a amélioré leurs performances cognitives, d'après des travaux américains publiés dans Science.

La médecine pas toujours d’accord avec les faits avérés..étonnant !

L’activité physique ne semble pas réduire le risque de démence, parait-il..

Photo-sportive-femme-agee

Les futurs malades sont spontanément moins actifs dans les années précédant leur diagnostic.

Mon propre point de vue comme approche :

Forcément, si ces gens n’ont plus de lien social (le fameux « tissu » social..), comme sur le plan familial, ils n’ont plus de repères, de plus il faut qu’ils travaillent également leur « mental » par la lecture, les mots croisés, le scrabble ou autre, sans oublier les sorties et le contact avec des gens..le plus important !!!

(Lorsque l’on coupe les personnes âgées de leur milieu habituel, comme contexte familial louable et qu’on les rend dépendants, on facilite par ce biais et accélère progressivement leur sentiment d’abandon qui les amènent à se laisser aller..no comment !..)

c4aa5cb8b323dd2a5294e51e457dcd3b9755be64_0

Le plus important !..

Il faut toujours courir ou marcher selon son cœur.

mort-subite

(éviter la mort subite comme pour bon nombre de sportifs..peu suivis !..)

Pour être rassuré et se rassurer !

(C’est la fameuse formule des..220 moins l’âge, ou..210 moins l’âge.. )

Pour exemple : 220-65= 155,

                              220-70= 150 ..pour la fréquence du pouls cardiaque..etc…

Ne jamais dépasser le chiffre obtenu, ni être trop longtemps ou pendant un certain temps à frôler ce chiffre, mais..rester en-dessous

[Si besoin est, on fera, au préalable, une visite médicale avec de simples tests physiologiques et avec des exercices physiques simples (comme un home-trainer ou vélo d’appartement..), tout en étant équipé d’un cardio-fréquence- mètre..]

ggl1200_sportvieux-1561712055

Il ne faut jamais oublier l’échauffement juste avant, tout comme les étirements après et à l’issue..

sport-apres-ans-fait-tri

Attention aux excès !

En tant que pratiquant et adepte de sport, vous devez savoir qu'il existe des bénéfices à la pratique du sport. Évidemment, s'il est bénéfique, il faut également faire attention à certains excès.

(Ces excès peuvent amener au surmenage et à la fatigue !..)

seniors-entrainement

Il n’y a pas besoin de faire de « gonflette », au-delà de 65 ans et surtout 70 ans passé, loin de là. Un simple entretien des muscles et articulations avec de la musculation « light » suffit amplement !!!

« Un corps sain dans un esprit sain »

Le sport c'est la santé. Et les chercheurs le prouvent ! Diminuer les risques de maladies, prévenir les risques liés au vieillissement, doper le moral et l'intellect..

Photo-couple-plaisir-dans-l'activité

Photo ci-dessus d’un couple heureux et qui prend plaisir avec une activité pratiquée ensemble.

Une activité physique non soutenue convient aussi..

Le-pilates

On peut également faire de l’exercice, en pratiquant le « Tai Chi» sport connu en Chine comme au Japon.

file-20191219-11909-xntbkb

Ce sport, avec ces exercices fait travailler les muscles de son corps comme surtout et aussi ses articulations, et c’est bon, comme le but recherché, après tout, non ?

image_processing20191023-5828-19lvlzn

On s’arrangera toujours pour pratiquer toute activité physique au dehors, au milieu de la nature, car c’est bien meilleur et plus bénéfique.

senior-woman-hamstring-stretch-sciatic-pain

L’intérieur doit être réservé quand il pleut ou fait mauvais..

uploded_sipa_ap21706331_000001-1444140149

Photo ci-dessus, que ce soit au club troisième âge, ou encore chez soi, on pourra pratiquer dedans, par mauvais temps ou liés aux intempéries.

Les bienfaits du sport sur la santé.

000007178_600x400_c

150 minutes d’activité modérée par semaine..suffisent.

C’est..Bon pour la mémoire !

Cela contribue et participe pour..Un meilleur transport du cholestérol.

C’est aussi..Un moyen de lutter contre le diabète.

Rester assis est risqué

1-entourage_et_bien-etre_1_10

Pour rester jeune et en pleine forme la pratique du sport est un vrai gage de réussite !

Comme pour Monsieur Robert Marchand.

121750727_o

Robert Marchand, le cycliste centenaire, arrête la compétition !

