5b5faf34a0774f54208b465c

 

Du pain..en vente en pharmacie?..

cover-r4x3w1000-5b59d78d575a4-pain-brioche

Non, vous ne rêvez pas !..

DU PAIN REMBOURSÉ PAR LA SÉCU !

du-pain-rembourse-par-la-secu-1299379

Le pain G-Nutrition, destiné notamment aux personnes âgées ou fragiles, vient de rejoindre la liste des produits remboursables par la Sécurité sociale.

Conçu par le laboratoire Cérélab en Côte d'Or, le pain G-Nutrition est riche en protéines. C'est pour cette raison qu'il est désormais remboursé par la sécu. Depuis 2008, le laboratoire travaille sur ce produit innovant : un pain brioché qui participe activement au maintien de la masse musculaire chez les seniors. Il est hyper énergétique et hyper protidique, révèle France 3 Bourgogne Franche-Comté. Ce pain contient des vitamines B12, B6 et B9, ainsi que du calcium et du sélénium : des éléments efficaces contre les effets du vieillissement.

 

Selon Cérélab, cet aliment est recommandé en cas de "besoins protéiques accrus" des personnes âgées ou dénutries, dans le cas d'une pathologie (cancer, VIH…) ou encore d'une fonte musculaire. Ses bienfaits ont valu au pain G-Nutrition le soutien du Fonds Unique Interministériel 1, avec l’appui de plusieurs collectivités territoriales. Le projet avait également reçu la labellisation du pôle de compétitivité Vitagora dès 2007. Sur la boutique en ligne Nutrisens, 30 pains briochés coûtent 36 euros ; soit 1,20 euros le petit pain… Une prise en charge par la sécurité sociale qui fait plaisir.

Non, vous ne rêvez pas !..

cover-r4x3w1000-5b59d78d575a4-pain-brioche

Alimentation

Ce pain brioché sera vendu en pharmacie et remboursé par la sécurité sociale en septembre

Conçu pour maintenir la masse musculaire des seniors et des patients aux "besoins protéiques accrus, dans le cas d’une pathologie (cancer, VIH…)", ce petit pain sera vendu en pharmacie et remboursé par la sécurité sociale dès septembre. 

Un petit pain remboursé par la sécurité sociale ? Cela peut sembler improbable mais ce sera le cas dès le mois de septembre. Le pain brioché appelé "G-nutrition" au goût vanille, destiné aux seniors pour maintenir leur masse musculaire et lutter contre les effets du vieillissement, sera prescrit sur ordonnance, disponible en pharmacie et remboursé par la sécurité sociale. 

Sa particularité ? Riche en protéines (20,6 grammes pour 100 grammes de pain), il pèse 65 grammes et contient des vitamines B12, B6 et B2, ainsi que du calcium et du sélénium. Idéal pour les personnes âgées, les patients aux "besoins protéiques accrus, dans le cas d’une pathologie (cancer, VIH…) ou d’une fonte musculaire", indique le laboratoire Cérélab, créateur de ce petit pain miracle. 

Un arrêté paru au Journal Officiel le 9 juillet 2018 indique que le remboursement sera valable jusqu’au 31 juillet 2023 pour l'instant, qu'il sera conditionné par carton de 12 pains et que sa date limite de consommation est de 70 jours. Chaque pain sera vendu dans un emballage individuel, ce qui permettra de les transporter facilement durant la journée. 

Dix ans de recherche

Il a fallu dix ans aux différents acteurs de ce projet (Institut national de la recherche agronomique, CHU de Dijon, centre des sciences du goût et de l’Alimentation, etc...) pour concevoir ce petit pain miracle, fabriqué en Bourgogne. Le laboratoire, qui se décrit comme "le catalyseur de l’innovation à l’interface des acteurs de la filière (...) œuvre pour trouver des solutions aux grands défis agronomiques et alimentaires".

Son rôle consiste à la "conception et au développement de produits destinés à des populations aux besoins nutritionnels spécifiques" comme les "personnes âgées", les "sportifs" et celles "sensibles au gluten". Il accompagne également "la mise sur le marché" des produits en donnant des "conseils sur les teneurs nutritionnelles réglementaires (ADDFMS, produits diététiques,…)", en rédigeant "les déclarations de mise sur le marché" et en s'occupant des "allégations nutritionnelles et de santé".