Apres-son-exploit-de-centenaire-Robert-Marchand-deja-pret-a-remonter-sur-son-velo-1080x640

A 106 ans, et un an après son retentissant record du monde de l’heure des plus de 105 ans, le célèbre cycliste de Mitry-Mory cesse la compétition.

Photo-Robert-Marchand-le-cycliste-centenaire

Saint-Quentin-en-Yvelines (Yvelines), janvier 2017. Ses médecins ont conseillé à Robert Marchand d’arrêter la compétition. Le centenaire mitryen continue toutefois à faire chaque matin cinq à dix minutes d’home-trainer, une sorte de vélo d’appartement. LP/Guillaume Georges

Robert Marchand referme son livre des records. Un an après son retentissant record du monde de l'heure des plus de 105 ans, le célèbre cycliste de Mitry-Mory âgé de 106 ans, depuis le 26 novembre dernier, confirme qu'il cesse la compétition.

A dire vrai, ce sont plutôt ses médecins qui ont conseillé au centenaire de lever le pied. « Robert aurait voulu participer à une course sur piste de 4 km mais il fallait être deux… », sourit Christian Bouchard, un ami proche qui lui rend visite quasi quotidiennement.

La dernière performance de Robert Marchand restera donc son sacre au Championnat du monde amateur de cyclisme sur piste, toujours dans la catégorie des plus de 105 ans, en janvier 2017.

Le centenaire mitryen n'a cependant pas dit adieu au sport. « Il fait toujours cinq à dix minutes de home trainer (NDLR : une sorte de vélo d'appartement) tous les matins », confie Christian Bouchard.

bb64e

Un cycliste centenaire bienheureux !

etlDataImage5a55ebb0e0c0e

que-devient-robert-marchand-champion-du-monde-de-cyclisme-il-a-fete-ses-107-ans-a-bicyclette-video

Robert-Marchand

Photo ci-dessus de Mr. Robert Marchand un centenaire heureux !

mqdefault

 

cy12-airc-st-02-071-e1570550708600

12919768

12919800

photo-gerard-mistler-1574851129

IMG_5838

r23

Pour ses 105 printemps !

robert-marchand-cycliste-de-105-ans-a-bourbon-l-archambault_3153299

Photo ci-dessus de Mr. Robert Marchand pour ses 105 ans à Bourbon-l’Archambault.

robert-marchand-cycliste-de-105-ans-a-bourbon-l-archambault_3153300

Photo ci-dessus de Mr. Robert Marchand pour ses 105 ans à Bourbon-l’Archambault.

Robert Marchand fête ses 106 ans !

1513759437

1513759437 (1)

Toujours aussi jeune malgré ses 106 ans..

Photo-Robert-Marchand-106ans

Photo ci-dessus de Mr. Robert Marchand lors de ses 106 ans.

On avait d’ailleurs fait une batterie de test sur lui..

robert-marchand-avait-etabli-le-premier-record-de-l-heure-de-l-histoire-du-cyclisme-pour-un-centenaire-le-dl-fabrice-hebrard-133953152

21650_16_xgaplus

21650_18_xgaplus

21650_11_2_xgaplus

25706-201214174121959-0

INAUGURATION-DE-L’EXPOSITION-PERMANENTE-ROBERT-MARCHAND-AU-GYMNASE-Micheline-OSTERMEYER-08-09-2017-169-1

Photo ci-dessus – Inauguration Permanente Robert Marchand – au gymnase Micheline Ostermeyer.

INAUGURATION-DE-L’EXPOSITION-PERMANENTE-ROBERT-MARCHAND-AU-GYMNASE-OSTERMEYER-08-09-2017-236

Photo ci-dessus de l'une des vitrines de l'exposition permanente.

images (12)

 

marchand-gateau-anniv-creative

 

mms_20170823_093950

 

maxresdefault (1)

Il est vraiment..il est vraiment..

image (2)

12-0

Robert Marchand :il est vraiment, il est vraiment phénoménal !

2015

Robert Marchand décoré de la Médaille de l’Ordre National du mérite !

robert-marchand-rec3a7oit-la-mc3a9daille-1

CYCLO MAG

L’incontournable magazine web dédié au monde du vélo !

robert-marchand-rec3a7oit-la-mc3a9daille-de-lordre-du-mc3a9rite-1

Publié le04/11/2015à10h00

Robert Marchand reçoit l’Ordre Nationale du Mérite

Robert Marchand, le centenaire recordman de l’heure et membre du club « Les cyclos Mitryens », a été décoré de l’Ordre National du Mérite le 8 octobre à Mitry-Mory dans le département de Seine-et-Marne.

marchand1

« On ne décore pas seulement pour des victoires, des conquêtes, des compétitions, des récompenses… Nous célébrons ce soir la modestie, les valeurs du sport, les valeurs simples du quotidien… Robert, nous sommes fiers de l’image de la ville que tu véhicules à la fois solidaire, belle et rebelle. Nous sommes aussi fiers que ce soit ici, sur notre terre Mitryenne, que la République t’honore. » déclarait la Maire de Mitry-Mory, Charlotte Blandiot-Faride, entourée d’une centaine de personnes. Sa famille, ses amis et tous les cyclos du coin étaient présents pour saluer cette récompense.

 Thierry Roy, cycliste confirmé, a aussi ajouté un mot en lui remettant la médaille : « Le sport pour Robert est essentiel. C’est la santé et il ne faut pas s’en priver ! Et c’est aussi les vertus de l’effort, de la solidarité, de la fraternité et de la mixité sociale. »

Ému par ces différentes marques d’attention, Robert a remercié l’assistance et a montré, à travers de nombreux échanges, sa joie de vivre, sa malice et son sens de la répartie.

Texte : Alain Gautheron, Président des « Cyclos-Mitryens ». Photos : Dominique Sarlabous

YAN_2119-1

En 2009 déjà..

Le cycliste Robert Marchand recevait la médaille d’or de la Jeunesse et des sports.

images (20)

mspbao

images (21)

 

19-0

 

image

Et si le cyclisme était un élixir de jeunesse ?

GettyImages-1065426010-594x359

920x517_maxpeopleworldtwo085674

Robert Marchand fête son 107ème anniversaire à vélo sur les routes de l’Ardèche..

7795712039_000-1b454r

téléchargement (2)

unnamed (2)

hqdefault

870x489_robert-marchand

photo-jeff-pachoud-afp-1576680650

3265720652_1_3_iv1g7Hhg

121750686

Photo ci-dessus de Mr. Robert Marchand lors d’une sortie antérieure et au fameux col qui porte son nom.

EDT9_640

Alors..Elle est pas belle La Vie ?

870x489_20181126_124658

Après le succès de son ouvrage "J'ai eu 100 ans et alors ! ", Robert Marchand nous propose une quatrième version réactualisée et enrichie de son nouveau record du monde de l'heure cycliste réalisé le 4 janvier 2017 sur le vélodrome national de Saint Quentin en Yvelines, faisant de lui le plus vieux recordman cycliste au monde. Tous les médias nationaux qui ont consacrés des reportages, des magazines, des émissions à Robert Marchand ont lus cet ouvrage qui recèle tous les secrets de sa longue vie. 
Indignez-vous disait Stéphane Hessel, Passionnez-vous semble répondre en écho Robert Marchand. Ce livre porte un message d'espoir exceptionnel et une cure d'enthousiasme. Ouvrage non remboursé par la sécurité sociale, à mettre entre toutes les mains !

41Lfgau8nqL

A 108 ans Mr. Robert Marchand fait fi du.. « Coronavirus »..

Coronavirus : Robert Marchand, 108 ans, plus fort que toutes les crises..

Le plus vieux champion cycliste de la planète jette un regard plein de sagesse sur la crise sanitaire actuelle, lui qui a connu tant de conflits et d’événements depuis 1911…

Photo-Robert-Marchand-home-trainer-intérieur

Robert Marchand a battu son dernier record de l’heure en 2017. A 105 ans, il avait parcouru la distance de 22,547 km. LP/Arnaud Journois

Robert Marchand fête ses 108 ans !

Robert Marchand, cycliste mascotte de l'Ardéchoise, fête ses 108 ans !

Le cycliste Robert Marchand fête son anniversaire ce mardi chez lui à Mitry-Mory, en région parisienne. Gérard Mistler, le président de la cyclotouriste l'Ardéchoise, est à ses côtés.

870x489_324fd705-ce74-4a04-8a22-3dcc9000cc34

Robert Marchand fête ses 108 ans à Mitry-Mory en région parisienne avec le président de l'Ardéchoise Gérard Mistler - Gérard Mistler

860_493db028-5f9d-4f8c-a536-8cf242bcdf42

59aa235ebd97e78a23210c5a618e36332518851574791613

Mr. Marchand fête cette fois ses 109 ans en maison de retraite malgré lui..

le 26/11/2020

Le cycliste Robert Marchand, "très affaibli mais en bonne santé", fête ses 109 ans en maison de retraite..