Un pain brioché anti-vieillissement... remboursé par la Sécurité sociale

15531863

Ce pain riche en protéines est notamment destiné aux personnes âgées ou fragiles. Sa prise en charge par l'Assurance maladie est pour l'heure prévue jusqu'au 31 juillet 2023.

Un pain de mie brioché vient de rejoindre la liste des produits remboursables par la Sécurité sociale. Cette information - pour le moins surprenante - a été rapportée par nos confrères de France 3 Bourgogne Franche-Comté, qui citent l'arrêté du 9 juillet 2018 paru au Journal Officiel.

Quelle est la spécificité de ce pain? Baptisé G-Nutrition, ce produit au goût vanillé est hyperénergétique. Il comporte une forte teneur en protéines, contient des vitaminesB12, B6 et B9, ainsi que du calcium et du sélénium. Tous ces éléments participent au maintien de la masse musculaire chez les seniors et permettent de lutter contre les effets du vieillissement.

«Cet aliment est recommandé dans les situations suivantes: besoins protéiques accrus des personnes âgées et/ou dénutries, dans le cas d'une pathologie (cancer, VIH…) ou d'une fonte musculaire», indique le laboratoire Cérélab, situé en Côte d'Or et à l'origine de la conception du produit. Le pain G-Nutrition est vendu dans des emballages individuels de 65 grammes et est conditionné par carton de 12 pains. Sa date limite de consommation est de 70 jours et la date de fin de prise en charge est le 31 juillet 2023, précise l'arrêté.

Plusieurs années de recherches

Comme l'explique France 3 Bourgogne Franche-Comté, l'élaboration de ce pain innovant est l'aboutissement de recherches lancées en 2008. Ce programme a réuni l'ensemble des acteurs de la filière blé-farine-pain qui ont notamment travaillé sur la sélection des matières premières, la saveur, la cuisson...

De nombreux partenaires ont collaboré à la mise au point de cet aliment: le laboratoire Cérélab, le CHU de Dijon, l'Inra (Institut National de Recherche Agronomique), Dijon Céréales, le Centre des Sciences du Goût et de l'Alimentation, les entreprises Eurogerm et Welience, etc. Le pain G-Nutrition a également obtenu le soutien du Fonds Unique Interministériel 1 avec l'appui de plusieurs collectivités territoriales. Dès 2007, ce projet avait par ailleurs reçu la labellisation du pôle de compétitivité Vitagora.

On vous explique pourquoi la Sécurité sociale rembourse un pain brioché

 

Le pain « G-Nutrition », fabriqué par le

 laboratoire français Cérélab,

est en fait un complément nutritionnel

pour lutter contre la dénutrition.

Photo-pain-brioché-anti-vieillissemen

Avec son goût vanillé et sa forme arrondie, il ressemble à un goûter pour enfants. Et pourtant, le pain "G-Nutrition", créé par le laboratoire Cérélab, à Aiserey (Côte-d'Or), est désormais remboursable par la Sécurité sociale, grâce à un arrêté ministériel, révélait France 3 Bourgogne, vendredi 13 juillet. Car ce petit pain brioché, riche en protéines, vitamines et minéraux, est un complément nutritionnel, qui doit permettre de lutter contre la dénutrition notamment chez les personnes âgées.

C'est quoi, ce pain brioché ?

Dans le jargon médical, le pain G-Nutrition est un complément nutritionnel oral (CNO). La nouveauté se trouve dans sa forme : un petit pain brioché au goût vanillé. Mais la recette est loin de celle des goûters pour enfants ou des petits déjeuners. Ce pain, très calorique (donc énergétique), affiche une forte teneur en protéines de 20,6 g pour 100 g. Il contient aussi des vitaminesB12, B6 et B9, du calcium et du sélénium, considéré comme un antioxydant.

À quoi et à qui sert-il ?

Ce pain spécial est destiné aux patients dénutris ou souffrant de fonte musculaire, notamment les personnes âgées et certaines personnes malades qui ont perdu l'appétit. L'objectif est de "permettre aux personnes en dénutrition de manger autre chose que des compléments nutritionnels lactés, sous forme de crème dessert, qui ne donnent pas ou peu de plaisir et peuvent être écœurants", explique à franceinfo Anne-Sophie Negroni, chargée des relations presse pour Nutrisens, groupe agroalimentaire qui fournit les établissements de santé et distribue le pain G-Nutrition. Ce pain "est facile à mastiquer et à avaler", ajoute-t-elle, et sa forme permet aux patients qui le peuvent de manger de façon autonome. "On n'a pas l'impression d'avaler un médicament", se félicite Anne-Sophie Negroni.