870x489_robertok2

5fc005c88cdf1_rmarchandgateauok-5097892

Le sportif centenaire le plus célèbre de France est actuellement en Ehpad à Mitry-Mory, après plusieurs chutes à son domicile.

860_robertok1

C'est un anniversaire moins joyeux que les précédents pour Robert Marchand, cycliste mascotte de l'Ardéchoise, la plus grande course cyclosportive d'Europe. Il fête ses 109 ans jeudi 26 novembre à l’Ehpad de Mitry-Mory, en région parisienne. Le sportif centenaire le plus célèbre de France a dû quitter son appartement il y a plusieurs semaines car il était très affaibli. "Il est en très bonne santé mais il est très affaibli. Il a perdu une dizaine de kilos rien que lors du premier confinement", explique Gérard Mistler à France Bleu Drôme Ardèche. Malgré les restrictions sanitaires, le président de l'Ardéchoise a pu être à ses côtés pour son anniversaire.

5fc0043eb258a_rmarchandannivehpadok-5097884

201203_robert_marchand

robert-marchand-109-ans-et-mascotte-de-la-course-cycliste-de-l-ardechoise-photo-dr-1606471034

bb64e

Et si le cyclisme était un élixir de jeunesse ?

robert_marchand_of_france_celebrates_after_setting_4f419f8a6e

unnamed (4)

cyclisme-robert-marchand-champion-du-monde_3580700

Robert Marchand est quelqu'un de vraiment époustouflant. Avec une joie de vivre. Ce tout petit bonhomme de 1,58 mètre qui a fêté ses 50 ans sous de Gaulle. Il s'astreint à une discipline et à une hygiène de vie strictes. Il n'a fumé que durant un mois dans sa vie. Il a arrêté, dit-il, parce qu’il trouvait "que ça ne servait à rien". Très peu d'alcool, également. Une alimentation équilibrée. Mais pas de régime spécial. Il résume tout cela avec une formule : "Je ne me sens pas tout à fait comme un poisson dans l'eau, mais enfin presque. Je ne suis pas un phénomène, je suis un type comme tout le monde. Seulement j'ai usé de tout, mais je n'ai abusé de rien".

Ds_6v9PXgAAWNf-

À 105 ans, Robert Marchand vit seul en Seine-et-Marne, dans un petit appartement. Il touche 900 euros de retraite par mois. Son épouse est décédée il y a 74 ans. Ils n'ont jamais eu d'enfants. Il a fait son testament en 1985. Il ne bénéficie d'aucune assistance au quotidien, comme en témoigne Gérard Mistler, qui le connaît depuis une vingtaine d'années.

Ses aptitudes physiques sont-elles au-dessus de la norme ? Robert Marchand l'affirme : "Je fais de la culture physique régulièrement". Des assouplissements, des mouvements, et quasiment au quotidien une heure de home-trainer dans son appartement. Cela lui a donné une condition physique incroyable encore à son âge.

maxresdefault

’’J'ai usé de tout, mais je n'ai abusé de rien’’

images (6)

"Il a un cœur exceptionnel, il a un cœur d'une personne de 60 ans", reconnaît Jean-Michel Richefort, qui s’est occupé de ses séances d’entraînement sur le vélodrome de Saint-Quentin-en-Yvelines ces derniers jours. "Il n'a pas dépassé 100 pulsations cardiaques. Cinq minutes après, son rythme cardiaque était redescendu à 70 pulsations par minute", poursuit-il.

Alors Robert Marchand a bien quelques soucis de santé : des rhumatismes, de l’arthrose dans les doigts (ce qui le gêne d'ailleurs pour tenir son guidon) et des problèmes d’audition également. Mais au final rien de bien méchant. C'est donc tout cela qui l’a conduit à tenter ces records. Son ami Gérard Mistler lui a présenté les défis il y a trois ans. Il a parcouru 26,9 kilomètres en une heure dans la catégorie des plus de 100 ans.