On peut l'acheter au supermarché ?

Non, vous ne le trouverez pas entre le pain de mie et les barres chocolatées dans les rayons des supermarchés. Depuis 2015, il est proposé dans des établissements de santé et des maisons de retraite, précise Nutrisens. Et si aujourd'hui, le pain G-Nutrition est vendu en ligne, il sera distribué en pharmacie à partir du mois d'octobre 2018, au prix de 12,48 euros la boîte de 12 petits pains, selon Nutrisens. Il pourra donc être remboursé par la Sécurité sociale, lorsqu'il aura été prescrit par un professionnel de santé.

C'est courant, les aliments remboursés ?

Ce petit pain protéiné rejoint la liste des "aliments diététiques destinés à des fins médicales spéciales", qui peuvent faire l'objet d'un remboursement, comme les compléments nutritionnels oraux traditionnels. Selon le Code de la santé publique, il s'agit des aliments réservés aux "patients dont les capacités d'absorption, de digestion, d'assimilation, de métabolisation ou d'excrétion des aliments ordinaires ou de certains de leurs ingrédients ou métabolites sont diminuées, limitées ou perturbées". Depuis mars 2017, par exemple, des biscuits hyperprotéinés, mis au point au CHU de Nice et vendus en pharmacie, sont remboursés à 100%. Par ailleurs, la Sécurité sociale rembourse à 60% les aliments diététiques sans gluten"pour les patients atteints d’une maladie cœliaque confirmée par biopsie digestive", précise le site de l'Assurance maladie.

Un pain brioché remboursé arrive en pharmacie

Christine Nicolet

| 05.09.2018

téléchargement

Le pain G-Nutrition est le premier complément nutritionnel oral (CNO) sous forme de pain. Distribué en pharmacie à partir du mois d'octobre 2018, il sera pris en charge par la Sécurité sociale.

Proposé dans des établissements de santé et des maisons de retraite depuis 2015, le pain brioché G-Nutrition est recommandé aux personnes âgées et dénutries. Mis au point par le laboratoire français Cérélab à Aiserey (Côte-d'Or), il présente une composition nutritionnelle...

Nommé G-Nutrition et pesant 65 grammesle pain possède un léger goût vanillé et coûte à peine plus d’un euro pièce. Le laboratoire s’attend à toucher 450 000 personnes.

Parmi les produits diététiques déjà remboursés par la Sécurité Sociale, on trouve par exemple des aliments spécifiquement sans gluten destinés aux patients atteints d’une maladie cœliaque, pour qui ce nouveau pain est contre-indiqué.

Nutrition des seniors

Un pain brioché riche en protéines pris en charge par la Sécurité sociale

title-1533065294

Un pain brioché remboursé

Le groupe Nutrisens lance en pharmacie un petit pain brioché dont le coût sera pris en charge par la Sécurité sociale. Baptisé G-Nutrition, il contient 20,6 grammes de protéines pour 100 g, et est ainsi prescrit aux personnes âgées qui présentent une perte de poids et musculaire. Il est également riche en vitamines B et D, en calcium, en phosphore, en magnésium, en zinc, en fer et en sélénium. Sa conception est le fruit de cinq années de recherche. Seule une prescription médicale permettra de l’acheter et de bénéficier du remboursement de l’Assurance maladie. Ce petit pain brioché proposé en deux recettes, l’une nature et l’autre avec des pépites de chocolat, sera lancé en octobre prochain, au prix de 12,48 € la boîte de douze.

cover-r4x3w1000-5b59d78d575a4-pain-brioche

Voilà, à présent, vous savez tout..ou presque..sur ce nouveau pain..brioché..vendu en pharmacie..et uniquement sur ordonnance médicale et..de surcroît..remboursé à 100% par la Sécurité Sociale…

 

Pour finir

 

On ne sait plus quoi inventer, non pas pour le goût, mais bien pour « tester » de nouveaux produits, de plus, en laboratoire, et par..des laboratoires, pour un avenir peu engageant sur le plan de la santé comme du porte-monnaie aussi, alors ?...