Aujourd'hui, mercredi 4 janvier, il espérait "faire entre 20 et 25"Il aura fait 22,5. Jamais lassé du vélo, et toujours avec le sourire. Il vient de s'entraîner quatre jours sur le vélodrome pour prendre ses repères. La catégorie des plus de 105 ans vient tout juste d'être créée pour lui. Tout est très officiel, encadré par l'Union cycliste internationaleLa distance qu'il effectuera ne sera homologuée qu'après un contrôle antidopage.

robert_marchand_of_france_celebrates_after_setting_4f419f8a6e

Et si le cyclisme était un élixir de jeunesse ?

karine-le-marchand-presente

Pour ma part cela doit être et rester une grande leçon de vie pour tous !

be913

RobertMarchand1

unnamed (3)

 

ROBERT_MARCHAND (1)

RTR4FOTU

VTD2KAK3KKY5BT5RZNMHJALK7Q

Il n’y a pas d’âge pour faire du sport !

etlDataImage5d289ad604552

vieillesse

Et surtout, il n’ y a pas d’âge pour avoir une simple activité physique !..

77_a_non-precise

Petit retour en arrière..Remake.

Le côté tragico-comique de l’affaire liée au virus..

La Genèse

La situation tragique de cette pandémie liée à ce virus, coronavirus et « COVID 19 », sur le plan sanitaire a amené, peu à peu, à une situation tout aussi dramatique, du fait du vécu des gens, suite au premier confinement, puis déconfinement, puis..reconfinement, et qui ont causé beaucoup de cas de déprime et de gens déprimés surtout à travers la France !!!

Les vaccins et le doute..

covid-enquete-sur-vaccin

Du fait de ces courses folles à l’échalote pour produire les vaccins, le doute s’est installé, et des contrôles ont été effectués !

Cependant le doute existe encore bel et bien, et à juste titre !!!

dossier-coronavirus-suivez-les-recherches-sur-pandemie

Traitement de faveur ?..

N’est pas président qui veut.

Mr. Trump avait d’ailleurs « bénéficié » d’un traitement particulier à base d’une thérapie tout aussi particulière..

les-promesses-des-anticorps-monoclonaux-donnes-donald-trump-contre-son-covid-19

La course aux vaccins..

coronavirus-course-vaccin-emballe

Il y a eu un « emballement », peu après le tout début, et avec cette course effrénée pour faire le ou les vaccins, du fait de l’appât du gain !

Une situation grave et désespérée..

coronavirus-bientot-rescousse-des-soignants

Les cas désespérés de gens infectés par ce virus ont soufferts du fait des poumons qui étaient pris et agressés par le virus et donc, peu à peu, en grande et sinon très grande détresse respiratoire..

(sans oublier tous ces morts..inutiles !..)

Rappelez-vous, au tout début, s’il était encore besoin d’y revenir, en parlant seulement des ..masques !..

JOUR69_CLN

EWIBtCKXQAYae9K

LE TÉLÉTRAVAIL…BOF !

Au sujet du..Télétravail..

Le « Télétravail » nouveau cheval de Troie des « GAFAM » comme grands groupes, à travers le Monde..

cheval-de-troie-78f70f-0@1x

Tweeter autorise le télétravail à vie pour certains travailleurs..

Photo-Twitter-autorise-le-télétravail-a-vie-pour-certains-travailleurs

La pandémie comme le virus ont facilité, pour ne pas dire..généralisé..Le Télétravail..

dossier-coronavirus-suivez-les-recherches-sur-pandemie

Le télétravail, la nouvelle donne et..le piège !..

teletravail-les-bons-gestes

Adopter les bons gestes n’est pas toujours facile, surtout chez soi, en appartement..

5e97071374f14_3265e0ee-7bca-46fb-b31f-51a61409897f-1342524

18678cd7c89c7f13e7307edc02e3374d

Le télétravail ne réduit absolument pas les émissions de CO2 !..

le-teletravail-reduit-pas-forcement-les-emissions-co2

Le télétravail le nouveau piège à cons..

Le-télétravail-fait-pour-vous

Le parfait kit pour le télétravail..

kit-télétravail

Pour terminer

Comment-savoir-si-ce-sport-est-fait-pour-moi

Il faudra retenir de tout cela que rien ne remplace une hygiène de vie, tant sur le plan alimentaire et de l’alimentation que de la pratique du sport ou d’une activité physique..

768x492_illustration-homme-age-train-faire-jardinage

Le fait d’avoir et d’entretenir un simple jardin potager est déjà..bénéfique !

4

Et retenir surtout que rien ne remplacera la Nature, ni le contact avec la Nature !..Rien

Vie-secrete-arbres-couv

1593608554_R2M_min

c1c08df_990128689-chanel4-wild-blue-media

Le mot de la fin :

 

« PRENEZ TOUS SOIN DE VOUS !..PORTEZ-VOUS BIEN ! »